Le crédit à taux 0% : comment l’obtenir ? Faut-il se méfier ?

crédit à taux 0%Peut-on trouver un crédit à taux 0%, c’est-à-dire sans intérêts à rembourser ? Sur le marché du crédit à la consommation, il est proposé par certaines enseignes qui décident de prendre les intérêts à leur charge. Cette appellation de crédit à taux zéro renvoie également à des aides accordées aux ménages sous conditions de ressources, pour un achat immobilier notamment. 

► Accéder à notre comparatif de crédit

Le crédit à taux 0% : un argument commercial

Par définition, le crédit à taux 0% est un crédit gratuit. En effet, si le taux TAEG (taux annuel effectif global) est à 0%, cela signifie que le client n’a pas d’intérêts à payer. Il rembourse uniquement la somme empruntée. Mais dans les faits, un crédit n’est jamais gratuit.

Le crédit à taux zéro est un argument utilisé par certains grands magasins pour booster les ventes. En réalité, il s’agit d’une opération commerciale. L’enseigne décide alors de prendre les intérêts à sa charge pour inciter le client à sauter le pas. Le consommateur, lui, ne rembourse que le montant du bien acheté. Il peut ainsi repartir avec son téléviseur et payer le prix comptant en plusieurs fois.

De prime abord, l’offre est imbattable. Il s’agit également d’un crédit rapide à obtenir. Il faut tout de même rester vigilant à certains détails avant de s’engager sur un crédit à taux TAEG 0%.

Le crédit crédit à taux 0% est-il toujours intéressant ?

Pour savoir si un crédit à taux 0% est réellement intéressant, deux questions à se poser :

  • La durée de remboursement me permet-elle de rembourser l’emprunt dans de bonnes conditions ?
  • Le prix du bien (ou du service) n’est-il pas plus haut pour compenser le coût de l’opération commerciale ?

La durée de remboursement d’un crédit à taux 0%

crédit à taux zéroLe crédit à taux 0% est un argument commercial très fort qui permet d’attirer de nombreux clients. Néanmoins, il faut toujours prendre le temps de regarder les modalités de l’offre. Un crédit se rembourse toujours sur une durée définie par un contrat. Cette durée conditionne le montant des mensualités dont le client devra s’acquitter.

Souvent, le crédit à taux zéro est proposé sur une durée assez courte : 10 à 12 mois. Ne pas payer d’intérêts est une chose, mais il faudra être capable d’honorer la mensualité. Prenons l’exemple d’un client qui se rend dans un magasin de bricolage pour y acheter une nouvelle porte d’entrée à 1 800€. Si le crédit à taux 0% doit être remboursé sur 12 mois, il devra donc verser 150€ tous les mois pendant un an.

Tous les Français n’ont pas la possibilité d’intégrer de telles mensualités dans leur budget. Parfois, il est préférable d’opter pour un crédit à la consommation avec un faible taux d’intérêt, qui permettra de mieux répartir la dépense. Dans ce cas, le mieux est de consulter un comparateur de crédit en ligne. En effet, le magasin peut également faire une offre. Mais rien n’indique que la proposition se fera au meilleur taux, et surtout pas le crédit à taux 0% sur 12 mois ! Ce dernier n’est rien d’autre qu’un argument commercial.

► Trouver le meilleur taux pour son crédit

Attention au prix du bien

Avant de signer un crédit à taux 0% en magasin, il faut toujours prendre le temps de vérifier que le prix du bien reste cohérent. Rappelons-le, le crédit n’est pas gratuit, même un petit crédit. C’est le vendeur qui prend en charge les intérêts. Parfois, il peut être tenté de gonfler son prix de vente pour compenser le coût de l’opération.

Il faut donc rester sur ses gardes et vérifier que le prix n’est pas exorbitant.

Le crédit renouvelable, et les promotions à taux 0%

Le client n’en a pas toujours conscience, mais le crédit à taux 0%, dès lors qu’il est remboursé sur une période supérieure à 90 jours (trois mois) ouvre un contrat de crédit renouvelable. La plupart des magasins ont un partenariat avec un spécialiste du crédit renouvelable (Cetelem, Cofidis, Sofinco). C’est cet organisme qui délivre le prêt.

En achetant une télévision avec un crédit à taux zéro, remboursée sur 12 mois, le client devient détenteur d’un crédit renouvelable. Et ce même s’il ne paye pas d’intérêts dans un premier temps.

Fonctionnement du crédit renouvelable

crédit à taux 0% TAEGComme son nom le laisse entendre, le crédit renouvelable est un prêt que le client peut réutiliser en cas de besoin. En magasin, il est souvent associé à une carte de crédit (carte Fnac, Ikea). Le client peut ensuite se servir de cette carte pour payer comptant, mais aussi pour payer ses achats à crédit un peu partout.

S’il choisit l’option « à crédit », il contracte une dette qu’il devra rembourser selon les modalités fixées par le contrat de crédit renouvelable. Le problème, c’est que le crédit à taux 0% ne vaut que pour une première utilisation (offre promotionnelle à l’ouverture). Ensuite, le client doit payer des intérêts. Or le crédit renouvelable est très cher. Son taux d’intérêt avoisine souvent les 20%. Ce dernier est calculé sur une durée plus longue. Pour une somme de moins de 3 000€, la durée classique est de 36 mois.

Une nouvelle utilisation peut donc coûter très cher au client. Il reste préférable, quand c’est possible, de privilégier le prêt personnel sans justificatif. Sur des petits montants, le crédit renouvelable peut toutefois être envisagé, notamment s’il est remboursé rapidement. Il faut cependant prendre le temps de comparer les taux. A retenir : ne pas se précipiter sur l’offre d’un magasin sans avoir lu les détails du contrat.

► Interroger le comparateur de crédit

Immobilier : le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro (PTZ) désigne également un dispositif gouvernemental, destiné à aider les ménages à accéder à la propriété. Ce type de prêt permet d’acheter sa résidence principale sans payer d’intérêts.

Ce crédit immobilier à taux 0% est accordé uniquement sous conditions de ressources. Tout le monde ne peut pas en bénéficier. Il faut également que le logement en question soit compatible avec le PTZ. En outre, il ne finance pas la totalité du prix du bien. L’emprunteur doit le compléter par d’autres prêts.

► Comparer les prêts immobiliers

>> Pour en savoir plus sur son éligibilité, il est possible de consulter le site du gouvernement

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 21/06/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !