Fermeture d’ING : de gros problèmes pour les clients cet été

Fermeture d'INGLe départ d’ING de la France et la fermeture des comptes ne se passent pas bien pour tout le monde. Clôture de compte sans prévenir, pertes d’intérêts sur les livrets… les clients seraient en train de préparer un recours collectif. 

► Notre comparatif de banque en ligne

De nombreux problèmes

Gérer la clôture et le transfert des comptes d’un million de clients n’est pas si facile. Alors qu’ING vantait des démarches simples et fluides, de nombreux clients ont rencontré des problèmes durant l’été :

  • Clôture de compte annoncée par mail au dernier moment, sans laisser le temps de changer de banque
  • Délai de clôture des livrets (livret A, LDD) très important, ce qui empêche d’ouvrir un nouveau livret ailleurs
  • Perte d’intérêts à cause des délais de transfert des livrets
  • Clôture rapide de PEA et de comptes-titres
  • Des assurances-vie transférées d’office chez Boursorama Banque

La clôture de compte bancaire intempestive peut notamment mettre les clients dans une situation très difficile, surtout s’il s’agit de leur compte principal. En effet, sans compte bancaire, impossible d’utiliser des moyens de paiement, de payer son loyer… et impossible de transférer les opérations facilement grâce à la mobilité bancaire.

Une orientation forcée vers Boursorama Banque

Au printemps, ING a signé un accord avec Boursorama Banque et redirige donc ses clients en priorité vers celle-ci. Des primes spécifiques ainsi qu’un parcours client simplifié ont été mis en place pour permettre de changer de banque facilement.

Sauf qu’a priori, le processus de changement de banque est bien moins facilité pour ceux qui choisissent une autre banque que Boursorama Banque… Les clients se sentent donc forcés. Près de 200 000 clients se seraient déjà orientés vers la banque en ligne de la Société Générale.

>> Quelle banque choisir ?

Une action collective en préparation

Michel Guillaud fait partie des clients qui ont vu leur compte fermé en quelques jours… manque de chance pour ING, il s’agit du président de l’association France Conso Banque. C’est à son initiative qu’une action en justice serait en préparation.

Les clients lésés peuvent rejoindre l’action, mais cela à un coût : 45€ (90€ pour adhérer à l’association).

Rappel : mode d’emploi pour quitter ING

  • Livrets :
    1. Contactez ING pour demander la clôture des livrets par téléphone. Les fonds seront automatiquement versés sur le compte ING.
    2. Attendre une ou deux semaines
    3. Chez la nouvelle banque, faire une demande d’ouverture de livret
  • Assurance-vie : celle-ci peut être transférée automatiquement chez Boursorama Banque. Sinon, vous pouvez contacter Generali Vie pour savoir quelles autres banques commercialisent le produit. Autrement, il faudra le clôturer.
  • PEA :
    • Il est possible de transférer un PEA chez une autre banque, mais l’opération est payante
    • Si le client ne souhaite pas transférer le produit, il peut le clôturer, mais perdra les avantages accumulés grâce à l’ancienneté
  • Crédit immobilier et prêt personnel : ING continue de gérer les crédits via sa succursale néerlandaise. Il faut donc envoyer le RIB du nouveau compte à l’adresse suivante : ING – Crédit Immobilier / Gestion, Libre réponse 70678, 75567 Paris Cedex 12
  • Compte bancaire :
    1. Choisissez votre nouvelle banque, et remplissez le formulaire d’inscription pour ouvrir votre compte bancaire
    2. Demandez à bénéficier dans le formulaire de la mobilité bancaire, qui permet de transférer automatiquement les transactions (virements et prélèvements)
    3. Résiliez vous-même les abonnements par carte bancaire (Netflix…) pour les souscrire ensuite avec votre nouvelle carte bancaire
    4. Transférer le reste du solde du compte chez la nouvelle banque, puis répartir les fonds sur les livrets
Rédigé par Claire Krust
Le 18/08/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !