Orange Bank refuse la proposition de rachat de Ripplewood

orange bankOrange Bank a refusé l’offre de rachat proposée par le fonds American Ripplewood en décembre 2023. La banque en ligne devrait donc fermer ses portes comme prévu.

► Notre comparatif de banque en ligne

Un plan de reprise « peu réaliste »

L’offre de Ripplewood a finalement été refusée rapidement par Orange Bank, après analyse. L’offre prévoyait une recapitalisation de la banque et un maintien des salariés pendant deux ans.

Toutefois, le plan de reprise proposé a été jugé trop peu réaliste par Orange Bank. Il prévoyait visiblement une collecte des dépôts et une augmentation du nombre de clients très ambitieux.

« Après avoir analysé attentivement l’offre de Ripplewood/IrisFinancial, notamment au travers de sa capacité à garantir la pérennité de l’activité et de l’emploi, le conseil d’administration d’Orange Bank a décidé à l’unanimité de ne pas donner suite à l’offre de reprise et a confirmé privilégier le projet de fermeture de la banque », s’est donc exprimé la banque en ligne. « Nous sommes convaincus que cette décision est dans l’intérêt des salariés et des clients ».

Quelle suite pour les clients ?

Pour l’instant, les comptes bancaires Orange Bank fonctionnent toujours. Les clients ne sont donc pas impactés. Toutefois, la banque en ligne est bien vouée à fermer ses portes, ce qui signifie que les comptes bancaires seront clôturés à terme, dans un délai encore inconnu.

Les négociations avec BNP Paribas pour une reprise des clients, qui seraient alors redirigés vers les offres bancaires d’Hello bank! (banque en ligne de la BNP Paribas), sont toujours en cours.

Les clients d’Orange Bank ont donc deux choix :

  • Changer de banque dès maintenant, étant donné qu’il est certain que la banque en ligne va fermer et qu’ils devront se tourner vers une autre banque.
  • Attendre de connaître les modalités de la reprise par BNP Paribas, si elle se concrétise, et décider à se moment-là de se diriger vers Hello bank! ou de préférer une autre banque.
Rédigé par Claire Krust - Publié le 22/01/2024

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !