Banque pour auto-entrepreneur : comment trouver la meilleure ?

banque pour auto entrepreneurLe statut d’auto-entrepreneur intéresse de plus en plus de monde de mois en mois. Trouver une banque pour auto-entrepreneur adaptée à chacune des situations attire de plus en plus de concurrence. Ce statut est un régime particulièrement intéressant pour ceux qui souhaitent travailler à leur compte, et cumuler plusieurs missions en même temps. Mais il faut choisir le bon compte pour auto-entrepreneur tant les offres classiques de compte professionnel peuvent coûter cher.

Opter pour le statut d’auto-entrepreneur permet également de simplifier et d’alléger les démarches administratives (déclaration d’activité, comptabilité, …). Il est donc important de choisir une bonne banque pour auto-entrepreneur, et qui ne coûte rien si possible ! Les revenus étant relativement variables, il ne serait pas avantageux d’en dépenser une grande partie dans les frais de tenue de compte que propose les comptes professionnels classiques.

► Comparatif banque : accéder au classement

Souscrire dans une banque pour auto-entrepreneur est obligatoire

La législation concernant l’obligation de détenir un compte bancaire séparé de son compte personnel quand on est auto-entrepreneur a évolué plusieurs fois ces dernières années. 

Tout d’abord, en 2015, afin de lutter contre les fraudes aux cotisations sociales, il est devenu obligatoire pour un auto-entrepreneur d’ouvrir un compte bancaire dédié à son activité professionnelle dans la banque de son choix (compte pro en ligne ou en agence).

Le site du service public stipulait ainsi au 1er janvier 2015 :

« Quelle que soit l’activité exercée, le micro-entrepreneur est soumis à l’obligation de détenir un compte dédié à l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle, dans un établissement de crédit ou un bureau de chèques postaux.

Ce compte dédié doit être séparé du compte bancaire personnel, afin que les transactions professionnelles et personnelles soient enregistrées de façon distincte. »

En 2019, la loi PACTE est cependant venu modifier cette législation afin de l’assouplir. Désormais :

« Le micro-entrepreneur doit ouvrir un compte dédié à son activité professionnelle si son chiffre d’affaires annuel est supérieur à 10 000 € pendant 2 années consécutives. »

Ainsi, il n’est pas forcément obligatoire pour un auto-entrepreneur de posséder un compte bancaire dans une banque. Les entrepreneurs dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 000€ pendant 2 années consécutives en sont dispensés. Dans les faits, l’auto-entrepreneur peut tout de même décider d’ouvrir un compte dédié dans sa banque afin de faciliter sa gestion financière.

Bonne nouvelle, le client n’est pas obligé de se tourner vers une banque pour auto-entrepreneur ou un compte pour professionnels, il peut tout à fait se contenter d’un second compte bancaire traditionnel. L’essentiel est qu’il soit distinct du compte personnel.

Quelle banque pour auto-entrepreneur choisir ?

Nous le savons et le prouvons depuis quelque temps déjà, les banques traditionnelles coûtent cher et ne sont pas toujours adaptées aux besoins des clients. C’est-à-dire que leurs horaires n’arrangent pas les personnes qui travaillent de 9 à 18 heures tous les jours, il faut se déplacer pour rencontrer un conseiller et souvent plusieurs fois avant de pouvoir enfin obtenir un rendez-vous. Pas pratique lorsque l’on cumule les activités comme le font les auto-entrepreneurs !

Plutôt d’ouvrir un compte bancaire pour auto-entrepreneur dans une banque traditionnelle, les entrepreneurs peuvent ouvrir un compte chez une banque en ligne ou une néobanque.

 Boursorama ProN26 BusinessQontoShine
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
Accessibilité
Auto-entrepreneurs /
micro-entrepreneurs
Auto-entrepreneurs /
micro-entrepreneurs
Auto-entrepreneurs / SA / SAS / SASU /
SARL / EURL / SC & SCI / Associations
Auto-entrepreneurs / SASU / EURL / EIRL
Dirigeants des SA et SARL s'ils sont seul mandataire social
Tarifs
9€/moisGratuitÀ partir de 9€/moisEntre 3,90€ et 9,90€/mois
Carte bancaire
Visa ClassicMasterCardMasterCardMasterCard
RIB nominatif
OuiOui
(Allemand)
OuiOui
Retraits
Gratuits5 retraits gratuits par mois, puis 2€ par retrait1€/retrait1€/retrait
Virements et prélèvements
GratuitsGratuitsVirements en euros : 20/mois,
puis 0,50€ le virement
Entre 20 et 50 gratuits puis 0,40€/opération
Retraits à l'étranger
1,94% du montant1,70% du montant1€/retrait1€ + 1,90%
Paiements à l'étranger
1,94% du montantGratuits2% du montant1€ + 1,90%
Encaissement par SMS
NDNDNDND
Encaissement web
NDNDNDND
Terminal de paiement
19€ à l'achat
Puis 1,75% de commission/transaction
NDND19€ à l'achat
Puis 1,45% de commission/transaction
Attestation de dépôt de capital
NCNCNCPack création entreprise 34,90€
Dépôt de liquides
NDNDNDND
Encaissement de chèques
Oui, par courrierNDOui2 chèques/mois en version premium
NC : non communiqué
ND : non disponible

Comme on peut le voir, une seule banque pour auto-entrepreneur est gratuite : N26 Business.

N26 Business ne propose cependant pas tous les services bancaires. L’offre ne comprend pas de chéquier, d’encaissement de chèque ou encore de découvert autorisé. De même, Shine et Qonto ne permettent pas non plus de posséder de chéquier ou de découvert autorisé. Quelques encaissements de chèques chaque mois sont cependant possibles.

Le fait est que N26, Shine et Qonto sont des néobanques et ne possèdent pas de licence bancaire. Elles n’ont donc pas l’autorisation de proposer certains services comme le chéquier, le découvert ou le crédit. En revanche, elles ont développé des services dédiés. La banque pour auto-entrepreneur Shine propose ainsi des rappels administratifs, l’ajout d’un justificatif à une dépense, des garanties et un service client téléphonique composé d’experts. Qonto intègre la catégorisation des dépenses, l’association d’un justificatif à une transaction, la détection automatique de la TVA et l’intégration du flux à un logiciel comptable.

La banque pour auto-entrepreneur la plus complète semble ici être Boursorama Pro, le compte bancaire professionnel de Boursorama Banque. Shine et Qonto proposent cependant aussi des services dédiés intéressants.

Boursorama Pro, le compte professionnel de Boursorama

banque pour auto-entrepreneurBoursorama Banque a récemment mis en ligne son offre Boursorama Pro, et il faut dire qu’elle est très intéressante. Moyennant 9€ par mois, elle propose une carte bancaire Visa Classic ou Premier, un découvert autorisé pouvant aller jusqu’à 2 500€, une assurance complète ainsi qu’un livret pro.

La banque pour auto-entrepreneur fournit aussi un chéquier et permet l’encaissement de chèques par voie postale. Certes, le chèque est aujourd’hui un moyen d’encaissement peu utilisé, mais ce service sera primordial pour les auto-entrepreneurs qui sont en contact avec du public.

Il est aussi possible de bénéficier d’un terminal de paiement pour 19€ HT grâce au partenariat mis en place avec le terminal de paiement iZettle. L’auto-entrepreneur pourra ainsi encaisser ses clients par carte bancaire sur des salons, dans des foires ou dans un magasin.

Boursorama Pro est ainsi la banque pour auto-entrepreneur la plus complète de cette liste.

► Découvrir Boursorama Pro

Peut-on ouvrir un deuxième compte individuel ?

C’est possible, selon la loi

Les comptes cités ci-dessus sont des comptes bancaires professionnels.

Or, la loi précise qu’il n’est pas obligatoire pour un auto-entrepreneur d’ouvrir un compte répondant à l’appellation marketing de « compte professionnel ». Il peut tout à fait se contenter d’un deuxième compte individuel, l’essentiel étant que ce compte soit distinct du compte utilisé pour ses dépenses personnelles. Il peut s’agir d’un deuxième compte ouvert dans une banque traditionnelle ou une banque en ligne.

Pourquoi un deuxième compte individuel ? Un tel compte est gratuit dans une banque en ligne. Cela permettrait à l’entrepreneur d’éviter les frais. En revanche, les comptes individuels restent plutôt coûteux chez les banques traditionnelles.

L’opposition des banques

banque pour auto-entrepreneurLe problème, c’est que les banques préfèrent généralement que leurs clients se contentent d’une utilisation privée de leur compte, et non professionnelle. Il y a donc de grandes chances qu’elles refusent l’ouverture d’un compte si le client explique qu’il s’agit d’un compte dédié à son activité professionnelle.

De même, si un tel compte est tout de même ouvert, la banque peut décider de le clôturer en réalisant qu’il s’agit d’un compte pour auto-entrepreneur. C’est là une pratique légale car une banque a le droit de choisir ses clients.

Il est donc impossible d’ouvrir un deuxième compte individuel ?

Les solutions

Rien n’empêche un auto-entrepreneur de tenter sa chance malgré tout, et d’ouvrir un deuxième compte bancaire dans une banque en ligne. Il suffit de ne pas mentionner lors de l’ouverture que ce compte aura un usage professionnel.

Note : il n’est en général pas possible de détenir deux comptes individuels simples chez une même banque en ligne. En général, la banque en ligne autorise seulement de détenir un compte individuel et un compte joint. Si le compte principal de l’auto-entrepreneur se trouve déjà chez une banque en ligne, il faudra ouvrir le deuxième compte chez une autre banque en ligne.

Attention, les banques en ligne imposent toutefois des conditions pour ouvrir un compte et conserver la gratuité. Par exemple, ING demande un versement de 1200€ mensuel sur le compte. Mieux vaut donc l’utiliser pour recevoir son salaire, mais pas pour lancer une activité d’auto-entrepreneur, car le client peinera à respecter la condition. En revanche, il n’y a pas de compte pro ING.

D’autres banques en ligne demandent aux clients d’utiliser la carte une ou plusieurs fois par trimestre. En cas de non-respect de cette condition, des frais sont prélevés ensuite.

Voici les solutions proposées comme banque en ligne pour auto-entrepreneur :

boursoramaBoursorama Banque

1 000€ de revenus minimums mensuels suffisent pour y ouvrir un compte. Ces revenus sont à justifier, mais pas à verser sur le compte. Il faut donc toutefois conserver un emploi avec salaire ou recevoir une pension, le chômage… en plus de son activité d’auto-entrepreneur pour souscrire dans cette banque. Boursorama peut ainsi servir de compte professionnel en ligne.

Boursorama Banque propose une carte Visa Classique gratuite, un compte bancaire, un RIB, de l’épargne et du crédit. Une carte Visa Premier est disponible à partir de 1800€ de revenus.

>> Voir l’offre

fortuneoFortuneo

1200€ de revenus doivent être justifiés pour ouvrir un compte. L’offre comprend une carte MasterCard, un compte bancaire, un chéquier, de l’épargne, du crédit…

Attention, il faut réaliser une transaction avec la carte par mois, sinon 3€ seront prélevés le mois suivant. La carte Gold MasterCard est accessible à partir de 1800€ de revenus.

>> Voir l’offre

Orange Bank

orange bankCette fois, aucun revenu n’est nécessaire pour qu’un auto-entrepreneur puisse souscrire chez cette banque. Orange Bank propose compte bancaire et carte MasterCard.

Il faut réaliser un paiement par mois avec la carte. Sinon, 2€ seront facturés le mois suivant.

>> Voir l’offre

Banque pour auto-entrepreneur : notre bilan

Finalement, une banque pour auto-entrepreneur se choisit en fonction de ses besoins. Si l’on reçoit beaucoup de chèques, mieux vaut préférer Boursorama Pro qui n’impose pas de limite d’encaissement chaque mois.

De même que si l’on souhaite se constituer une épargne en parallèle de son activité, une enseigne qui propose un livret bien rémunéré sera plus intéressante. Chacune des banques en ligne présentée dispose de ses propres avantages, c’est pourquoi il est important de bien étudier les offres avant de s’engager.

Pour éviter les désagréments, mieux vaut privilégier un compte professionnel quand on est auto-entrepreneur, plutôt qu’une banque individuelle. Comme on l’a vu, les néobanques proposent des offres peu chères avec des services dédiés. Opter pour un compte individuel dans une banque en ligne reste tout de même une alternative gratuite intéressante pour un auto-entrepreneur.

>> Trouver une banque pour profession libérale


Rédigé par Kristel

62 Réponses à “Banque pour auto-entrepreneur : comment trouver la meilleure ?”

par Debacker - 7 octobre 2017 Répondre

Je ne suis pas bien d’accord avec le commentaire : « ING Direct : pour y ouvrir un compte, il faudra justifier de 1 200 euros de revenus mensuels. Ce qui est faisable lorsque l’on cumule un poste fixe et son activité d’auto-entrepreneur. »

L’idée est justement de séparer les comptes, donc je ne vais pas mélanger sur de compte des revenus qui ne vient pas de l’activité auto-entrepreneur.

par Capitaine Banque - 9 octobre 2017 Répondre

Bonjour,
Effectivement, merci de nous l’avoir souligné 🙂 L’erreur est due au fait que cet article a été initialement écrit avant la nouvelle loi de séparation des comptes, puis mis à jour ensuite. La phrase a été rectifiée.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par benedicte - 4 février 2019 Répondre

Bonjour,
Je viens d’avoir ING en ligne pour ouvrir un compte d’auto-entrepreneur, possédant déjà un compte de particulier.
Réponse : ING n’accepte pas de compte professionnel , uniquement des comptes particuliers.

par Alexis - 26 octobre 2017 Répondre

Il me semble que les banques en ligne n’acceptent pas les professionnels comme les micro entrepreneurs. En effet, il est écrit dans la plupart des conditions générales qu’il ne doit pas y avoir de frais professionnels. Or lorsque l’URSSAF engage un prélèvement automatique, le prélèvement est refusé par la banque, car il s’agit de frais pro et cela génère des frais supplémentaires en faveur de l’URSSAF.

par Capitaine Banque - 27 octobre 2017 Répondre

Bonjour,
Il existe des offres bancaires pour entrepreneur dans les banques en ligne mais toutes ne le font pas. Par contre, il faut demander l’offre bancaire dédiée aux professionnels sur les banques en lignes qui le proposent et pas souscrire comme un particulier.
Cordialement, Capitaine Banque.

par Pascal - 5 novembre 2017 Répondre

Après vérification, le compte Monabanq à 2 euros par mois n’autorise pas une utilisation professionnelle, notamment pour les prélèvements URSSAF et les dépôts de chèques ou espèces, contrairement au compte Monabanq à 7 euros par mois (sans carte bancaire).

par Capitaine Banque - 6 novembre 2017 Répondre

Bonjour,
Merci de votre retour d’expérience, nous venons de supprimer le compte à 2€ de Monabanq de la liste des comptes pour auto-entrepreneurs.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Marnik - 20 novembre 2017 Répondre

Boursorama est ouvert à tous à présent et gratuitement. Donc faux.

par Capitaine Banque - 21 novembre 2017 Répondre

Bonjour,
Certes, il existe désormais Boursorama Welcome, qui est sans condition de revenus, mais il ne s’agit aucunement d’une offre destinée aux auto-entrepreneurs, uniquement aux particuliers 🙂 C’est donc pour cela que nous ne la mentionnons pas dans cet article.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par CAULA - 27 mars 2018 Répondre

Boursorama refuse d’ouvrir un compte auto-entrepreneur au titulaire d’un code APE 9609 Z c’est pour eux un ramassis de tout dont ils ne veulent pas, il en est de même pour Monabanq. J’ai monté en parallèle de ma retraite, des ateliers philo, et d’éducation émotionnelle pour enfants je suis enregistrée comme « coach ».

par Armand - 10 mars 2020 Répondre

c’est la même chose pour les électriciens 4321A !!!

par Denis-Pierre TCHAKHAS - 8 janvier 2018 Répondre

Bonjour… échec de tentative d’ouverture de compte auto entrepreneur chez axa et le conseiller refuse de motiver la raison de l’échec…. Ca peut être du à quoi ?
Que dois-je faire ?
Merci de votre réponse (rapide si vous pouvez, car j’ai un chèque spécifique à déposer au titre de cette nouvelle activité)
Bien cordialement
DP

par Capitaine Banque - 8 janvier 2018 Répondre

Bonjour,
Une banque peut tout à fait, et sans se justifier, refuser l’ouverture d’un compte. Dans votre cas, avez-vous tenté d’ouvrir un compte particulier classique destiné à un usage d’auto-entrepreneur ? Si c’est le cas, sachez que les banques refusent généralement d’ouvrir ce genre de compte, même si la loi autorise pourtant les auto-entrepreneurs à détenir un compte particulier pour leur activité, et non un compte professionnel.
Pour ouvrir un compte auto-entrepreneur, il faudra donc vous tourner vers un compte spécifique comme il en existe désormais, principalement chez les banques en ligne. Voici deux exemples :
Monabanq (à partir de 7€ par mois) : voir l’offre
Boursorama Pro (9€ par mois) : voir l’offre
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par venarey - 21 mai 2018 Répondre

Une précision importante : en cas de remise chèque la banque bloque les fonds pendant une durée de 10 jours ouvrés, sous le prétexte du risque de rejet du chèque pendant cette durée.
Ce qui est abusif, un délai de 3 jours ouvrés serait acceptable. Les banques n’attendent pas 10 jours ouvrés (soit près de 15 jours calendaires) pour décider d’un rejet.

par venarey - 21 mai 2018 Répondre

Précision il s’agit de Monabanq.
Boursorama m’a refusé (code APE 7022) sans explication , malgré que je sois client chez eux sans problème à titre personnel

par MLA - 9 janvier 2018 Répondre

Bonjour,
je viens d’avoir Axa au téléphone et ils proposent un compte autoentrepreneur (ouverture en ligne ou par courrier) . Leur pack ne coûte rien avec une CB si on dépense que ce compte 900 euros par trimestre en CB, si on fait moins de 900 euros d’achats par trimestre la CB coûte 60 euros par an (15Euros par trimestre) et une fois ouvert le compte on peut par téléphone auprès de leurs conseillers résilier la CB et le compte autoentrepreneur est facturé seulement 4 euros par mois sans CB. personnellement c’est ce que je vais choisir car ma banque, la Caisse d’Epargne, m’augmente chaque année les frais sans cohérence (d’une année sur l’autre sont apparus 60 euros de frais annuels puis des fais frais de mouvement etc….Mon compte n’est jamais à découvert et je n’ai pas de CB mais au final je paye plus de 200 euros par an pour juste encaisser mes chèques. J’ai pris la décision d’aller chez Axa même si je dois me déplacer en agence un peu plus loin (toutes les agences axa ne prennent pas les dépôts de chèques) pour déposer mes chèques. Je suis la cliente idéale avec au minimum 2000 euros en permanence par mois et j’en ai assez de me faire ponctionner! ING m’a proposé un compte complètement gratuit dédié à mon activité mais je dois envoyer les chèques par La Poste toutes les semaines ce qui m’ennuie (timbres à payer, risque de perte….) donc je pense opter pour Axa à 60 euros l’année. j’espère que je n’aurais pas de souci pour l’ouverture en ligne come un commentaire précédent!

par Arthur Neveu - 13 janvier 2018 Répondre

Bonjour,
Il me semble que ces informations sont trompeuses. Il est certes obligatoire quand on est autoentrepreneur d’avoir un compte différent de son compte personnel, pour distinguer les opérations professionnelles des opérations personnelles, mais il n’est pas du tout obligatoire que ce compte soit un compte pro ! Cela peut très bien être un compte courant classique, qui coûte bien moins cher. Et c’est la même chose pour les libéraux !

par Arthur Neveu - 13 janvier 2018 Répondre

Rebonjour, je vous pris d’excuser mon premier message. J’avais lu trop vite et vous indiquez en effet que le compte pro n’est pas obligatoire.
Bonne journée,
Arthur Neveu

par CAULA - 27 mars 2018 Répondre

Au début j’ai pensé comme vous mais lorsque la banque voit passer sur votre compte chèque normal des opérations avec l’ursaff, il vous appelle et vous demande d’ouvrir un compte pro. Si ce n’est pas le cas pour vous merci de nous indiquer la banque

par Lulu - 5 février 2019 Répondre

bonjour j’ai aussi le code APE 9609Z
quelle solution avez vous trouvé pour l’ouverture d’un compte bancaire ?
merci a vous
Lulu

par CAULA - 22 mars 2019 Répondre

le Crédit lyonnais m’a ouvert le compte mais je paye des frais tous les mois de 21,83 euros pour la tenue de compte et la carte

par Caroline - 5 septembre 2020 Répondre

Bonjour, je suis aussi sous ce code, et on m’a aussi refusé l’accès d’ouverture d’un compte pro chez Boursorama, quel banque avez vous trouver du coup ? Pour l’instant, j’ai ouvert un compte pro a la banque populaire mais les frais sont énorme ! Merci beaucoup car je patauge

par zaz - 22 janvier 2018 Répondre

Bonjour,

Perso, je me suis adréssée à Monabanq pro pour ouvrir un compte en tant que micro-entrepreneur , et au bout de 2 longues semaines , ils m’ont finalement informé que ma demande d’ouverture de compte était refusée, et que la raison était confidentielle! Je ne comprends vraiment pas pourquoi! Bref, tant pis pour eux, j’irai chercher bonheur ailleurs:))

Cdlt,

par Slimane - 23 mars 2018 Répondre

Bonjour,
Je suis allé sur le blog de l’URSSAF : http://blog.paris.urssaf.fr/tag/paiement+par+carte+bancaire
et on peut payer ses cotisations par carte bleue, cela règle alors le problème des prélèvements URSAFF considérés comme frais professionnels.
On peut donc logiquement ouvrir un compte courant simple pour son activité d’auto-entrepreneur/micro-entreprise.

Que pensez-vous de cette solution ?

par Capitaine Banque - 26 mars 2018 Répondre

Bonjour,
Rien, légalement, n’interdit un auto-entrepreneur d’ouvrir un compte courant particulier pour gérer son activité. Le problème vient plutôt des banques en elles-mêmes : puisqu’elles proposent des comptes pour auto-entrepreneurs, plus chers, elles n’acceptent généralement pas qu’un auto-entrepreneur ouvre un compte simple. Si elles découvrent que c’est le cas, il y a de fortes chances qu’elles clôturent le compte en question.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par dd - 16 juillet 2020 Répondre

Ce qui n’est pas légal! Aucune banque n’a de droit de regard sur la nature des opération sur le compte bancaire. Il s’agit là d’un acte positif de discrimination et les banques en question sont attaquable au civil et au pénal pour discrimination.

par Capitaine Banque - 17 juillet 2020 Répondre

Bonjour,

Comme l’indique le site du service public, une banque a tout à fait le droit de refuser un client ou de clôturer un compte bancaire sans avoir à se justifier.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Aurore - 3 avril 2018 Répondre

Oui, la plupart des banques en ligne précisent bien dans leurs conditions générales qu’un usage professionnel n’est pas autorisé. Si vous ouvrez un compte, il risque d’être clôturer.

Les banques en ligne avec une offre Auto-entrepreneur sont:
– Monabanq AE à 7 euros par mois
– Boursorama Pro à 9,9 euros par mois
– N26 business est une offre entièrement gratuite (mais n’encaisse pas les chèques)

par Pierre - 11 avril 2018 Répondre

Il y a Shine aussi ! shine.fr
C’est gratuit, il y a un système de prévision des charges, de rappel, de facturation, un sav au top…
Convaincu par ce service

par Jean Poulpe - 25 avril 2018 Répondre

Attention aux banques qui n’ont pas d’IBAN commençant par FR (N26 par exemple), les impots qui imposent maintenant le prélèvement automatique les refusent.

Boursorama m’a refusé la création d’un compte Pro sans vouloir donner la raison, alors que je suis client chez eux, comptes épargne pour toute la famille etc, pour une AE sans dépense avec revenu 2000€/mois. Peut être le code APE qui ne leur plait pas.

par Jean Poulpe - 25 avril 2018 Répondre

Shine.fr ne reçoit que des virements en € venant de la zone €, pour moi qui bosse avec l’étranger ça ne marche pas. Pas d’encaissement de chèques non plus donc pas adapté à un auto entrepreneur.

par Hervé - 30 avril 2018 Répondre

Merci pour m’avoir fait connaître une offre bas coût (quoique je je me demande s’il vont tenir la route !?)
Je suis client chez monabanq; Dommage qu’il faille passer à 7€/mois pour payer l’urssaf !

par Daniel Bouvier - 27 avril 2018 Répondre

Boursorama Pro m’a refusé l’ouverture d’un compte micro entrepreneur APE 7022 Z, alors que je suis client chez eux sans aucun problème depuis plusieurs années.
Je pense qu’il s’agit d’une offre bidon pour essayer de démarcher les clients pour tenter de leur ouvrir un compte perso si le profil leur convient.

par Jean Poulpe - 27 avril 2018 Répondre

j’ai un indice pour le refus de compte pro chez Bourso après avoir parlé avec un commercial, qui sans être 100% sûr pense que ça vient de là: j’ai demandé à ne pas être dans la liste de diffusion de l’iNSEE et chez bourso quand ils tapent mon SIREN ça dit que les infos ne sont pas accessibles et ils ne cherchent pas plus loin et refusent sans donner de raison. J’ai fait une demande à sirene.fr pour être dans la liste et je referais une demande d’ici une à 2 semaines le temps qu’ils mettent à jour

par Jean Poulpe - 27 avril 2018 Répondre

A noter que ce soit ING Direct ou Monabanq, il n’y pas possibilité d’avoir le nom commercial sur les RIB, ou à l’ordre des chèques, ce qui est quand même incroyable. Par contre pas de problème chez Boursorama.

par Jean Poulpe - 12 mai 2018 Répondre

Je confirme que la raison pour laquelle mon compte Boursorama Pro a été refusé était bien le fait de ne pas être dans la liste publique de l’INSEE

par Nathalie - 18 septembre 2018 Répondre

Bonjour, je pense être dans le même cas que vous (refus d’ouverture de compte pour ma microentreprise par Boursorama). Comment avec vous corrigé l’autorisation pour la liste de diffusion de l’INSEE ? D’avance merci.

par boccalandro - 16 juillet 2018 Répondre

bonsoir , je suis toute nouvelle dans la création d’une micro entreprise ,comment trouver une banque qui nous correspond ? pourquoi est-ce que les banques ont le droit de refuser en toute impunité que l’on ouvre un compte dédié alors que nous sommes ds nos droits ? c’est incroyable quand même !!! que faut-il faire pour que ces banques soient sanctionnées ?

par Capitaine Banque - 17 juillet 2018 Répondre

Bonjour,
Une banque peut tout à fait refuser d’ouvrir un compte bancaire, sans avoir à se justifier, il sera donc impossible de les faire sanctionner.
Pour trouver un compte bancaire pour auto-entrepreneur, nous vous conseillons donc de souscrire dans l’un des comptes proposés ci-dessus, comme Boursorama Pro ou Monabanq Pro, qui sont des comptes dédiés aux auto-entrepreneurs.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Pascal - 17 juillet 2018 Répondre

Je suis également autoentrepreneur depuis 1 an et demi….sans compte dédié car, la vache à lait, ca suffit. Il est parfaitement possible de discerner les opérations sur un relevé de compte. Je rappelle tout de même que le status AE au d »part est fait pour éviter le travail au noir et limiter au max toutes les tracasseries administratives. aujourd’hui, un compte dédié obligatoire ou, l’état s’est bien gardé d’obliger les banques a faire ca gratuitement au AE, un logiciel de gestion obligatoire, une taxe fonciere sur le local de l’AE (souvent sa maison donc on paie 2X)….. c’est quoi la diofférence avec un artisan aujourd’hui hormis la declaration TVA?
Bref, marre de tout se bazard, que fisc bosse un peu si ils veulent nous controler…

par Jans - 20 juillet 2018 Répondre

je suis en auto entrepreneur il y a quatre mois mais je n’ai pas pu travailler car plusieurs Banques m’ont refusées d’ouvrir deuxième compte courant.
Qu’est ce qu’on doit faire? L’état veut qu’on travaille mais il y a aucune loi qui impose les Banques d’ouvrir le deuxième de compte dédié au compte auto entrepreneurs, c’est vraiment DINGUE!!

par Capitaine Banque - 20 juillet 2018 Répondre

Bonjour,
Pour obtenir un compte bancaire pour auto-entrepreneur, vous pouvez souscrire chez l’une des banques proposées dans notre article : Boursorama Pro, Monabanq Pro ou encore N26 Business. Ce sont des comptes dédiés aux auto-entrepreneurs.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Emmanuel - 27 juillet 2018 Répondre

Pb des banques qui demandent minimum X en revenus mensuels : pour une activité d’AE complémentaire, clairement mes revenus seront très irréguliers donc ça ne passerait pas.

Astuce ING : étant déjà client ING car on a notre compte joint dessus (donc on passe la barre des minimum 1200€ de revenus), je viens d’ouvrir un second compte courant à titre perso en qq minutes avec eux au téléphone. J’ai bien dit que c’était pour de l’AE et pas de soucis.
J’attends juste de voir s’il n’y a pas de pb avec les paiements URSSAF, mais sinon c’est une bonne astuce car du coup tout est gratuit, s’ils avaient dit non j’aurais été obligé d’aller chez Monabanq ou Anytime à 7 ou 9,5€ / mois.
Donc pour vous l’astuce peut être de migrer votre compte joint chez eux (franchement ils sont top), puis d’ouvrir un second compte courant perso 🙂
Ca passe pas pour tout le monde je peux le concevoir, mais dans certains cas ça peut être pertinent.

par Capitaine Banque - 6 août 2018 Répondre

Bonjour,
Merci pour l’astuce, passer d’abord par un compte joint peut être une solution. Néanmoins, il ne faudrait pas que par la suite, pour votre compte bancaire d’auto entrepreneur, ils vous facturent des frais pour des revenus insuffisants. Mais seul l’avenir vous le dira.
Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Bruno - 3 novembre 2018 Répondre

Jeune inscrit en tant que micro-entrepreneur, je suis donc aussi à l’affut d’un compte bancaire en ligne qui me correspondrait. J’ai ma petite idée sur la banque que je vais choisir (Boursorama pro) mais une chose n’est pas claire encore pour moi . Je m’explique, mon activité aura tendance à ce que je reçoive des paiements en espèces et chèque. Vu que la banque en ligne ne donne pas la possibilité de déposer de l’espèce sur le compte, je me demandai si en faisant le dépôt des chèques/espèces sur mon compte personnel et qu’ensuite je fasse un virement sur mon compte pro, si cela reste légal est faisable .
Merci de votre réponse.
Bruno.

par Capitaine Banque - 12 novembre 2018 Répondre

Bonjour,
Vous pouvez encaisser des chèques chez Boursorama simplement le dépôt se fait par courrier, ce qui est effectivement un peu plus long. Concernant la légalité de la transaction que vous évoquez, nous ne pourrons malheureusement pas vous renseigner : il s’agit d’une situation particulièrement qui n’est pas mentionnée directement dans les textes de loi. Merci de votre compréhension.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Rita - 3 avril 2019 Répondre

Bonjour, je viens suis nouvelle sur la scene auto entrepreneur, et je dois donc creer un compte . Mon activite m amene a travailler aussi a l etranger et hors europe . Quelle sont les meilleurs banques en ligne qui permettent de gerer , encaisser aussi des paiements autres que l euro ?
Dans l attente de votre reponse, coriallement votre . Rita

par Capitaine Banque - 4 avril 2019 Répondre

Bonjour,

Toutes les banques permettent normalement d’encaisser des paiements autres que l’euros, les frais ne sont cependant pas les mêmes. Nous pouvons vous conseillons N26 dont les frais à l’étranger son peu élevés. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Sergent - 19 novembre 2019 Répondre

Bonjour j étais chez N26 très contente jusque là désormais dans mon activité je suis soumise à la TVA , j ai dépassé le seuil de franchise de TVA en auto entreprise , je dois trouver une nouvelle banque car iban SEPA allemand est refusé par le site des impôts pro pour le paiement de la TVA …

par Séverine - 20 mai 2019 Répondre

Bonjour, moi j’ai ouvert un compte pro dans une banque en ligne qui accepte les chèques mais c’est 10 euros de frais de tenue de compte. lé temps d’encaissement des chèques est de 15 jours mais lors de virements c’est très rapide. si ça peut aider !

par Alma - 4 octobre 2019 Répondre

Bonjour ,

Je souhaite ouvrir un compte pro dans une banque physique et non en ligne .
J’espère que vous pourrez me répondre.

Jai ouvert un Siret auto entrepreneur à la chambre du commerce ( bic ) et prochaine ment j’aimerais m’inscrire également à l’URSSAF en profession libérale.
Quel compte pro choisir entre soit un compte pro dédié aux BIC soit un compte pro dédié aux professions libérales ? Alors que je cumule les 2.
En espérant que vous pourrez m’éclairer

A vous lire
Bien à vous

par Capitaine Banque - 7 octobre 2019 Répondre

Bonjour,

Les deux options s’offrant à vous, tout dépend de vos besoins et du compte qui y répond le plus. Notez que les appellations « compte pour BIC » et « compte pour profession libérale » peuvent être uniquement commerciales et désigner des comptes dont les services sont en réalité très semblables. Nous vous invitons donc à comparer les différentes avec attention.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Manon - 22 novembre 2019 Répondre

Bonjour, j’ai une question peut être bête.
Mais il est demandé d’avoir un compte séparé mais en aucun cas une obligation d’avoir un compte professionnel.
Donc pourquoi les banques refusent une ouverture de compte courant « particulier » même s’il est à destination d’une auto entreprise?
Je connais des professionnels en profession libérale qui ont des comptes courant classique et non pro et cela fonctionne très bien.
Donc n’est ce vraiment pas possible avec les banques en ligne?

par Capitaine Banque - 26 novembre 2019 Répondre

Bonjour,

Tout dépend de votre entreprise.Les travailleurs indépendants et les micro-entrepreneurs doivent ouvrir un compte professionnel si leur chiffre d’affaire a dépassé pendant 2 années civiles consécutives un montant de 10000€. Si vous n’êtes pas dans ce cas, vous pouvez en effet ouvrir un autre compte particulier. Néanmoins, une banque peut vous refuser l’ouverture d’un compte professionnel sans donner de raison. Dans ce cas, vous pouvez faire jouer votre droit au compte comme les particuliers.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par dd - 16 juillet 2020 Répondre

C’est faux, l’équipe Capitaine Banque ce que vous dites est faux. Vous êtes attaquable civilement et pénalement pour faux et / ou en diffamation. Je vous cite: « Les travailleurs indépendants et les micro-entrepreneurs doivent ouvrir un compte professionnel »
Et bien c’est totalement faux. Les micro-entrepreneur sont des personne physique et peuvent ouvrir un compte personnel dans une banque quelconque qu’il dédieront à l’activité de leur entreprise. Le compte pro dont vous parlez est une offre commerciale parmis d’autre disponible dans de nombreuse banque, les compte pro sont obligatoire pour les personne morale (enssemble d’individu reponsable d’une société). Les entrepreneur doivent avoi un compte dédié à leur micro-entreprise mais il n y a pas de condition légale qui oblige le micro-entrepreneur à avoir une offre de compte pro.

par Capitaine Banque - 17 juillet 2020 Répondre

Bonjour,

Nos informations proviennent du site du service public. Effectivement, un micro-entrepreneur peut ouvrir un compte personnel… c’est d’ailleurs ce que nous disons dans cet article : « Bonne nouvelle, le client n’est pas obligé de se tourner vers une banque pour auto-entrepreneur ou un compte pour professionnels, il peut tout à fait se contenter d’un second compte bancaire traditionnel. L’essentiel est qu’il soit distinct du compte personnel ».

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par phil - 6 décembre 2019 Répondre

Bonjour,
Un peu perdu avec toutes les infos lues sur le net…
Je suis à la banque postale en tant que particuliers. Mon auto entreprise (brocante) est pour moi un revenu complémentaire (CA autour de 10000€ annuels +-). Je n’utilise mon compte perso que pour y déposer des chèques, des espèces, et payer mes charges mensuelles (Urssaf) et CFE.
Ma banque me demande de régulariser ma situation sous peine de clôturer mon compte… (la banque postale me dit que les transferts inter-entreprise sont interdits sur mon compte perso et leur engendrent des frais, or je ne fais jamais de transferts inter entreprise, uniquement vers l’Urssaf)
Puis je ouvrir un compte « particulier » propre à cette activité à la banque postale ou ailleurs ?
merci d’avoir pris le temps de me lire et éventuellement de me répondre,
cordialement

par Capitaine Banque - 6 décembre 2019 Répondre

Bonjour,

En effet, en tant qu’auto-entrepreneur vous n’avez pas l’obligation d’ouvrir un compte professionnel. Néanmoins, cela est conseillé afin de différencier vos comptes personnels et professionnels et vous assurer une bonne compréhension comptable et fiscale de votre activité. Malheureusement, la banque a le droit de clôturer votre compte sans vous donner de motif. Nous vous conseillons de vous tourner vers les banques en ligne qui proposent des comptes professionnels.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Sylvain - 31 janvier 2020 Répondre

Bonjour, je viens d’avoir la même demande de La Banque Postale, je ne sais pas s’ils ont changé leurs conditions mais apparemment je n’ai pas le droit d’avoir une activité professionnelle dessus (paiements URSAFF). La bonne nouvelle c’est que depuis l’an dernier si on a un CA de moins de 10000€ on n’a plus d’obligation d’utiliser un compte bancaire dédié pour l’AE apparemment. Donc en ce qui me concerne, au revoir LBP !

par steph - 31 janvier 2020 Répondre

comme phil, je suis a la banque postale avec un compte « particuliers » depuis 2009, et je pouvais jusque là, déposer des chèques au nom de mon auto entreprise sans problème. je viens de recevoir moi aussi la petite lettre de la banque postale, me menaçant de clôturer mon compte. ils veulent juste que je paye 9,80€/mois… rien que ça pour un pseudo compte pro qui me servira a rien de plus. (j’ai un compte perso a boursorama pour ma vie privée)

je pense que je vais essayer axa banque pour AE. visiblement, tout est gratuit…

par tryphon - 4 février 2020 Répondre

Bonjour. J’ai enfin été contacté par une responsable « pro » de la banque postale. La réglementation bancaire interdit dorénavant des opérations de type pro -genre URSAFF ou assurance micro-entrepreneur- à partir d’un compte particulier, sous peine d’amandes, même si la loi l’autorise!
Donc un micro-entrepreneur – même avec un micro chiffre d’affaire – n’a plus d’autre solution que d’ouvrir un compte pro, soit au minimum 10€ par mois (ou banques en lignes moins chères mais pour lesquelles on n’arrive pas à déposer de chèque ou avec des montants de transactions mensuelles plus importants que ceux liés à une micro activité, ou étrangères avec lesquelles l’ursaff ne peux pas faire de prélèvements…
Pour moi, l’affaire est pliée: je vais arrêter officiellement mon activité et continuer à rendre des services à ma micro clientèle…
« Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise »

par roxane - 28 juin 2020 Répondre

pareil que le commentaire de tryphon! Je suis outré du courrier reçu de la banque postale. J’ai ouvert un ccp pour mon entreprise (dans mon bon droit) avec un conseillé et voilà que les conditions changent donc « madame c’est compte pro ou au revoir « … le choix est vite fait mais …le jour d’ouverture d’un compte c’est un peu comme un contrat non? comment es ce possible que les conditions change ainsi? De nombreuse banque fonctionne comme ca dorénavant alors que nos statut autorise un compte non pro. Comment es ce possible? Y a t il des recours? Des asso de consommateurs autoentrepreneurs en colères? Encore une fois impuissants… Désespérant

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !