Prismea – Tout savoir sur la néobanque pro du Crédit du Nord

prismeaDécouvrez Prismea, la néobanque pour les pros, indépendants et entrepreneurs, lancée en septembre 2020 par le Crédit du Nord. Prismea propose plusieurs offres pour les indépendants, les TPE, PME et créateurs d’entreprises. Mais saura-t-elle mieux faire que les néobanques actuelles ?

► Comparer tous les comptes professionnels

Les trois offres de Prismea

La néobanque pour les pros du Crédit du Nord commercialise pour l’instant trois offres : Starter, Performance et Premium.

Chacune d’entre elles cible une entreprise plus ou moins grande. Plus l’offre est haut de gamme, et plus le nombre de services inclus est important. Retrouvez le détail de ces offres ci-dessous :

 StarterPerformancePremium
Tarifs
9€/mois (HT)29€/mois (HT)75€/mois (HT)
Cible
Indépendants, freelances, auto-entrepreneursStart-up, TPE, PME de moins de 5 salariésStart-up, TPE, PME de plus de 5 salariés
Cartes bancaires
1 MasterCard
5€/mois carte supplémentaire
2 MasterCard
5€/mois carte supplémentaire
4 MasterCard
5€/mois carte supplémentaire
Cartes bancaires virtuelles
1 carte
1€/mois carte supplémentaire
2 cartes
1€/mois carte supplémentaire
4 cartes
1€/mois carte supplémentaire
Retraits
2 retraits gratuits/mois
Puis 1€
4 retraits gratuits/mois
Puis 1€
8 retraits gratuits/mois
Puis 1€
Nombre d'utilisateurs
1
Profil supplémentaire : 1€/mois
5
Profil supplémentaire : 1€/mois
Illimité
Virements sortants
10/mois
Puis 0,40€
50/mois
Puis 0,20€
300/mois
Puis 0,10€
Transactions en devises
Paiements : 2% du montant
Retraits : 1€ + 2% du montant
Paiements : 2% du montant
Retraits : 1€ + 2% du montant
Paiements : 2% du montant
Retraits : 1€ + 2% du montant

Auto-entrepreneurs, indépendants et sociétés

Toutes les offres sont sans engagement.

Bon à savoir : pour le lancement, toutes les offres de Prismea sont gratuites jusqu’à fin 2020.

Tout d’abord, avec la formule Starter, Prismea se concentre sur les freelances et auto-entrepreneurs. Ceux-ci n’ont en général pas des revenus très importants, surtout au début, alors que posséder un compte bancaire pour auto-entrepreneur pour gérer ses finances professionnelles devient vite indispensable. Or, les offres des banques traditionnelles pour les pros sont très coûteuses… Prismea propose donc une alternative attractive financièrement.

L’offre Starter n’étant cependant pas suffisante pour une entreprise avec des salariés, Prismea a également conçu deux autres formules : Performance et Premium. L’entreprise bénéficie alors de plusieurs cartes bancaires, d’un nombre de virements SEPA plus élevé et de retraits gratuits supplémentaires.

Les autres fonctionnalités

La néobanque indique également sur son site internet qu’une offre sera disponible pour la création d’entreprise, mais celle-ci n’est pas encore accessible. Elle espère pouvoir lancer rapidement un service de crédit instantané. 

Prismea intègre aussi le pilotage de la trésorerie avec prévisionnel grâce à des algorithmes, la gestion des notes de frais ou encore un agrégateur de comptes.

Mais l’avantage premier de Prismea est qu’elle peut s’appuyer sur le réseau de 900 agences du Crédit du Nord, dans lesquelles les clients pourront se rendre pour y rencontrer un conseiller.

Pour l’heure, Prismea cible surtout des entreprises déjà établies, et non des sociétés en cours de création.

Posséder un compte bancaire est-il obligatoire ?

Pour les auto-entrepreneurs, il est obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel dédié à son activité si son chiffre d’affaires a dépassé 10 000€ pendant deux années civiles consécutives. Pas besoin de se tourner vers une banque pour auto-entrepreneur, une néobanque peut suffire.

Pour les sociétés, le compte bancaire est obligatoire pour réaliser le dépôt de capital et la création de la société, mais conserver ce compte n’est pas requis légalement. Dans les faits, le compte bancaire reste toutefois indispensable pour bien distinguer ses transactions personnelles et professionnelles.

Qui peut souscrire ?

Prismea accepte toutes les entreprises immatriculées, qui possèdent un numéro SIREN et dont le siège social est situé en France. Il faudra aussi que le représentant légal et les bénéficiaires effectifs soient domiciliés physiquement et fiscalement dans l’Espace Economique Européen.

Presque toutes les formes juridiques et secteurs d’activité sont acceptés chez Prismea.

Pour ouvrir un compte professionnel, il suffit de se rendre sur le site de la néobanque et de choisir l’une des offres proposées. Prismea demandera de fournir quelques informations sur l’entreprise ainsi que quelques pièces justificatives (différentes en fonction du statut). L’inscription s’effectue entièrement en ligne mais un service client téléphonique reste disponible. L’IBAN du compte peut être obtenu en moins de dix minutes.

Attention, l’activation du compte devra être effectuée par un virement réalisé depuis un autre compte au nom de l’entreprise.

Qui est Prismea ?

prismeaLancée en septembre 2020, Prismea est une néobanque du Crédit du Nord. L’objectif pour la banque est de concurrencer directement toutes les autres néobanques (Qonto, Shine, Boursorama Pro, Manager One…) qui se sont développées récemment. Jusqu’ici, et avant leur apparition, seules les banques traditionnelles proposaient des comptes professionnels, dont les tarifs, trop souvent opaques, étaient aussi élevés. Les néobanques comme Prismea et les autres offrent une alternative bienvenue à un grand nombre d’entreprises et sociétés.

Toutefois, comme l’indique Prismea sur son site, elle n’est pas une banque, même si elle appartient au Crédit du Nord. Prismea est un agent de service de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, régulé et autorisé par l’ACPR. Une véritable banque doit avoir, par opposition, un agrément d’établissement de crédit.

Qu’est-ce que cela change pour les clients ? Prismea ne pourra pas commercialiser des services comme le crédit, le découvert autorisé, l’épargne… mais ce n’est pour le moment pas son objectif (sauf le crédit instantané). La banque en ligne pour pro souhaite avant tout proposer un produit innovant et souple, moins cher et entièrement digital, permettant au client une totale autonomie.

Prismea s’appuie aussi pour son infrastructure sur son partenariat avec Treezor.

Comparaison : que vaut Prismea face à la concurrence ?

Prismea est loin d’être le premier compte professionnel en ligne. En réalité, la néobanque ne fait que reproduire des offres déjà développées par d’autres, sans réellement rien apporter pour l’instant de révolutionnaire (mais l’offre est encore en cours de développement). Ce qui peut faire la différence en faveur de Prismea est l’accès aux agences du Crédit du Nord.

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, d’autres néobanques proposent des tarifs relativement proches. Certaines, comme Boursorama Pro, n’acceptent que les auto-entrepreneurs, tandis que les autres accueillent tous les statuts juridiques. Alors, qui est le meilleur compte professionnel ?

BanqueStatuts juridiquesTarifs mensuels 

Hello Business
Auto-entrepreneurs,
entreprises individuelles
10,90€ HT
Accès guichets automatiques
BNP Paribas
► VOIR
L’OFFRE

N26 Business
Auto-entrepreneursCompte classique : GRATUIT
Avec carte You : 9,90€
► VOIR
L’OFFRE
Tous professionnelsCompte Solo : 9€
Entreprises : de 29€ à 299€
► VOIR
L’OFFRE
Tous professionnels
(indépendants uniquement,
avec un seul mandataire)
Auto-entrepreneurs : 3,90€
Entreprises : 7,90€
► VOIR
L’OFFRE
Tous professionnelsAuto-entrepreneurs : entre 7€ et 15€/mois HT

Entreprises : entre 9€ et 19€/mois HT
► VOIR
L’OFFRE
anytime
Anytime Pro
Tous professionnelsStandard : 14,50€
Premium : 29,50€
Professionnel : 129€
Entreprise : 380€
► VOIR
L’OFFRE
Tous professionnelsSolo : 0€
Start : 21,40€/mois
Premium : 35,70€/mois
Corporate : 185,70€/mois
► VOIR
L’OFFRE
Tous professionnels
(CA inférieur à 2 millions d'euros/an)
Base : 12€/mois
Plus : 25€/mois
Excellence : 45€/mois
► VOIR
L’OFFRE
TPE et PME dès 2 millions de chiffres d'affaires/anBasique : 49€/mois HT
Plus : 149€/mois HT
Illimité : 399€/mois HT
► VOIR
L’OFFRE

Pour les auto-entrepreneurs et freelance

Chez Prismea, c’est l’offre Starter à 9€ par mois qui cible les auto-entrepreneurs et freelances. En fonction de leurs besoins, ceux-ci possèdent plusieurs alternatives intéressantes à Prismea.

D’un côté, Boursorama Pro n’accueille que les auto-entrepreneurs pour le même prix, 9€ par mois. L’offre a l’avantage de fournir également un chéquier, un découvert autorisé, une carte bancaire haut de gamme (Visa Premier), un livret d’épargne ainsi que des virements illimités. À ce titre, Boursorama est l’une des offres les plus complètes, toutefois, aucune autre fonctionnalité spécifique aux professionnels n’est disponible. >> Voir l’offre de Boursorama Pro

Parallèlement, on trouve notamment Shine, spécialisée dans les auto-entrepreneurs et indépendants. Elle leur propose deux offres : une formule basique à 3,90€ par mois et une premium à 9,90€ par mois. Si Shine n’intègre pas de chéquier ou de découvert autorisé pour le moment, elle propose des rappels administratifs, le calcul des charges en temps réel ou encore des outils de facturation. Avec l’offre Premium, le client bénéficie même de garanties : accident, protection matériel, assurance mobile et assistance juridique. >> Voir l’offre de Shine

Start-up, TPE et PME

Côté société, Prismea propose deux offres à 29€ et 75€ par mois, des tarifs qui se placent dans la moyenne du marché. Qonto (29€), Manager One (29,99€) ou encore Anytime (29,50€) sont dans la même gamme. Ici, tout dépendra des besoins de l’entreprise : combien faut-il de cartes bancaires ? De virements ? Rencontrer un conseiller est-il primordial ? Si c’est le cas, Prismea est effectivement la seule néobanque à proposer un accès en agences. Pour en savoir plus, consultez notre comparateur de comptes professionnels.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !