Comment changer de banque ?

changer de banqueAvec l’augmentation des tarifs bancaires et l’arrivée de l’aide à la mobilité bancaire, les Français sont de plus en plus nombreux à décider de changer de banque. Beaucoup d’entre eux quittent leur banque et ouvrent un compte dans une banque en ligne afin de réaliser d’importantes économies. Mais comment changer de banquer ? Quelles sont les étapes pour que tout se passe bien ?

Changer de banque est aujourd’hui :

✔️ Entièrement gratuit
✔️ Rapide 
✔️ Ne demande que peu de démarches

► Consulter notre comparatif de banques

🔄 Les principales raisons qui poussent à changer de banque

Pourquoi changer de banque ? Généralement, la décision provient d’une insatisfaction de la part du client, qui souhaite donc bénéficier d’une offre plus avantageuse ailleurs.

changer de banqueParmi les principales raisons invoquées pour changer de banque, on trouve :

  • Une qualité de service insuffisante (33% de ceux qui décident de changer de banque)
  • Le prix (29%)
  • La gamme et les produits proposés (14%)

Les banques en ligne sont les grandes gagnantes de cette tendance à changer de banque de plus en plus ancrée. En effet, les banques en ligne gagnent en moyenne 6% de clients par an, alors que le taux des banques traditionnelles n’est que de 1,1%… Il faut dire que les avantages des banques en ligne ne sont plus à démontrer.

Environ 2,4 millions de personnes ont décidé de changer de banque avec la loi Macron en deux ans.  En effet, la loi Macron a instauré un système permettant de simplifier les démarches : la mobilité bancaire.

🤔 Qu’est-ce que la mobilité bancaire ?

La mobilité bancaire a été instaurée en France par la loi Macron en 2017.

Toutes les banques, banques physiques et banques en ligne, doivent proposer à leurs nouveaux clients de bénéficier gratuitement de la mobilité bancaire pour faciliter leur changement de banque. Lesdits clients peuvent cependant refuser d’en profiter, le système n’étant pas obligatoire.

Concrètement, la mobilité bancaire permet de transférer virements, prélèvements et chèques sur son nouveau compte bancaire, automatiquement. Pas besoin d’envoyer son RIB soi-même, c’est la nouvelle banque qui s’en charge. Tous les virements et prélèvements récurrents (qui ont eu lieu au moins deux fois sur les treize derniers mois) sont concernés. Les deux comptes doivent être ouverts en France.

Comment bénéficier de l’aide à la mobilité bancaire en France ? Le consommateur doit en faire la demande :

  • Soit lors de l’ouverture du compte (dans les formulaires en ligne, une case est souvent dédiée à la mobilité bancaire. Il suffit de la cocher.)
  • Soit après l’ouverture du compte, sans limite de durée. Un consommateur peut à tout moment demander, depuis son espace client ou en contactant un conseiller, de bénéficier de la mobilité bancaire pour transférer les opérations réalisées (virements, prélèvements et chèques) d’un compte à un autre.

Pour en savoir plus en vidéo 👇

⚙️ Changement de compte bancaire : les étapes à suivre

1️⃣ Comparer les banques

changer de banque en ligneAvant d’entreprendre les démarches de mobilité bancaire pour changer de banque, la première étape est de toutes les comparer pour trouver quelle banque choisir. Pas question de souscrire dans une banque plus chère encore. Pour ne pas se tromper, il est nécessaire de se poser les bonnes questions :

  • De quoi ai-je besoin ? (d’épargner ? de financer un projet ? d’obtenir un compte bancaire gratuit ? de posséder une carte bancaire haut de gamme ?)
  • Quels sont les tarifs ? Qui est la banque la moins chère ?
  • Quels sont les avantages des différentes banques ?

Changer de banque pour économiser : les meilleures offres

Puisque le prix fait partie des raisons principales pour lesquelles un client décide de changer de banque, retrouvez ci-dessous les banques les moins chères. Toutes sont sans frais de tenue de compte.

BanqueCarte classiqueCarte haut de gammeAvantagesOffres
hello bankHello One GRATUITEHello Prime 5€/mois
Si 1000€ de revenus mois
Accès guichets BNP ParibasJusqu'à 180€ offerts► VOIR
L’OFFRE
fortuneoMasterCard Fosfo GRATUITEGold MasterCard GRATUITE
Si 1800€ de revenus mois
Aucuns frais à l'étrangerJusqu'à 80€ offerts► VOIR
L’OFFRE
MonabanqVisa Classic 3€/moisVisa Premier 6€/moisMeilleur service clientJusqu'à 160€ offerts ► VOIR
L’OFFRE
À date de Février 2024

Choisir sa banque engage généralement pour longtemps. Par exemple, il est légitime de se questionner sur les différences entre banque en ligne et banque traditionnelle.

Découvrez aussi qui est la meilleure banque physique.

2️⃣ Ouvrir un nouveau compte bancaire

Une fois que le consommateur a pris le temps de comparer les banques et de choisir sa nouvelle banque, il peut réaliser les démarches afin d’ouvrir son nouveau compte bancaire. C’est la deuxième étape. Deux choix s’offrent à lui :

  • Se rendre en agence bancaire directement. 
  • Remplir le formulaire de souscription en ligne. Désormais, même les banques classiques proposent un formulaire en ligne, permettant ainsi d’ouvrir un compte en ligne sans avoir à se déplacer.

⚠️ Attention aux chèques !

Le client doit absolument s’assurer que tous les chèques émis ont été encaissés avant la clôture du compte. Nous conseillons de bien vérifier le talon de chéquier pour s’assurer, chèque par chèque, que tous ont été encaissés.

Si un chèque vient à être encaissé par le destinataire après la fermeture du compte, il sera alors considéré comme un chèque sans provision et le client pourra être déclaré interdit bancaire auprès de la Banque de France par la banque émettrice du chèque.

3️⃣ Changement de compte : avec le mandat de mobilité bancaire

mobilité bancaireAu cours de l’ouverture de compte, il sera demandé au consommateur s’il souhaite signer un mandat de mobilité bancaire. L’aide à la mobilité bancaire permet de changer de banque facilement. Le client, là encore, a plusieurs choix. Il peux décider de :

  1. Fermer son précédent compte bancaire et demander le transfert du solde de son compte, ainsi que toutes les opérations bancaires (virements, prélèvements)
  2. Ne transférer que les opérations bancaires et garder son ancien compte bancaire ouvert
  3. Ne pas signer le mandat : ni les virements et prélèvements ni le solde ne seront transférés et le client possédera deux comptes bancaires

Cette étape dépend de l’intention du consommateur. S’il souhaite complètement changer de banque et de domiciliation bancaire, il peut demander la fermeture de son précédent compte bancaire. S’il demande uniquement le transfert des opérations bancaires, il faut qu’il s’assure tout de même de réaliser un virement sur le nouveau compte pour que le solde soit suffisant et ne pas être à découvert (attention aux agios).

Changer de banque est gratuit, il n’y a pas de frais bancaires.

Bon à savoir : le mandat peut aussi être signé après l’ouverture du compte, depuis son espace client. Il est donc possible de changer d’avis si le client n’a pas signé le mandat en remplissant le formulaire.

Changer de banque avec la loi Macron est possible depuis 2017.

4️⃣ Laisser faire la banque !

Désormais, c’est au tour de l’établissement bancaire de jouer. Il n’aura suffi au consommateur, pour changer de banque, que de remplir un formulaire et cocher une case.

La nouvelle banque (qu’il s’agisse d’une banque en ligne ou traditionnelle) va d’un côté s’occuper d’ouvrir le compte bancaire (envoi des codes secrets et de la carte bancaire, création de l’espace client) et du transfert des opérations bancaires. Pour cela, elle va contacter la banque précédente qui devra communiquer les relevés de compte des 13 derniers mois. Ainsi, la nouvelle banque pourra faire parvenir le nouveau RIB aux organismes concernés.

📌 Nous déconseillons de changer de banque quand on déménage, car le changement d’adresse peut complexifier les opérations et des courriers importants pourraient ne pas arriver au bon endroit.

Peu après la mise en service de la mobilité bancaire, certaines banques ralentissaient le transfert pour conserver l’argent le plus longtemps possible, mais la démarche est aujourd’hui beaucoup plus fluide. Il n’y a que peu d’étapes pour changer de banque.

Si le consommateur souhaite que certaines opérations ne soit pas transférées, il peut le signaler lors de l’ouverture de compte.

Et voilà ! Le client n’a pas besoin de réaliser d’autres démarches pour changer de banque. Lorsque son ancien compte est clôturé, il ne faudra pas oublier de détruire ses moyens de paiements.

Le mieux est d’avoir souscrit dans une banque gratuite.

👉 Changer de banque sans faire appel à la mobilité bancaire

Comme évoqué plus haut, le client peut décider de ne pas signer le mandat de mobilité bancaire pour changer de banque.

changer de banqueDans ce cas, soit il conserve les deux comptes, soit il réalise le transfert lui-même. 

Réaliser soi-même les démarches pour changer de banque est simple, mais chronophage. Le client devra identifier tous les organismes concernés et leur faire parvenir le nouveau RIB, par mail, courrier ou en le modifiant depuis son espace client, en fonction des procédures de chacun, sans oublier d’alimenter suffisamment le nouveau compte bancaire pour ne pas être à découvert.

Enfin, pour clôturer l’ancien compte une fois les transferts effectués, il devra envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception, et détruire les moyens de paiement.

✉️ Modèle de lettre pour changer de banque facilement

Avec la mobilité bancaire, pas besoin d’envoyer de lettre, que ce soit à la nouvelle ou à l’ancienne banque. Toutes les démarches s’effectuent en ligne et même la clôture de compte peut être demandée.

En revanche, si le client ne passe pas par la mobilité bancaire pour changer de banque, ou qu’il n’a pas demandé la clôture de compte en signant le mandat de mobilité bancaire et souhaite y procéder plus tard, il sera nécessaire d’envoyer un courrier à son ancienne banque pour clôturer son ancien compte.

Dans la lettre de clôture de compte devront être retrouvés les éléments suivants : 

  • L’identité du client et ses coordonnées
  • Son numéro de compte (ainsi que ceux des livrets éventuels détenus)
  • Le RIB du nouveau compte bancaire, pour que le solde y soit transféré (attention, la banque pourra facturé des frais de virement effectué par un conseiller. Pour les éviter, le client peut lui-même virer les fonds sur son nouveau compte pour le solde soit à 0 avant d’envoyer la lettre).
  • Ses anciens moyens de paiement (carte bancaire, chéquier) – le client peut aussi préciser dans la lettre avoir détruit ses moyens de paiement.

La lettre doit être envoyée en recommandé avec accusé de réception.

Voici en téléchargement un modèle de lettre pour clôturer son compte bancaire après avoir changé de banque :

lettre clôture de compte lettre clôture de compte

Note : si le compte à clôturer est un compte joint, il faut préciser les noms et prénoms des deux titulaires, et apposer les deux signatures.

👉 En résumé – Comment changer de banque ?

  1. Comparer les banques.
  2. Ouvrir un compte dans la banque de son choix.
  3. Demander à bénéficier de la mobilité bancaire : transfert automatique des virements, prélèvements, chèques, puis du solde et clôture du compte bancaire à la date choisie.
  4. Faire un virement pour alimenter son nouveau compte afin de pouvoir payer les premières opérations transférées, tout en gardant un peu d’argent sur l’ancien compte pour les opérations qui y sont encore prélevées.
  5. Modifier soi-même les codes de carte bancaire sur les sites avec abonnement (Netflix, Spotify…) et les sites d’achats.
  6. Consulter ses relevés bancaires des deux dernières années pour lister les transactions qui ne seraient pas incluses dans la mobilité bancaire parce qu’il y a eu peu de transactions (assurance maladie, mutuelle…), et envoyer le nouveau RIB aux organismes concernés si nécessaire.
  7. Bien vérifier qu’il n’y a pas de chèques non encaissés sur l’ancien compte.
  8. Suivre depuis son espace client l’avancée de la mobilité bancaire.
  9. Clôturer l’ancien compte bancaire, au moins deux mois après l’ouverture du nouveau compte pour laisser le temps aux opérations d’être transférées (la clôture peut être programmée lors de la mobilité bancaire)

🔎 FAQ – Changer de banque

La loi Macron a défini des délais pour la mobilité bancaire. Si, au début, il arrivait qu’ils ne soient pas respectés, l’organisation est désormais bien rodée :

  • La nouvelle banque a 2 jours ouvrés pour demander à la banque de départ les données bancaires nécessaires après la signature du mandat de mobilité bancaire
  • La banque de départ a 5 jours ouvrés pour répondre à cette demande
  • Lorsque les informations sont reçues, la nouvelle banque dispose de 5 jours ouvrés pour envoyer le nouveau RIB à tous les organismes concernés
  • Enfin, tous ces organismes débiteurs ou créanciers ont 10 jours ouvrés pour prendre en compte le nouveau RIB.

Soit, en tout, 22 jours ouvrés pour changer de banque.

Les délais pour changer de banque seul dépendent ensuite du client.

Comme nous venons de le dire, les délais de la mobilité bancaire sont strictement encadrés par la loi. Une fois que le dossier de mobilité bancaire est complet, les deux banques disposent en effet de 22 jours ouvrés pour accomplir les procédures nécessaires pour le transfert du compte bancaire. Si un léger dépassement de ces délais peut être courant, et compréhensible, il arrive parfois que les démarches pour changer de banque soient bien plus longues.

Que ce soit parce que l’ancienne banque tarde à faire parvenir les informations, ou parce que la nouvelle ne réalise pas l’envoi du RIB, il est possible que changer de banque se transforme en un véritable parcours du combattant.

Dans ce cas, le site du service public conseille au consommateur de réaliser une réclamation auprès de l’ACPR, l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Pour cela, le client doit remplir le formulaire suivant.

L’ACPR indiquera ensuite au consommateur la marche à suivre pour réguler la situation.

💡 Si des incidents de paiement (découvert, rejet de prélèvement…) ont eu lieu parce que la banque n’a pas respecté les délais, alors celle-ci ne peut facturer aucuns frais.

Une fois le nouveau compte ouvert et les transactions déplacées, l’ancien compte peut être clôturé. Fermer un compte bancaire est une démarche gratuite et assez simple.

Pour cela, il suffit d’envoyer une lettre de clôture de compte à sa banque, de préférence en recommandé avec accusé de réception.

Cette lettre doit rappeler le numéro du compte du client et spécifier que les moyens de paiement liés au compte (carte bancaire, chéquier), ont été détruits. Le client peut aussi les glisser dans le courrier et les renvoyer avec la lettre.

clôture de compteReste ensuite à transférer le solde du compte. Pour cela, soit le client s’en charge lui-même avant d’envoyer le courrier, soit il joint également un RIB en demandant au banquier de virer lui-même les fonds. Attention, cette dernière opération peut être payante : elle est assimilée à un virement en agence. Or, depuis que les espaces clients en ligne permettent aux consommateurs de s’en charger seuls, réaliser un virement en agence (voire même au téléphone avec un conseiller), n’est plus gratuit. Il faut compter environ entre 3 et 5€.

Attention, se contenter de retirer tout l’argent ne suffit pas à clôturer le compte. Celui-ci resterait ouvert et, au bout d’un an, pourrait commencer à engendrer des frais de compte bancaire inactif, entraînant un découvert bancaire.

Un préavis d’un mois peut être appliqué par la banque, mais seulement s’il est prévu dans la convention de compte. Sinon, la démarche prend environ une dizaine de jours.

Les démarches pour clôturer un compte joint sont exactement les mêmes, à ceci près que tous les titulaires doivent effectuer la demande et détruire leurs moyens de paiement. Si l’un des titulaires ne donne pas son accord, alors le compte joint peut être transformé en compte indivis.

💡 Pendant les 13 mois suivant la clôture du compte, la banque est dans l’obligation de prévenir le client si jamais un virement, un prélèvement ou un chèque se présentent sur le compte. Il est donc important de bien transmettre sa nouvelle adresse à la banque en cas de déménagement afin d’être prévenu. Dans le cas où c’est un chèque émis par le client qui va être refusé à cause de la clôture du compte, il est important d’agir vite pour éviter l’interdiction bancaire.

ordinateurComme le précise la loi sur la mobilité bancaire, une banque a l’obligation légale de proposer ce service aux particuliers. Ceux-ci peuvent ne pas vouloir en bénéficier, mais la banque doit être en mesure de la mettre en place.

Note : en revanche, la mobilité bancaire n’est pas obligatoire pour les professionnels, qui devront donc changer de banque seuls.

Ainsi, un établissement bancaire ne peut refuser à un client qui veut changer de banque de profiter de la mobilité bancaire.

En revanche, une banque peut absolument refuser une ouverture de compte, et ce sans avoir à justifier sa décision. En général, ce peut être parce que le client est interdit bancaire ou ne respecte pas les conditions demandées. Ce peut être aussi parce que les pièces justificatives ne sont pas conformes aux déclarations ou trop anciennes (justificatif de domicile notamment) – dans ce cas, il suffit de contacter la banque et de les renvoyer.

Lorsque l’on va quitter sa banque, l’ancien compte va être clôturé et un nouveau compte est ouvert. L’ancienne banque se contente de réaliser un virement pour transférer le solde du compte. On ne peut donc pas vraiment transférer son compte bancaire et le terme n’est pas le plus approprié.

La plupart des autres produits bancaires ne peuvent pas non plus être transférés :

  • L’assurance-vie : une assurance-vie ne peut pas être transférée. De plus, il y a une autre motivation à ne pas clôturer et ré-ouvrir : ne pas perdre les avantages fiscaux.
  • mobilité bancaireLe Livret A : depuis le 1er janvier 2012, transférer un Livret A n’est plus faisable. Pour ouvrir un nouveau Livret A après avoir changé de banque, il convient de clôturer son ancien livret, car il n’est pas autorisé de posséder deux livrets A. À noter, clôturer le livret A est assez facile et gratuit !
  • Le LDD et LEP : comme pour le livret A, ces deux livrets nécessitent une clôture préalable pour ouvrir un nouveau livret dans une nouvelle banque. De plus, ils n’engendrent aucun frais.
  • Le crédit immobilier : un crédit immobilier ou un crédit à la consommation ne sont pas transférables, mais peuvent être rachetés si les taux d’intérêt sont en baisse ou en cas de problème de remboursement.

Bon à savoir : les produits transférables payants sont : le PEA, le PEL, le CEL et le PEP. À titre d’information, transférer ces produits d’épargne coûte entre 35 et 90€ selon les banques.

Changer de banque est parfois un impératif, quand son établissement bancaire ne convient plus. Les banques et banques en ligne évoluent, des services deviennent gratuits… On imaginerait pas rester client chez le même opérateur internet toute sa vie, alors pour toujours garder la même banque ?

Changer de banque permet de choisir un établissement dont les services et les tarifs conviennent mieux à ses besoins, mais aussi de bénéficier de tarifs plus avantageux.

Bien sûr : changer de banque est entièrement gratuit. Ouvrir et clôturer un compte bancaire sont des démarches qui ne peuvent être facturées par la banque.

En revanche, le transfert de certains produits spécifiques comme un PEA peut être payant.

Les documents nécessaires peuvent varier selon la banque, mais on retrouve globalement toujours les mêmes. Voici les pièces justificatives qui devront être fournies :

  • Justificatif d’identité (carte d’identité, passeport, titre de séjour)
  • Justificatif de domicile de moins de trois mois
  • Mais aussi, selon la banque :
    • Un justificatif de revenus (avis d’imposition, bulletins de salaire)
    • Un RIB à son nom et prénom
    • Une signature sur papier blanc scanné

Rédigé par Claire Krust - Mis à jour le 02/01/2024

2 Réponses à “Comment changer de banque ?”
par Geraldine - 3 juin 2021 Répondre

Bonjour, je voudrais ouvrir un compte dans une banque en ligne, garder mon ancien compte sur lequel je laisse tous mes prélèvements et effectuer un virement mensuel du compte en ligne vers ce compte de prélèvement est ce possible ?

par Joellyne de Capitaine Banque - 3 juin 2021 Répondre

Bonjour,

Effectivement, vous pouvez tout à fait détenir deux comptes bancaires dans deux banques différentes.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !