Crédit renouvelable – Demande en ligne, comparaison et informations

crédit renouvelableBien connu des Français, le crédit renouvelable permet de bénéficier d’une réserve d’argent d’un montant varié, à partir de 200€, dans laquelle le consommateur peut puiser quand il a besoin d’argent. Les taux d’intérêt peuvent cependant être élevés, la raison pour laquelle il est important de comparer les crédits renouvelables avant de souscrire.

► Comparez les taux des crédits renouvelables

crédit renouvelablePour résumer, un crédit renouvelable c’est :

  • Une réserve d’argent qui se reconstitue au fur et à mesure de son remboursement
  • Une mensualité définie selon la vitesse de remboursement
  • Un montant emprunté entre 200€ et 6000€
  • Une durée de remboursement jusqu’à 60 mois
  • Un taux TAEG limité au seuil de l’usure et révisable chaque mois (si le taux évolue, l’organisme doit prévenir le client. Si celui-ci refuse, l’organisme doit lui proposer de transformer le crédit renouvelable en prêt amortissable. Une fois le prêt remboursé, le crédit est clôturé).

Un crédit renouvelable est surtout intéressant pour un besoin ponctuel, sur une courte période.


Comparer les crédits renouvelables

Les taux d’intérêt d’un crédit renouvelable peuvent être élevés. crédit renouvelableC’est d’ailleurs pour cela que ce crédit est encore associé au surendettement, même si le crédit renouvelable n’était plus en cause que dans 23% des cas en 2015, contre 35% en 2013.

Qui dit taux élevé, dit comparaison. C’est le seul moyen efficace pour trouver les taux les plus faibles et ainsi faire baisser ses mensualités et le coût final de son crédit.

Lors de la comparaison, deux critères en particulier doivent être pris en compte :

  • Le taux TAEG
  • La vitesse de remboursement (faible, moyenne ou rapide. Plus on rembourse vite, moins les coûts sont élevés.)

La solution la plus simple pour réaliser une comparaison efficace est d’utiliser un comparateur de crédit renouvelable, qui permet d’établir un classement des offres actuelles. Il calcule également automatiquement les mensualités et le coût du crédit en fonction du montant et de la durée de remboursement. C’est la meilleure alternative pour trouver un crédit pas cher.

Pour comparer les prêts renouvelables, il suffit de se rendre sur le comparateur ci-dessous, et de sélectionner « besoin d’argent », puis d’indiquer le montant et la durée souhaitée.

►Accédez à notre comparateur de crédits renouvelables

Une fois le classement obtenu, le client peut cliquer sur « demande en ligne sans engagement ». Il devra alors renseigner ses informations personnelles et obtiendra une réponse de principe immédiate. Si elle est positive, le consommateur devra renvoyer ses pièces justificatives afin d’obtenir une réponse définitive pour son prêt en ligne renouvelable.

Fonctionnement du crédit renouvelable

Un crédit renouvelable est un type de crédit à la consommation. Autrement dit, il permet d’emprunter une somme d’argent donnée qu’il faudra ensuite rembourser dans le temps imparti, intérêts compris. Toutefois, le fonctionnement du crédit renouvelable est un peu différent du prêt personnel.

Lors de la souscription du crédit renouvelable, le consommateur se voit accorder une somme à partir de 200€. Le plafond maximal est de 75 000€, comme pour les prêts personnels, mais les montants empruntés ne dépassent généralement pas les 5000€ ou 6000€. À la différence du prêt personnel, l’argent n’est pas forcément viré immédiatement sur le compte du client, car il s’agit d’une réserve dans laquelle le consommateur pourra ensuite puiser à loisir.

Exemple

prêt renouvelableAdmettons par exemple qu’un client obtienne un crédit renouvelable de 4000€. L’argent n’est pas transféré sur son compte, et il ne paie aucuns frais, parce qu’il n’en a pas besoin tout de suite et qu’il ne l’utilise pas.

Un jour, le client veut profiter d’une offre et acheter une télévision à 600€, mais ne possède pas les fonds. Il décide alors d’utiliser son crédit renouvelable. Il demande la somme de 600€ à l’organisme de crédit, qui peut la débloquer immédiatement : le contrat est déjà signé, le délai de rétractation est passé.

Ensuite, le client rembourse la somme les mois suivants au taux fixé par le contrat (révisable chaque mois). Au fur et à mesure du remboursement, la réserve d’argent se reconstitue pour revenir à 4000€.

Note : contractuellement, le terme utilisé doit être « crédit renouvelable », mais il peut arriver que les termes « crédit permanent », « crédit revolving » ou « crédit reconstituable » soient aussi employés.

Où trouver un crédit renouvelable ?

Plusieurs organismes de crédit sont à même de proposer un crédit renouvelable à un client :

  • Les organismes financiers spécialisés (Franfinance, Cofidis, Cetelem…)
  • Les banques
  • De nombreuses enseignes magasins comme Auchan, Leroy Merlin ou encore Conforama

Utilisation de la réserve du crédit renouvelable

L’utilisation de la réserve du crédit renouvelable peut s’effectuer de plusieurs manières différentes. Celle-ci dépend en partie de l’endroit où le consommateur a souscrit son crédit.

Le client a le choix suivant :crédit renouvelable

  • Demander un virement sur son compte bancaire : il suffit d’appeler l’organisme, de lui envoyer un mail ou de se rendre sur son espace client pour demander le montant souhaité, dans la limite des fonds disponibles. Celui-ci est alors viré sur le compte bancaire du client dans les 48h environ. (Les délais peuvent varier selon la banque du client, les jours ouvrés…)
  • Utiliser la carte de crédit liée au crédit renouvelable, s’il y en a une : lors du passage en caisse, il suffit au client de choisir l’option crédit renouvelable. Le magasin doit cependant être partenaire avec l’organisme de crédit. Pas besoin d’attendre le virement sur compte pour utiliser les fonds.
  • Utiliser la carte de crédit pour retirer des espèces : dans de plus rares cas, le consommateur peut avoir besoin d’un peu d’argent en liquide. Le fonctionnement est le même que pour un retrait classique, à ceci près qu’il doit s’agir d’un distributeur compatible.

Quelles sont les durées de remboursement ?

Comme dans le cas d’un prêt personnel, plus on rembourse vite son crédit renouvelable, plus les intérêts seront faibles. Mieux vaut donc opter pour une vitesse de remboursement rapide afin d’éviter que le coût du prêt soit trop élevé. Toutefois, il faut aussi prendre garde que les mensualités ne soient pas trop importantes, sans quoi le consommateur peut rencontrer des difficultés à les honorer.

Le montant du crédit renouvelable étant faible, les mensualités sont cependant souvent peu élevées.

Légalement, plusieurs limites sont fixées :

  • Montant emprunté de moins de 3000€ : 36 mois maximum (3 ans)
  • Plus de 3000€ : 60 mois maximum (crédit sur 5 ans)

Les différentes durée de remboursement sont de : 6 mois, 12 mois, 24 mois, 36 mois, 48 mois et 60 mois.

Toutefois, la particularité du crédit renouvelable veut que le consommateur ne sait pas forcément à l’avance le montant qu’il va réellement utiliser. Lors de la souscription, l’organisme de crédit ne propose donc pas une durée de remboursement en nombre de mois, mais en rythme. Le client a trois choix possibles :

  • Remboursement faible : mensualités faibles, avec durée de remboursement longue
  • Moyen : mensualités et durée de remboursement moyennes
  • Rapide : mensualités importantes, avec durée de remboursement rapide

Chaque prêteur possède une grille de remboursement.

Dans quels cas souscrire un crédit renouvelable ?

crédit renouvelable

Tout d’abord, un crédit renouvelable est idéal pour financer un imprévu ou profiter d’une promotion éclair sur un produit. Ce genre de prêt concerne souvent de faibles montants.

Or, pour une somme inférieure à 5000€, il est difficile de trouver un crédit amortissable classique. Le client n’a tout simplement pas d’autre choix que de se tourner vers le crédit renouvelable.

Notre conseil est d’utiliser un prêt renouvelable pour un besoin ponctuel. Obtenir les fonds rapidement est pratique pour faire face à un imprévu mais, si le client utilise souvent son crédit renouvelable, les intérêts vont rapidement s’accumuler. Puisque la réserve se reconstitue au fur et à mesure, le consommateur peut être tenté de l’utiliser dès qu’elle est disponible, ce qui va au final entraîner des frais importants.

Pour résumer, un crédit renouvelable :

  • Doit être souscrit pour un petit montant
  • Doit être utilisé ponctuellement, pour faire face à un imprévu. Sinon, les intérêts s’accumulent.

Les conditions pour obtenir un crédit renouvelable

Les différentes étapes d’obtention d’un prêt renouvelable sont les mêmes que pour un crédit à la consommation.

Tout d’abord, le consommateur doit réaliser une demande de crédit, puis faire parvenir ses pièces justificatives. Si l’organisme accepte le dossier, un délai de rétractation de 14 jours (7 au minimum) s’applique alors. Le consommateur ne peut obtenir les fonds avant la fin de ce délai.

Les pièces justificatives demandées sont généralement les suivantes :

  • Justificatif d’identité en cours de validité
  • Mandat de prélèvement complété par le consommation
  • Contrat daté et signé
  • Les deux derniers bulletins de salaire ou le dernier avis d’imposition
  • Un justificatif de domicile de moins de trois mois
  • Un RIB

Le client doit évidemment être majeur pour obtenir un crédit renouvelable.

Le cadre légal du crédit renouvelable

prêt renouvelable

Depuis la loi Lagarde sur le crédit à la consommation, entrée en vigueur en 2010, le crédit renouvelable est très encadré légalement. Il s’agit avant tout de protéger le consommateur contre les pratiques abusives et de l’informer pour qu’il soit conscient des risques.

Modalités du crédit renouvelable

Nous avons déjà cité un certain nombre des modalités que doit respecter un prêt renouvelable, mais les répéter n’est pas un mal :

  • Le taux d’intérêt ne peut dépasser le seuil de l’usure, fixé par les pouvoirs publics
  • Le remboursement est limité à 36 mois maximum pour un montant inférieur à 3000€, et à 60 mois pour un montant supérieur à 3000€

Avant et pendant la signature du contrat

L’organisme prêteur a tout d’abord une obligation d’information. Il doit fournir au consommateur une fiche précontractuelle comportant toutes les informations du prêt : taux, montant…

L’organisme s’engage aussi à vérifier la solvabilité du client.

Si le prêt renouvelable est fourni avec une carte bancaire, celle-ci doit obligatoirement porter la mention « carte de crédit ».

Une fois la demande de crédit effectuée, l’organisme remet ensuite une proposition de crédit. Le consommateur dispose de 15 jours calendaires minimum pour y répondre. Une fois l’offre acceptée par le consommateur, un délai de rétractation de 7 à 14 jours s’applique. Ce n’est qu’ensuite qu’il pourra obtenir l’argent, mais il faut aussi compter avec les délais de virement entre les banques.

Après la signature du contrat

Chaque mois, l’organisme prêteur doit fournir un document récapitulatif du crédit. Ce document doit présenter les informations suivantes :

  • La date d’arrêté du relevé et la date du paiementprêt renouvelable
  • La part du capital disponible
  • Le montant de l’échéance et la part correspondant aux intérêts
  • Le taux de la période et le taux effectif global
  • Le montant des remboursements déjà effectués
  • La totalité des sommes exigibles
  • L’estimation du nombre de mensualités dues pour parvenir au remboursement intégral

Le contrat est d’une durée d’un an. Si, au terme de cette année, le crédit renouvelable n’a pas été utilisé, alors celui-ci est suspendu. Un an après la suspension, sans nouvelles du client, le crédit renouvelable est annulé.

Si le crédit a été utilisé, le prêteur peut proposer de reconduire le contrat l’année suivante. Trois mois avant la reconduction, l’organisme doit informer le client des conditions de la reconduction, mais également de la procédure de remboursement des sommes dues.

Notez également que le client peut, à tout moment, décider de réduire la réserve d’argent, et de suspendre ou supprimer le crédit. 

Prêt personnel ou crédit renouvelable ?

Un prêt personnel et un crédit renouvelable sont tous deux des crédits à la consommation. Tous deux proposent aussi des prêts à partir de 200€. Alors, pourquoi opter pour un crédit renouvelable ? Ne vaut-il pas mieux souscrire un prêt personnel ?

Tout d’abord, en pratique, il est rare d’obtenir un prêt personnel pour un montant inférieur à 5000€ environ. La politique interne des organismes veut que les petits crédits soient plutôt des crédits renouvelables.

Ensuite, pour des faibles montants, les taux d’intérêt sont relativement semblables entre les deux types de crédit.

Enfin, un crédit renouvelable peut être plus facile à obtenir qu’un prêt personnel.

Conclusion : pour un petit montant, le client peut ne pas avoir le choix et devoir souscrire un crédit renouvelable. Si le montant commence à dépasser les 4000€ environ, il est important de comparer prêt personnel et crédit renouvelable, car le prêt personnel peut être plus intéressant en matière de taux d’intérêt. L’avantage du comparateur de crédit est que, en fonction du projet, celui-ci redirige automatiquement le consommateur vers l’offre la plus intéressante.

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !