Crédit facile – Comment obtenir un crédit facilement ?

crédit facileObtenir un crédit, quel que soit le crédit à la consommation concerné (prêt personnel, crédit auto ou encore prêt travaux), n’est pas toujours facile. Entre les recherches, la comparaison des taux, la constitution du dossier et les critères d’octroi du prêt, le processus peut être long et complexe. Alors, comment obtenir un crédit facile ?

► Comparer les différents crédits

Pourquoi est-ce qu’obtenir un crédit n’est pas une démarche facile ? En général, c’est parce que le consommateur est néophyte en la matière, et ne sait pas vers qui se tourner. Il ne sait pas non plus quels critères comparer pour savoir quel est le meilleur prêt travaux ou crédit auto pour lui. De plus, les organismes et les banques n’octroient pas toujours aisément un prêt. Lorsque l’on parle de crédit facile, il faut donc distinguer deux étapes :

  • Réaliser les étapes de recherche et de comparaison facilement
  • Obtenir son crédit facilement auprès de l’organisme

Rechercher et comparer facilement les crédits : utiliser un comparateur

Rechercher un crédit est une étape chronophage. Le but du jeu n’est pas seulement d’obtenir un crédit, mais aussi d’obtenir un taux intéressant pour que le coût du crédit soit le moins élevé possible, et c’est loin d’être facile. Le consommateur peut alors s’adresser à son banquier mais aussi contacter des organismes spécialisés et réaliser plusieurs demandes de crédit. Ensuite, il ne lui reste qu’à comparer les taux et choisir le meilleur crédit auto, prêt personnel…

Dans les faits, rechercher un crédit prend donc du temps, un temps dont le consommateur ne dispose pas forcément. L’un des moyens pour faciliter et accélérer les recherches est d’utiliser un comparateur de crédit.

crédit facileComment fonctionne un comparateur ?

L’objectif d’un comparateur de crédit est de permettre au consommateur de réaliser plusieurs demandes de prêt en même temps. Le client ne remplit qu’un seul formulaire et reçoit des propositions de plusieurs organismes. Ainsi, au lieu de réaliser des simulations chez chacun des organismes, un par un, le client fait d’une pierre deux ou trois coups. Un gain de temps certain qui permet d’obtenir un crédit facile.

Les étapes pour utiliser un comparateur et obtenir un crédit facile sont les suivantes :

  1. Renseigner son profil : nom, prénom, adresse, situation professionnelle, situation du conjoint, nombre d’enfants à charge, crédits en cours…
  2. Indiquer les modalités du crédit souhaité : montant du prêt, durée…
  3. Obtenir un classement personnalisé des organismes, avec proposition de taux et accord de principe

► Accédez à notre comparateur de crédit

Choix de l’organisme de crédit et constitution du dossier

Le comparateur de crédit facile permet d’obtenir un classement des meilleures offres. Pas seulement des meilleurs taux, mais des meilleures solutions pour le client en fonction de son profil. Le comparateur indique ainsi ce qu’on appelle un « taux d’acceptabilité », c’est-à-dire les chances d’obtenir son crédit auprès de cet organisme. Plus ce taux est élevé, plus le client aura de chances d’obtenir son crédit facile.

Le consommateur recevra ensuite un dossier pré-rempli par mail, qu’il devra signer et renvoyer avec les pièces justificatives nécessaires (justificatif d’identité, de domicile, de revenus, avis d’imposition…).

Ce dossier constitue la véritable demande de crédit. La suite se déroule exclusivement entre le client et l’organisme de crédit. Ce dernier recontactera le consommateur si sa demande est acceptée. Si c’est le cas, les fonds seront versés à la fin du délai de rétractation (entre 7 et 14 jours).

Crédit facile : les critères de comparaison d’un crédit

Notre comparateur de crédit classe les organismes en fonction du taux proposé. Plus le taux est faible, plus le prêt personnel sera avantageux. Le taux n’est toutefois pas le seul critère à prendre en compte. Comment comparer facilement les offres ? En prenant en compte les éléments suivants :

  • crédit facileLe taux TAEG : il s’agit du taux d’intérêt du crédit. Plus il est haut, plus les intérêts seront élevés. C’est un élément du crédit facile à comparer.
  • Le coût final du crédit : il s’agit du montant total des frais et intérêts liés au crédit. C’est ce que coûte réellement le prêt au consommateur. Il contient les frais de dossier et d’assurance éventuels. Ce montant doit être indiqué par l’organisme.
  • La durée du crédit : la durée du crédit influe sur le taux. Plus la durée est faible, plus le taux sera avantageux. Attention aux offres trop alléchantes : certains organismes de crédit proposent des taux très intéressants, mais seulement pour une durée de remboursement très courte, qui induit des mensualités de remboursement élevées (pas facile à obtenir). Si le client demande une durée plus longue, le taux peut alors être bien plus élevé.

Crédit facile : souscrire son crédit en ligne

Utiliser un comparateur de crédit permet donc de comparer facilement les taux et les offres, et de réaliser plusieurs demandes en même temps.

Pour que l’obtention du crédit soit encore plus facile, nous conseillons également au consommateur de souscrire son crédit directement en ligne. Contrairement à la souscription en agence, il n’y a tout d’abord pas besoin de prendre rendez-vous et d’attendre le jour J. Le client peut réaliser sa demande quand il le souhaite, y compris le weekend ou au milieu de la nuit.

Certains organismes ont même mis en place la signature électronique, qui se développe de plus en plus, comme Sofinco ou Franfinance. Les démarches sont alors encore facilitées et l’obtention du crédit est plus rapide.

Souscrire son crédit en ligne est donc une démarche plus facile et rapide, qui permet un gain de temps certain. Bien sûr, rien n’empêche le consommateur de réaliser malgré tout une demande auprès de sa banque puis de comparer les offres obtenues.

► Comparer les crédits en ligne

Comment obtenir facilement son crédit ?

Obtenir un crédit n’est pas toujours facile. L’acceptation ou non repose essentiellement sur le profil du client, que l’organisme ou la banque examineront avec soin. Quels sont ces critères d’obtention d’un crédit ?

  • Le fichage : si le client est fiché au FCC, FICP ou en surendettement, il n’y a presque aucune chance qu’il obtienne un crédit facile
  • La situation professionnelle : CDD, CDI, intérim, chômage, retraite…
  • L’âge : il faut être majeur. Les moins de 25 ans (voire trente ans) et les plus de 70 ans ont aussi plus de difficultés à être acceptés.
  • Le taux d’endettement : ce taux est calculé en fonction des crédits en cours et du loyer. Pour un crédit immobilier, la norme veut que ce taux ne dépasse pas 33%.
  • Les revenus et le reste à vivre

D’autres conditions peuvent encore venir s’ajouter. L’organisme de crédit va calculer un score grâce à tous ces critères, score qui doit atteindre un certain palier pour que le client soit accepté. Comme on peut le voir, obtenir un crédit est donc loin d’être toujours facile. Malheureusement, il n’y a pas en France de droit au crédit comme il peut y avoir de droit au compte bancaire.

Bon à savoir : les critères d’acceptation varient d’un organisme de crédit à l’autre. Si l’un d’eux refuse la demande du client, celui-ci peut tout à fait obtenir son crédit chez un autre organisme. Réaliser plusieurs demandes permet donc de maximiser ses chances d’acceptation.

Crédit facile, crédit renouvelable ?

Crédit facile à obtenir

Tous les types de crédit ne sont pas logés à la même enseigne. Cela signifie qu’un type de crédit pourra être plus difficile à obtenir qu’un autre. Par exemple, crédit immobilier et rachat de crédit sont les types de prêts les plus difficiles à acquérir.

Parmi les crédits à la consommation, le crédit renouvelable est le crédit le plus facile à obtenir.

Qu’est-ce qu’un crédit renouvelable ? anciennement appelé crédit revolving, le crédit renouvelable permet d’obtenir un petit crédit, jusqu’à 5000€ environ, sous la forme d’une réserve d’argent. Le consommateur dispose d’une réserve qu’il peut utiliser quand il le souhaite, soit en demandant que les fonds soient versés sur son compte, soit via l’utilisation d’une carte de crédit. Il n’est pas obligé d’utiliser la totalité des fonds d’un seul coup. Il remboursera ensuite au fur et à mesure, et la réserve d’argent se reconstituera.

Si un crédit renouvelable est plus facile à obtenir, c’est parce que le montant est faible, les risques pour l’organisme prêteur sont donc en théorie moins élevés. De plus, en général, l’organisme ne demande pas l’avis d’imposition, simplement les derniers bulletins de salaire. Il est aussi possible d’obtenir un crédit renouvelable chez une enseigne comme Auchan (Oney).

► Comparer les crédits renouvelables

Crédit facile à utiliser

Le crédit renouvelable est aussi facile à utiliser une fois obtenu. Le client a tout d’abord la possibilité de ne pas s’en servir s’il n’en a pas besoin. Toutefois, en cas d’imprévus, les fonds sont alors très rapides à obtenir.

En effet, le crédit est déjà souscrit et le délai de rétractation est écoulé. Si, un jour, le client a besoin d’argent, il peut alors faire la demande de fonds qui seront versés sur son compte immédiatement. Seuls les délais de virement bancaire sont à prendre en compte. Si le consommateur possède une carte de crédit liée à ce crédit renouvelable, il suffit de payer directement en magasin en sélectionnant le crédit lors du passage en caisse.

crédit facileAttention au taux d’intérêt

Si un crédit renouvelable est un crédit rapide et facile, il possède un inconvénient majeur : le taux d’intérêt élevé. 

Ce taux est en général beaucoup plus élevé que pour un prêt personnel, un crédit auto ou un prêt travaux. Le taux TAEG révisable atteint souvent le seuil de l’usure, c’est-à-dire le taux maximum autorisé, fixé par les pouvoirs publics. Le coût du crédit sera donc important. De plus, les mensualités dépendent du montant utilisé, il est donc difficile de prévoir à l’avance combien il faudra rembourser tous les mois.

En conclusion, si le crédit renouvelable est un crédit facile, nous conseillons de ne l’utiliser que de manière ponctuelle, en cas d’imprévus et de besoin urgent de fonds.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !