Paiement par carte bancaire : en ligne, en agence ou à l’étranger

Paiement par carte bancaireLe paiement par carte bancaire est une transaction qui permet de payer un tiers (commerçant, site internet…) pour acheter un bien ou un service. Les modalités, tarifs et limites varient en fonction de la carte elle-même, de la banque et du terminal de paiement. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur le paiement par carte bancaire en ligne, chez les commerçants ou encore à l’étranger. 

► Notre comparatif de banque en ligne

Taper son code secret, poser la carte bancaire sur le terminal de paiement ou renseigner son cryptogramme sur un site internet sont autant de gestes devenus automatiques. Le paiement par carte bancaire est un acte aujourd’hui presque quotidien pour beaucoup d’entre nous. Mais comment cette transaction fonctionne-t-elle exactement, et quelles sont les limites ?

Paiement chez les commerçants : code secret et sans contact

Les types de paiements

Chez les commerçants, il est possible de réaliser un paiement par carte bancaire de plusieurs manières :

  • paiement par carte bancaireEn insérant la carte dans le terminal de paiement puis en saisissant son code secret.
  • Grâce au paiement sans contact, en posant simplement la carte bancaire sur le terminal. Le plafond du paiement sans contact est désormais de 50€. Il n’y a pas besoin de changer de carte bancaire pour profiter du passage de 30€ à 50€, celui-ci s’effectue automatiquement. Attention, toutes les cartes bancaires ne sont pas forcément compatibles avec le paiement sans contact. Le paiement sans contact doit en général être activé à la réception de la carte (en effectuant des retraits ou des paiements), et peut parfois être désactivé depuis son application bancaire.
  • Via le paiement mobile. Au préalable, il est nécessaire d’enregistrer sa carte bancaire dans une application de paiement mobile comme Apple Pay, Paylib ou encore Samsung Pay. Ensuite, il ne reste plus qu’à poser son smartphone sur le terminal comme pour le paiement sans contact avec une carte bancaire.

Modalités de paiement

Notez qu’un commerçant peut refuser certaines cartes bancaires (cartes American Express…), et n’accepter le paiement par carte bancaire qu’à partir d’un certain montant.

En France, le paiement par carte bancaire est largement privilégié par rapport au liquide. C’est même le moyen de paiement préféré pour 80% des Français. L’apparition de nouvelles fonctionnalités comme le paiement sans contact, qui rencontre un succès édifiant, n’y est sans doute pas étranger.

Si le paiement par carte bancaire est effectué en euros, alors il est toujours gratuit pour le client. La banque applique en revanche une commission au commerçant. C’est la raison pour laquelle certains n’autorisent de payer par carte qu’à partir d’un certain montant.

Bon à savoir : dans certains cas, comme aux péages ou dans les stations essences, il n’y a pas besoin d’entrer son code secret pour que la transaction soit plus rapide.

Paiement par carte bancaire en ligne

Pour les paiements en ligne, la carte bancaire est aussi largement privilégiée. Shopping, services de Streaming ou de musique, jeux vidéos… la carte bancaire sert même à payer directement sur les applications.

paiement par carte bancaire

Le fonctionnement est simple : il suffit d’indiquer le nom du titulaire de la carte, le code à 16 chiffres situé au recto, le cryptogramme à trois chiffres que l’on trouve au dos de la carte et la date de fin de validité.

3D Secure : sur de nombreux sites, afin de limiter les fraudes en cas de vol des codes de carte bancaire, un code par SMS est envoyé au client. Celui-ci doit ensuite renseigner le code sur le site pour prouver qu’il est bien le titulaire de la carte.

Pour éviter les fraudes, nous conseillons vivement de ne jamais remplir ses coordonnées bancaires après avoir cliqué dans un mail ou dans une publicité, et de se méfier des prix trop bas. Mieux vaut effectuer sa recherche directement dans un moteur de recherche comme Google et cliquer sur le lien voulu.

Carte bancaire virtuelle : pour éviter la fraude, les banques ont inventé un nouveau système, la carte bancaire virtuelle. Comme son nom l’indique elle n’a pas de forme physique. Le client va générer des codes uniques et aléatoires grâce à un petit logiciel, codes qu’il pourra utiliser pour la transaction. Etant uniques et temporaires, peu importe si ces codes sont dérobés car ils seront alors inutilisables. La banque en ligne Fortuneo propose notamment une carte bancaire virtuelle gratuite >> Voir l’offre.

Que faire en cas de fraude ?

En cas de fraude, il est impératif de faire immédiatement opposition à sa carte bancaire (par téléphone ou directement depuis son application bancaire).

La banque a ensuite l’obligation légale de rembourser le client du montant de la fraude ainsi que des éventuels agios appliqués en conséquence. Il n’y a que si un code secret a été renseigné que la banque peut appliquer une franchise de 50€.

Paiement par carte bancaire à l’étranger

Qu’en est-il lorsque l’on doit réaliser un paiement par carte bancaire à l’étranger ?

Le fonctionnement est exactement le même que l’on soit dans ou hors zone euro. Paiements par carte bancaire classique ou sans contact sont disponibles, tant que le terminal de paiement accepte le réseau de la carte (Visa, MasterCard…).

Ce qui va changer, ce sont les frais. Payer par carte à l’étranger, plus précisément hors zone euro, n’est pas gratuit.

La banque émettrice de la banque va ainsi appliquer des frais à chaque paiement par carte bancaire hors zone euro :

  • Des frais fixes : environ 1€
  • + Des frais variables : entre 1 et 3% environ du montant de la transaction

Chaque paiement par carte bancaire à l’étranger va donc entraîner des frais importants. Les frais seront d’autant plus élevés que l’on effectue rarement qu’un seul paiement par carte pendant ses vacances, et que l’on doit parfois payer son hôtel ou une location de voiture, soit plusieurs centaines d’euros.

Les banques pour éviter les frais à l’étranger

Pour éviter les frais bancaires à l’étranger, nous conseillons soit de changer de banque, soit d’emmener avec soi une deuxième carte bancaire bénéficiant des paiements à l’étranger gratuits. Voici quelques exemples :

 Frais à l'étrangerCompte bancaire 
Gratuits
- Gold MasterCard gratuite dès 1800€ de revenus
- Compte bancaire avec chéquier et découvert autorisé
- Garanties voyage incluses
- 1 paiement/mois obligatoire, sinon 9€ le mois suivant
► VOIR
L’OFFRE
Gratuits
- Carte Visa Ultim gratuite (à autorisation systématique) sans revenus minimum
- Compte bancaire avec chéquier et découvert autorisé
- Garanties voyage incluses
- 1 paiement/mois obligatoire, sinon 15€ le mois suivant
► VOIR
L’OFFRE
Paiements : gratuits
Retraits : 1,70% du montant
- Carte MasterCard à autorisation systématique gratuite
- Sans conditions de revenus ni d'utilisation
- Interdits bancaires acceptés
- Pas de chéquier ni de découvert autorisé
► VOIR
L’OFFRE

La meilleure offre est incontestablement celle de Fortuneo. Le client bénéficie gratuitement d’une Gold MasterCard avec de nombreuses garanties voyage (rapatriement, frais médicaux, annulation et report de voyage, perte des bagages…), et il n’y a aucuns frais de retrait ou paiement par carte bancaire à l’étranger. Le client pourra donc sans problème faire de Fortuneo sa banque principale.

Toutefois, il faudra justifier un revenu de 1800€ minimum pour souscrire… ce qui en fait une offre qui n’est malheureusement pas accessible à tous. Il faut aussi réaliser au moins un paiement par mois minimum.

En revanche, Boursorama Ultim est accessible sans revenus minimums. Elle propose aussi une carte haut de gamme avec assurances et la gratuité des paiements et retraits par carte à l’étranger. Il faudra tout de même réaliser au moins un paiement par mois. Sinon 15€ de frais seront appliqués le moins suivant. Mieux vaut donc en faire sa banque principale.

Enfin, N26 sera à privilégier si le client souhaite simplement obtenir une carte bancaire secondaire à n’utiliser que pendant les vacances. Tout paiement par carte bancaire à l’étranger est gratuit (mais pas les retraits). N26 est accessible à tous, sans condition ni de revenus ni d’utilisation. L’offre est entièrement gratuite et sans engagement.

Les plafonds de paiement par carte bancaire

Pour éviter les abus, les banques appliquent un plafond aux cartes bancaires. Impossible de dépasser un certain montant de paiement par carte bancaire par mois.

Une fois le plafond atteint, la carte se bloque et ne peut plus être utilisée. Ce plafond de paiement par carte bancaire est fixé par la banque en fonction du profil du client.

Il est possible d’augmenter le plafond temporairement en le demandant à la banque. Désormais, il est même possible de l’augmenter facilement depuis son application bancaire. Le client pourra aussi y consulter son plafond actuel.

Plus la carte bancaire est haut de gamme, plus les plafonds sont élevés.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !