Tarifs CIC 2021 – Détails des tarifs bancaires et prix du CIC

tarifs CICLes tarifs CIC sont-ils compétitifs en comparaison des autres banques ? Retrouvez le détail des tarifs CIC dans l’article ci-dessous. Nous analysons les prix des opérations quotidiennes mais aussi des cartes bancaires ainsi que des incidents de paiement. Comme nous le verrons, les tarifs bancaires CIC ne sont pas les plus bas.

► Accédez au classement des banques

Note : suite à la demande du gouvernement, le CIC a décidé de geler ses tarifs en 2019. Les tarifs appliqués en 2019 sont donc les mêmes qu’au 1er janvier 2018. En revanche, ce gel n’a pas été maintenu en 2020 et en 2021.

Quelles évolutions des tarifs CIC 2021 ?

Deux lignes tarifaires augmentent en 2021 :

  • L’émission d’un chèque de banque : on passe de 13€ à 14€
  • Le prix d’une carte classique à débit immédiat : de 43€ à 44,40€/an

CIC : des tarifs dans la moyenne hautetarifs CIC

Les tarifs CIC, comme nous allons le voir sur notre comparatif frais bancaires, ne font pas partie des tarifs les moins élevés parmi les banques classiques. En réalité, on pourrait même dire qu’ils font partie de la moyenne haute. Qu’il s’agisse des opérations quotidiennes, du prix de la carte bancaire ou des incidents de paiement, la banque n’est pas la plus avantageuse sur le point des tarifs.

En dépit des tarifs CIC, la banque bénéficie d’une bonne image auprès des Français. Si l’on en croit le baromètre Posternak Ifop, le CIC est même la deuxième banque, derrière le Crédit Mutuel, à bénéficier de la meilleure image. N’hésitez pas à consulter notre avis CIC pour en savoir plus.

Détails des tarifs CIC

Pour plus de clarté, nous avons scindé les tarifs CIC en plusieurs catégories. Nous précisons lorsqu’une augmentation a eu lieu en 2021.

Compte courant et gestion quotidienne

  • Ouverture et fermeture du compte bancaire : gratuite
  • Frais de tenue de compte : 24€/an
  • Alertes SMS : 18€/an
  • Accès internet à l’espace client : gratuit
  • Virements et prélèvements : gratuits (virement en agence : 3,90€)
  • Chèque de banque : 13€ en 2020 – 14€ en 2021

En ce qui concerne le compte courant, les tarifs CIC sont dans la moyenne des banques classiques. On notera la présence des frais de tenue de compte, une ligne tarifaire qui n’existait pas il y a quelques années encore mais qui s’est désormais généralisée.

Carte bancaire, paiements et retraits

  • Carte bancaire classique :tarifs CIC
    • Débit immédiat : 43€/an en 2020 – 44,50€ en 2021
    • Différé : 44,50€/an
  • Haut de gamme : 136€/an
  • Visa Infinite : 330€/an
  • À autorisation systématique : 32€/an
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 26€/an
  • Refabrication d’une carte: 13€
  • Réédition du code secret : 9,70€
  • Retrait à un distributeur d’une autre banque : 1€ à partir du cinquième retrait/mois

La cotisation de carte bancaire est l’un des point central de dépense dans le budget bancaire d’un consommateur. Ici, la carte classique à débit immédiat coûte 44,50€, un tarif plutôt élevé. Les banques en ligne sont les seules à proposer une carte bancaire gratuite.

Tarifs CIC : Frais à l’étranger

  • Retraits hors zone euro : 2,90% de la transaction + 3€ (max 9€)
  • Paiements hors zone euro : 2,90% de la transaction + 0,30€ (max 9€)

Les frais bancaires à l’étranger s’appliquent dès que le consommateur réalise une transaction qui n’est pas en euros. Il s’agit des paiements par carte à l’étranger, ou sur internet (achat d’un billet d’avion sur une compagnie étrangère, en devises), ainsi que des retraits réalisés aux distributeurs en dehors de la zone euro.

Comme on peut le voir, chaque opération entraîne des frais importants. Les frais bancaires à l’étranger sont donc un élément tarifaire important à prendre en compte pour les voyageurs.

Malheureusement, toutes les banques classiques affichent des tarifs à peu près de cet ordre, si bien qu’il est difficile de trouver moins cher. La meilleure solution est encore de s’adresser aux banques en ligne. Avec les tarifs Boursorama, les frais à l’étranger sont gratuits (Visa Premier et carte Ultim)

Fais d’incident de paiement

  • Commission d’intervention : 8€ (80€ par mois max)tarifs CIC
  • Taux de découvert autorisé : 7,40% + marge variable
  • Taux de découvert non autorisé : taux d’usure -0,05%
  • Lettre d’information pour compte débiteur non autorisé : 13,50€
  • Frais de rejet de chèque sans provision :
    • Chèque inférieur à 50€ : 30€
    • Chèque supérieur à 50€ : 50€
  • Lettre d’information de chèque sans provision : 15,30€
  • Rejet de prélèvement : montant de prélèvement si moins de 20€, sinon 20€

Selon une étude récente, près d’1 Français sur 4 est à découvert au moins une fois par mois. Autrement dit, ce sont chaque fois des frais supplémentaires. Il faut en effet compter avec le taux du découvert, les éventuelles lettres d’information ou encore la commission d’intervention.

Les tarifs CIC ne font pas exception : être à découvert coûte cher.

CIC à la carte, le pack bancaire du CIC

Plutôt que de souscrire chaque service de manière indépendante, le CIC propose de souscrire une offre groupée de services, aussi appelé pack bancaire. Il s’agit d’un regroupement de services moyennant une cotisation mensuelle fixe. Le client peut choisir la base qu’il souhaite (voir tableau ci-dessous) et y adjoindre les fonctionnalités supplémentaires qu’il souhaite.

 Formule classique
Ajustable V2
6,20€ / mois avec carte MasterCard ou Electron
7,50€ avec Visa ou MasterCard
Global
12€/mois
Premium CIC
21,70€/mois
Cap Transat
24,70€/mois
Parcours J V2
2€/mois
Starts Jeunes Actifs
6€/mois

L’ensemble de ces formules sont comprises avec une carte Visa ou MasterCard. Si le consommateur souhaite obtenir une Visa Premier ou une Gold MasterCard, une cotisation supplémentaire s’ajoutera.

Tarifs CIC : Crédit et épargne

Le CIC propose évidemment des solutions de crédit et d’épargne. Toutefois, notamment pour le crédit, les tarifs CIC varient de manière importante en fonction du client, de son profil et de son projet. Il est donc difficile d’estimer la compétitivité des offres disponibles. Nous conseillons de ce fait aux clients intéressés par souscrire un crédit de se rendre directement en agence CIC pour en savoir plus.

Il est aussi possible de réaliser une comparaison en ligne via un simulateur de crédit. Le simulateur interroge plusieurs organismes en même temps et propose ainsi plusieurs solutions au consommateur.

► Accédez à notre comparateur de crédit

Les tarifs CIC sont-ils compétitifs ?

Vaut-il mieux souscrire chez la BNP Paribas ou CIC ? Chez le Crédit Agricole ? La Caisse d’Epargne ? Si les tarifs CIC sont relativement élevés, ceux des autres banques ne sont pas forcément plus avantageux. En effet, les prix des banques traditionnelles ne font qu’augmenter d’année en année. Comparer le CIC ne fait que mettre en lumière cet état de fait.

Comment faire, dans ce cas, pour payer moins de frais bancaires ? Actuellement, la seule solution que nous sommes en mesure de proposer est de souscrire chez une banque en ligne. Les tarifs sont en effet très inférieurs aux tarifs CIC : en réalité, les banques en ligne sont même généralement gratuites. Elles sont aussi de plus en plus accessibles. Par exemple, Hello bank ou Boursorama ne demandent qu’un revenu minimum de 1000€ mensuels.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !