Banque pour freelance – Où souscrire ?

banque pour freelanceComment trouver une banque pour freelance ? Les freelances sont des indépendants qui, selon leur statut juridique, peuvent avoir l’obligation de posséder un compte bancaire dédié à leur activité. Même quand ce n’est pas le cas, cela permet d’y voir plus clair dans ses dépenses. 

► Trouvez les meilleures banques en ligne grâce à Capitaine Banque

Banque pour freelance : un compte bancaire dédié est-il obligatoire ?

Pour savoir s’il est obligatoire de souscrire dans une banque pour freelance, il faut d’abord revenir sur ce qu’est un freelance. Il s’agit plus particulièrement d’un travailleur indépendant qui n’aura donc ni patron, ni employé. Communément, ce statut est plébiscité pour la liberté qu’il octroie. Une freelance n’a pas de compte à rendre à quelqu’un d’autre que lui-même, peut travailler quand il le souhaite et gère entièrement son entreprise.

Un freelance a le choix entre plusieurs statuts juridiques. Parmi eux, on trouve par exemple l’auto-entrepreneur (micro-entrepreneur aujourd’hui), l’Entreprise Individuelle, l’EURL ou encore le SASU. Le choix de ce statut juridique doit se faire après réflexion, car il implique certaines différences très importantes. Par exemple, un auto-entrepreneur a l’obligation légale de posséder un compte bancaire entièrement dédié à son activité professionnelle. En revanche, ce n’est pas le cas pour les autres statuts, qui peuvent uniquement conserver leur compte individuel.

Ajourd’hui, nous allons essentiellement nous concentrer sur l’importance de posséder un compte bancaire auto-entrepreneur ou freelance, et sur comment choisir ce compte bancaire.

Compte bancaire individuel ou professionnel ?

banque pour freelance

Plusieurs choix s’offrent à l’indépendant. Légalement, il est tout à fait possible d’ouvrir un deuxième compte bancaire individuel qui pourra être utilisé pour l’activité professionnelle. Ainsi, les frais bancaires ne sont pas plus élevés. Cependant, le freelance se voit souvent opposer un refus lors de l’ouverture de son compte bancaire. La raison est simple : les banques possèdent des offres de compte bancaire professionnels, bien plus coûteux et donc plus rentables. Les banques préfèrent que les freelances souscrivent un compte bancaire professionnel. 

Rien n’empêche un freelance d’ouvrir un compte individuel sans préciser à la banque l’utilisation qu’il compte en faire. Cependant, si le banquier réaliser ensuite qu’il s’agit d’un compte freelance, il est alors possible qu’il décide de clôturer le compte bancaire de manière unilatérale.

Toutefois, un compte bancaire professionnel coûte très cher. Bien trop cher pour un indépendant. La meilleure solution consiste donc à opter pour une véritable banque pour freelance. De nouvelles offres, hybrides, ont en effet vu le jour, offrant une alternative. Ces formules sont essentiellement éditées par des banques en ligne ou des acteurs de la fintech, moins chers et plus performants.

>> Lire aussi : trouver une banque pour profession libérale

Choisir sa banque pour freelance

Nous allons nous concentrer sur les offres alternatives de banque pour freelance. Ce sont des formules qui sont entièrement conçues pour ce type de clientèle. Beaucoup moins chères qu’un compte professionnel, elles sont légèrement plus coûteuses qu’un compte individuel.

En fonction de son statut : auto-entrepreneur, EURL, SASU…

Un freelance peut donc choisir entre plusieurs statuts juridiques. Selon statut, il ne pourra pas tout à fait souscrire chez les mêmes organismes, car certains n’acceptent par exemple que les auto-entrepreneurs.

Statut
/ banque
Boursorama ProN26 BusinessQontoShine
Auto
entrepreneur
OuiOuiOuiOui
Entreprise
individuelle
OuiNonOuiOui
EIRLNonNonOuiOui
SASUNonNonOuiOui
EURLNonNonOuiOui

Comme on peut le voir, selon son statut, il n’est pas forcément évidemment de trouver une banque pour freelance. Ceux qui ont un statut EIRL, EURL ou encore SASU n’auront le choix qu’entre Qonto et Shine.

En fonction de ses besoins

Fonctionnalités
/ banques
Boursorama ProN26 BusinessQontoShine
Terminal de paiementOuiNonOuiNon
Remise de chèque en agenceNonNonNonNon
Virements à l'étrangerOuiOuiOuiOui
Notifications temps réelNonOuiOuiOui
Découvert autoriséOuiNonNonNon
Carte bancaire haut de gammeOuiNonNonNon
CashbackNonOuiNonNon
Compatible 3D SecureOuiOuiOuiOui
IBANOuiOuiOuiOui

Selon son activité, un indépendant n’aura pas forcément besoin de la même banque pour freelance et des mêmes fonctionnalités.

De même, la question du terminal de paiement se pose. Certains indépendants ont absolument besoin d’en posséder un pour vendre leurs produits sur les marchés ou dans des salons. Cette fois, seules Boursorama Pro et Qonto peuvent en fournir un (moyennant une cotisation supplémentaire).

Banque pour freelance : les différents tarifs

 Boursorama ProN26 BusinessQontoShine
Cotisation mensuelle9€/moisGratuit9€/mois (compte Solo)Gratuite
Carte bancaireGratuiteGratuiteGratuiteGratuite
Conditions d'accessibilitéAucune9 transactions par trimestre,
Sinon 2,90€/mois
AucuneAucune
RetraitsGratuits5 retraits gratuits/mois
Puis 2€/retraits
1€/retrait0,50€/retrait
Retraits hors zone euro1,94% du montant1,70% du montant2% du montant0,50€ + 1,90% du montant
Paiements hors zone euro1,94% du montantGratuits2% du montant1€ + 1,90% du montant
Terminal de paiementTPE iZettle 29€
puis 1,75% commission
- TPE iZettle 29€
puis 1,50% commission
-

Focus sur…

Boursorama Pro

Pour 9€ par mois, la banque pour freelance Boursorama Pro propose une carte Visa classique ou une boursorama proVisa Premier. Le client bénéficie ainsi d’un compte proposant toutes les fonctionnalités classiques. Cependant, il peut également profiter d’une assurance dédiée protégeant par exemple de l’usurpation d’identité ou encore les équipements mobiles professionnels. Boursorama Pro propose aussi un découvert autorisé pouvant aller jusqu’à 4000€.

La spécificité de Boursorama est aussi de proposer un livret Pro. Le taux de rémunération est malheureusement très faible pour l’instant, à 0,10%, mais il a le mérite de permettre de constituer une épargne dédiée à son activité professionnelle sans la mixer avec ses deniers personnels.

Enfin, les clients de cette banque pour freelance pourront aussi profiter de tarifs préférentiels sur leur terminal de paiement iZettle.

Boursorama Banque appartient à la Société Générale.

► Découvrir l’offre de Boursorama Pro

N26 Businessn26

N26 Business se distingue des autres banques pour freelance par plusieurs points. Tout d’abord, c’est une banque Allemande, détentrice d’une licence bancaire européenne, qui n’appartient donc pas à une banque classique Française. Elle ne propose donc qu’un RIB Allemand, et non Français, contrairement à ses concurrentes. Il n’est aussi pas possible de bénéficier d’un découvert autorisé, pas plus que de remettre des chèques.

En revanche, N26 est gratuite, et donne accès à des virements à l’étranger à moindre coût grâce à son partenariat avec Transferwise. Les paiements à l’étranger sont d’ailleurs gratuits eux aussi. Cette banque pour freelance est donc la solution idéale pour les indépendants ayant besoin de réaliser régulièrement des transactions avec l’étranger.

► Découvrir l’offre de N26 Business

Les avantages d’une banque pour freelance

banque pour freelance

Soit, les auto-entrepreneurs n’ont donc pas le choix : ils doivent souscrire dans une banque pour freelance. Si les autres statuts juridiques n’en ont pas l’obligation, posséder un deuxième compte bancaire quand on est indépendant permet une meilleure gestion de son argent.

Ainsi, le client peut facilement faire la distinction entre les transactions réalisées dans un but professionnel et dans un but personnel. Difficile, sinon, de s’y retrouver entre le dernier paiement du loyer, le dernier restaurant, et les paiements des clients… C’est d’autant plus vrai si le freelance exerce une activité commerciale et reçoit régulièrement le paiement de clients. Les relevés du compte bancaire peuvent rapidement devenir chaotiques. Plutôt que d’opter pour un compte dans une banque professionnel, nous conseillons plutôt de souscrire dans une véritable banque pour freelance.

1 réponse à “Banque pour freelance – Où souscrire ?”

par Stephanie - 4 mars 2019 Répondre

Bonjour, Shine n’est pas gratuit, mais à 4,9 € / mois TTC pour les auto-entrepreneurs

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !