La Banque Postale : historique, moyens de contact, offres et tarifs

banque postaleLa Banque Postale, forte de 10 millions de clients, se classe parmi les plus grandes banques de France. Elle propose à la fois des comptes bancaires, de l’épargne et du crédit, et est la seule banque à avoir reçu une mission d’accessibilité bancaire. Retrouvez les origines de la Banque Postale ainsi que ses tarifs et les détails de son offre.

► En savoir plus sur la Banque Postale

L’offre bancaire de la Banque Postale

La Formule de Compte

La Banque Postale propose à ses clients ce qu’on appelle un package bancaire, ou une offre groupée de service : la Formule de Compte Alliatys. Les clients déboursent une cotisation fixe et profitent en échange d’une série de services : compte bancaire, carte bancaire, assurance moyens de paiements, chéquier, frais de tenue de compte, taux découvert autorisé plus avantageux…

Comme on peut le voir ci-dessous, les tarifs évoluent en fonction de l’âge du client, de la carte bancaire et de la gamme choisie (Alliatys Plus ou Alliatys).

 Alliatys
(>25 ans)
Alliatys
(18-25 ans)
Alliatys
(16-17 ans)
Alliatys Plus
(>25 ans)
Alliatys Plus
(18-25 ans)
Alliatys Plus
(16-17 ans)
Carte Réalys (Visa Electron)
58,80€/an36,60€/anGratuit72€/an45€/anGratuit
Carte Visa Classic débit immédiat
73,20€/an36,60€/anGratuit86,40€/an45€/anGratuit
Carte Visa Classic débit différé
76,80€/an38,40€/an-90€/an43,20€/an-
Carte Visa Premier la première année
78,60€/an39,24€/an-85,20€/an42,60€/an-
Carte Visa Premier les années suivantes
157,20€/an78,60€/an-170,40€/an85,20€/an-
Carte Visa Platinum
219,60€/an--231,60€/an--
Carte Visa Infinite
349,20€/an--362,40€/an--

*Les tarifs sont à date du 1er janvier 2020

Quelle est la différence entre Alliatys et Alliatys Plus ? Alliatys est en réalité le nom de l’assurance moyens de paiement de la Banque Postale. Alliatys couvre uniquement la perte et vol des moyens de paiement, tandis qu’Alliatys plus garantit également la perte et le vol des clefs et papiers d’identité et une aide au rachat pour le remplacement du produit nomade en cas de vol.

Le client n’a cependant aucune obligation de souscrire la Formule de Compte. Il peut décider de ne souscrire qu’une carte bancaire, et aucun autre produit bancaire, et non l’offre groupée complète. Il ne devra alors s’acquitter que de la cotisation de carte bancaire et des frais de tenue de compte. Pour en savoir plus, consultez les tarifs de la Banque Postale.

Note : si la Banque Postale est moins coûteuse que ses consœurs, elle reste relativement chère. Les banques en ligne, à l’inverse, proposent des offres gratuites, sans commission d’intervention, sans frais de tenue de compte ni de cotisation de carte bancaire. Pour en savoir plus, retrouvez notre comparatif de banque en ligne.

► Découvrir l’offre de la Banque Postale

Découvert et incidents de paiement

Certains frais ne sont toutefois pas inclus dans la Formule de Compte de la Banque Postale. On trouve notamment parmi eux le découvert et les incidents de paiements, qui peuvent représenter des frais très importants pour les consommateurs :

  • banque postaleTaux de découvert autorisé : 16% (15% pour ceux qui bénéficient de la Formule de Compte)
  • Taux de découvert non autorisé : 17%
  • Commission d’intervention : 6,90€
  • Rejet de chèques pour solde insuffisant : 28,50€ pour chèque ≤ 50,00€, et 45,00€ pour chèque > 50,00€
  • Rejet de prélèvement : Montant du prélèvement rejeté dans la limite de 20€

Ces tarifs sont inférieurs à ce qu’on trouve chez de nombreuses autres banques traditionnelles comme la Société Générale ou la BNP Paribas. Par exemple, la plupart d’entre elles facturent la commission d’intervention au plafond légal, soit 8€ par commission, alors que la Banque Postale les facture 6,90€.

Epargne et crédit

La Banque Postale intègre tous les services d’épargne et de crédit nécessaires.

Côté épargne, on trouve notamment :

  • Livret A, LDD, LEP
  • Des livrets non réglementés
  • PEL
  • PEA
  • Assurances-vie
  • Des plans d’épargne retraite

>> Accéder à notre comparateur d’épargne

Côté crédit, la banque propose :

  • Crédit à la consommation
  • Prêt immobilier
  • Crédit renouvelable
  • Rachat de crédit

>> Accéder à notre comparateur de crédit

Ouvrir un compte à la Banque Postale

Deux solutions s’offrent au consommateur pour ouvrir un compte à la Banque Postale :

  • Ouvrir un compte en ligne, depuis le formulaire de souscription que l’on peut retrouver sur le site internet. Toutefois, pour ouvrir un compte en ligne, il est nécessaire de souscrire une Formule de Compte. Dans le cas contraire, il faudra se rendre directement en agence.

► Ouvrir un compte à la Banque Postale

  • Se déplacer en agence après avoir pris rendez-vous.

Dans les deux cas, il faudra au minimum fournir un justificatif d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile et un justificatif de revenus (avis d’imposition, bulletin de salaire, pension…).

Le client recevra ensuite sa carte bancaire chez lui sous une dizaine de jours, et devra l’activer en réalisant un retrait ou un achat.

Notre avis : faut-il souscrire à la Banque Postale ?

ouvrir un compte

Notre avis Banque Postale est plutôt positif pour une banque traditionnelle car ses tarifs sont plus abordables que ceux des autres banques. Il est plus difficile de se positionner sur la qualité de la relation client, étant donné que celle-ci évoluera fortement en fonction de l’agence et du conseiller bancaire. Le nombre important d’agences bancaires existantes est cependant un avantage indéniable.

Ainsi, si le consommateur souhaite absolument souscrire dans une banque traditionnelle et pouvoir rencontrer un conseiller, la Banque Postale peut se révéler un choix intéressant.

En revanche, si le client ne se rend jamais en agence et gère entièrement son compte sur son espace client ou son smartphone, alors, comme nous l’avons déjà évoqué, nous conseillons plutôt de se renseigner sur les banques en ligne. Celles-ci appartiennent toutes à une banque traditionnelle et proposent des offres gratuites très complètes.

Contacter la Banque Postale

La Banque Postale reste à l’écoute de ses clients et a mis à disposition plusieurs moyens de contact.

Par téléphone :

  • Clients : 3639, 0,15€ la minute + coût selon opérateur
  • Non clients : 09 69 39 00 01, non surtaxé

Les clients pourront aussi contacter directement leur agence ou leur conseiller bancaire.

Par mail : la banque a développé un formulaire de contact disponible ici.

Il est également possible de contacter la Banque Postale via le tchat disponible sur le site internet ou par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

Médiateur bancaire : enfin, en cas de litige, le consommateur a la possibilité d’entrer en contact avec le médiateur bancaire. Le client pourra lui faire parvenir un courrier à l’adresse suivante :

Monsieur le Médiateur de La Banque Postale
115 rue de Sèvres
Case postale G 009
75275 PARIS CEDEX 06

Ou en se rendant directement sur le site internet du médiateur : https://mediateur.groupelaposte.com/

Ma French Bank, la banque en ligne de la Banque Postale

Depuis l’été 2019, la Banque Postale détient à son tour sa propre banque en ligne : Ma French Bank.

Pour rappel, une banque en ligne est une banque dont toute la gestion (contact client, consultation des comptes, virements…) s’effectue à distance, sur son espace client, son application, par mail ou encore par téléphone. La plupart des banques traditionnelles possèdent maintenant leur banque en ligne. Par exemple, la BNP Paribas possède Hello bank.

ma french bankAinsi, pour 2€ par mois, Ma French Bank propose : 

  • Un compte bancaire
  • Une carte bancaire à autorisation systématique
  • Un RIB
  • La gratuité des retraits et des paiements à l’étranger
  • +2€/mois : assurance moyens de paiement

En revanche, il n’y a ni découvert autorisé, ni compte joint, ni chéquier.

La banque en ligne de la Banque Postale se destine essentiellement aux jeunes à la recherche d’une banque abordable, en mesure de s’adapter à leurs besoins. Ma French Bank fournit en effet tous les services de base en y ajoutant la gratuité des frais à l’étranger, un service qui pourra intéresser les amoureux du voyage.

Son avantage est d’être accessible sans condition de revenus.

Ma French Bank n’est toutefois pas la plus intéressante des banques en ligne. Par exemple, Hello bank propose l’offre Hello One, gratuite, sans condition de revenus, avec compte et carte bancaire et paiements à l’étranger gratuits (1,50% pour les retraits). >> En savoir plus sur Hello One

Banque Postale, rassemblement des services financiers de la Poste

Une histoire qui commence en 1817

À l’origine, la Poste n’avait qu’une mission de transport de courrier. Dès 1817, elle se voit toutefois confier des mouvements comptables avec le mandat postal, destiné à remplacer le transport de fonds. Peu à peu, les services financiers proposés s’étoffent avec l’ajout de solutions d’épargne puis de comptes courants aux alentours de 1918.

Viennent ensuite le découvert autorisé, les comptes joints, le développement d’un réseau de distributeurs automatiques puis, au 1er janvier 1966, le livret d’épargne classique devient le livret A. 

C’est en 2005 que la Poste décide de différencier ses activités postales et financières en créant une filiale, la Banque Postale, qui rassemblera tous les services financiers. Le 1er janvier 2006, la naissance de la Banque Postale devient officielle. Ce n’est qu’ensuite qu’elle diversifiera encore ses produits en proposant du crédit immobilier, du crédit à la consommation ou encore des assurances.

Aujourd’hui, la Banque Postale compte environ 10 millions de clients en France pour plus de 14 000 agences dispersées sur le territoire.

banque postaleMission d’accessibilité bancaire

La Banque Postale est la seule banque à qui a été confiée une mission dite d’accessibilité bancaire, selon la loi de régulation des activités postales. Elle a ainsi l’obligation de proposer des services financiers au plus grand nombre, comme le livret A. C’est aussi la raison pour laquelle la Banque Postale propose les tarifs parmi les moins élevés des banques traditionnelles.

Elle a également développé un volet « accompagnement à la transition numérique bancaire » destiné à favoriser l’inclusion bancaire. L’objectif est de permettre aux clients d’apprendre à accéder et utiliser les services bancaires disponibles en ligne.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !