Enjoy, l’offre à 2€ par mois de la Caisse d’Epargne

enjoyAprès Eko, l’offre bancaire low-cost du Crédit Agricole, voici venir Enjoy, son homologue de la Caisse d’Epargne. 2€ par mois, compte courant, carte bancaire, chéquier, conseiller bancaire (en ligne seulement), application… l’offre d’Enjoy se veut jeune et dynamique pour ceux qui souhaitent obtenir un compte courant sans payer trop cher. 

► Comparez toutes les offres des banques

2€ par mois pour toute l’offre bancaire de la Caisse d’épargne… ou presque

2€ par mois, c’est tout ce que coûte Enjoy, la nouvelle offre bancaire low-cost de la Caisse d’Epargne. À ce prix, la Caisse d’Epargne propose d’accéder à la quasi-totalité des services habituels de la banque, à quelques exceptions près.

Un client d’Enjoy pourra donc bénéficier de :

  • Un compte courant classique, avec RIB, pour pouvoir réaliser des virements, en recevoir, enjoymettre en place des prélèvements…
  • Une carte bancaire à autorisation systématique (sans découvert autorisé)
  • Un chéquier (sur demande)
  • Une application mobile
  • Accès aux bornes et guichets automatiques pour déposer des espèces, des chèques…
  • Trois retraits gratuits aux distributeurs autres que ceux de la Caisse d’Epargne
  • Abonnement au service d’alertes SMS
  • Toutes les offres de crédit et d’épargne de la Caisse d’Epargne
  • Paiement sans contact, avec Paylib, Apple Pay ou encore Samsung Pay

À première vue, le deal est plutôt intéressant… car un compte bancaire traditionnel coûte plusieurs dizaines voire plusieurs centaines d’euros par an. Avec Enjoy, le client n’aura qu’à dépenser 24€ par an.

Pas de conseiller bancaire en agence

Contrairement au Crédit Agricole, la Caisse d’Epargne a cependant fait le choix de distinguer plus clairement son offre classique de la formule Enjoy. Les clients d’Enjoy sont considérés comme jeunes, agiles, autonomes et ayant peu de besoins bancaires autres que les services quotidiens courants.

Autrement dit, ils n’ont pas besoin de rencontrer un conseiller bancaire en agence. Si un client Enjoy veut donc parler à un conseiller, il lui faudra envoyer un mail ou téléphoner directement. Une solution qui n’est pas forcément handicapante lorsque l’on sait que les consommateurs délaissent de plus en plus les agences bancaires.

Tarifs : les services supplémentaires payantsenjoy caisse d'épargne

Enjoy est une banque à 2 euros par mois, mais si le consommateur souhaite utiliser un service non compris dans la liste ci-dessus, il devra cependant mettre la main à la poche. Les tarifs pratiqués sont alors ceux de l’agence bancaire. Par exemple :

  • Retraits en dehors d’un distributeur Caisse d’Epargne (une fois les trois retraits gratuits dépassés) : 1€
  • Retraits hors zone euro : 2,80% de l’opération + 3,55€
  • Paiement hors zone euro : 2,80% de l’opération

Une offre accessible à tous, mais surtout aux jeunes

Première condition afin de souscrire chez Enjoy : être majeur. Les mineurs devront se rendre directement en agence Caisse d’Epargne, accompagnés de leurs ou leur représentant légal.

Tous les majeurs peuvent en revanche souscrire chez Enjoy, sauf s’ils sont interdits bancaires. (Dans ce cas, ils pourront éventuellement se tourner vers N26).

L’offre de la Caisse d’Epargne se destine cependant plutôt à une clientèle jeune et connectée, à la recherche d’une banque pas chère mais souple. Une clientèle qui n’a pas besoin de conseiller bancaire et préfère se débrouiller seule, étant très autonome. C’est donc une offre attractive pour les étudiants, les jeunes actifs, ou les actifs à l’aise avec le numérique.

Si la Caisse d’Epargne ne souhaite pas proposer Enjoy en agence, c’est bien dans une volonté de distinguer l’offre des formules classiques.

>> Trouvez la meilleure banque pour les jeunes

Enjoy : pas de quoi concurrencer les banques en ligne

Le lancement d’Enjoy intervient comme contre-attaque de la part de la Caisse d’Epargne contre les banques en ligne. Boursorama Banque (1,5 millions de clients), ING Direct (1 million de clients)… attirent en effet les foules avec leurs tarifs imbattables. Entièrement en ligne, comme leur nom l’indique, elles aussi ciblent essentiellement une clientèle autonome et à l’aise avec le numérique.

Si Enjoy semble intéressante sur le papier, elle est en réalité loin de pouvoir concurrencer les banques en ligne. Le seul avantage d’Enjoy aurait pu être d’être une banque sans condition de revenus : tout le monde peut souscrire, quels que soient ses revenus. Toutefois, certaines banques en ligne proposent désormais également des offres sans condition comme Boursorama Welcome, qui est gratuite.

► Accédez au comparatif des banques en ligne

L’offre Enjoy est-elle plus avantageuse que celle d’Eko ?enjoy

Au final, Enjoy et Eko sont très similaires. Si la cotisation mensuelle est la même, il existe malgré tout quelques petites différences en ce qui concerne les services.

Par exemple, les clients d’Enjoy n’ont pas la possibilité de rencontrer un conseiller en agence, ce qui est le cas de ceux d’Eko. Autre différence, cette fois en faveur d’Enjoy, Eko ne propose qu’un mini-chéquier comportant cinq chèques.

Enjoy propose une carte Visa, tandis que celle d’Eko est une MasterCard. (Comment choisir entre une carte Visa ou MasterCard ?)

Côté tarifs, Enjoy comme Eko s’alignent sur les tarifs pratiqués en agence pour tous les services supplémentaires : retraits en dehors de la zone euro, chèque de banque… Difficile cependant de comparer les prix avec précision, car les tarifs Eko dépendent des différentes caisses régionales du Crédit Agricole.

>> En savoir plus sur Eko

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !