Quels sont les différents types de comptes bancaires ?

types de comptes bancairesIl existe plusieurs types de comptes bancaires en plus du compte courant classique que l’on connaît tous : compte épargne, compte à terme, compte joint ou indivis… découvrez comment différencier les types de comptes bancaires et comment choisir son compte.

► Découvrez notre comparateur de banques

>> Consulter notre dossier complet sur le compte bancaire

Les différents types de comptes bancaires selon leur utilisation

Compte bancaire courant

Presque tout le monde possède un compte courant dès sa majorité, voire même bien avant. Ce type de compte bancaire est tout simplement indispensable dans la vie quotidienne pour recevoir un salaire ou une pension, conserver son argent puis réaliser des dépenses, des virements ou mettre en place des prélèvements. Il s’accompagne généralement au moins d’une carte bancaire, même s’il est possible de posséder un compte bancaire sans carte, et d’un chéquier.

Retrouvez ci-dessous les comptes bancaires courants gratuits des banques en ligne.

Banques en ligne
boursorama logoing direct
Carte bancaire classique
Visa classique gratuite
Si 1000€ revenus/mois
Ou 2500€ d'épargne
Non disponible24€/an
Sans condition
MasterCard à autorisation systématique gratuite
Sans condition
Carte haute de gamme
Visa Premier gratuite
Si 1800€ revenus/mois
Ou 5000€ d'épargne
Gold MasterCard gratuite
Si 1200€ revenus versés mensuellement sur le compte
Ou 5000€ détenus sur le compte (livret, assurance-vie...)
60€/an
Sans condition
Black MasterCard 9,90€/mois
Sans conditions
Frais de tenue de compte
GratuitsGratuitsGratuitsGratuits
Commission d'intervention
GratuiteGratuite8€Non disponible
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

Un compte courant peut aussi être appelé « compte chèque » ou « compte de dépôt ».

Lors de l’ouverture du compte, le consommateur signe avec la banque une convention de compte qui fixe les modalités du compte bancaire. À tout moment le titulaire pourra déposer ou retirer tout ou une partie de l’argent dont il dispose. Tout a été simplifié depuis la possibilité d’ouvrir un compte en ligne.

Grâce à la technologie, de plus en plus de Français gèrent entièrement leur compte depuis leur ordinateur et leur smartphone, et quasiment toutes les opérations bancaires peuvent être réalisées à distance sans avoir à contacter son banquier. On pense notamment à l’ajouter de bénéficiaires ou à la réalisation d’un virement.

Un compte courant est sans engagement, le consommateur peut fermer son compte bancaire quand il le souhaite.

Malheureusement, les tarifs des comptes bancaires ne cessent d’augmenter d’année en année. L’apparition des frais de tenue de compte a notamment alourdi la facture des ménages, et, malgré le plafonnement de certaines opérations, les incidents de paiement peuvent entraîner des frais astronomiques. Seules les banques en ligne échappent à ces augmentations et proposent des comptes bancaires gratuits.

Compte épargne

Comme son nom l’indique, un compte épargne, aussi appelé compte sur livret, est l’un des types de comptes bancaires destiné à l’épargne. Parmi eux, on trouve par exemple les livrets réglementés comme le livret A, le livret jeune ou encore le LDD. Ce sont des livrets défiscalisés dont le taux est encadré par le gouvernement.

Les banques proposent aussi des livrets non réglementés, dont le taux est cette fois imposable et fixé de manière indépendante.

Un compte épargne permet ainsi le dépôt à vue (l’argent peut être ensuite retiré ou dépensé quand le titulaire le souhaite) et de faire fructifier son argent. Ce type de compte bancaire n’est pas associé à un moyen de paiement et ne peut pas être à découvert.

Types de comptes bancaires : le compte à terme

types de comptes bancaires

Le compte à terme fait également partie des types de comptes bancaires qui permettent de faire fructifier son épargne. À la différence du compte épargne simple, cependant, l’argent déposé sur le compte est immobilisé pendant la durée du contrat, souvent de plusieurs années. L’intérêt est justement que plus l’argent reste longtemps sur le compte, plus le taux est élevé. Il existe même des types de comptes bancaires à terme dont ce taux est progressif, c’est-à-dire qu’il augmente au fur et à mesure.

Même si l’argent est normalement immobilisé, le client peut toutefois le récupérer s’il le souhaite. Une pénalité sera cependant généralement imposée.

Compte titre

Un compte titre est un peu particulier. Son utilisation est entièrement réservée à l’achat et aux dépôts de valeurs immobilières, comme les actions boursières, les parts de fonds de placement et de SICAV, les obligations ou encore les trackers d’indices.

Selon le nombre de titulaires

Un autre élément entre en compte dans la définition des types de comptes bancaires : le nombre de titulaires. En effet, dans certains cas, il peut y en avoir plusieurs.

Types de comptes bancaires : le compte bancaire individuel

Le compte bancaire individuel est le plus courant qui existe. Une unique personne ouvre un compte auprès d’une banque, et sera la seule à même de réaliser des opérations sur ce compte. Personne ne pourra retirer de l’argent ou mettre en place des prélèvements sans son autorisation explicite comme une procuration.

Des cas spécifiques existent cependant si le titulaire du compte est mineur, sous tutelle ou sous curatelle. Dans le premier cas, si l’enfant a moins de 16 ans, les parents peuvent ajouter ou retirer de l’argent, à condition que l’argent retiré soit utilisé pour le bien du mineur. Une fois qu’il dépasse les 16 ans, les parents n’ont plus le droit de réaliser des dépenses.

S’il s’agit d’une tutelle ou d’une curatelle, il est possible que seul le curateur soit autorisé à réaliser des opérations depuis le compte du majeur protégé. Tout dépend des spécificités de la tutelle.

Compte joint

Le compte joint est également l’un des types de comptes bancaires les plus répandus, souvent utilisé en supplément du compte bancaire individuel. Sa particularité est qu’il peut y avoir plusieurs titulaires.

Note : il est possible d’ouvrir un compte joint dans une banque en ligne gratuitement, comme dans les banques en ligne ci-dessous.

BanqueConditions de revenus
(revenus cumulés des 2 conjoints)
Cotisation carte de paiementFrais de tenue de compte
Fortuneo
(voir l'offre)
Revenus minimum : 2 400€
Ou épargne : 5 000€
Deux MasterCard
Gratuites
Gratuit
Hellobank !
(voir l'offre)
Revenus minimum : 2 000€ Deux Visa
Gratuites
Gratuit
BforBank
(voir l'offre)
Revenus minimum : 2 400€
Ou épargne : 15 000€
Deux Visa Premier
Gratuites
Gratuit
ING Direct
(voir l'offre)
Versement minimum : 2 000€
Ou épargne : 5 000€
Deux Gold MasterCard
Gratuites
Gratuit
Boursorama Banque
(voir l'offre)
Revenus minimum : 2 400€
Ou épargne : 5 000€
Deux Visa
Gratuites
Gratuit
monabanq
(voir l'offre)
Sans condition de revenus4€ par mois pour deux cartes
soit 48€ par an
Gratuit
L'Agence en ligne
(voir l'offre)
Sans condition de revenus44,50€ pour une Visa Classic
et -50% sur la deuxième
soit 66,75€ par an
Gratuit

Généralement, ce sont les couples, mariés ou non, qui souscrivent un compte joint afin de gérer les dépenses communes plus facilement. Toutefois, des amis, des frères, ou des personnes sans relation peuvent aussi souscrire un compte joint. D’ailleurs, le nombre de cotitulaires n’est pas limité à deux.

Dans le cas d’un compte joint, chaque titulaire peut effectuer des opérations bancaires (retraits, achats…) sans l’accord des autres. Toutefois, en cas de découvert, de chèque sans provision… tous les titulaires s’exposent alors à être fichés à la Banque de France. Dans ce cas, ils seront considérés comme interdits bancaires y compris par les autres banques chez qui ils possèdent un compte individuel, dont ils devront rendre les moyens de paiement.

Chaque titulaire dispose d’une carte bancaire, celle-ci étant strictement personnelle, comme celle d’un compte individuel classique.

En revanche, la résiliation du compte doit se faire d’un accord commun entre les titulaires. Si aucun accord n’est trouvé, alors le compte peut être transformé en compte indivis.

Types de comptes bancaires : le compte indivis

À l’inverse du compte joint, le compte indivis est beaucoup moins souple dans son fonctionnement quotidien. Pour réaliser la moindre opération comme un simple retrait, il est nécessaire d’avoir la signature de tous les cotitulaires. De fait, ce type de compte bancaire est généralement utilisé suite à la transformation d’un compte joint, ou pour le règlement d’une succession.


Rédigé par Claire

8 Réponses à “Quels sont les différents types de comptes bancaires ?”

par Sekongo - 6 décembre 2018 Répondre

Merci beaucoup pour cet article.

par Duchesne - 2 janvier 2020 Répondre

Je cherche un compte ou je pourrais déposer de l argent régulièrement sans pouvoir le retirer avant 2 ans. Que me conseillez vous ?

par Capitaine Banque - 3 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

Si vous êtes à la recherche d’un compte courant, n’importe quelle banque vous permettra de faire des retraits quand vous le souhaitez. Si vous êtes à la recherche d’un livret, le livret A est peu rémunérateur mais permet de pouvoir utiliser les fonds à tout moment.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Barry - 7 janvier 2020 Répondre

Merci pour la réponse

par florence - 31 mars 2020 Répondre

Bonjour Y a-t-il une différence entre un compte courant et un compte à vue?
Merci de votre réponse

par Capitaine Banque - 1 avril 2020 Répondre

Bonjour,

Il n’y a pas de différence entre un compte courant et un compte à vue. En effet, les conditions d’utilisation du compte à vue sont conventionnées et signées par le client ainsi que la banque lors d’une ouverture de compte. De plus, comme avec un compte courant, vous bénéficiez également d’un chéquier et d’une carte bancaire.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Serge - 30 avril 2020 Répondre

En cas de crise bancaire, l’état peut instaurer un impôt exceptionnel et le prélever directement sur les comptes courants ainsi que les assurances-vies (cf Chypre). Les autres comptes (sur livret, ou titres, ou ?) sont-ils à l’abrit de ces opérations. Que préconiseriez-vous.
Grand merci pour votre réponse, ainsi que votre article.

par Wistiti - 16 septembre 2020 Répondre

Merci pour les comparaison car certaines banques se permettent vraiment n’importe quoi

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !