Comment choisir sa carte bancaire ? Tous nos conseils

choisir sa carte bancaireComment choisir sa carte bancaire ? Compagne de tous les jours, la carte bancaire est un moyen de paiement très apprécié pour sa praticité et sa simplicité d’utilisation. Existant un nombre varié de cartes bancaires, faire un choix parmi toutes les offres de cartes peut rapidement devenir compliqué, en particulier depuis l’arrivée des banques en ligne. Alors comment faire pour choisir la carte qui nous correspond le mieux ?

► Comparez toutes les cartes bancaires

Les critères pour choisir sa carte bancaire

Quelle carte bancaire choisir ? Pour répondre à cette question, il faut tout d’abord se renseigner sur les cartes bancaires et les différentes options. Plusieurs éléments doivent impérativement entrer en compte :

  • Le type de carte
  • Le prix
  • La gamme (carte classique, Gold, Premier…)
  • Le type de débit : différé ou immédiat

Pour rappel, la carte bancaire est de loin le paiement préféré des Français. Bien choisir sa carte bancaire est donc autrement plus important.

Tarifs des cartes bancaires

S’il y a une chose à savoir avant de choisir sa carte bancaire, c’est qu’elles coûtent cher. Entre 40 et 50€ pour une carte classique, et entre 130 et 140€ pour une carte haut de gamme. Si elle est couplée avec un pack bancaire, celui-ci est facturé entre 70€ et 90€ avec une carte classique, et 170 et 180€ pour une carte haut de gamme. Le prix est donc un critère important pour choisir sa carte bancaire. Cela pourrait permettre au consommateur de réaliser des économies importantes.

Toutefois, parce qu’il faut une exception qui confirme la règle, les banques en ligne proposent, elles, une carte bancaire gratuite. On peut citer par exemple Hello bank, ING Direct ou encore Boursorama Banque.

Afin d’aider le client à choisir sa carte bancaire, nous comparons dans le tableau ci-dessous une sélection des cartes bancaires que l’on peut trouver sur le marché.

 Hello bankING DirectBforBankMonabanqBNP Paribas
Carte classique
Visa classique gratuite
Si 1000€ de revenus
Non
commercialisée
Non
commercialisée
carte monabanq
Visa classique 24€/an
Sans conditions de revenus

Visa classique 44,50€/an
Sans conditions de revenus
Carte haut de gammecarte hello bank
Visa premier gratuite
Si 1800€ de revenus
carte ING
Gold MasterCard gratuite
Si 1200€ de revenus
carte bforbank
Visa Premier gratuite
Si 1 600€ de revenus mensuels
carte HB
Visa classique 60€/an
Sans conditions de revenus

Visa Premier 134€/an
Sans conditions de revenus
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

Afin d’avoir toutes les clefs pour choisir sa banque en ligne, retrouvez également notre avis banque en ligne.

Les différents types de cartes bancaires

Même si la majorité des cartes bancaires sont proposées par les banques, ce ne sont pas les seuls organismes à le faire. Plusieurs types de cartes bancaires sont proposés, c’est pourquoi un rapide tour d’horizon est nécessaire pour bien cibler et choisir sa carte bancaire.

  • La carte de crédit est une carte de paiement proposée dans le secteur de la grande consommation. Son but ? Obtenir une réserve de crédit reposant sur le système du crédit renouvelable. Petit bémol : elle présente un risque de surendettement dû à un taux d’intérêt assez élevé.
  • La carte bancaire rechargeable est un moyen de paiement et de retrait encore récent, destiné en priorité aux personnes en situation d’interdit bancaire ou souhaitant garder l’anonymat. Cette carte de paiement fonctionne sur le même modèle que les recharges téléphoniques et ne demande pas l’ouverture d’un compte bancaire au préalable.
  • La carte de retrait est principalement destinée aux jeunes âgés de 18 à 25 ans, mais aussi aux personnes dîtes « à risques », puisque elle permet uniquement d’effectuer des retraits de manière limité.
  • La carte de paiement est sans nul doute la plus connue et la plus utilisée des cartes bancaires. Communément appelée « carte bleue », elle permet de réaliser des paiements et des retraits d’argent en espèce.
  • La carte de paiement à autorisation systématique fonctionne sur le principe d’une carte de paiement classique, à la seule différence près que lors d’une opération, la puce de la carte transmet une demande systématique auprès de la banque du titulaire, dans le but de contrôler le solde du compte bancaire couvre la transaction. Ce genre de carte est principalement destiné aux personnes rencontrant des difficultés à respecter un budget.

La carte de paiement est la carte bancaire que la plupart des gens utilisent dans la vie quotidienne. Pour choisir sa carte bancaire, nous allons donc nous focaliser plus précisément sur elle.

Gamme de cartes bancaires

Il existe plusieurs gammes de cartes bancaires : les cartes bancaires classique et les cartes bancaires haut de gamme, qui sont plus coûteuses.

  • Cartes classiques : les cartes classiques permettent de retirer de l’argent, de réaliser des paiements, d’utiliser le sans contact ou encore de payer sur internet. Elles peuvent être utilisées à l’étranger.
  • Cartes haut de gamme (Gold, Premier) : Les cartes haut de gamme vont posséder certains avantages, comme notamment les plafonds de dépenses et de retraits, qui sont plus élevés. Ces cartes sont également fournies avec de nombreuses assurances et assistances particulièrement utiles pour les voyages.

Pour choisir sa carte bancaire, il faut donc à la fois prendre en compte son budget (les cartes haut de gamme sont plus chères), mais aussi ses habitudes. Une carte Gold ou Premier (qu’on appelle aussi carte bancaire dorée) sera très avantageuse pour ceux qui voyagent régulièrement.

Comme vu dans le tableau des tarifs, ING Direct propose une carte Gold gratuite à partir de 1200€ de revenus mensuels. Monabanq, elle, propose une Visa Premier pour 60€ par an sans condition de revenus.

Choisir sa carte bancaire : débit différent ou immédiat ?choisir sa carte bancaire

Il est important de prendre en compte le débit pour choisir sa carte bancaire. En effet, cela aura impact sur la manière dont les dépenses seront prélevées sur le compte du client.

Tout d’abord, le débit immédiat entraîne un prélèvement rapide des dépenses. Dans le cas du débit différé, les prélèvements ne se feront qu’à la fin du mois ou au début du mois suivant, tous en même temps. Si le client compte choisir sa carte bancaire en débit différé, il est important de bien noter ses paiements afin de ne pas dépenser plus que ce que l’on possède.

Six conseils pour bien choisir sa carte bancaire

1. Tenir compte de ses habitudes d’achats

Bien choisir sa carte bancaire n’est pas très compliqué : il est très important d’opter pour la carte qui s’adapte le plus à son mode de vie et d’achat. Une bonne carte bancaire est une carte qui répond exactement à ses besoins.

Par exemple, si le client se sait dépensier, mieux vaudra choisir une carte bancaire haut de gamme dont les plafonds de dépenses sont plus élevés. S’il est du genre globbe-trotteur, ce type de carte lui permettra aussi de bénéficier de nombreuses assurances et assistances. En revanche, celui qui est souvent à découvert fera mieux d’opter pour la carte bancaire dont les taux de découvert sont moins élevés. Une carte bancaire haut de gamme est une excellente carte bancaire pour voyager.

>> Pour en savoir plus sur les banques les plus compétitives et bien choisir sa carte bancaire, consultez notre comparatif de cartes bancaires.

choisir une carte bancaire

2. Etre attentif aux options des cartes de paiement

Les cartes de paiement ne sont pas toutes identiques, des options les différencient les unes des autres et permettent à chaque personne de pouvoir choisir la carte bancaire la plus adaptée à son profil. Les options concernent : le débit de la carte, sa portabilité d’achat (nationale, internationale), les services (assurances et assistances), le type (autorisation systématique ou non)…

Par exemple, et c’est essentiel pour choisir sa carte bancaire, une carte à débit différé verra le débit des paiements repoussé en fin de mois : il faut donc bien savoir gérer ses dépenses pour éviter le découvert.

Aujourd’hui, il est aussi important de vérifier l’accès aux dernières technologie : paiement sans contact, carte bancaire virtuelle

3. S’interroger sur ses capacités à gérer son compte

Le débit d’une carte de paiement peut être immédiat ou différé. Cette option ne concerne que les achats effectués avec la carte de paiement, puisque les retraits d’espèces sont forcément immédiats. Avec le débit différé, tous les achats effectués durant le mois avec la carte sont retirés en fin de mois du compte bancaire, tandis que pour le débit immédiat les retraits sont « instantanés ». Alors quelle option privilégier pour choisir sa carte bancaire ?

Régler ses achats en différé semble une solution très intéressante pour ne pas être à découvert trop tôt dans le mois. Mais pour cela, il faut être sûr de disposer, au moment du débit, en fin de mois, de la somme suffisante pour ne pas se retrouver à découvert. Effectuer un achat avec le débit immédiat à l’avantage d’être vite décompté du compte bancaire.

Bien que l’option « débit immédiat » paraisse être LA solution la plus raisonnable, cela dépend encore une fois de chacun !

Pour ceux qui n’ont pas les revenus nécessaires pour souscrire chez une banque en ligne gratuite, sachez qu’il est possible de trouver une carte bancaire sans justificatif.

4. Considérer ses déplacements à l’étranger pour choisir sa carte bancairechoisir sa carte bancaire

Choisir sa carte bancaire sans tenir compte de ses déplacements en France ou à l’étranger n’est pas très judicieux. Les cartes bancaires internationales sont très utiles et bien pratiques en cas de voyages fréquents à l’étranger.

Par exemple, un titulaire d’une carte internationale bénéficie de beaucoup plus de services d’assurances (perte ou vol de bagage, annulation de voyage…) et d’assistances aux voyages (médical, rapatriement…) pour lui et son entourage, contrairement à une carte nationale. Les avantages de la carte Visa Premier ou Gold MasterCard sont aussi nombreux, mais ces cartes sont aussi plus onéreuses qu’une carte de paiement nationale classique.

Il faut aussi prendre garde aux frais bancaires à l’étranger pour choisir sa carte bancaire.

5. Lire et comparer les conditions d’assurances et d’assistances des cartes

Avec une carte de paiement, de nombreuses garanties d’assurance et d’assistance sont incluses. Ces services varient selon le type de carte. Plus une carte monte en gamme, plus de services sont proposés.

Avant de choisir sa carte bancaire, il est très important de connaître les différents services d’assurances et d’assistances proposés car certains pourraient s’avérer être inutile puisque des assurances telles que le logement ou auto vous couvre déjà. Pour tout savoir sur les offres de garanties compris avec la carte sélectionnée, lisez attentivement les conditions générales des assurances et des assistances.

6. Veiller au montant des plafonds avant de choisir sa carte bancaire

carte bancaire jeune

Que ce soit pour les retraits, les paiements ou les découverts, les banques fixent un montant maximal à ne pas dépasser par mois en fonction de la situation financière et de vie de chacun. Sachez que les limites de plafonds fixées par les banques peuvent être modifiées temporairement avec certaines cartes de paiement qui proposent ce service. Encore une fois, lisez avec beaucoup d’attention les conditions de ventes des cartes bancaires avant d’arrêter votre choix.

Notez qu’il est difficile de souscrire une carte bancaire anonyme.

À retenir pour choisir sa carte bancaire…

Les cartes Visa et MasterCard se ressemblent fortement de par leurs services et leurs offres. Pour prendre une décision et choisir sa carte bancaire la plus appropriée, c’est la concordance des besoins du titulaire et des services proposés qui vont déterminer le choix final, ainsi que le prix de la cotisation annuelle.


Rédigé par Kristel

1 réponse à “Comment choisir sa carte bancaire ? Tous nos conseils”

par MALET - 22 mai 2018 Répondre

Pour valider votre demande d’ouverture de compte, vous devrez procéder à un premier versement.
(Cette somme sera disponible dès l’ouverture de votre compte)
Ce qui à été fait premier versement de 850 € le 15-5-2018, délais 72 heures inter-bancaire OK

Nous sommes le 22-05-2018 et toujours pas d’Identifiant ni de code. Entre le 15 et le 22 mais 2850 € ont été versé. Pour une Banque en ligne qui se targue d’être la meilleur, et plus rapide, il n’en est rien.
Lorsque vous remplissez votre dossier et que vous transmettez les pièces demandées, tous va bien. On vous répond qu’il faut un délais pour étudier la faisabilité et la recevabilité d’ouverture de compte le délais est de 5 jours. Normale il faut que la banque s’assure auprès de la Banque de France que le future client n’est pas interdit bancaire et n’as pas d’autre problèmes OK.

Quand le feu vert vous est donné, vous procédez au premier virement d’un montant minium en fonction de la carte choisie, OK.

1*Boursorama banque ne respecte pas les délais que lui impose la loi, qu’elle s’impose elle même et qu’elle se fait fort de respecter.

Il y a tromperie, de la une plainte sera déposé auprès du procureur de la république pour escroquerie.

2* Au sujet des 14 jours de rétractation qui souvent depuis le premier versement, ne sont pas respectés puis que pour se rétracter il faut d’abord recevoir son n° d’Identifiant pour avoir accès à son compte en ligne afin de faire valoir son droit. De plus le formulaire de rétractation doit selon Boursorama être de libre accès au moment de faire le dossier de demande d’ouverture de compte IL N’EN EST RIEN ! Ce qui raccourcie le délais.

3* Quelque soit le n° de téléphone mis à votre disposition, vous avez besoin de votre identifiant. De ce fait vous ne pouvez contacter personne ! Ni par téléphone, ni par mail !
Si vous passez par le site vous permettant de vous faire appeler votre n° de téléphone apparaît sur votre combiné téléphonique, ce qui fait que vous ne connaissez pas le n° de l’interlocuteur. Bouserama banque se cache.

Finalement la gratuité des comptes de Boursorama coûte chère en temps, en énergie, et même en argent, courrier recommandé avec accusé de réception ect…

MORALITE, à ma banque si cela ne va pas j’y vais, je gueule un bon coup et tous s’arrange, mais je paie…

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !