Banque pour TPE : quelles solutions pour les petites entreprises ?

banque pour tpeLes TPE peuvent être des entreprises variées (commerçants, artisans…) avec pour point commun d’être des petites entreprises. Toutes sont obligées de posséder un compte bancaire professionnel. Or, ces comptes peuvent coûter très cher, et les tarifs sont souvent opaques. Y a-t-il des alternatives ? Où trouver une banque pour TPE avantageuse ? 

► Notre comparatif de banques en ligne

Qu’est-ce qu’une TPE ?

Une TPE, ou « Très petite entreprise », désigne comme l’acronyme l’indique les petites entreprises en France. Plus généralement, il s’agit des entreprises de moins de dix salariés, dont le chiffre d’affaires annuel et le total du bilan sont inférieurs à 2 millions d’euros. Une TPE est aussi souvent appelée une microentreprise (à ne pas confondre avec les micro-entreprises, écrit avec un tiret, qui désigne les micro-entrepreneurs, anciennement appelés auto-entrepreneurs).

Les TPE peuvent être des commerçants, des restaurateurs, des artisans, des professions libérales, des start-up… Près des deux tiers des entreprises françaises sont des TPE. Les statuts juridiques peuvent aussi être variés : entreprise individuelle (EI), entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), mais aussi SAS, SASU ou encore SARL.

Banque pour TPE : est-ce obligatoire ?

banque pour tpeUne entreprise est une personne morale. Or, selon la loi, toute personne morale a l’obligation de détenir un compte bancaire propre. Toutes les TPE sont donc obligées de se tourner vers une banque pour professionnels pour un ouvrir un compte bancaire dédié. On parle bien ici de compte bancaire professionnel et non de compte bancaire individuel, destiné aux particuliers.

Sauf qu’un compte bancaire professionnel coûte cher. On compte en général de plusieurs dizaines d’euros voire de centaines d’euros par mois, sans compter les frais supplémentaires comme les commissions de mouvement. Pour ne rien gâcher, les plaquettes tarifaires d’une banque pour TPE sont bien plus obscures que pour les particuliers…

Il est toutefois possible de trouver une banque pour TPE dont les services sont plus clairs, et surtout moins chers.

Banque pour TPE : les offres disponibles

Depuis quelques années, les banques traditionnelles ne sont plus les seules à proposer des comptes professionnels. Comme pour les particuliers, de nouvelles offres ont vu le jour, plus simples et plus abordables : il s’agit des banques en ligne et des néobanques. Si elles ne peuvent convenir à toutes les TPE, ces banques proposent toutefois des alternatives réelles et pratiques. Voici quelques banques en ligne pro :


Revolut Business
Licence bancaire
OuiNonOuiOui
Tarifs
Standard : 29€/mois
Premium : 99€/mois
Entreprise : 299€/mois
Basic : 7,90€/mois
Premium : 14,90€/mois
29,99€/moisFree : 0€/mois
Grow : 25/mois
Scale : 100€/mois
Enterprise : 1000€/mois
Carte bancaire
Standard : 4 cartes MasterCard
Premium : 10
Entreprise : 30
1 MasterCard1 carte MasterCard
20€ par carte supplémentaire
Deux cartes MasterCard par collaborateur
(entre 2 et illimités)
RIB nominatif
Oui, FrançaisOui, FrançaisOui, FrançaisOui, britannique
Retraits
1€/retrait1€/retrait2 retraits gratuits puis 2€/retraits2% du montant
Retraits hors zone euro
Non précisé1€ + 1,90% de l'opération2,50% de la transactionNon précisé
Paiement hors zone euro
2% de la transaction1€ + 1,90% de l'opération2,50% de la transactionNon précisé
Virements et prélèvements
Standard : 100/mois, puis 0,40€
Premium : 500/mois, puis 0,25€
Entreprise : 2000
Basic : 20
Virement supplémentaire : 0,50€
Premium : 50
Virement supplémentaire : 0,50€
100/mois gratuits, puis 0,40€ par transactionFree : 5 gratuits
Grow : 100 gratuits
Scale : 1000 gratuits
Enterprise : illimités
Partenariat terminal de paiement
TPE Zettle by Paypal 19€
puis 1,75% commission
NonNonNon
Dépôt de capital
Oui
Pack Solo : 120€ (dépot de capital + 12 mois d'abonnement Solo)
Standard : 300€ (dépot de capital + 12 mois d'abonnement Standard)
Oui
119€ (dépôt de capital + 12 mois d'abonnement)
Oui
Gratuit si le compte reste ouvert 3 mois, sinon 100€
Non
Chéquier
NonNonNonNon
Encaissement de chèques
OuiPremium : 2 encaissements de chèque par moisOuiNon
Découvert autorisé
NonNonNonNon
Les +
Premier mois offertCartes bancaires entièrement personnalisables
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

Toutes les entreprises, en fonction de leur taille et de leur secteur d’activité, n’ont pas les mêmes besoins. Ainsi, chacune de ces offres conviendra plutôt à tel ou tel type d’entreprise.

Qonto – meilleure banque pour TPE

qontoQonto est une néobanque française qui s’adresse aussi bien aux auto-entrepreneurs, freelance, TPE et PME. Elle propose en effet plusieurs offres, entre 29€ et 299€ (+ une offre à 9€ pour les auto-entrepreneurs). Plus le client souscrit une offre coûteuse, et plus il bénéficiera de services multiples.

Pour une TPE, les offres Standard et Premium de la banque pour professionnels Qonto nous semblent toutes indiquées. Il est même probable que l’offre Standard, qui coûte 29€ par mois, suffise. L’entreprise client profitera d’un compte bancaire, de quatre cartes MasterCard et de 100 virements et prélèvements par mois. Puisque la TPE possède forcément moins de dix salariés, ce chiffre semble tout à fait correct. Qonto propose également un partenariat avec le terminal de paiement Zettle by Paypal, mais l’entreprise peut en souscrire un autre terminal indépendamment si elle le souhaite.

Début 2020, la banque Qonto compte 75 000 entreprises clientes en France, dont des TPE.

► En savoir plus sur Qonto

Shine

banque pour tpeShine se spécialise dans les TPE qui n’ont qu’un seul associé. Ainsi, les entreprises qui possèdent plusieurs associés ne peuvent pour l’instant pas souscrire. La néobanque est moins coûteuse que Qonto et propose deux offres à 7,90€ et 14,90€ par mois. Toutefois, nous conseillons davantage l’offre à 14,90€ car elle intègre bien des avantages.

En effet, l’offre premium propose deux encaissements de chèque par mois, un support prioritaire, et des garanties : accident, assurance mobile, protection matériel et assistance juridique.

Shine ne cherche pas seulement à être une banque pour les TPE, mais un véritable accompagnateur des indépendants. Elle intègre aussi de nombreuses fonctionnalités comme les rappels administratifs, un module de gestion comptable simplifiée, la création de factures en ligne, des notifications en temps réel, le calcul des charges…

► Découvrir Shine

Revolut Business

banque pour tpeRevolut Business est une banque pour TPE qui nous vient du Royaume-Uni cette fois. C’est la seule offre qui n’est pas Française et propose donc un RIB britannique. C’est aussi la seule qui propose une offre basique gratuite.

Toutefois, Revolut a une visée un peu différente. Elle ne propose pas l’encaissement de chèques ou le dépôt de capital, mais se concentre sur les frais réduits pour les transactions à l’étranger. Elle permet d’envoyer et de recevoir des fonds dans vingt-huit devises différentes à des coûts intéressants. C’est donc une offre très pratique pour les entreprises transfrontalières ou dont le commerce s’effectue surtout vers l’étranger.

Si les TPE développent plutôt leur activité en France, cette banque propose une solution à ceux qui se tourne vers l’étranger.

► Découvrez l’offre de Revolut Business

Manager One

Enfin, découvrons Manager One. La banque pour TPE ne propose qu’une offre à 29,90€, mais sa particularité est qu’il est possible d’ajouter de nombreuses cartes bancaires pour 20€ par carte. Chacune d’entre elles est ensuite très personnalisable. La banque se destine donc surtout aux TPE qui ont plusieurs employés et des besoins importants en cartes bancaires.

Autre avantage : Manager One permet de connecter directement son compte Ameli Pro, et intègre le calcul du tiers payant. Cela fait donc d’elle également une formule intéressante pour les professions libérales.

► En savoir plus sur Manager One

Quelle banque pour TPE choisir ?

Choisir sa banque pour TPE demande d’abord d’avoir bien étudié ses besoins. En effet, en fonction de son activité, une entreprise n’aura pas les mêmes contraintes et demandes qu’une autre. Une banque pour freelance et une banque pour un commerçant ne devront pas fournir les mêmes services.

Toutes ces banques étant en ligne, l’encaissement de chèques est aussi plus complexe car il doit se faire par courrier, quand c’est possible. Un inconvénient qui sera déterminant pour certaines entreprises comme les professions libérales, qui reçoivent beaucoup de chèques de leurs patients.

Toutefois, le fait est qu’il existe désormais des alternatives aux banques traditionnelles, offrant aux TPE et autres entreprises plus de liberté dans le choix de leur banque. 

Note : il est possible de tester la banque en ouvrant un compte avant de décider de changer de banque professionnelle.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !