Carte bancaire – Tout savoir sur les cartes bancaires

carte bancaireLa carte bancaire, moyen de paiement préféré des Français, se conjugue au pluriel : il en existe beaucoup (classique, Premier, Gold), de différents réseaux (Visa, MasterCard), à des prix disparates (d’une carte bancaire gratuite à plusieurs centaines d’euros par an), chez de nombreuses banques. Comment s’y retrouver ? Quelle est la meilleure carte bancaire ? Quels sont les éléments à prendre en compte avant de souscrire ? Retrouvez notre guide complet.

► Notre comparatif de banque en ligne

SOMMAIRE

La carte bancaire, le moyen de paiement préféré des Français

Il y aurait, en France, 68,3 millions de cartes bancaires en circulation. Un Français sur trois en posséderait au moins deux. En dépit des nouveaux moyens de paiement, comme le paiement mobile, la carte bancaire reste donc aujourd’hui très largement le moyen de paiement préféré des Français.

L’arrivée des nouveaux acteurs (banque en ligne, néobanque), qui proposent d’obtenir une carte bancaire gratuite et lui adjoignent de nombreuses fonctionnalités supplémentaires (blocage/déblocage à distance…), ont donné un nouvel élan à ce moyen de paiement. Depuis 2000, l’utilisation des cartes bancaires ne fait qu’augmenter de 8% par an environ.

Les différents types de cartes bancaires

Les banques et systèmes de paiement comme Visa ou MasterCard commercialisent plusieurs types de cartes bancaires qu’il ne faut pas confondre. Leurs services et leurs fonctionnalités sont en effet différents, ainsi que leurs prix. On trouve notamment parmi chez les cartes Visa et MasterCard :

  • Carte de retrait/débit : comme son nom l’indique, il s’agit d’une carte qui ne peut être utilisée que pour effectuer des retraits à des distributeurs. Il n’est pas possible de payer chez un commerçant ou sur internet. Ce type de carte bancaire est généralement confié aux mineurs de moins de seize ans pour leur apprendre à gérer leurs finances.
  • Carte de paiement : ce sont les cartes les plus utilisées. Elles permettent à leur détenteur de retirer de l’argent mais aussi de payer chez n’importe quel commerçant ou de réaliser des transactions sur internet. On les appelle aussi souvent « carte bleue« .
  • Carte de crédit : le terme « carte de crédit » est souvent utilisé de manière générale pour désigner une carte de paiement, à tort. Une carte de crédit permet effectivement de payer et retirer de l’argent, mais elle peut surtout être adossée à un crédit renouvelable. Les banques mais aussi de grandes enseignes comme Auchan commercialisent ce type de carte. Le client peut décider en passant à la caisse d’utiliser son crédit renouvelable ou pas.
  • Carte bancaire prépayée : ces cartes fonctionnent sur le même principe qu’une carte téléphonique prépayée. Le client achète la carte puis charge celle-ci pour l’utiliser ensuite comme il le souhaite.

Les cartes de paiement peuvent intégrer deux types de débit :

  • Débit immédiat : le montant de la transaction est débité immédiatement et s’affiche sur le solde du compte en 24h à 48h.
  • Débit différé : le montant de la transaction est débité en différé, le mois suivant, à la date prévue par le contrat. Ainsi, toutes les transactions réalisées sont débitées en une fois. Cette carte demande au détenteur de bien faire ses comptes pour être certain de ne pas dépenser plus que ce qu’il possède.

Cartes classiques, Gold, Premier ou Infinite… quelles différences ?

Liste des gammes de cartes bancaires

S’il existe plusieurs types de cartes bancaires, on trouve également des gammes différentes dont les frais bancaires peuvent vite grimper très haut.Cotisation de carte bancaire

  • Carte à autorisation systématique (à contrôle de solde) : il existe, parmi les cartes de paiement, une carte bancaire un peu spécifique, la carte à autorisation systématique. Lors d’un paiement, le terminal interroge le solde du compte bancaire en temps réel et refuse la transaction si les fonds nécessaires ne sont pas disponibles. Attention, cette carte peut être refusée dans les péages, les stations essences, les parkings ou encore chez les loueurs de voitures. On trouve par exemple la carte Visa Electron et Maestro MasterCard.
  • Carte bancaire classique : c’est la carte bancaire que la majorité des Français possèdent, qui permet de payer et retirer de l’argent, et intègre quelques assistances. On trouve essentiellement la carte Visa et la carte MasterCard.
  • Carte haut de gamme : carte Visa Premier, Gold MasterCard, ces cartes bancaires dorées sont considérées comme haut de gamme. Leur particularité est qu’elles intègrent bien davantage d’assurances et d’assistances, mais aussi des plafonds de retraits et de paiements plus élevés.
  • Carte de luxe : carte Visa Infinite, World Elite MasterCard. On parle ici de carte bancaire noire (black card), des cartes bancaires de luxe qui, en plus des assurances, assistances et des plafonds plus haut encore, proposent un service de conciergerie. Le client peut lui demander de réserver pour lui un hôtel, un avion, des vacances, une table au restaurant et bien d’autres choses encore.

L’intérêt de posséder telle ou telle gamme de carte bancaire évolue en fonction du profil du consommateur et de ses besoins. Par exemple, une carte de luxe et son service de conciergerie ne seront utiles qu’à une poignée de clients, sans compter que des conditions de revenus élevées s’appliquent pour l’obtenir.

Les fonctionnalités qui diffèrent entre ces cartes sont donc : le prix, les plafonds de retrait et de paiement, les assurances et les assistances et le service de conciergerie. En revanche, qu’il s’agisse d’une carte Visa ou MasterCard ne change rien pour le client.

Des garanties plus ou moins étendues

Comme expliqué, les cartes bancaires intègrent différents niveaux d’assistances et d’assurances. Retrouvez dans le tableau ci-dessous la liste des assurances disponibles pour chacune des gammes de carte bancaire :

 Carte classique
(Visa Classic)
Carte gold
(Visa Premier)
Carte de luxe
(Visa Infinite)
Assurances
Capital décès / invalidité
Modification, annulation et interruption de voyage
Neige et montagne
Dommage / vol du véhicule de location
Responsabilité civile à l'étranger
Retard de transport
Retard, perte, vol et détérioration des bagages
Assistances
Transport / rapatriement médical
Retour des accompagnants
Avance et remboursement des frais médicaux
Remboursement des frais téléphoniques
Assistance en cas de poursuite judiciaire à l'étranger
Chauffeur de remplacement
Avance de fonds

La plupart des garanties concernent les voyages : responsabilité civile à l’étranger, rapatriement médical… en dehors du capital décès. Sans surprise, la carte bancaire classique est celle qui propose le moins d’assurances.

La carte Gold ou Premier, en revanche, commence à proposer de nombreuses assistances. C’est la raison pour laquelle elle est souvent considérée comme la carte bancaire pour voyager qu’il faut posséder. Elle couvre en effet le détenteur de la carte bancaire dans plusieurs situations et lui évite ainsi de devoir souscrire une assurance voyage coûteuse.

Les plafonds de retraits et de paiement

Toutes les cartes, à l’exception des cartes éditées par American Express, possèdent des plafonds de retrait et de paiement. Cela signifie que la carte sera refusée par les terminaux de paiement si le client dépasse un certain montant de dépense. Généralement, les plafonds de retraits sont fixés sur 7 jours glissants et ceux de paiement sur 30 jours glissants.

Plus la carte bancaire est haut de gamme, plus ces plafonds sont élevés.

Toutefois, les plafonds d’une carte bancaire varient aussi beaucoup en fonction de la banque. Ils sont par exemple moins élevés dans les banques en ligne que dans les banques traditionnelles.

Où souscrire sa carte bancaire ?

Plusieurs choix s’offrent au consommateur pour souscrire une carte bancaire. Il peut se tourner vers :

  • Une banque en ligne
  • Une banque traditionnelle
  • Une néobanque

Quelle est la meilleure carte bancaire ? Retrouvez ci-dessous une sélection des banques où souscrire.

 Banque en ligneBanque traditionnelleNéobanque
sg
Carte classique
VISA GRATUITE
Si 1000€ de revenus mensuels
Ou 5000€ d'épargne
Visa 45€/an
Sans conditions
MasterCard GRATUITE
Sans conditions
Carte haut de gamme
VISA PREMIER GRATUITE
Si 1800€ de revenus mensuels
Visa Premier 135€/an
Sans conditions
N26 Black 9,90€/mois
Sans conditions
Carte de luxe
Visa Infinite 240€/an
Sur demande au conseiller
après ouverture du compte
Visa Infinite 330€/anNon disponible
Carte à autorisation systématique
Visa Electron GRATUITE
Sur demande au conseiller
après ouverture du compte
Visa Electron 35€/an
Sans conditions
Non disponible
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Quelle carte bancaire choisir ?

Les banques en ligne sont les seules aujourd’hui à proposer une carte bancaire gratuite, mais pas seulement. Le compte bancaire entier est gratuit. Pour obtenir cette carte, le client doit cependant justifier un revenu minimum, comme chez Hello bank et Fortuneo. Ce revenu varie entre 1000€ et 1800€ mensuels.

Les néobanques comme N26 proposent aussi des cartes gratuites. Attention toutefois, l’offre de N26 n’est pas complète : RIB Allemand, pas de chéquier, d’encaissement de chèques, de découvert autorisé ou de compte joint. L’avantage de N26 est qu’il s’agit d’une carte bancaire sans condition.

D’un autre côté, les banques traditionnelles continuent de facturer des cartes bancaires à partir de 45€ par an, des frais auxquels il faut ajouter la tenue de compte ou encore le pack bancaire.

Nous conseillons donc de souscrire chez une banque en ligne. Plus particulièrement, Hello bank commercialise la carte Visa Classic gratuite la plus accessible, à partir de 1000€ de revenus mensuels. Elle offre aussi la possibilité à ses clients de se rendre en agence BNP Paribas pour réaliser certaines opérations comme le dépôt de chèques.

► Découvrir l’offre d’Hello bank

Visa, MasterCard, American Express : les réseaux de cartes bancaires

Il existe dans le monde plusieurs entreprises de systèmes de paiement qui éditent des cartes bancaires. En Europe et en France, on trouve essentiellement Visa, MasterCard et American Express. 

Parmi ces trois entreprises, Visa est le grand leader dans l’hexagone. Presque toutes les banques Françaises commercialisent en effet des cartes bancaires Visa, ce qui n’est pas le cas des cartes MasterCard, et encore moins des cartes American Express. Des banques en ligne comme ING et Fortuneo ont cependant fait le choix de ne commercialiser que des cartes MasterCard.

Quelles sont les différences entre ces cartes ?

Il n’y a quasiment aucune différence entre Visa et MasterCard. Chaque carte possède son équivalent chez l’entreprise concurrente : par exemple, la carte Gold MasterCard est le pendant de la carte Visa Premier. Leurs fonctionnalités sont les mêmes et les banques les proposent généralement au même tarif. Ces cartes sont aussi acceptées partout en France. Seule la carte MasterCard peut éventuellement être moins acceptée à l’étranger, mais tout dépend alors du pays.

Les cartes American Express fonctionnent en revanche autrement. On en compte trois : Green, Gold et Platinum, toutes plus chères que les cartes Visa ou MasterCard, et plus haut de gamme. Mais si l’on connaît American Express, c’est surtout pour ses cartes Air France, qui permettent de gagner des Miles lorsque le client effectue un paiement. Pour les obtenir, il faut toutefois justifier un revenu minimum entre 20 000 et 65 000€ par an. Notez que, en France, les cartes Amex sont moins souvent acceptées par les terminaux.

Nouvelles technologies : les cartes bancaires font peau neuve

Depuis quelques années, de nouvelles fonctionnalités ont fait leur apparition sur la carte bancaire. Celles-ci se renouvellent ainsi sans cesse grâce à la technologie. On connaît bien sûr le paiement sans contact, aujourd’hui plafonné à 30€ par opération, qui connaît un succès fou et qui permet de payer en posant simplement sa carte sur le terminal.

Pilotage de la carte bancaire depuis l’application

De plus en plus de banques proposent de piloter sa carte bancaire depuis son smartphone et son application. Les clients peuvent ainsi modifier temporairement leurs plafonds, changer leur code secret, activer ou désactiver le paiement sans contact ou le paiement en ligne, mais aussi bloquer et débloquer leur carte bancaire à distance.

Si les banques traditionnelles affichent un peu de retard, les banques en ligne, et surtout les néobanques, sont à la pointe. ING, Hello bank ou encore Orange Bank proposent ainsi de nombreuses fonctionnalités.

Cryptogramme dynamique et carte biométrique

Certaines banques, comme la Société Générale et le Crédit Agricole, expérimentent également de nouvelles fonctionnalités destinées à assurer la sécurité lors des paiements, pour lutter contre la fraude mais aussi faciliter l’utilisation de la carte bancaire.

  • Carte bancaire à cryptogramme dynamique : cette carte particulière possède une minuscule batterie et un écran au dos qui permet de faire varier le cryptogramme toutes les heures. Ainsi, en cas de vol des codes ou de phishing, les codes de la carte ne pourront être utilisés que temporairement avant qu’ils deviennent inutiles.
    Peu de banques commercialisent encore cette carte. La Société Générale propose notamment d’ajouter cette option pour 12€ par an en plus du prix de la carte. >> Voir l’offre
  • Carte bancaire biométrique : la carte biométrique fonctionne avec empreinte digitale. Il suffit de poser la carte sur le terminal de paiement, comme pour un paiement sans contact, puis de poser son pouce sur le lecteur de la carte. Ainsi, on s’affranchit du plafond de 30€ du paiement sans contact. Cette carte est actuellement en test chez la Société Générale et au Crédit Agricole. Elle n’est pas encore commercialisée.

Carte bancaire virtuelle

Egalement créée dans un souci de lutte contre la fraude, la carte bancaire virtuelle permet de payer uniquement en ligne. Comme son nom l’indique, ce n’est pas une carte physique. Le client possède l’accès à un logiciel qui génère automatiquement des codes qui ne seront utilisables qu’une seule fois. Ainsi, la transaction est entièrement sécurisée.

De plus en plus de banques proposent une e-carte bleue, mais seule Fortuneo le fait gratuitement. Pour en bénéficier, il faut simplement ouvrir un compte chez la banque en ligne. >> Voir l’offre de Fortuneo


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !