Livret d’épargne : Fonctionnement, taux d’intérêt et plafonds

livret d'épargneUn livret d’épargne est un placement financier pratique et simple d’usage, qui permet de faire fructifier son argent avec peu de contraintes. Les montants placés ne sont pas bloqués et les versements initiaux sont faibles. Il faut cependant bien différencier livret d’épargne réglementé et non réglementé. Quelle est la différence ? Où trouver le meilleur livret d’épargne ?

► Accédez à notre comparateur d’épargne

SOMMAIRE

Livret d’épargne : l’épargne sécurisée

Si les Français apprécient beaucoup les livrets d’épargne, en dépit des taux de rendement actuellement faibles, c’est pour la sécurité du placement. Aucun risque de perdre son argent, contrairement à certaines assurances-vie ou à la bourse.

livret d'épargneDe plus, la gestion des livrets d’épargne est beaucoup plus souple que celle d’autres placements. Le montant des versements initial est faible, le client peut récupérer l’argent quand il le souhaite, et, surtout, tout est gratuit. Il n’y a pas frais de gestion ou de versements. Tout ceci fait que les livrets d’épargne, et plus particulièrement le livret A, sont des placements appréciés. On compterait actuellement 55 millions de livrets A en France.

En revanche, il faut respecter des plafonds, parfois faibles.

Il faut distinguer deux types de livrets d’épargne :

  • Livret réglementé (Livret A, LDD, livret jeune, PEL… dont les modalités, plafonds etc. sont encadrées par la loi. Ils sont exonérés d’impôts sur le revenu).
  • Livret non réglementé (Livret bancaire non encadrés par la loi, soumis à l’impôt sur le revenu. Les rendements évoluent en fonction de la banque.)

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les différents types de livrets d’épargne qui existent, et leurs modalités.

LivretCibleVersement initial minimumPlafondIntérêtsFiscalité
Livret A
Tout public10€22 950€0,75%Exonération impôts et
prélèvements sociaux
LDD
Majeurs uniquement15€12 000€0,75%Exonération impôts et
prélèvements sociaux
LEP
Revenus modestes30€7 700€1,25%Exonération impôts et
prélèvements sociaux
Livret jeune
12-25 ans10€1 600€0,75%Exonération impôts et
prélèvements sociaux
CEL
Tout public300€15 300€0,50%Exonération impôts
PEL
Tout public225€61 200€Entre 1% et 2,50%Exonération impôts PEL
moins de 12 ans
Perp
18-75 ansSelon organismeSans plafondRente viagèreRente viagère taxée
comme retraite
Livret bancaire
Tout publicSelon organismeSelon organismeSelon organisme
Entre 0,2% et 1,5%
Pas d'exonération

*Les intérêts sont soumis à fluctuation. Taux à date de septembre 2019.

Note : les intérêts peuvent continuer à s’accumuler au-delà du plafond.

Livret d’épargne réglementé

Fonctionnement

Les livrets d’épargne réglementés sont soumis à des règles strictes. Le plafond, les intérêts mais aussi la détention de ces livrets est encadré. Par exemple, le livret jeune ne peut être détenu que jusqu’à 25 ans. Ensuite, la banque transfère les fonds sur le compte courant ou sur le livret A.

Il est, de plus, strictement interdit de posséder un livret d’épargne réglementé en double. Par exemple, impossible de détenir deux livrets A en même temps. Si le client souhaite changer de banque, il devra d’abord clôturer son livret A puis le rouvrir dans sa nouvelle banque.

check Intérêts encadrés par la loi
check Interdiction de posséder un même livret en double
check Les intérêts sont calculés par quinzaine et versés à la fin de l’année
attention Toutes les banques ne proposent pas l’ensemble des livrets

Il existe aussi des livrets d’épargne pour enfants non réglementés.

Quel livret d’épargne choisir ?

livret d'épargneLe choix du livret d’épargne dépend de l’âge et de l’objectif du client. Par exemple, un livret A ou un LDD sont idéaux pour se constituer une épargne disponible à tout moment, sans risque, même si le taux est actuellement inférieur à l’inflation.

Le PEL et le CEL, eux, sont censés être destinés à se constituer une épargne dans l’optique de l’achat d’un bien immobilier. Ils permettent en effet d’obtenir un taux privilégié auprès de sa banque.

Le Perp, enfin, est dédié à ceux qui souhaitent recevoir une rente une fois à la retraite. L’argent placé sur le Perp est ainsi reversé sous forme de rente viagère ou de capital. En théorie, les fonds sont indisponibles jusqu’à la retraite, mais certaines situations exceptionnelles (invalidité, décès, surendettement…) peuvent permettre de les débloquer.

Les particularités du PEL : si le client détient un CEL, le PEL doit être ouvert dans le même établissement. Au cours d’une année, 540€ de versements doivent être réalisés au minimum. Des versements périodiques peuvent être fixés par le contrat. La durée minimale du placement est de 4 ans. Passé 10 ans, il n’est plus possible de verser de l’argent, mais les intérêts s’accumulent encore pendant 5 ans.

Livrets non réglementés

À cause des plafonds, qui peuvent être rapidement atteints, surtout dans le cas des clients actifs, les livrets d’épargne réglementés ont leur limite. Le client peut alors se diriger :

  • Vers une épargne avec fonds bloqués (compte à terme)
  • Vers une épargne plus risquée (assurance-vie multisupport, bourse)
  • Ou vers un livret d’épargne non réglementé, moins rémunérateur mais sans risque et simple d’utilisation

Ici, nous parlerons plus spécifiquement des livrets d’épargne non réglementés.

► Comparez tous les livrets non réglementés

Fonctionnement d’un livret d’épargne non réglementé

Contrairement à un livret d’épargne réglementé, les modalités d’un livret non réglementé sont fixées par la banque ou l’organisme émetteur : plafond, versement initial, taux… Ainsi, en fonction de la banque, un livret peut être plus ou moins avantageux pour le consommateur. C’est la raison pour laquelle il peut être intéressant de comparer les offres avant de souscrire.

Note : un client peut ouvrir un livret d’épargne non réglementé dans une autre banque que la sienne. Il n’est pas forcément obligé d’y détenir un compte bancaire.

Comme les livrets réglementés, les livrets bancaires sont gratuits, sans versements mensuels minimums. Les fonds sont disponibles à tout moment et le placement est sans risque.

check Plafonds très élevés
check Taux différents selon la banque
check Possibilité de détenir un livret dans une autre banque que la sienne
livret d'épargne  Soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux

Les meilleurs livrets d’épargne non réglementés

Comme nous l’avons dit, les taux d’intérêt des livrets non réglementés évoluent en fonction des banques. Ainsi, un livret peut être beaucoup plus rémunérateur qu’un autre. Alors, quel est le meilleur livret d’épargne ? Retrouvez ci-dessous un classement non exhaustif :

BanqueNom du livretTaux de rendementPlafondVersement
initial
Compte bancaire
associé obligatoire
Livret Distingo0,80%Aucun10€Non
Hellobank !Livret Hello! +0 à 9 999€ : 0,20%
+ de 10 00€ : 0,40%
+ de 50 000€ : 0,60%
+ de 100 000€ : 1%
Aucun10€Oui
FortuneoLivret + Fortuneo2% deux mois puis 0,20%10 millions
d'euros
10€Non
ING DirectLivret épargne
Orange
0,05%3 millions
d'euros
10€Non
Boursorama BanqueCompte sur Livret0,05%Aucun10€Oui
monabanqLivret d'épargne
Monabanq
0,10%Aucun10€Non
BforBankLivret d'épargne
BforBank
2% deux mois
Puis 0,10%
Aucun10€Non
Livret Orange Bank0,50%Aucun50€ (compte
bancaire)
Oui
Taux à date de septembre 2019

Taux à date de septembre 2019. Certaines banques commercialisent des offres promotionnelles temporaires avec un taux supérieur pendant deux mois.

La conjoncture actuelle (septembre 2019) n’est malheureusement pas très favorable. Les taux des livrets non réglementés baissent donc régulièrement, pour atteindre 0,05% seulement chez ING et Boursorama Banque, alors pourtant que l’épargne dans les banques en ligne est plus rémunératrice que dans les banques traditionnelles.

Calcul et versement des intérêts

Le calcul des intérêts d’un livret d’épargne se fait généralement à la quinzaine, qu’il s’agisse d’un livret réglementé ou non réglementé : du 1er au 15 et du 16 au 31.

Ainsi, si l’argent est retiré avant le 1er, ou le livret clôturé, alors les intérêts se calculeront jusqu’au 15 du mois précédent uniquement. De même, si un dépôt est par exemple effectué entre le 16 et le 31 du mois, alors les intérêts liés à ce dépôt ne commenceront à s’accumuler qu’à partir du 1er du mois suivant.

Pour calculer les intérêts d’une quinzaine d’une livret, il faut appliquer la formule suivante :

intérêts d’une quinzaine = (taux annuel du livret / 24*×100) x solde du livret

*Note : le chiffre 24 correspond au nombre de quinzaines dans une année.

Les intérêts sont calculés par quinzaines puis additionnés à la fin de l’année et versés sur le compte. Une fois crédités, ils seront à leur tour comptabilisés pour le calcul des intérêts de l’année suivante.

FAQ

Comment ouvrir un livret d’épargne ?

livret d'épargne

Il suffit de s’approcher de sa banque et de remplir un formulaire de souscription, soit en ligne, soit en agence. Il faudra fournir des pièces justificatives comme un justificatif d’identité et un justificatif de domicile. Le client pourra ensuite détenir un accès à un espace client sur internet, lui permettant de réaliser des transferts facilement.

Peut-on transférer un livret d’épargne ?

Il n’est pas possible de transférer un livret A, un LDD ou un livret d’épargne populaire. Il faudra d’abord les clôturer avant de les rouvrir dans la nouvelle banque. Les livrets non réglementés ne peuvent pas non plus être transférés, étant donné qu’il s’agit de produits spécifiques à une banque en particulier.

En revanche, PEL et CEL peuvent être transférés, mais il s’agit d’une opération payante. Les frais varient en fonction de la banque.

Peut-on détenir un livret d’épargne dans une banque en ligne ?

Tout à fait, il est possible de détenir un livret d’épargne dans une banque en ligne. Toutefois, toutes les banques en ligne ne proposent pas l’intégralité des livrets. Par exemple, seule Hello bank possède un livret jeune. De même, seules Hello bank et Boursorama proposent le PEL. En revanche, presque toutes les banques en ligne détiennent des livrets A et des LDD.

Comment clôturer un livret d’épargne ?

Un client peut clôturer son livret d’épargne quand il le souhaite, sans avoir à se justifier. Pour cela, il suffit d’envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception, accompagnée d’un RIB sur lequel le client souhaite que le solde du livret soit viré. Dans certains cas, comme dans les banques en ligne, il peut être possible de procéder par téléphone ou mail.


Rédigé par Claire

2 Réponses à “Livret d’épargne : Fonctionnement, taux d’intérêt et plafonds”

par BARACCO - 2 janvier 2020 Répondre

Bonjour,je voudrai savoir si les intérets que j’ai perçu sur mon PEL sont à soustraire pour savoir l’argent que je peux encore placé pour ne pas dépasser le plafond,d’avance je vous remercie

par Capitaine Banque - 8 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

Le plafond du PEL est fixé à 61 200€. Les intérêts que vous avez déjà perçu sur votre PEL ne sont donc pas à soustraire pour vos prochains versements. Une fois les 61 200€ atteints (versements effectués + intérêts perçus), vous ne pourrez plus effectuer de versements sur votre PEL. Cependant, vous continuerez à percevoir des intérêts et votre PEL dépassera ainsi les 61 200€.
Exemple : si votre PEL est à 59 500€ (versements + intérêts acquis précédemment), dans ce cas vous pourrez versez jusqu’à 1700€ sur votre PEL.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !