Banque en ligne : notre guide des banques en ligne 2018

banque en ligneBoursorama Banque, ING Direct, Fortuneo… les publicités pour ces banques en ligne affluent sur le web et à la télévision ces derniers temps. Alors, OVNI bancaires réservés aux accros des nouvelles technologies ? Tendances temporaires et start-up inconnues ? Rien de tout cela : une banque en ligne est avant tout gratuite, facile d’utilisation et de plus en plus accessible.

► Retrouvez notre comparatif des banques en ligne

Les banques en ligne existantes

En tout et pour tout, on compte six banques en ligne. Boursorama Banque, l’une des plus anciennes, dénombre aujourd’hui 1,2 million de clients, un chiffre en constante augmentation. ING Direct la talonne de près avec son propre million de clients. Toutes appartiennent actuellement à une banque classique.

Retrouvons donc ci-dessous, avant toute chose, la liste des banques en ligne :

Banques en ligne
Boursorama BanqueING DirectmonabanqFortuneoBforBankHellobank !
Société GénéraleGroupe INGCrédit MutuelCrédit Mutuel ArkéaCrédit AgricoleBNP Paribas
1,2 million de clients1 million de clients 310 000 clients365 000 clients 165 000 clients300 000 clients
Visa Classic gratuite
Dès 1000€ de revenus
Gold MasterCard gratuite
Dès 1200€ de revenus
Visa Classic 24€/an
Sans condition
MasterCard gratuite
Dès 1200€ de revenus
Visa Premier gratuite
Dès 1600€ de revenus
Visa Classic gratuite
Dès 1000€ de revenus
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

Autour des banques en ligne gravitent de plus en plus de fintech et comptes de paiement qui semblent très prometteurs. Parmi eux Anytime, N26, Compte Nickel ou encore C-zam. Ceux-ci ne doivent cependant pas être confondus avec une banque en ligne en tant que telle. En effet, ces comptes ne sont pas des banques, il est donc impossible de disposer, par exemple, d’un chéquier.

Une liste amenée à s’étoffer

Cette liste est amenée à s’étoffer dans les semaines, les mois et les années à venir. banque en ligneUne banque en ligne en particulier devrait bientôt voir le jour, il s’agit d’Orange Bank. Une certaine tempête médiatique a déjà entouré cette nouvelle venue, autoproclamée le « Free de la banque » (un titre que Boursorama Banque lui conteste), dont la sortie a été repoussée plusieurs fois. Eh oui, lancer une banque en ligne ne se fait pas sans un minimum de préparation. D’après les informations communiquées pour le moment, la banque en ligne d’Orange devrait être gratuite sans condition de revenus.

Orange n’est pas le seul opérateur à vouloir se lancer dans le marché de la banque en ligne. Bientôt, ce sera SFR (Altice, de son nouveau nom) qui donnera le jour à Altice Bank. Sans compter Fidor Bank de la Banque Populaire, et la Banque Postale qui a déclaré vouloir aussi être de la partie. Autrement dit, la banque en ligne a la côte et les clients n’auront que l’embarras du choix.

Avantages et fonctionnement d’une banque en ligne

Une gratuité à toute épreuve

Gratuité. Frais bancaires très faibles. Si l’on doit caractériser une banque en ligne, ce sont généralement ces mots qui viennent en premier à l’esprit. Et il est vrai que les différentes banques en ligne sont au coude à coude en ce qui concerne leurs tarifs. Si elles attirent, c’est avant tout grâce à leurs prix, sans commune mesure avec ceux des banques traditionnelles. Prenons quelques exemples révélateurs du fonctionnement d’une banque en ligne :

La carte bancaire

Dans une banque en ligne, la carte bancaire est, à quelques exceptions près, toujours gratuite. Imaginons une seconde : dans une banque classique, une carte Visa Classic ou une MasterCard coûte entre 30 et 45€. C’est loin d’être une économie non négligeable. Celle-ci augmente encore davantage dans le cas des cartes haut de gamme, Visa Premier et Gold MasterCard. En effet, ces cartes sont aussi gratuites dans une banque en ligne ! Or, dans une banque traditionnelle, ce type de carte bancaire est facturé cette fois entre 130 et 140€.

Toutefois, la gratuité des cartes bancaires des banques en ligne n’est pas sans condition. Il est nécessaire, pour y prétendre et souscrire, de justifier un certain montant de revenus, qui varie en fonction de la banque en ligne. Depuis quelques années, ces conditions n’ont cependant fait que baisser. Désormais, Boursorama Banque ne demande qu’un salaire minimum de 1000€ nets mensuels, à l’instar d’Hello bank.

La gestion de compte

S’il y a bien un tarif qui a explosé ces dernières années chez les banques classiques, ce sont les frais de tenue de compte. Autrefois inexistants, ils sont désormais facturés entre 20 et 30€ par an, parfois même plus, sans que l’on sache vraiment à quoi ils correspondent. Bonne nouvelle, ces frais n’existent tout simplement pas chez les banques en ligne.

Les frais annexes

Toutefois, les frais bancaires ne sont pas uniquement constitués de la cotisation de carte bancaire et des frais de tenue de compte. Il y a aussi l’assurance moyens de paiement, les frais de retrait au distributeur, les alertes SMS, les incidents de paiement… Mais sur ce tableau là également les banques en ligne sont bien plus avantageuses. Chez Boursorama Banque, ING Direct ou encore Fortuneo, l’assurance moyens de paiement est gratuite. Les alertes SMS le sont dans toutes les banques en ligne, et les retraits au distributeur sont gratuits sans limite. Enfin, les taux de découvert autorisé se situent tous entre 7 et 8%, et il n’y a pas de commission d’intervention.

Souscrire dans une banque en ligne revient donc à pouvoir bénéficier d’une banque sans frais. Toutefois, comme nous allons le voir et comme leur nom l’indique, toutes les opérations bancaires des banques en ligne se réalisent à distance.

Une relation à distance exclusivement

Si une banque en ligne peut afficher des tarifs bancaires aussi intéressants, c’est notamment grâce à l’absence d’agences physiques à entretenir. Ceci a toutefois une contrepartie : la relation client ainsi que toutes les opérations bancaires s’effectuent à distance. Pour certains, encore très attachés à leur conseiller bancaire attitré, il s’agit d’un sérieux inconvénient. Cependant, de plus en plus de Français sont en passe d’abandonner leur agence bancaire, dans laquelle ils ne se rendent que très rarement. Virement, consultation des codes, ajout d’un bénéficiaire… beaucoup réalisent déjà toutes ces opérations en ligne, voire au téléphone !

Les banques en ligne sont, de fait, dotées d’espaces client sur internet mais aussi d’applications permettant d’effectuer ces différentes opérations en quelques clics. De plus, les retours sur la qualité du service client sont meilleurs que ceux des banques classiques.

Des services aussi complets que dans une banque traditionnelle

Qu’on se le dise, une banque en ligne peut tout à fait être utilisée comme banque principale, à l’instar d’une banque traditionnelle. Elles commercialisent en effet tous les services que l’on peut trouver en agence physique, et plus encore. Ainsi, une banque en ligne propose :

  • Un compte courant classique
  • Un compte joint
  • Une carte bancaire haut de gamme
  • Un chéquier
  • Un découvert autorisé et non autorisé
  • Une assurance moyens de paiement
  • Des livrets d’épargne, réglementés et non réglementés
  • Des assurances-vie
  • Un portefeuille boursier
  • Des solutions de crédit immobilier et de crédit à la consommation, dont les taux peuvent être très attractifs
  • Etc

Les + des banques en ligne

Les avantages d’une banque en ligne sont nombreux. En comparaison des banques traditionnelles, avantages banque en ligneune banque en ligne possède également des avantages supplémentaires. Parmi eux, on trouve d’abord la souplesse et l’autonomie conférées par la technologie. Une banque en ligne propose non seulement un espace client depuis lequel il est possible de réaliser toutes ses opérations bancaires, mais aussi une application mobile. Celles des banques classiques ne permettent en effet généralement pas de, par exemple, ajouter un bénéficiaire, alors que celles des banques en ligne donnent la possibilité de catégoriser ses dépenses, effectuer un virement, paramétrer ses alertes SMS…

Puisque l’on parle technologie, il est aussi important de mentionner les différents services annexes que propose, par exemple, la banque en ligne Fortuneo. Elle est la seule à commercialiser une carte bancaire virtuelle gratuite, et proposera bientôt le paiement mobile Apple Pay. De son côté, ING Direct édite une carte bancaire Gold MasterCard avec paiement sans contact jusqu’à 30€, affichage instantané des dépenses et modification des plafonds immédiat.

Enfin, autre avantage des banques en ligne, et pas des moindres, l’amplitude des plages horaires de contact. Fini les 9h – 18h auxquels les clients des agences physiques sont soumis. Dans une banque en ligne, on parle plutôt de 8h – 21h, voir 22h.

Choisir sa banque en ligne en fonction de son profil

Toutes les banques digitales ne s’adressent pas forcément à la même personne. Il est donc important de s’attacher au profil du client avant de lui conseiller l’une ou l’autre des banques. Afin de bien choisir sa banque en ligne, nous avons dressé ci-dessous quatre cas de figure.

Je veux souscrire dans la banque en ligne la moins chère

La banque en ligne la moins chère est communément considérée comme étant Boursorama Banque. Accessible à partir de 1000€ de revenus mensuels, elle est aussi l’une des plus accessible. Carte bancaire gratuite, aucuns frais de tenue de compte ni de commission d’intervention, chèque de banque gratuit, taux de découvert autorisé à 7%, frais de retrait et de paiement à l’étranger à 1,95% du montant de l’opération…

>> Découvrir l’offre de Boursorama Banque

Je gagne moins de 1000€

La plupart des banques en ligne demandent un certain revenu minimum. De fait, les personnes dont le salaire est inférieur à 1000€ ne peuvent donc souscrire dans une banque gratuite. La meilleure solution est alors de se tourner vers Monabanq, LA banque en ligne sans condition. Toutefois, léger bémol, Monabanq n’est pas gratuite, elle coûte… 24€ par an. Des frais qui restent donc bien inférieurs à ceux des banques classiques.

>> Découvrir l’offre de Monabanq

Je veux une carte haut de gamme, Premier ou Gold

Détenir une carte bancaire haut de gamme permet au client de bénéficier de plafonds de retraits et de paiements plus élevés et, surtout, de profiter d’assistances et d’assurances plus importantes. Sur ce point, c’est ING Direct, la banque en ligne du groupe néerlandais ING, qui tire le mieux son épingle du jeu. Sa Gold MasterCard est accessible dès 1200€ de revenus.

>> Découvrir l’offre d’ING Direct

Je veux une banque en ligne pour épargner

Une banque en ligne propose également différents produits d’épargne. Livret non réglementé, assurance-vie… et même bourse. Exactement comme dans une banque traditionnelle en somme. C’est Hello bank, la banque en ligne de la BNP Paribas, qui propose le meilleur livret, avec un taux de 0,40%, dont 3% pendant deux mois. Note : ce taux peut être amené à évoluer régulièrement.

>> Découvrir l’offre d’Hello bank

À ne pas confondre : banque en ligne et agence en ligne

Le terme est proche, et pourtant désigne deux types de banques bien différentes. agence en ligne BNP ParibasUne banque en ligne est une banque à part entière, distincte de sa banque mère, proposant des tarifs et des services qui peuvent être très éloignés les uns des autres. Par exemple, ING Direct, Boursorama ou encore Fortuneo proposent d’assurances-vies et de livrets d’épargne propres.

C’est tout le contraire dans le cas d’une agence en ligne, aussi appelée agence à distance. Plus qu’une véritable banque en ligne, il s’agit d’une agence bancaire dématérialisée. Cela signifie que les tarifs et les services sont identiques à ceux de la banque mère. Prenons l’exemple de la BNP Paribas. Celle-ci possède à la fois une banque en ligne, Hello bank, et une agence en ligne, très simplement nommée l’Agence en ligne BNP Paribas. Hello bank affiche donc des tarifs très peu élevés, comme toutes les banques en ligne, tandis que l’Agence en ligne propose exactement les mêmes services qu’en agence physique, ainsi que les mêmes tarifs. La seule différence est que, étant donné qu’il s’agit d’une agence dématérialisée, toute la relation client s’effectue à distance. Le client ne peut rencontrer de conseiller en agence, même s’il peut s’y déplacer pour déposer un chèque, retirer des espèces…

>> Découvrir l’offre de l’Agence en ligne BNP Paribas

En soi, une agence en ligne conserve donc certains désavantages des banques traditionnelles, comme les tarifs, et n’en garde pas les avantages, le fait de pouvoir rencontrer un conseiller en agence.

La BNP Paribas n’est pas la seule à avoir lancé son agence en ligne. La Banque Populaire propose les e-Banque Populaires, mais il existe aussi l’Agence Direct Société Générale et l’Agence Direct d’HSBC.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !