Conseiller payant : la BNP Paribas va étendre son système

Conseiller bancaire payantCela faisait plusieurs mois que la BNP Paribas testait la mise en place d’un conseiller bancaire payant. Selon les informations de Les Echos, ce système va peu à peu être étendu à toutes les agences de la banque à partir de la rentrée 2021. 

► En savoir plus sur la BNP Paribas

Avec la baisse de fréquentation des agences bancaires, les banques tentent de nouveaux moyens de rentabiliser leurs réseaux physiques. Depuis quelques mois maintenant, la BNP Paribas avait par exemple commencé à tester la mise en place d’un conseiller bancaire payant.

Selon les informations relatées par Les Echos, la banque aurait décidé d’accélérer la généralisation de ce système à partir de septembre 2021, avec d’autres étapes d’extension en janvier et en mai 2022.

Deux options : Proximité ou Affinité

Deux offres devraient être ainsi accessibles à tous les clients :

  • Proximité : sans surcoût, Proximité correspond au système actuel, à l’exception que le client aura une équipe de trois conseillers dédiés et non un conseiller en particulier. Selon le jour de son rendez-vous ou de son appel, il ne parlera donc pas forcément la même personne.
  • Affinité : pour 12€ par mois supplémentaires, soit 144€ par an tout de même, Affinité permet en revanche d’avoir un conseiller attitré, formé spécifiquement pour accompagner ses clients dans la gestion de leur épargne et de leur patrimoine. Il s’agit donc d’une offre qui cible spécifiquement les clients les plus aisés.

« Au sein de cette population (NDLR : les clients aisés), parmi les personnes que nous avons approchées sur le sujet, environ 8 clients sur 10 ont choisi le modèle Affinité lors de la phase d’expérimentation« ,  détaille Christophe Ducassé, responsable du déploiement des modèles de service.

La BNP Paribas cherche ainsi à rentabiliser son réseau mais aussi à se démarquer des banques en ligne et néobanques qui ne cessent d’attirer une clientèle plus nombreuse grâce à leurs offres beaucoup moins chères, voire même gratuites. Faut-il penser que, à l’avenir, les clients aisés iront en banque traditionnelle, et les autres chez les banques en ligne ? Pour l’instant, il est sûr que toutes les banques vont suivre de près l’évolution du système de la BNP Paribas et sa réception auprès des consommateurs.

>> Trouver la meilleure banque


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !