Difficultés financières ? Un numéro unique pour contacter la Banque de France

banque de franceJusqu’ici, plusieurs numéros de téléphone (pas moins de 200) existaient pour contacter la Banque de France en cas de difficultés financières, ce rendait les moyens de contact parfois un peu complexes. Désormais, il n’y en a plus qu’un : le 3414. 

► Comparateur de banque : le classement

S’y retrouver pour contacter la Banque de France n’était pas toujours facile, et c’est un euphémisme, étant donné le nombre important de numéros de téléphone qui existaient pour la joindre.

Afin de simplifier les moyens de contact, la Banque de France a instauré depuis peu un numéro unique :

  • Numéro : 3414
  • Coût : non surtaxé
  • Horaires : du lundi au vendredi de 8H à 18H

L’objectif est « d’offrir plus de lisibilité et de simplicité pour joindre nos services, et d’efficacité dans la prise en charge des questions du public. »

Chaque année, la Banque de France reçoit plus d’un million d’appels, d’où l’importance de faciliter les démarches aux consommateurs qui auraient besoin de renseignements.

Pour contacter la Banque de France, il est aussi possible de se rendre directement à un guichet, d’envoyer un courrier postal ou d’utiliser le formulaire depuis le site internet.

Un numéro essentiel pour les clients en difficultés financières

« Les personnes qui s’adressent à nous sont des particuliers qui rencontrent une difficulté d’ordre bancaire », explique Mark Béguery, directeur des particuliers de la Banque de France. Elles appellent en général :

  • « pour avoir un compte bancaire et des moyens de paiement »
  • « parce qu’elles sont fichées pour des incidents de paiement »
  • parce qu’elles « n’arrivent pas à faire face à leurs dettes »

Près de 40% des appels concernaient même une situation de surendettement, un chiffre que la Banque de France craint de voir évoluer étant donné la situation actuelle et l’inflation qui ne cesse de se poursuivre.

>> Trouver une banque pour interdit bancaire

Rédigé par Claire Krust
Le 25/11/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !