Comment ouvrir un compte quand on est interdit bancaire ?

ouvrir un compte quand on est interdit bancaireS’il peut être difficile d’ouvrir un compte quand on est interdit bancaire, ce n’est toutefois pas totalement impossible. Entre les comptes disponibles en bureau de tabac, les néobanques, les cartes prépayées et le droit au compte, il existe des solutions plus ou moins coûteuses de banque pour interdit bancaire

► Accédez à notre comparatif de banques

On peut devenir interdit bancaire suite à plusieurs causes : un chèque sans provision, un dépassement de son découvert autorisé trop important, le non-remboursement d’un crédit… Dans ces cas-là, le banquier décide donc de signaler le consommateur à la Banque de France, qui l’inscrira aux FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers) ou au FCC (fichier central des chèques).

La sanction est alors immédiate. Le client doit rendre ses moyens de paiement (carte bancaire autre qu’à autorisation systématique, chéquier), et il peut même arriver que la banque décide en tout et pour tout de clôturer le compte bancaire. Le problème, c’est que l’inscription à la Banque de France peut être consultée par toutes les banques : il est alors difficile d’ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. Or, détenir un compte courant est indispensable dans la vie quotidienne… mais il existe heureusement des solutions de banque pour fichés.

Quels sont les services bancaires dont on a besoin ?

ouvrir un compte interdit bancaire

Même un interdit bancaire a besoin d’un certain nombre de services bancaires afin de pouvoir gérer son quotidien, payer son loyer et surtout se nourrir. Pour cela, il lui faut au moins :

  • Un RIB, afin de recevoir salaires et pensions
  • Un compte bancaire pour effectuer des virements et des prélèvements
  • Une carte bancaire afin de retirer de l’argent ou d’effectuer des paiements chez un commerçant

À partir de là, trois solutions se distinguent pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. C’est le principe des offres de compte pour interdit bancaire. Tous les moyens de paiement ne sont pas toujours disponibles dans ce cas. C’est ce que nous allons passer en revue.

Les solutions pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire

Les néobanques et comptes sans banque

Les néobanques et les comptes sans banque sont une bonne solution pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. La plupart sont ouverts aux exclus bancaires. Il faut toutefois prendre garde aux services disponibles. En effet, certains comptes sans banques ne proposent pas de RIB, par exemple, ou demandent un premier versement effectué depuis un compte bancaire européen. Si le consommateur n’a pas de compte bancaire, cela complique dont les choses…

Autre point important : les tarifs. Nombre de comptes sans banque (aussi appelés comptes de paiement) appliquent des commissions importantes lors des retraits, du chargement du compte ou des virements.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les principales néobanques pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire :

anytime
Accessibilité
Interdits bancaires acceptésInterdits bancaires acceptésInterdits bancaires acceptésInterdits bancaires acceptés
Tarifs
GRATUITS20€/anGRATUITS9,50€/mois (114€/an)
RIB
Oui, AllemandOui, FrançaisOui, FrançaisOui, Français
Licence bancaire européenne
OuiNonNonNon
Premier versement obligatoire
Oui, pas de montant minimumNonNon préciséOui, pas de montant minimum
Carte bancaire
MasterCard à autorisation systématiqueMasterCard à autorisation systématiqueMasterCard à autorisation systématique3 cartes MasterCard à autorisation systématique, virtuelles ou physiques
Achat d'un coffret
NonOui, 20€NonNon
Retraits
5 retraits gratuits
puis 2€/retrait
Buraliste Nickel : 3 retraits gratuits/mois puis 0,50€/retrait
Distributeur : 1,50€/retrait
2 retraits gratuits/mois
Puis 1€/retrait
1,50€/retrait
Activation du service : 10€
Virements et prélèvements
Gratuits, illimitésGratuits, illimitésGratuits, illimitésGratuits, limités à 20/mois
Mise en place d'un mandat de prélèvement
GRATUITGRATUITGRATUIT2€ par mandat
Découvert autorisé
NonNonNonNon
Rejet de prélèvement
3€/rejet10€ par prélèvement à partir du 2ème prélèvement/mois10€ par rejet3€/rejet
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

ATTENTION : qu’il s’agisse d’une néobanque ne signifie pas que le compte ne peut pas faire l’objet d’une saisie par huissier.

Si on compare ces offres, N26 apparaît comme la banque la moins chère pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. Toutefois, N26 permet seulement de posséder un RIB allemand. Si ce RIB doit être accepté en France, cela peut tout de même parfois poser des problèmes.

Dans ce cas, Nickel peut représenter une bonne alternative. La néobanque coûte 20€ par an mais propose un RIB français. Autre avantage : il est possible d’obtenir sa carte bancaire directement dans l’un des bureaux de tabac partenaires plutôt que de la recevoir par voie postale.

Les cartes prépayées

Les cartes bancaires prépayées constituent également une alternative pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. De fait, il ne s’agit pas vraiment d’un compte bancaire car la carte fonctionne sur le même modèle que les cartes prépayées téléphoniques.

Il faut cependant garder à l’esprit qu’une carte prépayée peut être beaucoup plus coûteuse qu’un compte sans banque. De plus, si elles peuvent posséder un RIB, celui-ci n’est pas nominatif et il n’est généralement pas possible de mettre en place des prélèvements, ce qui peut poser problème pour payer ses factures (internet, forfait mobile, électricité…).

Parmi les cartes prépayées, on peut citer Viabuy, Transcash, Veritas Card, PCS MasterCard ou encore Carte zéro.

Le droit au compte

S’il est donc possible d’obtenir une carte bancaire chez une néobanque ou compte bancaire interdit bancaireavec une carte prépayée, il est en revanche beaucoup plus difficile d’ouvrir un compte quand on est interdit bancaire dans une banque classique ou les banques en ligne comme Boursorama Banque ou encore ING Direct. Les banques refusent tout simplement la souscription du consommateur concerné.

Il est cependant une loi qui permet d’ouvrir un compte quand on est interdit bancaire à laquelle on ne pense pas toujours : le droit au compte. Celui-ci stipule que toute personne résident en France (y compris ceux qui ne disposent pas de la nationalité Française) ont le droit de posséder un compte bancaire. De fait, cela comprend les interdits bancaires.

Admettons qu’un banquier décider, parce que l’on est interdit bancaire, de clôturer le compte d’un client. Celui-ci décide alors d’essayer d’ouvrir un compte bancaire ailleurs, mais il ne rencontre que des échecs. Il lui suffit alors de demander aux banques qui ont refusé de lui ouvrir un compte de lui fournir une lettre de refus. Une seule lettre suffit, inutile de se rapprocher de plusieurs banques. Puis, le consommateur peut contacter la Banque de France et lui présenter cette lettre de refus.

La Banque de France mandatera alors une banque d’ouvrir un compte pour interdit bancaire. Bien sûr, le consommateur ne disposera pas de tous les services bancaires puisqu’il est inscrit au FCC ou au FICP. Il est aussi possible que les tarifs soient un peu plus élevés, sauf si le client est éligible à l’offre à destination des personnes en situation de fragilité financière. Cependant, il aura bien droit à un compte courant et à une carte à autorisation systématique.

Grâce au droit au compte, il est donc tout à fait possible d’ouvrir un compte quand on est interdit bancaire.

Comment ne plus être interdit bancaire ?

compte courant interdit bancaire

Les problèmes que l’on peut avoir pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire seront réglés dès que le consommateur ne sera plus inscrit à la Banque de France. Mais comment faire pour ne plus être inscrit au FCC ou au FICP ?

Par défaut, un consommateur peut rester interdit bancaire pendant cinq ans s’il ne fait rien pour résoudre ses problèmes financiers. Dans le cas d’un chèque sans provision, qui est le cas de figure le plus courant, il suffit de régler le montant du chèque par un autre moyen ou de réapprovisionner son compte du montant du chèque

En général, il suffit tout « simplement » de régler ses dettes. Une fois cela fait, le défichage intervient normalement dans les deux mois suivant le règlement de la dette. Les délais peuvent varier selon que le consommateur ait été fiché FCC ou FICP.


Rédigé par Claire

7 Réponses à “Comment ouvrir un compte quand on est interdit bancaire ?”

par xavier - 19 mai 2019 Répondre

quels frais sur des virements suisse vers un compte N26?

par Capitaine Banque - 20 mai 2019 Répondre

Bonjour,

N26 permet de réaliser des virements dans 19 devises différentes à moindre coûts en passant par TransferWise. Vous pouvez faire une simulation directement sur le site de TransferWise afin de savoir combien cela vous coûtera.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par tonton - 15 février 2020 Répondre

Anytime ne fournit pas de rib fr mais un rib/iban be

par Montrone - 20 juillet 2020 Répondre

Bonjour je suis gerant interdit bancaire d’une sci forme juridique Société civile j’ai besoin d’un compte bancaire ou non.. pour incaisser la vente d’un bien de la sci pouvez vous m’indiquer un etablissement a mon probleme. Cordialement

par Capitaine Banque - 20 juillet 2020 Répondre

Bonjour,

Nous ne connaissons malheureusement pas de banque susceptible de vous accompagner dans votre projet. Cependant, vous pouvez faire valoir votre droit au compte en vous rendant à la Banque de France muni de 2 lettres de refus d’ouverture de compte bancaire. Celle-ci va mandater l’une de ces banques de vous ouvrir un compte et vous pourrez ainsi avoir accès aux services bancaire de base.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Lecomte - 18 avril 2021 Répondre

Mon ami me demande d’ouvrir un compte chez boursorama, j’ai un dossier de surendettement recevable à la banque de France.
Je n’ose pas ouvrir un second compte car j’ai peur de perdre la recevabilité de mon dossier de surendettement
Que me conseillez vous car mon ami veut se servir d’un second compte pour lui.
Merci
Cordialement

par Capitaine Banque - 19 avril 2021 Répondre

Bonjour,

Vous ne pourrez malheureusement pas ouvrir de compte chez Boursorama si vous êtes en surendettement. La banque en ligne refusera certainement votre dossier.
Si Boursorama accepte tout de même votre dossier, un deuxième compte bancaire n’aura normalement pas d’impact sur la recevabilité de votre dossier de surendettement.
Ce deuxième compte bancaire, si ouvert à votre nom, ne doit pas servir à votre ami. Un compte bancaire, sauf compte joint, un un produit personnel dont seul le titulaire est responsable.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !