Quels sont les meilleurs placements pour les jeunes ?

Placements pour les jeunesMême si l’on est jeune, il ne faut pas sous-estimer l’importance de mettre de l’argent de côté pour financer ses projets futurs – ce qui n’empêche pas de profiter à côté ! Quels sont les meilleurs placements pour les jeunes ayant entre 18 et 30 ans ?

🐖 L’importance d’épargner

placements pour les jeunesEntre un étudiant boursier, un étudiant en alternance, un jeune actif… les revenus ne sont pas au même niveau, et les possibilités d’épargne non plus. Qu’à cela ne tienne, le plus important n’est pas forcément de mettre 500€ de côté tous les mois, mais d’épargner, même un petit peu, régulièrement. Ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières ?

Il faut avant tout commencer quelque part, prendre les bonnes habitudes, car épargner est particulièrement important. Avoir de l’argent de côté permet d’envisager les imprévus avec davantage de sérénité, mais aussi de prévoir des projets plus ou moins ambitieux : partir en vacances, s’acheter un nouvel ordinateur, financer sa première voiture, préparer l’apport pour un crédit immobilier… Quelle banque propose les meilleurs placements ?

💰 Quels placements privilégier pour les jeunes ?

Le choix des placements doit s’effectuer selon plusieurs critères : le rendement du placement, ses modalités (imposition, durée…) mais aussi la possibilité d’épargne du jeune et, surtout, ses objectifs.

👉 Epargne de précaution

Il s’agit de l’épargne qui doit être immédiatement disponible, afin de pouvoir parer aux imprévus. L’idée est de faire un virement de son placement vers son compte bancaire si besoin pour éviter d’être à découvert et financer le besoin : réparer sa voiture, changer son ordinateur ou son smartphone, déménager…

Selon l’âge, le montant de l’épargne de précaution peut varier : il est important de la constituer petit à petit jusqu’à ce qu’elle atteigne quelques milliers d’euros.

épargner jeunesQuels placements privilégier pour l’épargne de précaution des jeunes ? Les livrets réglementés, assurément :

  • 1️⃣ Le LEP : c’est le livret d’épargne avec le taux le plus élevé, accessible dès 18 ans, gratuit, non imposable, souple, avec un plafond de 7 700€. Il est cependant réservé aux foyers modestes. Assurément, la majorité des étudiants et des jeunes actifs se situent dans cette catégorie. Tant que vous pouvez en profiter, allez-y ! (Il n’existe qu’une seule banque en ligne proposant un LEP : Hello bank!. Elle permet aussi d’avoir un compte bancaire gratuit >> Voir l’offre).
  • 2️⃣ Le livret jeune, entre 12 et 25 ans : si le LEP n’est pas accessible, nous conseillons le livret jeune, également gratuit, souple et non imposable. Le plafond n’est cependant que de 1600€, mais le taux est un peu plus élevé que celui du livret A (peut varier selon la banque).
  • 3️⃣ Le livret A : une fois les 25 ans dépassés, le livret jeune plein ou le plafond de revenus dépassé pour le LEP, vient le célèbre livret A. L’avantage est que son plafond est plus élevé : 22 950€.
  • 4️⃣ Le LDD (livret de développement durable et solidaire) : enfin, si tous les autres livrets sont pleins, les jeunes peuvent ouvrir un LDD pour leurs placements. Le taux et le fonctionnement sont identiques au livret A, mais le plafond est inférieur : 12 000€.

Retrouvez ci-dessous la liste des livrets d’épargne disponibles chez les banques en ligne 👇

BanqueLivret ALDDLivret JeuneLEPPEL
Hellobank !✔️✔️✔️✔️✔️► VOIR L’OFFRE
Boursorama Banque✔️✔️✔️► VOIR L’OFFRE
Fortuneo✔️✔️► VOIR L’OFFRE
monabanq✔️✔️► VOIR L’OFFRE
BforBank► VOIR L’OFFRE
revolut► VOIR L’OFFRE
N26► VOIR L’OFFRE

👉 Projets à court terme

Par projets à court terme, on entend : les vacances prochaines, un nouvel ordinateur, une voiture, ses études, l’ameublement d’un logement… les projets peuvent être très variés !

Bien sûr, selon l’urgence et le montant du projet, il sera peut-être nécessaire de souscrire un crédit.

Si l’échéance du projet est courte, mieux vaut se concentrer sur des placements qui ne sont pas bloqués – ou sur une courte durée – et souples. Nous conseillons :

  • 1️⃣ Les livrets réglementés (livret A, livret jeune, LEP…) que nous avons listés plus haut. On peut imaginer que le LEP serve pour l’épargne de précaution, tandis qu’un autre livret (livret jeune, livret A) sera utilisé pour financer les projets spécifiques. Séparer ainsi l’épargne sur deux ou trois placements permet aux jeunes de mieux visualiser ce qu’ils ont et où ils en sont dans leurs objectifs d’épargne.
  • 2️⃣ Les livrets non réglementés : ces livrets sont moins rentables que les livrets réglementés et sont imposables, mais ils sont gratuits et très souples.
    Retrouvez ci-dessous les meilleurs livrets réglementés ainsi que les modalités de souscription.
BanqueNom du livretTaux de rendementPlafondVersement
initial
Compte bancaire
associé obligatoire

>> Voir l'offre
Livret Distingo3%10 millions d'euros10€Non
BoursoBank
>> Voir l'offre
Livret Bourso+2,50%Aucun10€Oui
monabanq
>> Voir l'offre
Livret Rentabilis2%Aucun10€Non
Fortuneo
>> Voir l'offre
Livret + Fortuneo2%10 millions
d'euros
10€Non
Hellobank !
>> Voir l'offre
Livret Hello! +Jusqu'à 49 000€ : 0,50%
+ de 50 000€ : 0,60%
Aucun10€Oui
Mis à jour en février 2024
  • 3️⃣ Assurance-vie en euros : éventuellement, il est aussi possible d’ouvrir une assurance-vie avec fonds 100% en euros. Ce type d’assurance-vie est sans risque de perte de capital, ce qui est préférable pour un investissement à court terme. Simplement, pour bénéficier des avantages concernant l’imposition des plus-values, le produit doit rester ouvert au moins 8 ans.
    Actuellement, il n’est pas facile de trouver une assurance 100% en euros : nous pouvons conseillons celle de Boursorama Banque, mais il est alors nécessaire d’ouvrir un compte chez la banque en ligne (compte gratuit). >> Découvrir Boursorama Banque

Trouver la meilleure banque pour les jeunes.

👉 Projets à long terme

placements à long termeEn général, les placements à long terme concernent plutôt les jeunes actifs qui commencent à recevoir un salaire et peuvent donc mettre davantage de côté… mais pas uniquement. Car un projet à long terme, justement, peut commencer à se préparer très tôt, comme un achat immobilier.

Le choix du placement ne dépend donc pas seulement de l’âge et des revenus, mais surtout du projet : tout le monde n’a pas les mêmes objectifs de vie.

  • Pour financer l’apport d’un crédit immobilier :
    • PEL : en 2023, le taux du PEL est passé à 2%.
    • PER : le Plan Epargne Retraite est surtout intéressant pour ceux qui ont un revenu conséquent et dont le taux marginal d’imposition est de 30%, car les versements sur le PER ne sont pas imposables (ils le seront lors des versements). Le PER peut être cassé pour un achat immobilier.
  • Pour tout autre projet (retraite…), ou simplement pour le futur :
    • PER
    • PEA
    • Assurances-vie

En résumé : quels placements choisir pour les jeunes ?

  1. Pour l’épargne de précaution, valoriser les livrets réglementés : LEP, livret Jeune, livret A, LDD.
  2. Pour les projets à court terme : les livrets réglementés, les livrets non réglementés voire une assurance-vie en euros.
  3. Pour les projets à long terme : PEL, PER, PEA, assurances-vie.
Rédigé par Claire Krust - Mis à jour le 27/07/2023

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !