Paiement mobile banque en ligne : comment payer avec son smartphone ?

paiement mobile banque en ligneApple Pay, Paylib, Google Pay ou Samsung Pay permettent désormais de payer avec son smartphone. Pratique, sauf que toutes les banques ne proposent pas toutes les solutions. Qu’en est-il des banques en ligne ? Peut-on utiliser le paiement mobile dans une banque en ligne ?

► Accédez au comparateur de banques en ligne

Paiement mobile et banque en ligne : notre récapitulatif

Retrouvez ci-dessous les banques en ligne compatibles avec les différentes applications de paiement mobile : 

Le fonctionnement d’une banque en ligne en ce qui concerne le paiement mobile est le même que dans une banque traditionnelle.

Paiement mobile et banque en ligne ne font pas toujours bon ménage. Certaines banques en ligne, comme ING, BforBank ou Monabanq sont tout particulièrement à la traîne : elles ne sont compatibles avec aucune solution de paiement mobile.

Chez Fortuneo, il ne manque que la solution française Paylib. Quant à Hello Bank, elle permet tout de même aux propriétaires d’iPhone et d’Apple Watch d’utiliser Apple Pay, et aux utilisateurs d’Android d’opter pour Paylib. Une seule banque en ligne propose toutes les solutions de paiement mobile : Boursorama Banque

Boursorama Banque, toutes les applications disponibles

Comment créer un compte Boursorama ?Pour ceux qui recherchent une banque avec Samsung Pay ou compatible avec les autres services de paiement mobile, la banque en ligne Boursorama prend, à l’inverse, une belle longueur d’avance.

En effet, Boursorama Banque est la seule banque en ligne à proposer toutes les solutions de paiement mobile.

Boursorama Banque est actuellement la grande leader des banques en ligne, avec plus de 1,8 million de clients. Elle commercialise un compte bancaire avec carte bancaire gratuitement, à partir de 1000€ de revenus mensuels. Elle est tout simplement considérée comme la banque en ligne la moins chère.

► Découvrir l’offre de Boursorama

Bon à savoir : on peut effectuer un paiement mobile avec une banque en ligne, mais aussi avec certaines néobanques. N26 et Revolut sont partenaires d’Apple Pay et de Google Pay. Toutefois, elles n’ont pas vocation à servir de premier compte bancaire, mais plutôt de compte secondaire. En effet, elles ne disposent pas de tous les services bancaires traditionnels (chéquier, découvert, chèque de banque, etc.)

Les tarifs du paiement mobile dans une banque en ligne

paiement mobile banque en ligneL’avantage d’opter pour le paiement mobile dans une banque en ligne ? Il est totalement gratuit, au même titre que d’autres services, comme le virement bancaire, les alertes SMS ou le chèque de banque. Les nouvelles technologies (du type carte bancaire virtuelle, paiement mobile, etc.), souvent payantes dans les banques traditionnelles, sont, dans le cadre d’une banque en ligne, plus facilement accessibles.

Bon à savoir : ouvrir un compte bancaire en ligne permet ainsi de réaliser des économies. D’autant que la carte bancaire et la tenue de compte seront gratuits elles-aussi. Les conditions de revenu demandées chez Boursorama (>> voir l’offre) ou chez Hello bank (>> voir l’offre) pour bénéficier de cette gratuité sont moins élevées que dans d’autres banques en ligne. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à les recommander tout particulièrement. 

Gare aux problèmes de compatibilité

Les inconditionnels de la marque à la pomme devront forcément s’orienter vers un banque en ligne compatible avec Apple Pay (Boursorama, Hello bank, Fortuneo ou Orange Bank). Avec Android, on peut choisir entre les établissements qui proposent Paylib, Google Pay et Samsung Play.

Attention, pour bénéficier du paiement mobile dans une banque en ligne, il faut aussi s’assurer que le matériel dont on dispose est compatible. Un smartphone trop ancien ne fonctionnera pas avec les applications de paiement mobile. Inutile de souscrire dans une banque avec Apple Pay si le smartphone est trop vieux.

  • Apple Pay : l’iPhone doit dater de 2014 au moins (présence de la fonctionnalité d’authentification biométrique Touch ID ou Face ID).
  • Paylib : il faut disposer d’une version d’Android supérieure à 4.4.
  • Google Pay : la version d’Android doit être supérieure à 5.
  • Samsung Pay : il faut bien évidemment posséder un téléphone de la marque Samsung, à partir du Galaxy A5 de 2017, pas en dessous.

Fonctionnement du paiement mobile

paiement mobile banque en ligneSi on dispose du paiement mobile avec sa banque en ligne, on peut dès lors télécharger l’application partenaire. Que l’on choisisse Google Pay, Apple Pay, Samsung Pay ou Paylib, le fonctionnement est simple et obéit toujours au même principe.

L’abonné doit d’abord télécharger l’application en question. Il lui faut ensuite enregistrer sa carte bancaire en suivant les indications données par l’application. L’utilisation peut ensuite commencer.

Au quotidien, il faudra d’abord se connecter à son application, s’authentifier et sélectionner la carte avec laquelle on souhaite réaliser le paiement. Après seulement, il sera possible de rapprocher le smartphone (ou éventuellement la montre connectée) du terminal pour payer.

Paiement mobile : une pratique encore peu répandue

Dans les faits, même si on est client d’une banque en ligne compatible « paiement mobile », l’utilisation de ce dernier n’est pas encore très répandue. Les Français n’en sont pas friands, comme le montre les chiffres publiés par Statista. En 2019, le taux de pénétration de la technologie en France n’est que de 2,2%. C’est moins qu’aux États-Unis (8,8%) ou qu’en Chine, où la technologie est très utilisée (35,2%).

Dans l’Hexagone, c’est le paiement sans contact qui reste privilégié par les clients pour gagner du temps. Il faut dire que le paiement mobile, en dépit des efforts effectués par les applications pour rassurer les consommateurs, suscite encore de nombreuses inquiétudes, notamment en terme de protection des données confidentielles. Le smartphone ne semble pas encore près de devenir une alternative à la carte bancaire. Cela explique peut-être que le paiement mobile, pour la banque en ligne ING ou BforBank, par exemple, ne semble pas être une priorité.


Rédigé par Noemie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !