Carte de crédit : tarifs, offres et souscription

carte de créditLe terme « carte de crédit » désigne dans le langage commun une carte bancaire. Or, il faut bien différencier une carte de crédit avec une carte de débit, dont les fonctionnalités ne sont pas tout à fait les mêmes. Retrouvez notre dossier sur les cartes de crédit et la liste des offres disponibles selon les banques et les organismes.

► Comparer toutes les cartes bancaires

Carte de crédit et carte de débit : ne pas confondre

Lorsque l’on parle de carte de crédit, on désigne la carte bancaire en général dont on se sert pour effectuer ses dépenses. C’est toutefois un abus de langage, car le terme de « carte de crédit » désigne en réalité une carte bancaire bien spécifique, qu’il ne faut pas confondre avec la carte de débit que l’on trouve le plus souvent dans son portefeuille. Ce sont des types de carte bancaire différents.

  • Carte de débit : c’est la carte que l’on possède le plus. Comme son nom l’indique, elle permet d’effectuer des débits d’argent grâce à des retraits, des paiements chez les commerçants, des paiements en ligne ou des paiements sans contact. Elle peut être à débit immédiat (le débit est visible sur le compte entre 24h et 48h après) ou à débit différé (le débit des dépenses s’effectue en une seule fois le mois suivant). Le débit s’effectue sur le compte bancaire associé.
  • Carte de crédit : en revanche, une carte de crédit porte ce nom car elle est associée à un crédit renouvelable. C’est-à-dire qu’au lieu de débiter le montant sur le compte bancaire, celui-ci sera pioché dans la réserve d’argent dont le montant est prévu par le contrat, montant que le client devra ensuite rembourser petit à petit. Toutefois, lors du passage en caisse, le client peut aussi décider de payer comptant. Dans ce cas, le débit de la transaction se fait en une seule fois, en différé, mais n’engendre pas d’intérêts.

Toutes deux sont des cartes de paiement.

Fonctionnement d’une carte de crédit

Entrons un peu plus dans le détail, car le fonctionnement d’une carte de crédit peut être un peu complexe.

Ce type de carte est émis par des organismes de crédit, des banques, mais aussi souvent des enseignes comme Auchan ou la Fnac. La carte Oney (ex Banque Accord) est par exemple très connue, et ceux qui la possèdent ne savent pas forcément qu’elle est associée à un crédit renouvelable. Lors d’une demande de crédit renouvelable chez un organisme comme Cetelem, le client peut aussi demander à recevoir une carte de crédit associée.

Note : le terme « carte bleue » est aussi un abus de langage.

Un crédit renouvelable à rembourser

carte de créditUn crédit renouvelable est une réserve d’argent entre 200 et 6000€ environ. Si, à la fin du mois, le consommateur doit faire un achat important et n’a pas les fonds nécessaires, il peut décider d’utiliser son crédit renouvelable grâce à sa carte bancaire.

Dans ce cas, les fonds seront prélevés de la réserve d’argent. Le client devra ensuite rembourser ce montant à échéance mensuelle. Le montant des mensualités est difficile à prévoir car il dépend de l’achat. Le consommateur n’est pas obligé d’utiliser tout le crédit renouvelable d’un seul coup.

La réserve d’argent se reconstitue au fur et à mesure qu’elle est remboursée.

Les tarifs

Dans le cas où le client utilise le crédit renouvelable, celui-ci générera bien sûr des intérêts qui devront être payés avec les mensualités. Attention, le taux d’intérêt est généralement élevé, même s’il ne peut dépasser le seuil de l’usure fixé par la loi.

Il peut falloir ajouter des frais de gestion liés à la détention de la carte bancaire elle-même. Dans certains cas, ces frais peuvent être gratuits.

Notre conseil : détenir une carte de crédit est pratique en cas de besoin urgent et limité, pour faire face à un imprévu par exemple. Nous conseillons toutefois de ne pas utiliser ce crédit trop souvent, car les intérêts peuvent s’additionner rapidement et déboucher sur des mensualités conséquentes. Une carte de crédit est souvent utilisée comme deuxième carte bancaire.

► Comparer les solutions de crédits renouvelables

Où trouver une carte de crédit ?

Il faut faire la différence entre les cartes de crédit commercialisées par les banques et les cartes comme Oney. D’un côté, les cartes des banques doivent donc être associées à un compte bancaire chez cette même banque. Par exemple, chez la Société Générale, il est possible d’associer le crédit renouvelable Alterna à n’importe quelle carte.

D’un autre côté, la carte Oney est directement reliée au compte bancaire existant du client pour les débits et pour le remboursement éventuel des mensualités.

Retrouvez ci-dessous quelques exemples de cartes de crédit :

CartesRemarques & tarifsEn savoir plus
- Cotisation annuelle gratuite, 1€ par retrait
- Carte Visa
► VOIR
L’OFFRE
offre cetelem épargne
Carte Cpay
- Carte MasterCard gratuite
- Retraits, paiements comptants ou à crédit
- Garantie livraison internet, assurance Individuelle Accident Voyage et assistance Médicale et Rapatriement
► VOIR
L’OFFRE
Oney
- Tarifs variables selon l'enseigne
- Enseignes partenaires : Auchan, Leroy Merlin, Boulanger, Norauto, Alinéa
► VOIR
L’OFFRE

Lors de la souscription, le client devra renseigner son identité, sa situation, et présenter des justificatifs comme une pièce d’identité, un justificatif de domicile ou un justificatif de revenus. Il est nécessaire d’être majeur pour obtenir une carte de crédit. Notez qu’il est possible dans tous les cas de réaliser la demande de souscription en ligne.

Le consommateur peut à tout moment résilier le crédit, à condition de rembourser le montant utilisé.

>> Consultez la législation du crédit renouvelable pour en savoir plus

Où trouver une carte de débit ?

Une carte de débit peut être souscrite dans toutes les banques, banques en ligne et banques traditionnelles. Grâce aux banques en ligne, il est possible d’obtenir gratuitement avec un compte bancaire.

Nous avons sélectionné ci-dessous trois exemples de cartes de débit gratuites. Parmi elles, seule celle d’Orange Bank est une carte sans condition de revenus.

 Cotisation mensuelleRetraitsPlafonds 
Hello One 0€
Sans condition de revenus
1€ /retrait
hors distributeurs BNP Paribas
Paiements : 1200€/30jrs
Retraits : 500€/7jrs
► VOIR
L’OFFRE
Visa Classic 0€
3 utilisations carte/mois
Sinon 5€/mois

Gratuits (sans limite
de retraits)
Selon profil► VOIR
L’OFFRE
Fortuneo MastercardMasterCard 0€
Dès 1200€ de revenus
Gratuits (sans limite
de retraits)
Paiements : 1500€/7jrs
Retraits : 500€/7jrs
► VOIR
L’OFFRE

Faut-il souscrire une carte de crédit ?

  • Avantages

Une carte de crédit permet de faire face en urgence aux imprévus et besoins d’argent de la vie courante. En effet, le client détient déjà son crédit et n’a pas besoin de faire une nouvelle demande en cas d’urgence. (Note : la demande d’un crédit prend généralement au moins 10 jours). C’est idéal pour les petits montants à financer.

L’avantage est que le client peut tout à fait, s’il n’en a finalement pas besoin, ne pas utiliser ce crédit.

Posséder une carte de crédit permet également de pouvoir payer en différé (pour le paiement comptant). Ainsi, si le client doit faire un achat mais ne possède pas les fonds, utiliser la carte de crédit à débit différé permet de repousser le débit au mois suivant, après réception des revenus. Les cartes de débit peuvent aussi être à débit différé, mais les clients préfèrent en général opter pour le débit immédiat lors de la souscription.

Certaines cartes de crédit peuvent être des cartes bancaires haut de gamme.

  • Inconvénients

Les intérêts d’un crédit renouvelable sont élevés. Posséder une réserve d’argent en continu peut aussi inciter à faire des dépenses irraisonnables, et entraîner des mensualités de remboursement importantes. C’est la raison pour laquelle nous conseillons de n’utiliser ce crédit qu’en cas d’urgence, et ponctuellement.

Le débit différé demande également une très bonne gestion de son compte. Il faut prendre garde à ne pas perdre le fil des dépenses effectuées, sans quoi le débit sera plus élevé que prévu le mois suivant et pourra entraîner un découvert.

En bref : une carte de crédit peut être très utile, mais attention au taux d’intérêt et à bien gérer ses dépenses.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !