Pourquoi Hello bank demande un RIB pour ouvrir un compte ?

Pourquoi Hello bank demande un RIB ?Pourquoi Hello bank demande un RIB à l’ouverture du compte bancaire ? En effet, la banque en ligne demande à ses nouveaux clients de fournir un RIB à leur nom et prénom émis par une banque de l’Union Européenne. Pour trouver une explication, il faut aller voir du côté de la législation.

► Voir les offres d’Hello bank

Pourquoi Hello bank demande un RIB ? Il faut savoir que la banque en ligne n’est pas la seule dans ce cas. Dès qu’il faut ouvrir un compte en ligne, depuis un formulaire internet, la banque demande au client de fournir un RIB à son nom et prénom. Souvent, le RIB doit avoir été émis par une banque française ou de l’Union Européenne.

Vérifier l’identité du client

Si Hello bank demande aux clients un RIB, c’est afin de vérifier leur identité. 

En effet, lors d’une ouverture de compte en ligne, il est impossible de réaliser un entretien physique. C’est là tout l’intérêt : le client n’a pas besoin de se déplacer et de prendre rendez-vous. Ça veut donc dire qu’aucun conseiller ne rencontre le client, contrairement à une ouverture de compte en agence physique.

Or, s’assurer que le client est bien qui il prétend est une exigence légale avant d’ouvrir un compte bancaire. Afin de pallier ce manquement, la banque demande au client de fournir un RIB d’une autre banque, ce qui signifie que le client est forcément déjà passé par un entretien physique à un moment donné.

Ainsi, même une néobanque comme N26 demande à ses clients de fournir un RIB.

Une exigence légale

C’est la loi qui force Hello bank à demander un RIB à ses clients afin de vérifier leur identité.

D’autres solutions de vérification de l’identité via la visio ou l’authentification par selfie sont actuellement en cours d’étude.  La Société Générale avait notamment mis en place des tests. Toutefois, pour l’instant, cette option ne permet pas de passer outre la demande du RIB pour ouvrir un compte bancaire en ligne.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !