Comparer le CIC aux meilleures banques

Comparer le CICLe CIC (pour Crédit Industriel et Commercial) est tout simplement la plus ancienne banque française de dépôts, créée en… 1859 ! Depuis, elle est devenue un pilier parmi les établissements bancaires de France, rachetée en 2009 par le Crédit Mutuel qui devient alors actionnaire majoritaire. Comparer le CIC aux meilleures banques, malgré son ancienneté et sa légitimité, n’est pas inutile car, à l’heure d’aujourd’hui, les banques en ligne sont en plein essor et n’ont rien à envier à leurs aînées. Il est donc intéressant de mettre les choses au clair et de comparer le CIC aux banques les plus compétitives.

► Classement des meilleures banques en ligne

Comparer le CIC et ses services bancaires

Le CIC est un géant bancaire et, à ce titre, propose de nombreux services en plus des offres de base afin de contenter ses clients : tenue de compte, banque à distance, opérations de caisse mais aussi application mobile, solutions d’épargne, nombreuses cartes bancaires… des services qui, de fait, se payent. Sur ce point il n’est pas rare de réaliser que les frais bancaires sont plus importants dans les banques classiques que dans les banques en ligne, car ces frais permettent aux banques de se rémunérer et de conserver leurs agences physiques. Comparer le CIC aux banques en ligne est cependant loin d’être inutile. Dans un premier temps, jetons un œil aux frais des services bancaires courants : le CIC tient-il la comparaison ?

Banques / TarifsFrais par retrait d'espèces chez une autre banqueFrais par virement (SEPA)Paiement d'un prélèvement SEPACommission d'intervention Cotisation assurance perte ou vol des moyens de paiementFrais de tenue du compte
CIC1€ par retrait à partir du 5ème par moisEn agence : 3,90€

En ligne : gratuit
GratuitGratuit26€/anGratuit
Hello bankGratuit
En ligne : gratuit

En agence BNP Paribas : 3,90€
GratuitGratuit26,50€/anGratuit

Comparer le CIC à Hello bank, l’une des banques en ligne actuellement les plus plébiscitées, n’a pas été inutile ! Le CIC n’est pas loin derrière sa jeune concurrente, la différence n’est finalement visible qu’au niveau des montants de retrait dans une autre banque. En matière d’assurance, c’est Hello bank qui est la plus coûteuse, mais seulement de 0,50€. Effectuer le comparatif des services bancaires classiques n’est cependant pas suffisant, que cela donne-t-il si l’on regarde du côté des cartes de crédit ?

Comparer le CIC : qu’en est-il des cartes de crédit ?

Sans aucune surprise, le CIC propose à ses clients une flopée de cartes de crédit, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses, ce qui est évidemment un point positif. Il est toutefois bon de comparer le CIC et ses prix pratiqués pour se faire une idée.

On trouve parmi les cartes disponibles la Visa Classic, Premier, Infinite, MasterCard, Gold MasterCard ou encore la World Elite MasterCard. Toutes sont disponibles en débit différé aussi bien qu’immédiat (les tarifs peuvent cependant légèrement varier). Si tout ceci paraît bien alléchant ces cartes sont cependant payantes et, plus on monte en gamme, plus les tarifs sont élevés. Si une Visa Classic coûtera 40€ par an (46,50€ en débit différé), le client devra débourser 132€ pour une Visa Premier et, par exemple, 330€ pour une Visa Infinite. Les plafonds de retrait, garanties et services annexes sont bien évidemment fournis en conséquence, mais cela représente tout de même un investissement important.

Du côté de Fortuneo, une autre banque en ligne très compétitive, on ne compte que 3 cartes, ce qui peut être, après tout, suffisant. Ces cartes sont gratuites mais, attention, soumises à davantage de conditions qu’au CIC, notamment des conditions de revenus et d’épargne, mais notons néanmoins qu’il est possible d’obtenir une carte Visa Premier gratuite. Le tableau ci-dessous permet de comparer le CIC et Fortuneo plus facilement.

Banques / TarifsCarte visa Classic internationale - débit immédiatCarte visa Classic internationale - débit différéCarte de paiement internationale haut de gamme
CIC40€/an46,50€/anGold MasterCard : 132€/an
Visa Infinite : 330€/an
FortuneoGratuite
si revenus > 1 200€ net mensuels,
ou si épargne > 5 000€
Gratuite
si revenus > 1 800€ net mensuels
ou si épargne > 10 000€
Gratuite
si revenus > 1 800€ net mensuels
ou si épargne > 10 000€

Comparer le CIC et son service de banque à distance

La quasi totalité des banques classiques telles que le CIC proposent aujourd’hui un service complet de banque à distance qui inclut de nombreux services. Si l’on cherche à comparer le CIC, on se rend compte que le prix de Filbanque, le nom du service à distance, peut varier en fonction des services souscrits par le client. Si le service basique (consulter son compte en ligne, faire des virements entre vos comptes…) est gratuit, il faudra cependant débourser 2€/mois (soit 24€/an) pour pouvoir effectuer en ligne des virements SEPA permanents ou occasionnels vers des bénéficiaires différents. Dans le cas contraire, vous devrez systématiquement vous rendre en agence, ce qui vous coûtera 3,90€ à chaque fois. Quant aux boursicoteurs, ils pourront avoir accès aux opérations boursières et consulter l’actualité liée ainsi que les cours en temps réel moyennant quelques euros mensuels qui varient selon les options. Comparer le CIC permet donc de relever des écarts tarifaires non négligeables.

Comparer le CIC, ses crédits et ses solutions d’épargne

Le CIC propose à ses clients un panel de solutions d’épargne qui devrait permettre à chacun de trouver l’offre qui lui convient. En plus des formules classiques (Livret A, Livret Jeune) elle met à disposition le CESL, le Compte d’Epargne sur Livret, qui rémunère au taux de… 0,30% ! Pas de quoi crier au miracle, mais c’est tout de même un peu plus que la Banque Populaire qui, elle, pour comparer CIC, n’a qu’un taux de 0,15% (pourcentage pouvant dépendre selon les régions.)

Le CIC est également connu pour son Compte Évolutif. Le client dépose un montant minimum de 2 000€ sur un compte dont le taux augmente chaque année et est fixé contractuellement : 0,10% la première année, 0,40% la deuxième, 0,60%, 0,95% puis 1,20%. Au moins, il ne devrait pas y avoir de mauvaise surprise.

Enfin, comparer le CIC a permis d’identifier un service d’épargne particulièrement intéressant : SupTréso. Moyennant 12€ par an le service permet de gérer automatiquement les opérations entre le compte courant et le compte épargne. Si le solde du compte courant est insuffisant, de l’argent est automatiquement versé depuis le compte épargne, et inversement. Notez que les meilleures banques en ligne proposent ce service gratuitement.

En parallèle, la banque propose également trois solutions d’assurance-vie : l’offre Essentiel, Avantage et Privilège.

► Trouvez les meilleures banques en ligne grâce à Capitaine Banque

Bilan du comparatif

Comparer le CIC aux autres banques n’a pas été inutile ! La banque apparaît comme relativement compétitive par rapport aux banques en ligne telles que Fortuneo, en tout cas pour les services bancaires, car la tenue de compte est par exemple gratuite, ce qui est loin d’être de le cas dans toutes les banques classiques. En revanche, là où le bât blesse, c’est du côté des cartes de crédit :  les banques en ligne comme Fortuneo sont bien plus avantageuses même si les conditions sont plus exigeantes (revenus ou épargne minimum.) Celles du CIC sont toutes payantes, et les prix s’envolent rapidement en fonction des services associés.

Financièrement parlant, voici combien comparer CIC peut permettre d’économiser :

Banques / ServicesCartes bancairesServices bancairesBanque à distanceEconomie totale réalisée
CICVisa classic : 40€/an
Gold MasterCard : 132€/an
26€/an (assurance)24€/an
FortuneoGratuites (sous conditions)26,50€/an (assurance)Gratuit
Hello bankGratuites (sous conditions)26,50€/an (assurance)Gratuit
Economie réalisée40€ / 132€- 0,50€24€63,50€ / 155,5€

Le client économisera donc au minimum 63,50€ par an en passant par une banque en ligne ! Un montant qui n’est pas négligeable, surtout qu’il augmente à 155,5€ si l’on souhaite opter pour une Gold MasterCard grauite. Comparer le CIC aura donc permis de réaliser l’intérêt des banques en ligne et d’effectuer une économie conséquente !


Rédigé par Charlotte

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !