Carte bancaire pour FICP : des solutions existent

Carte bancaire pour FICPL’inscription sur le fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FICP) peut entraîner l’impossibilité d’utiliser sa carte bancaire actuelle. Il existe heureusement différentes manières d’obtenir une carte bancaire pour FICP. Ces cartes n’offrent aucun découvert et interrogent systématiquement la banque avant chaque paiement, mais permettent d’envisager l’avenir proche sereinement. 

► Trouvez les meilleures banques

Qu’est ce que le fichage FICP ?

Une inscription sur le FICP (fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers) est le résultat d’un défaut de remboursement caractérisé de crédit. Il peut aussi bien s’agir d’un découvert autorisé utilisé abusivement trop longtemps que d’un retard de correspondant au moins à deux mensualités sur un crédit en cours.

Le FICP est différent du Fichier Central des Chèques (FCC), pouvant également entraîner l’interdiction bancaire dans le cas d’une émission de chèque sans provision. Une fois interdit bancaire, la banque peut désactiver sans délai les moyens de paiement mis à disposition et demander la restitution du chéquier.

Que se passe-t-il une fois inscrit sur le fichier ?

La suite des événements dépend de chaque établissement. La banque a tout à fait le droit de demander la fermeture du compte bancaire, sans motif (hors ouverture dans le cadre du droit au compte bancaire), à condition d’en informer le consommateur au moins deux mois en amont.

Si la banque décide de conserver le compte ouvert, elle peut également annuler le découvert autorisé et fournir à son client une carte à autorisation systématique, garantissant un contrôle total de ses dépenses. Elle peut aussi se contenter de fournir les services bancaires de base.

La plupart du temps, une inscription sur le FICP peut couper les vivres du jour au lendemain. Il devient alors urgent d’ouvrir un compte pour interdit bancaire, incluant une bonne carte bancaire pour FICP.

>> Lire aussi : comment ouvrir un compte quand on est interdit bancaire ?

En quoi une carte bancaire pour FICP est-elle différente ?

Carte bancaire pour FICP

La plupart des cartes bancaires délivrées par les banques en ligne ou les banques traditionnelles sont associées aux services classiques d’un compte bancaire. Elles accordent un découvert autorisé plus ou moins important, et permettent de réaliser des paiements et retraits sans problème.

Lorsque l’on se retrouve en situation d’interdiction bancaire, il est n’est plus possible d’utiliser sa carte de débit ou de crédit classique. La banque émettrice en demande alors la restitution immédiate, si elle n’a pas déjà pris soin de la bloquer. Il est concrètement possible de se retrouver sans aucun moyen de paiement du jour au lendemain.

À la place, le client aura droit à une carte à autorisation systématique. Avec ce type de carte bancaire, le terminal de paiement interroge le solde du compte à chaque transaction, rendant impossible d’être à découvert. Une carte à contrôle de solde est cependant généralement refusée aux péages, dans les parkings ou encore par les loueurs de voitures.

Les formalités passées, intéressons-nous sans attendre aux établissements proposant une carte bancaire pour FICP rapidement, qui soit à la fois efficace et idéalement gratuite. Tour d’horizon des meilleures solutions.

Carte bancaire pour FICP : les solutions

Avant-propos : Il n’existe aucune banque pour interdit bancaire à proprement parler, mais plusieurs établissements acceptent sans problème de délivrer une carte bancaire pour FICP adaptée à la situation. Ces banques ne proposent certes pas tous les services associés à un compte bancaire classique, mais elles offrent bien d’autres avantages.

N26, une carte bancaire pour FICP sans compromis financier

N26 est la banque qui monte depuis son lancement, courant 2017. Totalement indépendante, la néobanque d’origine allemande a conquis les Français avec une offre 100% mobile. Design de carte bancaire soigné, application mobile intuitive et frais limités à l’étranger sont autant d’avantages du groupe. La banque se distingue aussi sur un point : elle accepte sans rechigner les FICP.

N26 propose différentes formules  – dont une totalement gratuite – accessibles aux interdits bancaires. Il s’agit de la seule véritable banque acceptant les FICP avec une offre de carte bancaire réellement attractive. Tous les détails.

 N26N26 YouN26 MétalN26 Business
Carte bancaire

Mastercard
>> voir l'offre


Mastercard You
>> voir l'offre
carte-metal

Métal Mastercard
>> voir l'offre


Business Mastercard
>> voir l'offre
TarifGratuite9,90€ par mois ou 118,80€ à l’année.16,90€ par mois ou 202,80€ à l’année.Gratuit
Paiement à l'internationalGratuitGratuitGratuitGratuit
Retrait hors zone euro1,70% sur le montant retiréGratuitGratuit1,70% sur le montant retiré
AssuranceNonOui
Assurance moyens de paiements,
si vol de votre téléphone portable
durant voyages, extensions de garanties,
Assurance vol ou de dommages
sur achats qualifiés
Oui
Assurance moyens de paiements,
si vol de votre téléphone portable
durant voyages, extensions de garanties,
Assurance vol ou de dommages
sur achats qualifiés
Non
Service client dédiéNonNonOuiNon
Partenariats exclusifsNonNonOuiNon
Cashback0,10% sur ses achats
► Voir l'offre N26► Voir l'offre
N26 Black
► Voir l'offre
N26 Metal
► Voir l'offre N26 Business

La formule de base N26 offre une carte bancaire gratuite pour FICP. Il s’agit d’une Mastercard à autorisation systématique, n’accordant aucun découvert autorisé. N26 propose par ailleurs un compte bancaire avec RIB allemand, utilisable partout en France pour gérer ses prélèvements ou encore verser son salaire. Il s’agit en réalité d’une véritable banque en ligne nouvelle génération (ou néobanque), sans chéquier ni découvert autorisé.

Nickel, une offre pensée pour les interdits bancaires

nickelIl existe plusieurs solutions offrant une carte bancaire pour FICP sans banque. Un RIB est mis à disposition, ainsi qu’une carte à autorisation systématique. Là encore, aucun découvert n’est possible.

Nickel est proposé dans plus de 5000 points de vente, principalement dans les bureaux de tabac. Cette solution permet d’obtenir une carte bancaire pour FICP en cinq minutes, sur simple présentation d’une pièce d’identité et de la validation de ses informations personnelles. La confirmations’effectue par SMS. Il est également possible de souscrire en ligne, afin d’éviter de se déplacer dans un bureau partenaire.

Attention, le compte classique Nickel coûte 20,00€ par an. Cette somme est à débourser pour la première année lors de l’ouverture du compte et la livraison de son coffret incluant la carte bancaire à autorisation systématique. Nickel applique également des frais bancaires importants sur les retraits d’espèces, à hauteur de 1,00€ par retrait en zone euro (et 0,50€/retrait chez un buraliste agrée). Les paiements par carte en zone euro sont en revanche gratuits.

► En savoir plus sur Nickel

Anytime, ultime alternative pour FICP

Anytime propose une une carte bancaire pour FICP sans banque, sur le même modèle que Nickel. Moins connue que son principal concurrent, la Fintech est également plus chère : 27,00€ par an pour la formule de base.

D’autres solutions de cartes bancaires prépayées sont également envisageables, mais les tarifs varient sensiblement selon la solution envisagée. Leur coût est généralement très élevé.

► Découvrir l’offre d’Anytime

Toute carte bancaire pour FICP alternative à N26 engendre à minima une cotisation annuelle, sans compter les éventuels frais annexes (retraits, opérations). C’est la raison pour laquelle la meilleure carte bancaire pour FICP est dans tous les cas celle de la néobanque allemande.


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !