Paiement mobile : comment ça marche ? Avec quelles banques ?

paiement mobileLe paiement mobile permet de payer avec son smartphone chez les commerçants, via le sans contact ou un QR Code. C’est une solution alternative à la carte bancaire qui permet de payer rapidement. Pour utiliser le paiement mobile, il est nécessaire de télécharger une application (Apple Pay, Paylib…) et d’avoir un compte bancaire dans une banque compatible.

► Notre comparatif de banques en ligne

Paiement mobile : comment ça marche ?

Paiement sans contact avec son smartphone

Le paiement mobile, comme son nom l’indique, permet au consommateur de payer chez un commerçant ou en ligne directement depuis son smartphone. Ce nouveau moyen de paiement, développé grâce aux nouvelles technologies, rend la carte bancaire obsolète. Le service est en effet plus souple que le paiement sans contact avec carte bancaire : pas de plafond de transaction à 30€, et le client peut réaliser autant de transactions à la suite qu’il souhaite  sans qu’elles soient refusées.

paiement sans contact par mobileVoici les différentes étapes pour utiliser le paiement mobile : 

  1. Télécharger une application compatible avec sa banque (Apple Pay, Paylib, Google Pay…)
  2. Enregistrer sa ou ses cartes bancaires dans l’application
  3. Lors du paiement, ouvrir l’application et s’authentifier (reconnaissance faciale, empreinte digitale… selon les fonctionnalités disponibles sur le smartphone)
  4. Payer en posant le smartphone sur le terminal de paiement

Comme pour la carte bancaire, la technologie utilisée est le NFC (Near Field Communication), qui permet la transmission d’informations entre le smartphone et le terminal de paiement. La plupart des smartphones sont aujourd’hui compatibles avec la technologie NFC, mais ce ne sera peut-être pas le cas d’un ancien téléphone.

Des transactions sécurisées

L’une des craintes du grand public lors de l’utilisation du paiement mobile concerne la sécurité de la transaction et des données enregistrées. En effet, le consommateur est obligé d’utiliser une application tierce et d’y enregistrer ses informations bancaires. Comment sont-elles sécurisées ? Que faire en cas de vol du smartphone ?

Tout d’abord, les informations bancaires ne sont pas transmises au terminal de paiement. Les applications ont également mis en place des moyens d’authentification (empreinte digitale…) qui empêchent normalement le voleur d’utiliser le paiement mobile.

L’utilisation du paiement sans contact mobile n’est donc pas plus risquée que le paiement par carte bancaire. Il l’est même moins, car le client n’a pas besoin de sortir sa carte bancaire et de taper son code secret. En cas de vol ou perte du smartphone, le consommateur peut simplement faire opposition à sa carte bancaire auprès de sa banque pour empêcher toute utilisation frauduleuse.

Les différentes applications

L’inconvénient est qu’il est nécessaire d’utiliser une autre application que celle de sa banque (sauf pour Paylib, qui a justement été développé par des banques françaises et s’intègre directement dans l’application de la banque). Il faut donc avoir une banque avec Apple Pay si l’on possède un smartphone Apple. Les différentes applications suivantes permettent d’utiliser le paiement mobile :

  • paiement mobileApple Pay (compatible avec les smartphones Apple uniquement)
  • Google Pay (peu de banques proposent Apple Pay)
  • Paylib (intégration directe dans l’application de la banque)
  • Samsung Pay (compatible avec les smartphones Samsung uniquement)
  • Lyf Pay (le compte Lyf Pay doit être rechargé avant utilisation)

Le choix de l’application évoluera en fonction de l’équipement du client et de sa banque.

Les banques qui proposent le paiement mobile

Désormais, de plus en plus de banques et banques en ligne proposent une solution de paiement mobile à leurs clients. Certaines en proposent même plusieurs. Retrouvez ci-dessous la liste des banques qui intègrent ce service, application par application :

Les banques en ligne

Retrouvez les solutions de paiement mobile dans les banques en ligne :

Comme on peut le voir, les banques en ligne sont loin de toutes proposer le paiement mobile, contrairement à ce que l’on pourrait attendre. Seule Boursorama Banque (qui appartient à la Société Générale) a le mérite d’intégrer l’intégralité des solutions de paiement. Et seules Boursorama et Fortuneo sont des banques avec Google Pay.

Monabanq, ING et BforBank font elles figure de mauvais élèves en ne proposant pour l’instant aucune solution. ING a toutefois fait savoir qu’Apple Pay devrait être disponible courant 2020. Quant à Monabanq, elle appartient au Crédit Mutuel qui compte installer Apple Pay au fil du premier semestre 2020. Il est donc possible que le service soit à son tour disponible chez la banque en ligne.

Les banques traditionnelles

Chez les banques traditionnelles, Apple Pay est le service le plus développé. Les dernières banques qui ne le proposaient pas encore l’ont finalement déployé début 2020. Ne reste plus que LCL, qui devrait toutefois bientôt proposer le service à son tour.

Paylib est aussi plutôt bien déployé, permettant à ceux qui ne possèdent pas de smartphone Apple de bénéficier également du service de paiement mobile. Il y a en revanche beaucoup moins de banques avec Samsung Pay ou Google Pay.

Paiement mobile : un service encore peu utilisé en France

Jusqu’ici, le paiement mobile reste un service assez peu utilisé par les Français. En 2019, le taux de pénétration du paiement mobile n’était que de 2,2% en France, contre 6,6% au Royaume-Uni, 8,8% aux Etats-Unis voire 35% en Chine (étude Statista). Par comparaison, le paiement sans contact avec carte bancaire rencontre bien davantage de succès.

Que les services et applications de paiement mobile soient de plus en plus accessibles en France risque cependant de changer la donne. Maintenant qu’Apple Pay est accessible presque à tous, il y a de fortes chances de voir les chiffres évoluer dans les mois et les années à venir.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !