SoShop – Découvrir la néobanque avec cashback

soshopMarque de Paymount, SoShop est une néobanque (banque nouvelle génération) qui propose carte et compte bancaire et, surtout, du cashback. Chaque fois que le client réalisera un paiement chez un commerçant partenaire, un pourcentage du montant lui sera ensuite reversé. Est-ce toutefois suffisant pour faire de SoShop une néobanque avantageuse ?

► En savoir plus sur SoShop

SoShop, du cashback chez 2 500 commerçants

Le cashback est une formule encore assez rare en France chez les banques. Peu nombreuses sont les banques avec cashback. SoShop en a toutefois fait sa pierre angulaire, se présentant même comme la « première néobanque qui rapporte ». En réalité, des néobanques comme N26 ont déjà proposé du cashback, mais de manière beaucoup plus limitée et confidentielle. Revolut vient également de lancer un programme de cashback plus vaste.

Le principe du cashback est simple : le client réalise une transaction chez un commerçant partenaire et un pourcentage du montant lui est ensuite recrédité.

Parmi les commerçants, on trouve de grands noms comme la Fnac, Etam, Showroomprive, Rent a car, Hema, Monoprix… et bien d’autres.

Le montant du cashback varie en fonction des offres promotionnelles en cours proposées par la néobanque.

carte soshopCashback en ligne

  1. Se rendre sur son espace SoShop et sélectionner le commerçant de son choix
  2. Cliquer sur le bouton « voir l’offre » pour être redirigé sur le site du marchand
  3. Payer la transaction sur le site avec sa carte SoShop (attention, si la transaction a lieu sur mobile, il faut finaliser l’opération sur le site internet mobile du partenaire et non sur son application éventuelle)
  4. Attendre la réception du cashback sur son compte

Bon à savoir : l’internaute doit avoir consenti à l’utilisation des cookies sur le site du commerçant.

Cashback en magasin

  1. Se rendre sur son compte SoShop (application ou site internet)
  2. Se rendre sur le magasin partenaire choisi, et cliquer sur « j’active cette offre)
  3. En magasin, réaliser un achat et payer (avec saisie du code ou paiement sans contact) avec sa carte SoShop

Dans tous les cas, le montant du cashback s’effectue sur le prix de l’achat hors frais de port, assurance et hors taxes.

SoShop propose aussi une offre de parrainage : jusque 10 filleuls peuvent être parrainés par an.

► Toute l’offre SoShop

Un compte bancaire pour 12€ par an

Le compte bancaire de SoShop coûte 12€ par an (1€ par mois).

soshopEn plus du cashback, le consommateur bénéficiera d’un compte bancaire avec carte MasterCard (à autorisation systématique) et d’un RIB français. Ce RIB permettra de mettre en place des virements et des prélèvements. Une application bancaire complète l’offre pour pouvoir gérer son compte facilement. En revanche, pas de chéquier ou de découvert autorisé, comme chez toutes les néobanques (aussi appelées comptes sans banque).

En plus des 12€ par an, quelques autres frais s’appliquent :

  • Carte bancaire : 19,90€ (frais uniques facturés lors de la commande. Ils seront à nouveau facturés lors du renouvellement au bout de trois ans.)
  • Remplacement de la carte (perte ou vol) : 10€
  • Chargement du compte par virement bancaire : 0,70€
  • Chargement depuis un autre compte SoShop : gratuit
  • Virement vers un compte externe : 1,25€
  • Retrait : 0,99€ par retrait
  • Retrait hors zone euro : 2,75€ + 0,70%
  • Envoi d’un SMS d’état du solde : 0,38€

Note : ces tarifs sont élevés pour une néobanque. Des offres comme N26 proposent en revanche une formule entièrement gratuite. >> Voir l’offre

Comment ouvrir un compte SoShop ?

Seuls les majeurs peuvent ouvrir un compte SoShop. Ils doivent aussi résider dans la zone SEPA. Toutefois, un majeur ayant un compte SoShop peut commander une carte bancaire pour un mineur dont il est le représentant légal.

► Ouvrir un compte SoShop

Le compte peut être ouvert en se rendant directement sur le site de SoShop ou depuis l’un des buralistes partenaires. (Une autre néobanque, Nickel, permet également de souscrire chez des buralistes.)

Pour confirmer le compte, il sera nécessaire de fournir une pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile.

Une fois la carte bancaire reçue et activée (activation nécessaire en choisissant le code PIN), la dernière étape consiste à créer un compte sur le site de SoShop, depuis lequel le client aura accès à toutes les offres de cashback.

>> Quelle néobanque choisir ?

Notre avis : que vaut SoShop ?

soshopSoShop est effectivement la seule néobanque à proposer autant d’offres possibles de cashback.

Toutefois, cet avantage est largement contrebalancé par des tarifs élevés. La cotisation annuelle en elle-même n’est pas trop coûteuse (12€ par an), mais il faut y ajouter les frais de commande de carte bancaire et tous les frais annexes quotidiens, comme les retraits. Et surtout, on remarque que les virements entrants et sortants sont payants.

Autrement dit, SoShop est trop coûteuse pour être utilisée comme un compte principal, voire même comme un compte secondaire régulier.

En revanche, SoShop pourra éventuellement être intéressante pour les clients qui consomment beaucoup sur les sites partenaires. Elle cible essentiellement ceux qui ont l’habitude de traquer les bons plans sur internet. Le cashback pourra alors compenser les frais engagés pour l’utilisation de la néobanque. Tout dépend cependant des achats du client, de leur montant et des offres promotionnelles en cours. On pourrait cependant critiquer le système du cashback qui a tendance à inciter à la dépense.

D’autres néobanques, sans cashback mais gratuites, proposent des offres plus intéressantes sur un point tarifaire. N26 notamment est une néobanque gratuite avec carte et compte bancaire, sans frais de virements et proposant plusieurs retraits gratuits par mois. >> Découvrir N26

Une offre intéressante pour les interdits bancaires ?

Toutefois, précisons que SoShop accepte les interdits bancaires. La néobanque peut ainsi représenter une solution alternative pour cette catégorie de population qui peine à ouvrir un compte bancaire une banque classique ou dans une banque en ligne.

Même si SoShop est coûteuse, elle a l’avantage d’avoir un RIB français. N26 et Revolut, qui acceptent aussi les interdits bancaires, ne proposent qu’un RIB respectivement allemand et britannique. La banque pour interdit bancaire Nickel intègre toutefois elle aussi un RIB français et coûte 20€ par an. >> Découvrir Nickel


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !