Bientôt une augmentation des frais de retrait aux distributeurs ?

frais de retraitLes frais facturés lors d’un retrait d’argent à un distributeur vont-ils augmenter ? Au 1er janvier 2020, la commission que les banques doivent payer lorsqu’un client utilise un distributeur d’une autre banque a augmenté de 56%, une hausse qui pourrait bien se répercuter sur les frais payés par les consommateurs.

► Accédez à notre comparatif de banque en ligne

Lorsqu’un client retire de l’argent à un distributeur (DAB) qui n’appartient pas à sa banque, celle-ci paie une commission (la CIR, Commission Interbancaire de Retrait) à la banque qui possède le distributeur. Cette commission a été mise en place afin de financer l’installation, l’entretien et l’approvisionnement des DAB.

C’est la raison pour laquelle les banques traditionnelles facturent déjà des frais de retrait lorsque le consommateur retire trop souvent de l’argent à un distributeur d’une autre banque.

Or, cette commission a bondi au 1er janvier 2020 : + 56%. On passe de 57 à 89 centimes d’euros à chaque opération facturée. Ce prix n’avait pas évolué depuis 2011 et les banques traditionnelles en demandaient l’augmentation depuis longtemps.

Contrer les banques en ligne

Pourquoi les banques traditionnelles souhaitaient la hausse de la CIR ? Pour deux raisons : 

  • À cause de la baisse du nombre de retraits effectués par les Français
  • Afin de contrer les banques en ligne, qui ne possèdent pas de réseau bancaire mais ne facturent pas à leurs clients de frais de retrait. Il n’y a pas de frais de retrait dans une banque en ligne.

En effet, Boursorama, Fortuneo ou encore Orange Bank proposent tous les retraits gratuits, quel que soit le distributeur, un avantage non négligeable par rapport aux banques traditionnelles.

L’augmentation de la CIR va ainsi fortement impacter les coûts pour les banques en ligne, tandis que les banques traditionnelles, qui possèdent de nombreux distributeurs, en sortent gagnantes.

Une hausse répercutée sur les clients ?

Les banques, et plus particulièrement les banques en ligne, vont-elles répercuter cette hausse sur les frais de retrait des clients ? Sans doute pas, car il s’agit d’un élément commercial important. Toutefois, certaines offres d’entrée de gamme facturent déjà des frais : Hello One, par exemple, facture 1€ tous les retraits effectués en dehors des distributeurs de la BNP Paribas.

>> En savoir plus sur les retraits et paiements à l’étranger


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !