Compte pro ING – Peut-on souscrire, et comment ?

compte pro ING DirectExiste-t-il un compte pro ING ? Les banques en ligne pour professionnels se sont multipliées ces derniers temps. Certaines banques en ligne « historiques » commercialisent des comptes bancaires dédiés aux auto-entrepreneurs et entreprises individuelles. Des comptes plus attractifs que ceux proposés par les banques traditionnelles. 

► Découvrir l’offre d’ING

Lorsque nous parlons de comptes pro dans une banque en ligne, comme le compte pro ING, nous parlons essentiellement des comptes destinés aux auto-entrepreneurs et aux entreprises individuelles. En effet, pour le moment, aucune banque en ligne n’accepte les autres statuts juridiques : SASU, EIRL, SAS…

Ces entreprises devront obligatoirement souscrire dans une banque traditionnelle ou dans un établissement dédié comme Qonto ou Shine. Cependant, ces deux dernières ne sont pas de véritables banques et ne proposent par exemple pas de chéquier.

Peut-on souscrire un compte pro ING ?

Pas encore de compte pro ING

compte pro ing direct

Malheureusement, à ce jour, il n’existe pas de compte pro ING. Les formes juridiques comme les SCI, SASU, SARL, SA… ne pourront pas ouvrir un compte chez ING. La banque en ligne ne propose pour l’heure que des produits bancaires à destination des clients particuliers. Elle commercialise notamment :

  • Un compte courant individuel (avec chéquier, découvert autorisé, carte bancaire, application mobile…)
  • Un compte joint
  • Une carte bancaire Gold MasterCard
  • Des assurances moyens de paiement
  • Des solutions d’épargne (livrets, assurance-vie, bourse)
  • Du crédit (crédit immobilier)

Notez que l’offre d’ING pour particuliers est entièrement gratuite. 

>> En savoir plus sur le compte particulier ING

Les auto-entrepreneurs peuvent-ils ouvrir un compte individuel ING ?

S’il n’existe pas de compte pro ING, cela signifie-t-il que les auto-entrepreneurs et entreprises individuelles ne peuvent pas souscrire non plus ? En effet, selon la législation, un auto-entrepreneur peut tout à fait choisir d’ouvrir un compte bancaire individuel dont il pourra dédier l’usage à son activité.compte pro ing direct

Posséder ainsi un deuxième compte bancaire permet de séparer ses revenus et ses dépenses, et de faciliter la comptabilité. 

En théorie, il est donc possible d’ouvrir un compte pro ING. Toutefois, dans les faits, la situation est plus complexe, car ING n’est pas une banque pour entreprise individuelle.

Tout d’abord, un client ING peut détenir au maximum deux comptes bancaires à ses noms et prénoms chez la banque en ligne : un compte individuel et un compte joint. Il ne peut détenir deux comptes individuels. Cela signifie que le consommateur ne peut à la fois détenir un compte bancaire auto-entrepreneur et un compte bancaire individuel chez ING.

Un auto-entrepreneur qui souhaite posséder deux comptes bancaires devrait donc souscrire un compte individuel ailleurs, et un autre chez ING. Les deux comptes ne pourront être domiciliés chez ING.

Attention : Selon la législation, un micro-entrepreneur doit obligatoirement posséder un compte bancaire (qui peut être individuel) dédié à son activité professionnelle. Un consommateur ne peut donc pas se contenter de souscrire un seul compte individuel chez ING pour y coupler ses dépenses personnelles et ses dépenses liées à son activité.

Bien sûr, un auto-entrepreneur peut faire croire qu’il souhaite ouvrir un compte individuel lors de la souscription (il faut pour cela respecter les conditions de revenus, qui sont de 1200€ par mois, en fournissant les deux derniers bulletins de salaire) et l’utiliser ensuite comme compte pro ING. Toutefois, si la banque remarque ensuite l’utilisation qui en est faite, elle peut se réserver le droit de clôturer le compte bancaire.

Pour en savoir plus, consultez la réponse apportée sur le web café ING.

Compte pro : les alternatives à ING

Impossible donc d’ouvrir un compte pro ING pour ceux qui ne sont pas auto-entrepreneurs.Quant aux auto-entrepreneurs, ils ne peuvent bénéficier de deux comptes, mais ils peuvent toujours essayer d’ouvrir un compte pro ING sans prévenir la banque de l’utilisant qu’ils en feront. ING n’est pas une banque pour freelance. Dans ce cas, existe-t-il une alternative ?

Les auto et micro-entrepreneurs

S’il n’existe pas de compte pro ING, certaines banques en ligne proposent des comptes bancaires dédiés aux auto-entrepreneurs. Le client peut alors ouvrir un compte individuel et, en plus, un compte auto-entrepreneur. Ces comptes sont bien moins chers que les comptes professionnels des banques traditionnelles, mais plus coûteux qu’un simple compte individuel.

Trois banques en ligne proposent un compte auto-entrepreneur : Boursorama (Boursorama Pro) et N26 (N26 Business).

Retrouvez dans le tableau ci-dessous le détail des offres alternatives au compte pro ING :

 Boursorama ProN26 BusinessQontoShine
Cotisation mensuelle
9€/moisGratuiteÀ partir de 9€/moisÀ partir de 3,90€/mois
Carte bancaire
GratuiteGratuiteGratuiteGratuite
Découvert autorisé
OuiNonNonNon
Terminal de paiement
TPE Zettle by Paypal 19€
puis 1,75% commission
NonNonTPE SumUp 19€
puis 1,45% commission
RIB
OuiOui (RIB Allemand)OuiOui
Emission et encaissement
de chèques
Oui (remise par
courrier uniquement)
NonNon2 chèques/mois version premium
Dépôt d'espèces
NonNonNonNon
Status juridiques
Auto-entrepreneursAuto-entrepreneursAuto-entrepreneurs / SA / SAS / SASU /
SARL / EURL / SC & SCI
Auto-entrepreneurs / SA / SAS / SASU /
SARL / EURL /SARL (si mandataire unique)
Fonctionnalités supplémentaires
--Association justificatifs de paiement
Compatibilité logiciels comptables
Détection automatique TVA
Catégorisation des dépenses
Outils de facturation
Rappels administratifs
Calcul des charges en temps réel
Exports comptables
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Les autres formes juridiques qu’auto-entrepreneurs

Il n’est pas possible d’ouvrir un compte pro ING, et il en va de même dans la plupart des banques en ligne. Si certaines acceptent donc les auto-entrepreneurs, aucune autre forme juridique ne sera acceptée.

Les entreprises ont donc deux solutions :

  • Ouvrir un compte professionnel dans une banque traditionnelle
  • Ouvrir un compte dans un établissement dédié proposant un compte pro, comme Shine ou Qonto

D’un côté, les comptes bancaires professionnels dans les banques traditionnelles coûtent très cher. D’un autre, les établissements comme Shine et Qonto ne possèdent pas de licence bancaire, il n’est donc pas possible d’émettre ou encaisser un chèque, ou encore d’avoir un découvert autorisé. Pour une entreprise, cela peut être alors compliqué.

>> Trouvez aussi une banque pour profession libérale


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !