Procédure contre sa banque : que faire en cas de litige ?

procédure contre sa banqueDès qu’il est question d’argent, il est facile de se retrouver dans une situation de conflit. Cela est aussi vrai en ce qui concerne la relation entre un particulier et sa banque. Il n’est pas rare qu’un client choisisse de lancer une procédure contre sa banque. Les raisons peuvent être diverses : mauvais conseils, fermeture de compte injustifiée, frais bancaires inutilement prélevés, désaccord sur un chiffre…

Les causes qui peuvent mener quelqu’un à engager une procédure contre sa banque sont nombreuses. Voici les différentes étapes à suivre pour engager une procédure contre sa banque. Ou si possible, tenter de régler un litige. Il est important de ne pas sauter d’étape et de ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Et si possible, il vaut mieux éviter tous ces soucis en choisissant la meilleure banque dès le départ :

Retrouvez le classement des meilleures banques en ligne

Procédure contre sa banque – Étape 1 : Contacter son agence

Avant d’engager une véritable procédure contre sa banque, il faut bien évidemment chercher un accord à l’amiable ; cela coûtera toujours beaucoup moins cher et sera moins stressant.

Avant toute chose, il faut contacter son conseiller bancaire, ou en tout cas son interlocuteur habituel. Parfois, il suffit d’un peu de communication pour régler un malentendu ou un petit conflit.

Si cet entretien est refusé ou ne donne lieu à aucune solution satisfaisante, il faut alors contacter le Directeur de son agence. Le meilleur moyen pour cela est de rédiger une lettre et de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception. Cette lettre doit contenir ses doléances ainsi que tous les détails et preuves nécessaires. Évidemment, rester courtois est une évidence. Une quinzaine de jours devrait suffire à obtenir une réponse. Une fois ce délai dépassé, on peut commencer à s’inquiéter.

>>Dossier : changer de banque facilement

Procédure contre sa banque – Étape 2 : Contacter le service clientèle

Avant d’envisager une procédure contre sa banque plus radicale, et malgré la frustration de l’échec des négociations de l’étape précédente, on doit contacter le service clientèle de la banque, encore une fois en recommandé avec accusé de réception. Le service dispose d’un mois pour répondre à la personne qui le contacte.

Procédure contre sa banque – Étape 3 : Saisir le médiateur de la banque

procédure contre sa banqueSi la situation n’est toujours pas réglée grâce au service client, l’étape suivante lors d’une procédure contre sa banque est de contacter le médiateur de celle-ci, toujours par recommandé. Ce dernier est censé agir en toute indépendance et juger du bien fondé de la plainte du client ; sa saisine est gratuite. Le médiateur doit rendre les conclusions de son expertise dans les 2 mois. Cependant, quelle que soit sa décision, ni le client, ni la banque ne sont dans l’obligation de suivre son jugement. Bien entendu, il faut là aussi penser à fournir toutes les preuves et justifications que l’on a en sa possession.

L’existence d’un médiateur est obligatoire pour tous les organismes bancaires depuis 2002, grâce à la Loi Murcef de 2001. Il est en quelque sorte l’ultime recours avant des procédures plus lourdes. Un service de médiation est mis à disposition des banques par la Fédération Bancaire Française, mais la plupart d’entre elles ont leur médiateur attitré.

Procédure contre sa banque – Étape 4 : Contacter le service de la protection de la clientèle de l’ACPR

Le service de la protection de la clientèle de l’ACPR (Autorité du Conseil Prudentiel et de Résolution), dont le rôle est de contrôler les pratiques des banques et des compagnies d’assurance, est une des dernières solutions avant le recours judiciaire.

Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à informer le médiateur de votre intention de contacter l’ACPR si vous n’êtes pas en tort. Cela peut être un moyen de pression efficace en ce qui concerne sa décision finale.

Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires ainsi que les moyens de contact (courrier ou internet) de l’Autorité sur son site. Pour déposer une demande en ligne, il suffit de cliquer ici.

L’ACPR pourra alors fournir des informations sur les démarches à suivre ainsi que sur la législation. Néanmoins, ce n’est pas elle qui réglera directement le litige. La contacter est toutefois un moyen de pression sur la banque, car des déclarations de mauvaises pratiques peuvent inciter l’ACPR à effectuer des contrôles plus poussés.

Procédure contre sa banque – Étape 5 : Joindre une association de consommateurs

De nombreuses associations de consommateurs (UFC Que Choisir, AFUB, …) peuvent elles aussi aider lors des démarches de procédure contre sa banque. Elles ont du poids et sont de bon conseil. Elles sauront dire s’il vaut mieux accepter la décision de la banque ou s’il faut saisir les tribunaux, ou encore pourront servir d’intermédiaire entre la banque et le client dans le cadre de négociations.

Si aucune des étapes précédentes n’a abouti, et que même les associations de consommateurs n’arrivent pas à faire changer la banque d’avis, il faut malheureusement sortir l’artillerie lourde, et légalement lancer une procédure contre sa banque. N’oublions jamais qu’il faut être sûr d’être dans son droit ; sinon, les frais à engager n’en vaudront pas la peine.

Procédure contre sa banque – Étape 6 : Saisine des tribunaux compétents

procédure contre sa banqueIl est rare d’en arriver là, mais on peut parfois ne pas avoir d’autre choix que d’engager une procédure contre sa banque au niveau légal. Cela n’est jamais une situation facile. Non seulement cela veut dire que tous les autres recours ont échoué, mais surtout qu’on est déjà lassé par la situation. Encore une fois, si l’on peut trouver une solution à l’amiable, il faut le faire. On aura ensuite tout le loisir de quitter sa banque si on le souhaite.

A savoir qu’après le début du litige, vous avez 2 ans pour engager une action en justice. Il faut donc s’armer de patience et surtout d’un bon avocat dans les cas les plus extrêmes. Lequel devra bien évidemment être payé. Il ne faut pas être trop échaudé par cette perspective ; les tribunaux donnent le plus souvent raison aux clients s’ils ont tous les éléments requis pour prouver leur bonne foi.

L’instance à saisir est déterminée par le montant du litige.

Pour un montant inférieur à 4 000€, il faudra avoir recours à son juge de proximité en le contactant par lettre ou en déposant le dossier au greffier. Déposer sa déclaration coûte 35€ (elle est gratuite si on bénéficie de l’aide juridictionnelle), et il n’est pas nécessaire ici d’engager un avocat.

Entre 4 000 et 10 000€, c’est au tribunal d’instance qu’il faut s’adresser, toujours par lettre ou par greffier. Encore une fois, cela coûtera 35€ et ne nécessite pas d’avocat.

Si par contre le litige concerne une somme supérieure à 10 000€, la procédure contre sa banque devient bien différente. Dans ce cas, il faut contacter le tribunal de grande instance, cette fois-ci par requête conjointe si la banque et le client sont d’accord sur la nécessité d’aller au tribunal, ou par assignation si le client traîne la banque en justice. Un avocat devra être engagé, et pourra donc s’occuper de toutes les formalités. La déclaration coûte toujours 35€.

Engager une procédure contre sa banque n’est pas une partie de plaisir, mais c’est parfois le prix à payer pour obtenir son dû. Mais ne l’oublions jamais : obtenir un arrangement à l’amiable est toujours la meilleure solution !


Rédigé par Chloe

130 Réponses à “Procédure contre sa banque : que faire en cas de litige ?”

par poyet bernadette - 17 février 2018 Répondre

Bonjour
Un homme avec qui je discutais sur internet m’a demandé d’encaisser pour lui un chèque de 6000 euros car il était à découvert sur son compte et ne voulait pas que cette somme couvre ce découvert.
j’ ai donc naivement accepté
a la réception du chèque je suis suis allé le deposé a la banque postale le 3 fevrier 2018 il apparaissait sur mon compte le 06 fevrier . je suis allé le 7 faire un virement de 3000 euros et un retait de 1000 euros pour lui acheter à sa demande des recharges PCS et j’ai gardé 2000 euros qu il me devait.
j’ai fait vérifié le chèque l’adresse et la somme sur mon compte par le guichetier le 07 février tout était bon pour lui.Ne m’a pas dit attention il y a une enquete en cours c’est son travail
nous avons donc fait les manipulations .le lendemain je regarde mon compte voir si tout était bon quelle ne fut pas ma surprise gros découvert de +2400 euros
Le cheque a été annulé le 07 jour des transactions sans aucune information de la banque postale
ni sous reserve d’encaissement ni coup de téléphone rien ils ne m’ont informé de rien et d’apres la chambre correctionnelle du 18 janvier 2011 ils sont tenus d’informer leurs clients surtout pour une telle somme
je vais donc me battre pour récupérer cette argent en faisant jouer la non avertissement aux clients et l’insuffisance d’argent sur mon compte

par Azmil - 23 novembre 2019 Répondre

Bonjour
Mon fils s’est fait avoir de la même facon par des anciens connaissances de college devenus des escrocs. 7500 euros de decouvert du jour au lendemain. Comment s’est réglé votre cas svp?

par Jorge - 24 janvier 2020 Répondre

Bonjour, j ai changé de banque en septembre 2019 , la banque a fait transférer mes prélèvements et n’a pas fait pour les virements donc je me retrouve avec des agios à gogo et des frais des créanciers. J en est pour à peu près 2000€ et aujourd’hui ils ont mis mon dossier au contentieux et fermeture de compte pour le 15 mars 2020 . Que dois-je faire ? Cordialement

par Capitaine Banque - 24 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

Si vous avez fait jouer la mobilité bancaire, c’est votre banque qui est en tort et pas vous. Ce n’est donc pas à vous de payer ces agios. Nous vous conseillons de contacter le ou la responsable de l’agence pour en discuter ou alors de faire appel au médiateur bancaire pour régler ce litige.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Coralie - 26 février 2020 Répondre

Bonjour, je suis Coralie, comment ça c’ est terminé ou non vos ennuis avec la banque ?
Vous avez quitté cette banque j’espère ?

par Kevin - 11 février 2020 Répondre

Comment cela s’est terminé pour vous ?

par FRAVAL - 7 avril 2018 Répondre

Bonjour, Je suis en litige avec la banque en ligne de Carrefour, C-zam. J’ai demandé le 23 févier 2018 dernier, au service clientèle de la banque C-zam de faire 2 virements de mon compte C-zam vers 2 bénéficiaires différents et 2 banques différentes, le 1er de 200,00 euros vers la banque postale, IBAN du bénéficiaire bien vérifié et le 2ème de 150,00 euros vers la société générale, IBAN du bénéficiaire bien vérifié aussi, sur mon relevé de banque compte C-zam, ces deux virements ont été IMMEDIATEMENT débités de mon compte à exactement 16h05 et 16h05 le 23 février 2018, avec les bons noms et bons IBAN des bénéficiaires, j’ai attendu jusqu’au 28 février 2018 pour poser réclamation auprès du service clientèle de C-zam, les informant qu’aucun des deux bénéficiaires n’avaient reçu ces dits virements. De là on m’a promener tous les jours en me disant que les services techniques faisaient des recherches, j’ai récupéré les relevés de compte des deux bénéficiaires, ainsi qu’une attestation de chacune des banques, faisant mention qu’après recherches, aucun virement provenant de la banque C-zam, qui passe par la BNP Paribas pour faire ses opérations n’avait été réceptionné ou bloqué par aucune des 2 banques, j’ai envoyé à la direction de Carrefour Banque service clients C-zam deux courriers recommandés avec tous les justificatifs, car deux adresses différentes pour Carrefour Banque le 16 mars 2018 dernier, à ce jour aucune réponse, j’ai envoyé ces documents justificatifs par mail aux services clientèle aussi. Toujours pas de retour, et aujourd’hui, au téléphone une chargée de clientèle C-zam ose me dire que tout est en ordre chez eux, que sur sur mon relevé de banque les 2 virements sont bien notés effectués, et que la faute serait à imputer au deux autres banque!!!!! Je suis abasourdie, révoltée, désespérée, car 350 euros pour moi est une somme importante, cela m’a mise dans une situation très difficile. J’ai envoyé un courrier recommandé au médiateur le mercredi 4 avrill 2018, je n’ai bien sûr aucune nouvelle encore! Quelle est la solution qui s’offre à moi, je n’en peux plus, je vous le dis, cela me rends folle et au bout du rouleau nerveusement et moralement. Avez vous un conseil à me donner pour agir vite et bien, car je suis dans une situation très difficile? Vous remerciant profodément de votre écoute, compréhension et aide, très cordialement, Mme Brigitte FRAVAL

par Capitaine Banque - 9 avril 2018 Répondre

Bonjour,
Malheureusement, il n’existe pas de solution rapide à votre problème. Il faut quelques semaines au médiateur pour évaluer une requête et présenter une solution. Ensuite, si l’argent n’est toujours pas retrouvé, vous pouvez vous tourner vers le tribunal mais, de même, la procédure est longue.
Une autre solution serait de vous tourner vers les associations de consommateurs, qui connaissent bien les marches à suivre, et pourront vous dire si d’autres clients sont dans la même situation que vous.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Hanane - 17 août 2019 Répondre

Bonjour je me tourne vers vous voilà ma situation javais le droit aux découvert dont jai bénéficier et même dépasser donc se mois si une fois mon aah et allocations perçu ma banque m’envoie un mail pour me dire que je n’ai plus droit à celui ci!!!donc mon entrée d’argent est partie en découvert mais il me reste environs 180e donc jai pas eu le droit de retirer cedt une banque en ligne on m’informe qun cheque nest pas passer et me conseil de scanner et de faire un blocage de provision(105e étant sur mon compte)jai reçu un recommander mais que je nai pas pu aller chercher j’étais absente.aujourdhui,jai recu ma tente trimestrielle donc je suis dans le +a ma banque..c’est au téléphoné que lon ma parler de fichage et démarche a faire que jai fait des pris connaissance!!!.jai rapler aujourd’hui ma banque aparament cest plus le même discours quau debut la relève devait être faite dans les 48 voir 72h la je dois attendre lundi quil prenne seulement en compte ma démarche blocage!!jai vécu avec 0e des bon alimentaire et quelqun peut me renseigner sils sont dans leur droit SVP ..l’allocation rentre scolaire va arriver vont ils priver aussi mon fils??que dois faire de plus de mon coter pour avoir accédé a mes sous cordialement

par Ouille - 6 juillet 2018 Répondre

Voilà je n’ai plus un centime car la société général de Marigny les Compiègne m’a pris énormément de frais depuis 2011.j’ai 2petit bb il m’ont même volé m’a prime de Noël j’en pleuré surtout ne faite pas la même car vous aller mal le supporter aujourd’hui je suis tomber malade et me suis fais hospitalisé

par Casimir - 12 avril 2019 Répondre

Bonjour Ouille,
Votre banque vous prend trop de frais bancaires. Ses fais sont illégaux. Je vous suggère de faire une analyse de votre compte bancaire sur 5 ans en arrière. Ses 5 ans correspondent à la prescription, je vous suggère aussi de quitter votre banque et d’ouvrir un compte chez Nickel. Vous paierez 20 euros par an et vous saurez à l’avance et avec précision TOUT ce que vous allez devoir payer. Les tarifs sont transparents. Il s’agit d’un compte ouvert à tous et sans conditions de revenus ouvert chez votre buraliste.

par Gérald jung - 18 juillet 2018 Répondre

Bonjour
J’ai ouvert un compte chez czam et du jour au lendemain il me le bloc que faire.ca fait 2jour qu il me prennent pour un con

par Capitaine Banque - 19 juillet 2018 Répondre

Bonjour,
Capitaine Banque est un comparateur, et non C-zam, nous n’avons donc pas accès à vos informations personnelles et ne pouvons déterminer la raison exacte de ce blocage. Nous ne pouvons que vous conseiller de conacter C-zam pour en savoir plus.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Mireille - 5 février 2020 Répondre

Bonjour j’étais assuré par la même banque (PNB Fortis) ou j’avais également ouvert mon compte courant. Ma maison a pris feux est l’assurance incendie est venue faire un constat la proposition qu’il m’ont fait étais très bas par rapport au travaux a effectuer ( tout le toit et parti en cendre est la maison a était déclaré « invivable ») j’ai refusé de signer la proposition est le banquier du service incendie ma menacé de tout bloqué est jusqu’à présent tout l’argent est bloqué. Entre deux les problème financier est les problème de logement ont commencé ce qui a rendu cette situation invivable.

par Siisi - 26 février 2019 Répondre

Bonjour

J’ai fais un virement de 800e vers un compte czam qui normalement devais être clôturé.. après plusieurs appels et mail au près de czam j’ai appris que ce compte n’etait Pas clôturé mais bloqué et que l’argent était gelé et que apparement ils me le rendront pas en tout cas pas dans l’immediat! Faut savoir que cette situation dure depuis 2mois maintenant, qu’est ce que je pourrais faire pour faire valoir mes droit ? Je peux contacter un médiateur sachant que c la banque C-zam?
Merci pour votre aide

par Capitaine Banque - 27 février 2019 Répondre

Bonjour,

Vous pouvez faire appel au service réclamation dans un premier temps. Effectivement si aucune solution n’est trouvée vous pouvez faire une demande de médiation.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Missratatine - 25 juillet 2018 Répondre

Bonjour,
J’ai fait un chèque de 700€ à Carrefour Banque en mettant bien l’ordre en mai 2018 encaissé le 29/05/18, envoyé à l’adresse que m’a indiqué le conseillé par mail . Carrefour Banque me demande de leur refaire un chèque car ils n’ont pas reçu le premier et me disent que ce n’est pas eux qu’ils l’ont encaissé.
Ma banque est affirmative c’est bien Carrefour banque qui l’a encaissé. Carrefour banque ne veut rien savoir car je n’ai pas « la photocopie du chèque » !
J’ai saisi le médiateur mais ma question : est-il possible que ma banque me dise que c’est bien carrefour banque qui l’a encaissé et que carrefour banque ne l’ai vraiment pas eu ! car là ça me laisse perplexe comment est ce possible la banque peut elle se tromper en disant que c’est bien carrefour banque qui l’a eu ?
Cordialement

par Capitaine Banque - 6 août 2018 Répondre

Bonjour,
Si votre banque est sûre que Carrefour Banque l’a encaissé, elle doit avoir raison. Et il se pourrait que Carrefour Banque l’ait encaissé pour un autre client. Ce qui pourrait expliquer pourquoi ils disent ne pas l’avoir quand ils regardent votre compte. Il faudrait que votre banque puisse vous donner plus d’informations sur ce paiement, pour que vous les donniez à Carrefour Banque, voir de faire annuler ce paiement auprès de votre banque.
Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Edeltraut - 2 août 2018 Répondre

Bonjour, j’ai trois virement qui devrait arriver sur mon compte Czam depuis deux semaines, j’ai contacté à plusieurs reprise le service clientèl mais toujours rien, mes expéditeurs m’ont envoyé la preuve que le virement a été débité de leurs compte sur mon compte CZAM, mais pourquoi cela n’a pas été crédité? je dois recevoir au total 1700€, s’il vous plait aider moi j’ai quatre enfants et ils crèvent de faim. merci

par Capitaine Banque - 6 août 2018 Répondre

Bonjour,
Si vous n’avez toujours rien sur votre compte C-zam, nous vous conseillons de vous rendre dans le supermarché Carrefour le plus proche et d’aller à l’agence Carrefour Banque.
Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par antony - 16 août 2018 Répondre

bonjour,j etais au credit mutuel de castelnaudary,suite a un prelevement pas prevu des impots je me suis retrouver a decouvert la banque ne m a pas prevenu et je me suis retrouver interdit bancaire,le 28/12/2017 j ai regler ce decouvert et les frais qui allais avec a ce jour 9 mois apres la banque n avais toujours pas lever l interdiction ,puis je les attaquer et demander des dommages? eux ce genes pas pour en prendre….

par Capitaine Banque - 16 août 2018 Répondre

Bonjour,
Une fois le découvert réglé, la banque doit effectivement contacter la Banque de France pour régler l’interdiction. Le meilleur moyen est d’abord de contacter votre banquier et/ou le service réclamation de votre banque. Si celle-ci ne vous apporte pas de réponse, vous pouvez en dernier recours contacter le médiateur bancaire.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Henrot J. - 23 septembre 2018 Répondre

Bonjours,
Je suis au crédit agricole du nord-est et ma banque le mois dernier m’a prélever sans me prévenir au préalable (alors qu’ils sont obligé de prévenir dans les 7 jours avant le prélèvement des frais d’irregularisations) la somme de 150euros environs pour 4 rejets. J’ai vu avec eux et ils m’on gentillement remboursé 100euros environ (je précise que je touche que le RSA).
Ce mois-ci sur mon compte rebelote, pour 2 rejet du mois dernier ils m’on pris encore 100euros de frais d’irreg. et encore une fois toujours aucun mot sur mon compte client, dans ma boite au lettre ou dans mes E-mail de la somme qu’ils allaient me prélever si ca c’est pas foutre les gens sur la paille exprès je sais pas ce que c’est.

Marre de ces banques qui se servent allègrement sur votre compte dès qu’ils en on l’occasion (sérieux 100euros pour 2 rejet de 40euros sur un compte fragile en plus ont-ils réellement le droit de faire ça? Surtout que j’ai lu qu’ils pouvais prélever sur un compte fragile que 60euros maximum pour le mois en cas de rejet ou de chèque rejeter. C’est pas comme si ils nous les prettaient jusqu’a ce qu’on les rembourses vu que la somme est rejeté. Et ils vont pas dire que ca fait travaillé beaucoup d’heure un banquier ou une personne de la banque car là aussi c’est un ordi qui le fait automatiquement –* Ca fait cher l’impulsion electrique quand même hein -_- et ceux qui sont le plus lézé dans l’histoire c’est certainement pas la banque mais l’organisme qui a vu son paiement rejeté donc si quelqu’un devrait avoir ces frais d’irregularisation c’est pas la baque mais l’organisme qu’on aurait du payer. Marre de ces banque sérieux –* Je vote pour un retour au droit de choisir si on veux être payer par chèque ou par virement car maintenant si on a pas un compte en banque on peu ni touché sa paye, ni son RSA et ca je trouve ca carrément a-bu-sé…. On est en droit de choisir de touché ses sous en chèque non?

par NF18 - 24 septembre 2018 Répondre

Bonjour, j’ai ouvert un compte LCL mais je n’y ai pas touché, hors, ils me demandent au bout d’un an de régler 700 €, quel sont mes recours ? a savoir que le compte fut approvisionner a l’ouverture, mais aucun contact mail ou telephone de mon conseiller pour me prévenir de la situation.

par Capitaine Banque - 25 septembre 2018 Répondre

Bonjour,
La banque a-t-elle précisé à quoi étaient dus ces frais ? S’agit-il d’intérêts suivant un découvert ? Si un compte reste à découvert plus de trois mois, la banque doit normalement proposer un crédit à la consommation, elle aurait donc dû vous contacter.
Si la banque n’accepte pas la discussion, nous vous conseillons de contacter le médiateur bancaire directement.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Ben Abdallah - 7 octobre 2018 Répondre

Bonjour ,je residais au Koweït depuis dix ans et avant de revenir en France mon mari a ouvert un compte pour mes deux enfants et j ai envoyé tt mon argent en venant en France Je voulais changer de banque et effectivement j ai ouvert un autre compte et j ai transféré l argent et ben il s est avéré que c est ma grande erreur cette nouvelle banque m a harcelé pendant un mois on m a demandé un extrait bancaire de l autre banque on m a demandé l extrait bancaire du koweit ok fiche de paie du koweit attestation de travail et puisque je suis nouvelle en France Je fournissais tous ces documents je fais le va Et vient pendant un mois on me dit c est normal car le Koweït est un pays à risque pourtant le virement vient d une banque française et finalement la sentence tombe on va procéder à la clôture du compte sans causes sans me donner aucun motif oral ni écrit et la conseillère finit par m appeler écouter madame belladen au lieu de ben Abdallah et à ma grande surprise elle s est excusée je suis bouleversée par un incident familial .imaginez madame belladen .

par delille - 15 octobre 2018 Répondre

bonjour
ça fait 4 mois que je réclame auprès de la banque postale suite a un problème
informatique d après eu , je ne peux consulter ou gérer mes prélèvements
je me demande si c’est pas voulu , j ‘ai fait plusieurs courriers et messages
, une réponse un problème technique rien n ‘est fait , réclamation service clientèle , service financier directeur , médiateur rien , j’ai même dit que j’allais
faire un courrier a l ‘ACPR , toujours rien que faire

par arsene - 18 octobre 2018 Répondre

j’ai un gros souci avec ma banque
étant actuellement en instance de divorce ,je me rend a la banque pour voir tous les crédits qui me reste a solde “crédit voiture et maison”
le crédit de ma voiture se terminais en 2019 A 184€/ mois
sans mon accord et sans procuration sur mon compte personnel ma femme a réussi a contracter un prêt budget de 15000€ QUI ME RAMÈNE A 2023 a 222€/mois
en imitant ma signature et sans ma présence et cela dans la banque avec la conseillère.Plusieurs virement et chèque ont été émis en imitant ma signature et souscription d’assurance vie et décès sans que je le sache .j’ai été voir avec la directrice de l’agence qui me dit quelle ne peut rien faire .Que puis je faire pour que la banque reconnait son erreur et me rembourser des sommes indument débités sur mon compte?
en l’attente d’une réponse ,vous remerciant d’avance pour votre conseil
cordialement

par Capitaine Banque - 19 octobre 2018 Répondre

Bonjour,
Dans ce cas de figure, il vous faut porter plainte le plus vite possible et présenter la plainte à votre banque.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Isabelle LACOSSE - 23 octobre 2018 Répondre

Bonjour
le 25 et 30 septembre 2018, j’ai été victime de 8 virements frauduleux de 100 euros chacun à partir de mon compte Nickel vers d’autres comptes Nickel. Les bénéficiaires ont été créés à mon insu.
J’ai porté plainte au poste de police. J’en ai fait par à ma banque (le compte nickel), depuis j’attends toujours d’être remboursé.
Lorsque j’appelle le service client, car c’est le seul moyen, j’ai la même réponse : il faut patienter. Mais ils ne comprennent pas que j’ai besoin de mon argent.
Que faire ?
Merci pour vos réponses.

par Capitaine Banque - 25 octobre 2018 Répondre

Bonjour,
Malheureusement il n’y a aucun moyen d’accélérer la procédure, obtenir un remboursement peut demander du temps.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Clement - 29 octobre 2018 Répondre

Bonjour j’explique le problème jetai à découvert de 1000euro autorisé bien sur du jour ô lendemain il me le retire sans me prévenir ducoup tout les prélèvement chèque ne son pa passer j’ai pus m’arranger avec mon père pour qu’il avance 1000e mais la il me prenne 300 euros d’intervention sur la commission alor que c’est de leur faute un peu parce qu’il ne mon même pas prévenue vous penser que je peut me retourné contre eux ? L’annee passer il mon pris 1200euro d’interet il se font du fric sur nous les pauvres les gens qui sont déjà. Dans la galère

par Capitaine Banque - 29 octobre 2018 Répondre

Bonjour,
La banque peut effectivement retirer un découvert autorisé sans prévenir. En revanche, elle ne peut facture plus de 80€ de commission d’intervention sur un mois. Si elle a facturé davantage, alors la banque est dans l’illégalité.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Anthony - 29 octobre 2018 Répondre

Bonjour,
Je vous contacte afin d’avoir un conseil s’il vous plaît.
Voila maintenant un an et demi environ que ma banque me prélève chaque mois énormément de frais bancaires (50€ au début et jusqu’à 240€ aujourd’hui). Je suis depuis quelques mois dans une situation financière compliquée et je fais le maximum pour m’en sortir mais forcément il arrive qu’un chèque soit rejeté ou un prélèvement refusé, seulement le prélèvement mensuel de plusieurs centaines d’euros de frais ne m’aide pas du tout, bien au contraire. Ces frais sont « justifiés » par des commissions d’intervention, des rejets de chèques, lettres, etc).
A l’heure d’aujourd’hui en un an et demi cette somme s’élève à plus de 1 600 € de frais bancaires. Je les ai contacté par lettre recommandé afin de demander un remboursement partiel mais ma banque ne veut rien entendre et estime que ces frais sont justifiés.
Pensez-vous qu’il serait judicieux d’entreprendre une démarche en justice afin d’expliquer que ces frais sont démesurés ou est-ce inutile la banque est dans son droit ?

Merci d’avance.
Anthony

par Capitaine Banque - 30 octobre 2018 Répondre

Bonjour,
Si les frais bancaires respectent les plafonds (80€ par mois pour la commission d’intervention, 20€ pour un chèque rejeté…) une action en justice est inutile, car la banque est dans son droit. Récemment, suite aux alertes des associations de consommateurs, les banques se sont cependant engagées à plafonner les frais d’incidents de paiement à 20€ par mois et 200€ par an, mais seulement pour les personnes bénéficiant de l’offre pour clients fragiles. Cette offre peut être obtenue sur demande à la banque, mais il faut pour en bénéficier être en surendettement ou encore à découvert depuis trois mois. Elle vous permettrait de limiter les frais bancaires.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Manderscheid - 30 octobre 2018 Répondre

Bonjour je vous contact car je vien de subir une arnaque on me fait un chèque de 1455e que j’encaisse bêtement je rentre dans ma banque et pour être sûr je demande à la guichetière qui me répond gentiment. Au final on m’appel 9 jrs après je suis à découvert de presque 1300e je me rend à ma banque et j’explique que j’ai demandé à la guichetière si pour le chèque il fallait mieu attendre ou autre et elle me répond quil faut le temp de l’encaissement et une fois que je pourrai les retiré c’est bon. Au finalement je dit sa a ma conseillère qui me dit à dsl c’était une stagiaire et du coup par leur incompétence me voilà dans la panade. Puis-je me retourner contre eux ?

par Zoé - 31 octobre 2018 Répondre

Bonjour, à la demanded’une Banque, j avais été condamné à une saisie sur salaire que j’ai contestée. Le juge du tribunal d’instance m’a donné raison et à la suite d’une conciliation je règle chaque mois ma dette. Entre l’audience de conciliation et la demande de saisie un total de 7 500 e à été saisie sur nos salaires. Plus d un an après cette somme n’a jamais été créditée sur ma dette la banque m’affirme que oui sans m’en apporter la preuve. J ai demandé un tableau d amortissement et celui part de mai 2018 au lieu du 30 novembre 2017 date de mon 1er virement suite à àla conciliation soit 5 mois de remboursements non imputés à ma dette.
Après un an d échanges de mails et de courrier je ne sais plus Quoi faire. J ai un écart de plus de 14 000 e entre le solde réel de ma dette et celui indiqué par la banque. Que faire ? Merci

par Capitaine Banque - 2 novembre 2018 Répondre

Bonjour,
Nous ne pouvons que vous conseiller de demander de l’aide à une association de consommateurs, puis de faire un nouveau recours en justice pour que votre dette soit recalculée.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque

par Derain - 5 novembre 2018 Répondre

Bonjour,

Je suis au RSA depuis 3 mois et cela fait 2 mois que je ne perçois pas 1 centime de mon RSA !

Je suis dans une situation financière plus que délicate. Rejets de prélèvement, frais bancaires et commissions d’intervention sont désormais les seuls descriptifs présents sur mon relevé de compte et surtout là où part la TOTALITÉ de mes 484€ de RSA.

Le mois dernier je n’ai pas eu 1 centime et ce mois-ci je devrais normalement pouvoir percevoir environ 130 € mais n’ai pas pu retirer même 10€ car mon conseiller à bloqué ma CB. Je n’ai plus de découvert depuis le début 30 septembre mais la banque arrive quand même à me mettre en débit de 296€ rien qu’avec des frais.

Là le temps que mon banquier (s’il le veut bien car je n’ai pas encore pu le contacter et je voulais m’assurer avant que j’étais dans mon bon droit) débloque ma CB (environ 5 jours de délai je pense) je n’aurai bien évidemment plus 1 centime de disponible sur mon compte puisque de nouveaux frais m’auront été imputés.

Pouvez-vous donc me dire s’ils sont autorisés à bloquer ma CB sachant que je ne peux de toutes façons pas m’en servir, je ne vois pas pourquoi ils la bloquent.

Je n’ai rien pu toucher le mois dernier puisque tout est parti en frais, je n’ai plus de découvert donc pourquoi bloquer ma CB si ce n’est pour être certain de ne pas louper 1 centime de ce que je suis « sensée » toucher ?

De quoi suis-je sensée vivre si depuis déjà 2 mois je ne perçois pas 1 centime du RSA qui m’est versé ?

Merci de votre aide.

J’attends votre retour pour contacter mon conseiller.

par Capitaine Banque - 6 novembre 2018 Répondre

Bonjour,
Ils ont effectivement le droit car ce sont des frais qui ont été conclus lors de la création du compte et que ces frais apparaissent sur votre brochure tarifaire. Toutefois les banques se sont engagées à proposer une offre pour les clients « fragiles » avec une carte à autorisation systématique, pas de chéquier et qui limite les frais de rejet et de commission d’intervention. Il est donc important d’en discuter avec votre conseiller bancaire.
Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par ANONYME - 9 novembre 2018 Répondre

HELLO BANK REFUSE DE PROCÉDER A LA FERMETURE DE MON COMPTE ET A DE ME RESTITUER LES FONDS DÉPOSÉS CHEZ EUX; AYANT USE DE MON DROIT DE RÉTRACTATION DANS LES 15 JOURS QUI SUIVENT LA DEMANDE D’OUVERTURE DE COMPTE, JE N’AI OBTENU NI CARTE NI CHÉQUIER; LE MÉDIATEUR A ÉTÉ SAISI ET A DONNER UNE DATE MAXIMUM POUR EFFECTUER LES OPÉRATIONS ; LA DATE EST DÉPASSÉ ET ILS RETIENNENT TOUJOURS ES FONDS

par Thirion - 24 novembre 2018 Répondre

Bonjour,
Nous avons fait un virement sur le compte nickel de notre fils qui est au rsa d’un montant de 500€ le 19 juin dernier, il a voulu retirer cette somme au dab de la bnp de Frejus, la carte a été capturée et n a pas délivré les billets, et largent a été débité de notre compte.
La banque a invoqué que c’etait le dab qui avait eu un disfonctionnement et à d’ailleurs Mis son dab hors service, et restitué la carte 3 jours après, et fourni une attestation confirmant la non distribution des billets.
Voilà presque 6 mois que nous attendons : lettres recommandées avec le ticket argent non retiré, lettre recommandée au bout de 2 mois au médiateur avec dossier complet,
Aucune réponse écrite, au téléphone nickel dit qu’ils ne contestent pas notre bonne foi, qu’ils vont nous rembourser, mais malgré des appels de détresse l’argent n’arrive pas.
Que faire ?
Une mise en demeure a été faite,
Porter plainte ?
Prendre un avocat ?

par Capitaine Banque - 26 novembre 2018 Répondre

Bonjour,

Si vous avez déjà contacté le médiateur bancaire, la suite logique est effectivement de porter l’affaire au tribunal. Vous pouvez également contacter une association de consommateurs qui pourra vous conseiller personnellement.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par SOCIETAIRE - 27 novembre 2018 Répondre

bonjour ayant eu des soucis de gestion avec mon conseiller BNP je me suis apercu que mon compte a était limité ,
pas de virement autorisé , chéquier barré . J’ai changé d’agence mais toujours limité depuis 1 an
ont ils le droit de limité mon compte sans m’avoir donné une raison??
le service client ne sait pas pourquoi

par Capitaine Banque - 27 novembre 2018 Répondre

Bonjour,

Il est possible que votre conseiller vous ai fait basculer sur l’offre destinée aux personnes en situation de fragilité financière, qui ne propose effectivement pas de chéquier. Maintenant que votre situation est régularisée, vous pouvez normalement retrouver une offre classique. Votre banquier devrait pouvoir faire la modification. Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de contacter directement le service réclamation voire le médiateur bancaire.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par ANONYME - 30 novembre 2018 Répondre

Bonjour,
En instance de divorce depuis de 2011, mon ex mari s’est désolidarisé du compte-joint la même année (cette banque est au courant de notre divorce).
De ce compte-joint était prélevé mensuellement une somme pour un crédit (réserve d’argent contracté en 2009) que j’ai donc complètement remboursé seule car mon ex prétend qu’il n’était pas au courant.
En début d’année 2018, suite à des problèmes financiers j’ai (re) puisé dans cette réserve d’argent et mon ex a reçu à son domicile un courrier, à mon Nom et prénom mais avec son adresse, indiquant le montant débloqué le taux etc…
Aujourd’hui, mon ex se sert de ce courrier dans le dossier du divorce afin de confirmer qu’il n’y a que moi qui m’en sert et qu’il ne veut pas rembourser pour moitié l’ancien crédit.
J’ai donc envoyé un courrier à ma banque pour leur indiqué que le courrier n’aurait jamais du être envoyé à l’adresse de mon ex (surtout qu’il est à mon nom) et que mon ex s’en sert dans le divorce et que ça risque de me porter préjudice. Je demande donc réparation à ma banque.
Hier, je reçois une réponse m’indiquant que le contrat date de 2009 et que mon ex est co-emprunteur donc il doit être tenu au courant de la situation de ce compte, ils refusent donc ma demande.
Ce que je ne comprend pas c’est que le courrier est à mon nom et prénom donc pourquoi ils me répondent que mon ex doit être au courant ?
Je compte faire appel auprès du médiateur de la banque.
Pourriez-vous s’il vous plait me dire ce que vous en pensez ?
Merci beaucoup.
Bien cordialement.

par Capitaine Banque - 1 décembre 2018 Répondre

Bonjour,

Effectivement, si votre ex mari été inscrit sur le contrat comme étant co-emprunteur et que vous avez réutiliser ce même contrat alors toutes les parties doivent être tenue au courant. Ce n’est donc pas une faute de votre banque.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par LE PIGEON - 1 décembre 2018 Répondre

Bonjour,nous sommes plusieurs à avoir le même souci,chez Hellobank (voir leur forum) ,nous avons fait des démarches d’ouvertures de compte il y a 3 mois ,présenté touts les éléments,versé les 300 euros et depuis malgré relance et demande rien ….pas d accès au fameux compte relance régulière de ma part mais des messages qui reporte de semaine ou en dizaine de jour l accès,problème technique,les pièces ne sont pas arrivées chez BNP,mes creanciers non rien a faire avec mes probleme de banque et BNP paribas apparemment royalement ,A cet instant je pense sérieusement en une escroquerie,mes 300 euros sont quelque part et au vue de votre forum ,j ai de sérieux doute quand à la récupération de mon argent .Contrairement à la publicité sur ce site fuyez HELLOBANK..et BNP PARIBAS

par Philippe 59 - 2 décembre 2018 Répondre

Bonjour
Ma banque me demande un délais de plus de 8jour pour un retrait dans une coupure de billet bien spécifique ;je respect les délais et ma banque 10 jours plus tard elle ne me donne pas la somme demandé que je retirais sur mon livret A et elle se trouve aucune excuse et me dépanne avec 1/3 de la somme dont j’avais besoins et que je dispose sur mon livret A du fait je rate une transaction de rachat car je ne dispose pas de la somme à cause de ma banque :: puis-je leur demander des dommages et intérêts ? Et quel preuves dois-je leur apporter
N’ayant pas verser d’ares sur cette transaction et du coup ayant débloqué pour rien mon livret je perd les intérêts del’année sur mon livret A

par Capitaine Banque - 3 décembre 2018 Répondre

Bonjour,

Si l’accord était simplement oral, il n’y a malheureusement pas de recours possible. Si vous le souhaitez vous pouvez tout de même contacter le médiateur bancaire.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Andbra - 20 décembre 2018 Répondre

Bonjour, je suis en Belgique je vien vers vous pour des conseil. J’ai demandé( une mastercard) carte de crédit à mon nom mais c’est mon fils qui l’a utilisée. Je ne touche aucun revenus mais son salaire été versé sur mon compte. Étant dépendant du casino j’ai essayé de l’aide. Mais voilà alors que ce n’est pas mon revenu j’ai pu contracté une carte de crédit. Avec un plafond de 1900 €. Mon fils a pu augmenté jusqu’à 5000€ via l’app bancaire de ma banque. Il avai accès à toute mes données.

Il a utilisé les 5000€pour joue au casino et avant que cette somme ne sois débité de mon compte et été mis en négatif. Le jour où il devait débité le compte il a pu de nouveau retiré 5000€. Et évidement il les à perdu. Que puis je faire contre cela ?. Comment est ce possible que la banque à autorisé l’augmentation jusqu’à 5000 euro alors que le salaire qui été versé sur le compte étai inférieur à 1700€ ? Et comment a t’il pu retiré de nouveau la même somme alors que la somme avant n’étais pas encore remboursé ?

Je n’ai plus cette carte donc plus accès au extrait des virement fais avec la carte. J’ai juste les extrait quand il ont retiré la somme totale mensuel de la carte.

J’ai contacté mon agence et il reste très vague. Ils ne donnent pas de réponse concrète juste qu’il faut remboursé.

Merci d’avance pour votre réponse

par Capitaine Banque - 26 décembre 2018 Répondre

Bonjour,

Une carte bancaire est strictement personnelle. Vous n’avez pas le droit de donner vos codes à une tierce personne, quand bien même il s’agit de votre fils. Vous êtes donc malheureusement responsable des achats effectués. La banque, elle, ne bloque les retraits et les paiements que si les plafonds sont atteints. Il existe cependant peut-être des spécificités liées à la loi Belge, mais nous n’en savons pas davantage.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Rochelvie - 15 janvier 2019 Répondre

Bonjour

J’ai un différent avec la banque postale depuis 2015 à propos d’un mandat wester union.
J’ai saisi toutes les instances même le médiateur de la banque de France.
Je pense porter plainte contre la banque postale.
Comment se déroule la saisine des tribunaux.
Mon histoire :
Je m’étais rendue à une poste sur Paris pour recuper un mandat wester union mais pendant la transaction il eut un beug informatique donc la dame au guichet m ‘avait rassuré que l ‘opération n’avait pas abouti et je n’avais rien signé pour western union et le système informatique le mandat était retiré à ce jour le numéro n’est pas reconnu

par Capitaine Banque - 16 janvier 2019 Répondre

Bonjour,

Les modalités de saisine du tribunal dépendent de votre litige et du montant. N’étant pas nous-mêmes spécialisés dans le droit, nous vous conseillons de contacter un avocat pour en savoir plus.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Atlan Mikaël - 10 février 2019 Répondre

Bonjour, client c zam depuis peu j ai effectué un virement pour transférer les fonds(34500euros) de mon ancien compte (nickel). Malgre un ordre de virement complet daté c zam ne retrouve pas trace de virement sachant que l opération a eu lieu il y a 8 jours maintenant. Quel recours puisse engager pour faire valoir mes droits. Merci

par Capitaine Banque - 11 février 2019 Répondre

Bonjour,

La première chose à faire est de contacter Nickel pour déterminer s’il n’y a pas eu un problème lors de l’émission du virement. Il peut aussi arriver ponctuellement que les délais de virement bancaires soient très longs, notamment en cas de weekend. Il est aussi possible que le virement soit bloqué pour suspicion de fraude ou parce que la somme virée est importante.
Nous vous invitons à contacter Nickel et, sans réponse, de vous rapprocher du médiateur bancaire.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par chausset - 15 février 2019 Répondre

bonjour,
Voila 1 ans que je me bats contre le crédit agricole, parce que j’ai déposé une somme de 300 euros en espèce, le directeur lui même m’a fait un bon avec mon n° de compte la somme en lettre et mon nom il n’a pas marqué les billets, ni la date et il a omis de me faire signé quand je lui est fait remarqué il ma dit que la somme en lettre était marqué, mon nom et mon n° de compte aussi sauf que moi j’ai les preuves mais le double du bon et l’argent a disparu et on me harcelle depuis j’ai vu beaucoup de bureau et fait beaucoup de lettre et coup de téléphone mais on me ballade

par moun - 4 mars 2019 Répondre

Bonjour,

jai payer une facture de 56euros ( centre de loisir pour les enfants ) par cheque le 08/02 , je leur ai demandé de l’encaisser au plus vite sauf que cela n’a pas été respecté ,le cheque a été encaissé le 18/02. ont ils le droit de faire cela?.

le chèque a été rejeté pour provision insuffisante, la banque nous a pas prévenu par le rejet ni mail, ni courrier…
aujourd’hui on se retrouve en banque de France et des comptes bloqués. Nous avons réussi a avoir un accord de prêt pour un prêt immobilier mais a cause de ce souci impossible de poursuivre la démarche tant que cela n’est pas réglé.

que puis je faire dans ce cas?
merci de votre aide

par Capitaine Banque - 5 mars 2019 Répondre

Bonjour,

Malheureusement, à partir du moment où le chèque est signé, ils peuvent tout à fait l’encaisser à la date qui leur convient. Si certains respectent la date donnée, c’est uniquement par politesse. En ce qui concerne votre fichage, il faut que vous remboursiez la somme en question afin de régulariser votre situation. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre banque pour en savoir plus sur les démarches à suivre.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par amelie - 1 avril 2019 Répondre

Bonjour,
Ayant été majeure le 15 décembre 2018, j’attend depuis cette période là le virement de la banque populaire sur mon compte de mon livret A d’un moment de 4000€ environ.
Je signal que j’ai ouvert un compte j’ai boursorama banque et que mes parents ont créer mon livret A à la banque populaire des Alpes. il a fallut donc faire toute une démarche pour le débloqué, or, lorsque mon frère l’a fait, le directeur était un homme très compétent et il a pu recevoir son livret A directement. Néanmoins, cela fait plus de 3 mois que je suis dans l’attente…. nous avons avec mes parents à plusieurs reprises envoyés des messages au conseiller de ma mère ( qui est sensé s’en charger) sans réponses positives depuis 3 mois. nous avons donc contacté le siège qui nous avaient dit ( et on les as cru) que je recevrais mon virement à la fin du mois de mars. or, aucun virement reçu, aujourd’hui, le 1 er Avril ma mère contacte à nouveau le siège qui avaient du oublier notre requête… et nous voilà encore parti pour 3 semaines d’attente.
Puis-je porter plainte contre eux, et réclamer une compensation? car pensant recevoir mon livret A dans les plus bref délais j’ai effectué des achats lorsque j’avais des sous or je me suis retrouvé à découvert et cela ma causé quelques problèmes à cause d’eux.

merci, dans l’espoir d’une réponse positive

par Capitaine Banque - 1 avril 2019 Répondre

Bonjour,

En cas de désaccord avec votre banque, nous vous conseillons de contacter le médiateur bancaire, dont les coordonnées se trouvent sur le site internet de votre banque. C’est lui qui réglera le litige.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par DANIEL MOREAU - 15 avril 2019 Répondre

Bonjour, j’ai été victime d’une escroquerie de plus de 50000 euros sur des placements « livret écologique » suite à un appel téléphonique. La personne s’est fait passer pour une experte en placements financiers , elle m’a ouvert un compte avec accès sur internet , j’ai pu voir évoluer mon épargne durant 6 mois puis plus rien. La banque ne m’a pas mis en garde suite aux 2 virements effectués au guichet de la banque ( 2 x 25000 euros) sur des comptes à l’étranger. Pensez vous qu’il y a un quelconque recours contre la banque ?

par Capitaine Banque - 15 avril 2019 Répondre

Bonjour,

La banque a un devoir de conseil et de vérification, mais elle n’a pas le droit de s’immiscer dans la vie privée de ses clients. En l’occurrence, il semble que la banque n’avait aucun moyen de savoir qu’il s’agissait d’une escroquerie. Vous pouvez tout de même tenter une procédure judiciaire en engageant un avocat, qui saura mieux vous conseiller à partir de votre dossier.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par mC - 19 avril 2019 Répondre

Bonjour
que faire si votre banque vous accepte un crédit qui es supérieur a votre taux d endettement

par Capitaine Banque - 20 avril 2019 Répondre

Bonjour,

Nous ne comprenons pas bien votre question. La banque étudie votre dossier dans son ensemble. Selon votre situation, si elle estime que vous serez en mesure de rembourser vos mensualités, il est tout à fait possible qu’elle vous accorde un prêt, même si vous dépassez le taux d’endettement de 33%.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par JPP - 26 avril 2019 Répondre

je suis actuellement en litige avec ma banque pour la raison suivante :
il y a plusieurs semaines je vais sur mes comptes bancaires via internet et sur l’un des livret A disposant de 10 000euros je fais un virement de 1000 euros sur mon compte chèque. Une semaine plus tard je consulte à nouveau mes comptes et là surprise disparition de ce livret A.
Suite à un autre litige j’ai en contact le directeur régional de la dite banque, je lui fait part de mon problème ce qui l’étonne et il me dit me rappeler dans les jours qui suivent. 3 semaines plus tard toujours pas de nouvelles.
Ces jours ci je reçois de mon agence un appel d’un conseiller qui me demande de passer à l’agence pour établir un remboursement de 1000 euros vers le compte d’épargne qui soit disant ne m’appartient pas.
Comment se fait il qu’un compte d’un autre client puisse ainsi apparaitre sur un autre compte le mien en l’occurrence sachant que le retrait de ce compte apparu par erreur de la banque à été fait de bonne foi.
Quel recourt puis je avoir pour ce préjudice.
Je trouve vraiment très grave d’avoir accès a des comptes qui ne m’appartiennent pas. Ce que j’ignorais.
Cordialement
Patricia

par Capitaine Banque - 29 avril 2019 Répondre

Bonjour,

Il semblerait qu’il s’agisse d’un problème technique qui a eu lieu sur l’espace sécurisé. La technologie n’étant pas 100% fiable, il est possible qu’une erreur arrive, même si une erreur comme celle-ci doit être très rare. A priori, vous n’avez pas vous-même perdu d’argent, il semble donc peu probable que vous puissiez faire valoir un préjudice. Vous pouvez tout de même contacter une association de consommateurs pour en savoir plus.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Texier - 28 avril 2019 Répondre

Bonjour, j’ai été victime de fishing et la banque postale me dis que j’ai donné mon
Secur code à une tiers personne, j’ai fais appel au médiateur mais a répondu que le première réclamation daté d’il y a plus d’un an que dois je faire car c’est quand même 936€ merci

par Capitaine Banque - 30 avril 2019 Répondre

Bonjour,

Vous pouvez prendre contact avec une association de consommateur, tel que l’AFUB, qui sera vous orienter et vous aider dans votre démarche.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par MOH Gad - 11 mai 2019 Répondre

Bonjour,
J’ai ouvert un compte shine pour auto entrepreneur et pour ma première transaction à un fournisseur j’étais bloqué sans aucune explication.
Je me trouve dans une situation financière critique à cause de se blocage qui dur maintenant plus d’un mois , la some bloqué et de 15000 euro .
J’ai contacter la banque plusieurs fois Par message puisque ils utilise que cette manière de communication.
J’ai perdu mais acomptes chez le fournisseur à cause du payment tarder et plus la pression de mon client que je devait le livrer à temps .
Je trouve pas de solution et en plus c’est ma première transaction de ma société.
Veillez me conseiller pour débloquer cette situation .
Cordialement,
Moh

par Capitaine Banque - 15 mai 2019 Répondre

Bonjour,

Malheureusement, n’ayant pas accès à votre compte et n’étant pas Shine, nous ne pouvons vous aider. Nous ne pouvons que vous conseiller de contacter Shine directement.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Lilas - 21 mai 2019 Répondre

Bonjour je me permets de vous écrire car je me trouve dans une situation vraiment catastrophique.
En effet actuellement j ai une saisie sur salaire de 300e du trésor public ajoutez q cela du découvert je ne m en sors plus des que j essaie de sortir la tête de l eau voilà que les commissions d intervention et agios m enfoncent encore plus que faire je suis vraiment perdue help please. Ce mois ci en frais il m.a été prélevé 141e je n en peux vraiment plus. Ma saisie sur salaire de termine dans 2 mois c long

par Capitaine Banque - 22 mai 2019 Répondre

Bonjour,

Si ce n’est pas déjà le cas, nous vous invitons à contacter votre banque pour bénéficier de l’offre bancaire à destination des personnes en situation de fragilité financière. Vous bénéficierez alors de plafonds plus faibles sur vos incidents de paiement. Les banques se sont aussi engagées à plafonner les frais d’incidents à 20€ par mois pour les personnes bénéficiant de cette offre, mais elles ont jusqu’à juin 2019 pour mettre ces plafonds en place.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par bvtbvtbvt - 25 mai 2019 Répondre

bonjour, j’ai besoin de vos lumières. Je viens d’être victime d une escroquerie. J’ai reçu de l’argent de la part d’un notaire suite à un achat et revente de parts de sociétés.
Je devais recevoir un virement et c’est en fait un chèque qui a été mis sur mon compte. C’est le notaire qui a rempli la remise de chèques et qui a signé au dos du chèque, en plus, il y a une faute d’orthographe dans mon nom.
J’ai appris seulement 15j apres le dépôt de cet argent qu il s agissait en fait d’un chèque et non un virement et la banque m’a demandé un justificatif. J’ai pris contact avec le notaire, mais il a disparu bien entendu. Je l’ai dit a ma banque et je lui ai demandé si je n’arrivais pas a avoir de document, qu’est ce qui se passerait ?
on m’a repondu que comme cela faisiat plus de 30j que le chèque avait été mis, c’est que c’était pas un chèque en bois ou volé ou falsifié, donc que c’était un vrai chèque.
J’ai dit a ma conseillère que je n’avais jamais signé de remise de chèques. Quelques jours plus tard, elle me contacte en me disant que le chèque va revenir impayé, la banque a repris l ‘argent et me voila a decouvert de 5000 euros.
J’ai été deposé plainte pour escroquerie et la banque m’a proposé de faire soit un prêt pour rembourser ou un plan d’épurement.
ai je un recours contre ma banque, car elle a bien du voir la faute d’orthographe sur mon nom et que c ‘était pas ma signature sur ce chèque ?
merci pour vos conseils

par Capitaine Banque - 28 mai 2019 Répondre

Bonjour,

La banque peut effectivement rejeter un chèque pour impayé dans les 60 jours suivants son dépôt, même si les fonds ont été crédités sur le compte. En revanche, pour encaisser un chèque, votre signature doit se trouver au dos, signature que le notaire a forcément du falsifier. S’il s’agit d’une anomalie apparente (comme la faute dans le nom), cela aurait dû interpeller le banquier. Vous pouvez donc a priori tout à fait vous retourner contre votre banque. Pour cela, il vous faudra sans doute porter l’affaire au tribunal.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par loicC - 9 juin 2019 Répondre

Bonjour je suis à la banque Boursorama j’ai eu une fraude à la carte bancaire le 11 mai 2019. Dans une premier temps la banque n’a pas voulu faire de remboursement mettant en cause ma responsabilité. j’ai contesté leur décision en l’aidant de l’AFUB. Le 28 mai je recevais un courrier de leur part disant qu’après réexamen du dossier la somme me sera remboursée dans un délai de 5 à 6 jours ouvrés. Hélas en date du 9 juin après 2 relances et un appel au service client toujours pas de remboursement. Quel est mon recours ? Car je pense que là cela devient de la mauvaise fois!
Merci pour votre retour

par Capitaine Banque - 12 juin 2019 Répondre

Bonjour,

N’hésitez pas à saisir le médiateur bancaire, dont l’adresse doit être accessible sur le site de Boursorama, ou à faire appel aux tribunaux pour réclamer votre dû.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Mickey - 9 juin 2019 Répondre

Bonsoir , j’ai vraiment besoin de solution depuis le 9 Mars dernier NICKEL a clôturé mon compte avec un montant de 445 £ à l’intérieur , n’ayant aucune autre banque j’ai fais recourt à ma conseillère qui appelé NICKEL , Nickel a demandé à ce que je leur apporte un RIB avec mon nouveau compte pour qu’il me restitue le solde de mon compte NICKEL, Deux moi après avec l’aide de la banque de France j’ai pus ouvrir un nouveau compte banque populaire . Alors moi et ma conseillère sommes allées à la direction NICKEL pour leur exposer encore mon soucis ils sont demander à ce qu’on remplisse un formulaire de fermeture de compte et de leur donner mon nouveau RIB et nous l’avions fait . Alors on leur a demander dans combien de temps nous aurons l’argent sur mon nouveau compte ils ont dit dans 30 jours ouvrés ….

Je leur ai demandé aussi si je ne pouvais pas faire une réouverture de compte en m^me temps au plus afin d’être restituer le solde du compte , ils m’ont dit de faire un choix et de leur appeler lundi . Alors j’ai fais une demande de réouverture de compte et j’ai appelé un conseillé client pour savoir s’ils ont reçu , cette dernière m’a dit oui et que j’aurais une réponse dès lundi ou mardi alors j’attends si c’est une bonne réponse je marcherais sur la réouverture de compte dans le cas contraire je demanderais à ce qu’on me restitue le solde sur mon nouveau compte banque populaire mais je me demande si cela sera vraiment fait dans les 30 jours ouvrés . Alors conseillez moi que dois je faire pardon ?

par Capitaine Banque - 12 juin 2019 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons plutôt d’attendre d’avoir récupéré le solde de votre compte Nickel avant d’en rouvrir un autre. Ouvrir un deuxième compte Nickel n’assure pas que vous recevrez le solde de votre ancien compte dessus, et, en cas de nouvelle clôture par Nickel, vous vous retrouverez à nouveau dans la même situation.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Boyer Marie Line - 17 juillet 2019 Répondre

Bonjour voilà 15j ma fille a fait un virement sur mon compte nickel de 1000e. Suite à ce virement nickel a bloqué mon compte. L’argent arrive sur le compte mais ne peut en sortir. J’ai déjà appelé à plusieurs reprises, envoyer plusieurs mails, je n’ai plus rien à manger chez et j’ai des enfants en bas âge. Que dois je faire sachant que tout mon salaire est sur ce compte???

par Capitaine Banque - 17 juillet 2019 Répondre

Bonjour,

Nous vous invitons à contacter le médiateur bancaire le plus vite possible, dont l’adresse est indiquée sur le site de Nickel. En attendant, n’hésitez pas à ouvrir un compte bancaire ailleurs pour y recevoir votre salaire en toute sécurité.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Lesiber Didier - 27 juillet 2019 Répondre

Bonjour, Je vous contacte pour un conseil concernant mon beau frère et ma belle sœur, qui sont en procédure de divorce et ont bien des soucis avec le Crédit du Nord.
Il ont un prêt à la consommation qui doit arriver à échéance en 2023 et dont la mensualité est de 483 euros.
Chacun des deux fait un virement de 241,50 euros tous les mois depuis son compte personnel pour alimenter le compte joint.
Il y a eu des incidents de paiement en début d’année, mon beau frère ayant eu des retards de versement de sa pension.
Mi-avril, après 2 échéances de prêt rejetées, mon épouse a accompagné son frère à la banque, et a demandé combien il fallait mettre. Elle a donc fait un chèque de 2000 euros , le montant demandé, à répartir entre le compte perso et le compte joint. Le conseiller a dit qu’il se chargeait de faire le virement entre comptes.
Mais il n’a pas fait ce virement, ce qui a eu pour conséquences qu’une troisième écheance de prêt a été refusée, que la banque a enlevé l’autorisation de découvert, et a prélevé pour plus de 100 euros de frais divers.
Suite à cela, j’ai écrit un courrier recommandé pour mon beau frère adressé à la directrice de l’agence. Elle n’a jamais répondu.
Le 11 mai, mon beau frère a donc fait lui même un virement de 2100 euros depuis son compte, et toutes les échéances du prêt ont été payées.
Mais l’échéance de juin n’a pas été payée car il manquait 3,93 euros sur le compte, à cause de frais prélevés par la banque.
Et les frais s’ajoutant aux frais, celle de juillet non plus, alors que les virements depuis les comptes perso sont bien faits.
Cerise sur le gateau, mon beau frère et ma belle sœur ont reçu un courrier mi juillet leur annonçant leur inscription au FICP.
Leur conseiller refuse de les recevoir, et leur a juste dit au téléphone que cela ne dépendait plus de lui mais du contentieux, et qu’ils devaient rembourser l’intégralité du prêt.
La personne du service recouvrement signataire du courrier a dit au téléphone qu’il n’y a rien à faire et que l’huissier va venir pour les saisir.
Je suis désolé d’avoir été un peu long dans les explications, mais voila mes questions :
– Comment arrêter cette machine infernale ? Le compte joint est approvisionné, les 200 euros qui manquaient ont été mis, et rien n’empêche de payer les 2 échéances en retard
– ils n’ont pas reçu de courrier les informant de la déchéance du terme. La banque a-t-elle le droit de leur réclamer de rembourser immédiatement le prêt sans les informer ou les mettre en garde ?
– la déclaration à la FICP mentionne une date de référence de l’incident au 31 mai. Or à cette date, il n’y avait aucune échéance impayée.
– peut-on poursuivre le conseiller qui a provoqué tout cela en ne faisait pas le virement après que ma femme a fait le chèque demandé ? Seul lui pouvait le faire puisqu’il avait supprimé les moyens de paiement, et qu’il refuse de donner un accès à la banque en ligne à mon beau frère et ma belle sœur. Je soupçonne ce conseiller d’agir par pure malveillance.
– Si je rédige un courrier de leur part au service clientèle; est-ce que cela a des chances de donner un résultat, ou vaut-il mieux écrire immédiatement au médiateur.

par Capitaine Banque - 7 août 2019 Répondre

Bonjour,

La situation étant très compliquée, nous vous conseillons de saisir le médiateur bancaire si vous n’arrivez pas à trouver de solution avec le conseiller ou le directeur d’agence.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par meriem - 30 juillet 2019 Répondre

Bonjour, j’avais souscrit une assurance XL prévoyance avec ma banque crédit mutuel depuis 2005 .j’ai demander le remboursement de cette assurance. La banque me le refuse sachant que je paye depuis 2005.merci

par Capitaine Banque - 31 juillet 2019 Répondre

Bonjour,

Nous ne comprenons pas vraiment le sens de votre question? S’il s’agit d’une assurance à laquelle vous avez vous même choisi de souscrire, il paraît compliqué, voire impossible de demander le remboursement des mensualités que vous avez déjà payé.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Didier - 3 août 2019 Répondre

Bonjour,

Aujourd’hui ma belle sœur et mon beau frère ont récu un recommandé d’un huissier demandant de rembourser 21 589 euros d’ici le 19 Aout.
Ils n’ont reçu aucun courrier avant, et quand ils sont allés voir leur conseiller la semaine dernière, il leur a dit qu’il ne pouvait rien faire, et ne leur a même pas donné un extrait de compte en disant qu’il n’avait plus accès aux comptes.
Que peut on faire face à la demande de recouvrement de l’huissier ? La banque n’a absolument pas respecté les procédures.
Merci de votre réponse

par Capitaine Banque - 5 août 2019 Répondre

Bonjour,

Malheureusement, votre dossier est trop complexe pour que nous puissions vous apporter une réponse claire et détaillée. Nous vous conseillons de prendre contact avec un avocat ou avec une association de consommateurs, afin qu’ils puissent vous accompagner dans vos démarches.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Corinne - 8 août 2019 Répondre

Bonjour,

J’ai demandé à la banque populaire méditerranée de clôturer mon compte le 09/03/2017. Il était débiteur, j’ai fais tous les mouvements qu’il fallait pour qu’il soit à 0. Soit disant ensuite il manquait une attestation de ma propriétaire comme quoi j’avais quitté le logement, je l’a fourni… Echange par mail, puis lettre, puis LRAR et un compte qui n’est plus à 0 mais à -1660€ sans que je me serve de quoi que ce soit depuis octobre/novembre 2016. L’autre jour je reçois une lettre de la BP Med pour me dire que virement et que je ne suis plus débitrice. Je me dis ouf, ils ont fait ce qu’il fallait chez eux depuis le temps et ben non, j’ai eu la surprise de recevoir des sms d’une société de recouvrement pour cette même somme à payer. Comment faire sachant que je n’ai pas dépensée cette somme et que le compte n’a jamais été fermé… Merci à vous.

par Capitaine Banque - 12 août 2019 Répondre

Bonjour,

La meilleure chose à faire est de recontacter tout d’abord votre banquier pour obtenir plus de détails concernant ce virement. Peut-être s’agissait-il d’une erreur de la banque, mais il peut également y avoir eu fraude. S’il y a bien eu erreur de la banque et que celle-ci refuse de régler l’affaire, vous pouvez contacter le médiateur bancaire. Si en revanche il s’agit d’une fraude, vous devrez contacter les autorités compétentes.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par sawara - 16 août 2019 Répondre

Bonjour
je cherche conseil sur ce site. quelqu’un m’a volé un chèque et l’a émis portant sur un montant de 1620 euro. je m’en suis aperçu le 19 juin 2019 dans mon espace lcl ( ma banque).le 20 juin au matin, je me suis rendu à mon agence pour alerter que je n’ai jamais ce chèque et que la banque devait faire les vérifications de signatures. l’agente d’accueil m’a répondu qu’on ne peut rien faire sur un chèque en opération. n’ayant pas ce montant sur le compte, le chèque a été rejeté et pris ses frais et moi fiché à la banque de france et ma nouvelle banque voyant que je suis fiché m’a coupé mon découvert et me dit de ne plus emmettre de chéque jusqu’à ce que ce problème soit réglé au près de la Banque de France. S’il vous plait, qu’est ce que je peux faire. plus d’une dizaine de fois, j’ai ppelé l’agence et toujours, on me répond que le directeur va me rappeller mais je n’ai jamais été rappellé. Merci.

par Capitaine Banque - 19 août 2019 Répondre

Bonjour,

La première chose à faire est de porter plainte. Malheureusement, la banque n’est a priori pas responsable, même si la signature n’était pas la vôtre, sauf s’il y avait un signe distinctif sur le chèque (rature…).

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par gerard maille - 31 août 2019 Répondre

bonjours sa fait environ 3 ans que je devez de l argent a ma banque pour la sonmes de 40 mille euro je ne suis pas arriver a vendre des sci jai donc de bonne foi vendue ma maison pour payer les 40 mille euro que je devait et les mensualite des sci sont maintenant a jour et le service contancieux veule me saisir l argent de ma maison et que je vendes les sci

par Capitaine Banque - 3 septembre 2019 Répondre

Bonjour,

Nous ne comprenons pas tout à fait, la banque souhaite que vous vendiez les SCI alors que vous avez déjà remboursé avec la vente de votre maison ?

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par leroy - 21 septembre 2019 Répondre

Bonjour, je recherche un conseil car j’ai été escroqué par une personne qui m’a demandé de faire des virements importants pour un placement. Des virements de 80.000 € ou 150.000 € par semaine l’ont été jusqu’a la somme de 600.000 € au total. Toutes nos économies. Je faisais les virements au guichet de ma banque et celle ci ne m’a jamais averti du risque de ces virements inhabituels, ni où l’argent allait. Du coup maintenant que l’escroquerie est révélée, est ce que ma banque a failli dans sa responsabilité de conseil ou de mise en garde ? dois je contacter le directeur ou médiateur ou avocat, et est il possible que la banque m’indemnise de mon préjudice ? merci pour votre réponse.

par Capitaine Banque - 23 septembre 2019 Répondre

Bonjour,

La banque a effectivement un devoir de conseil, mais elle n’a pas non plus le droit de s’immiscer dans la vie privée de ses clients. N’ayant pas les détails précis du dossier, nous ne pouvons que vous conseiller de demander l’avis d’un avocat, qui vous indiquera s’il est possible de mettre en cause la banque et d’obtenir un remboursement.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Will - 26 septembre 2019 Répondre

Bonjour,

Un directeur d’une agence LCL m’a souscrit à une assurance « Accidents de la vie » sans mon accord le 11 Juillet 2019. Je n’ai absolument rien signé et on ne m’a remis aucun contrat. J’ai déposé un courrier en personne dans cette agence pour expliquer le problème à la demande de la personne à l’accueil et hier je reçois une lettre m’expliquant qu’aucune suite favorable ne peut-être donnée à ma demande d’annulation car ma signature y figure. C’est absolument impossible. Je suis donc retourné à cette agence aujourd’hui pour demander d’amples explications et la même personne de l’accueil m’imprime un contrat que je n’ai jamais vu auparavant avec madite signature figurant dessus mais en version plus petite que la taille de ma signature habituelle. Comment est ce possible? J’ai réaffirmé que tout ceci n’a pas de sens et est un problème. On me demande d’envoyer une lettre en recommandé à la nouvelle directrice de la branche pour expliquer à nouveau mon problème car elle vient de prendre ses fonctions, le fameux directeur de Juillet étant parti. Ç’est déjà la galère et une histoire de fou. Je ne vois aucune autre possibilité à part le fait que ma signature eut été imitée. Que puis je faire si l’agence continue de me dire que j’ai signé ce contrat et se retranche derrière cet argument? Et aussi qu’est-ce que je risque si je fais opposition au paiement mensuel que la société de courtage débite tous les mois de mon compte pour payer cette assurance?
Merci.

par Capitaine Banque - 30 septembre 2019 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons de contacter le médiateur bancaire et/ou un avocat et/ou une association de consommateur afin de régler ce litige. Malheureusement si vous faites opposition à ce paiement, vous risquez d’être fiché en Banque de France pour non paiement.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par CB du pauvre - 4 novembre 2019 Répondre

Bonjour,
Cela fait depuis le mois de Juillet que ma banque (la banque postale), ne cesse de me mettre en situation d’irrégularité. Je suis malheureusement dans une situation précaire (aucun revenu depuis Juillet) je tente tant bien que mal de payer les factures et mes dû et fait de mon mieux pour garder mon compte bancaire en positif. Néanmoins, depuis Juillet, ma banque ne cesse de me prendre 52 € pour irrégularité, alors que je garde mon compte en positif même si la somme n’est pas exorbitante.
Ce mois-ci pareil, il me restait 2,50€ sur mon compte ( ce qui est tout de même positif) et je me rend compte qu’ils m’ont prélevé 52,20€ puis rendu 25 € et des poussières, ce qui fait qu’actuellement je suis en négatif de 22,50€ (alors que de mon côté je n’ai absolument pas le droit au découvert). Donc je ne sais pas quoi faire…

Est-ce que je peux protester leurs manoeuvres ? me volent-ils de l’argent ?
J’ai déjà pu en discuter avec eux et me disent que c’est dû à l’irrégularité du mois précédent…alors que le mois précédent mon compte était en positif. C’est justement leurs prélèvement intempestif qui me met dans une situation alarmante, et sachant que cela arrive tout les mois le mois qui suit leurs prélèvements je leurs devrais de l’argent le mois suivant etc..

je ne sais pas quoi faire 🙁

par Capitaine Banque - 5 novembre 2019 Répondre

Bonjour,

Dans ce cas précis, vous pouvez demander à votre conseiller(e) de bénéficier de l’offre dédiée aux clients « fragiles ». Cette offre offre des services et des produits adaptés à des prix modérés. Elle permet aussi de diminuer le montant des frais d’irrégularité de compte. Pour en savoir plus sur cette offre, vous pouvez cliquer ici.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Bougant - 10 décembre 2019 Répondre

Bonjour
Notre compte bancaire BNP a été spolié de plus de 10000 euros , nous avons pris contact avec la banque pour comprendre ce débit important , celle-ci nous a expliqué , q’un certain M.Audebert avait pris contact pour justifier ce retrait en leur donnant notre N° de portable , celle ci a donc accepté de lui verser la totalité de notre compte sans avoir notre accord qu’en pensez vous ? quels sont nos recours ? votre avis nous interesse , merci

par Capitaine Banque - 11 décembre 2019 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons dans un premier temps de porter plainte au service de police le plus proche de chez vous ou sur le site du gouvernement. Puis de contacter votre assurance afin de savoir si ce litige était pris en charge.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par perrin - 10 décembre 2019 Répondre

Bonjour

J’aimerai avoir des conseilles concernant un litige avec ma baque Société Generale. le 10/04/2019, je recois 3 textos en me disant : un retrait a été refusé le 10/04/2019 a 14h14 en raison du dépassement de votre capacité de retrait hebdomadaire ». donc un retrait a 14h14, le 2ieme a 14h15 et le dernier a 14h19. Donc de suite, j’appel ma banque pour savoir le probleme et la a ma grande surprise, me dit que déjà le 09/10/2019, ils avaient retires 210€ et que là ils essaient encore.. Je suis allée de suite a ma banque pour aller chercher le formulaire et porter plainte. Je n’arrete pas de les appeles pourquoi ils ne veulent pas me rembourser et leurs reponse c’est que j’avais ma carte bleu avec moi et que j’aurai pu la donner a quelqu’un et aussi ne comprend pas comment ils auraient pu faire un retrait sans mon code secret. Je suis de bonne foi et bon leurs dire qu’il y a des cameras et qu’il pourrait regarder. comment faire pour le remboursement, pour moi 210€ est une somme pour moi. En esperant avoir de bon conseil de votre part. Merci

par Capitaine Banque - 11 décembre 2019 Répondre

Bonjour,

Pour ce litige que vous avez avec votre banque, vous pouvez écrire au service réclamation (lettre en recommandé avec accusé de réception) ; saisir ensuite le médiateur bancaire ou encore contacter une association de consommateur afin d’être guidé dans votre démarche. Elle l’aura l’habitude de ce genre de situation et peut mettre à disposition un avocat. Ex : UFC que choisir ou AFUB (association française des usagers des banques).

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par hugues - 13 janvier 2020 Répondre

bonjour
je viens vers vous car je me retrouve dans une situation très délicate envers ma banque la société generale.
j’ai un crédit alterna , dans cette banque 6000 euros exactement , il me reste 2600 euros a rembourser depuis maintenant 3 ans mon crédit a étais modifier comme un crédit classique . mais voila depuis je rembourse exactement 1100 euros par an et mon débit par an est de 250 euros le reste se trouves être des intérêts , quand je leurs téléphone ils me disent que j’en ai encore pour 7 ans de remboursement , est ce normal?

par Capitaine Banque - 13 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons de regarder la date de fin de votre crédit sur le contrat que vous avez signé pour l’obtention du crédit. En effet, c’est votre contrat et votre tableau d’amortissement qui vous indiquera combien il vous reste à rembourser et sur combien de temps.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Yannick - 24 janvier 2020 Répondre

Bonjour,
Mon père a souscrit un PEA en juin 2000 au Crédit Agricole.
Le conseiller de l’époque lui a fait souscrire des placements (que des produits appartenant à cette banque) alors que mon père n’y connaissait rien et lui a fait totalement confiance.
Aucune information orale ou écrite n’a été donné à mon père, à la souscription, concernant l’éventuel risque de perte partiel ou total de capital.
Sans compter que la banque n’a jamais contacté pour père pour lui proposer un arbitrage pour éviter que les moins-values latentes augmentent !
D’ailleurs je crois que la banque a l’obligation d’informer ses clients en faisant signer un document pour qu’elle puisse se décharger en cas perte de capital, justifiant qu’elle a bien informé le client. A défaut, elle risque d’engager sa responsabilité suite à une jurisprudence.
Or, à ce jour, je constate que le cours des placements s’est effondré !
J’ai contacté le Crédit Agricole pour le demander l’historique des placements du PEA, ainsi que le document d’information de mise en garde qu’ils auraient dû lui faire signer.
Réponse de la banque : ils ne peuvent pas accéder à ma demande de consultation de ces fichiers, car le délai de 10 ans concernant la conservation des archives est dépassée. N’ont ils pas l’obligation de conserver les contrats et documents tant que le compte PEA est ouvert ?
Sans compter que pour les moins-values latentes, ils disent que le PEA affiche une performance positive si on prend en compte les dividendes perçus ou les plus-values antérieures. Mais ils ne me donne aucun détail. Alors qu’il est bien mentionné sur le site internet le montant des moins-value latente ! Que pouvons nous faire ? Est-il possible de lancer une procédure pour engager leurs responsabilités sur les moins values latentes ? car elles seront constatées dès que mon père clôtura son PEL.
En vous remerciant de vos conseils car mon pauvre père qui n’a qu’une petite retraite, se retrouve maintenant avec ses économies qui ont fondues !

par Capitaine Banque - 25 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

La protection des épargnant a été renforcée à plusieurs reprises depuis les années 2000 avec en 2007 la directive MIF1 (amélioration du conseil fourni à l’investisseur) puis en 2018 la directive MIF2 (transparence sur les frais et sur les pertes des produits). Si l’on prend votre cas, en 2000, l’obligation de la banque était d’informer l’épargnant du risque de perte de capital sur le PEA. Pour cela, votre père a du signer des conditions générales ou une notice d’information au moment de la souscription du PEA. La banque est dans l’obligation de fournir ce justificatif. Nous n’avons pas connaissance d’une durée maximale de conservation pour un contrat en cours. Il est facile de statuer si le contrat affiche des plus-values ou des moins-values sur le contrat et la banque est dans l’obligation de fournir un état de la situation de son PEA. Par contre, son seul interlocuteur est votre père et elle n’a pas le droit de vous fournir directement ces informations sans l’accord de votre père, c’est peut-être sur ce point qu’il y a une incompréhension. Malheureusement le rapport d’alerte sur les moins-values supérieures à 10% sur un portefeuille n’a été mis en en place qu’en 2018. En conclusion, au vu des informations que vous nous avez donné, il est uniquement reprochable à la banque d’éventuellement ne pas avoir informé votre père au moment de la souscription des risques encourues. Si la banque retrouve le contrat signé qui doit très vraisemblablement préciser que la  » valeur du placement peut varier à la hausse ou à la baisse en fonction de l’évolution des cours des supports et mentionner les risques encourus. », il ne devrait pas y avoir beaucoup de recours possibles. Si votre père souhaite faire valoir ses droits, nous vous conseillons de vous rapprocher de la banque et si une situation amiable ne peut pas être trouvé, faire appel au médiateur ou à un avocat.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Thomas - 24 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

J’ai fait une demande d’information sur l’historique de mon compte PEA ouvert en 2000, la banque me répond qu’ils ne peuvent pas accéder à ma demande de consultation de ces fichiers, car le délai de 10 ans concernant la conservation des archives est dépassée. N’ont ils pas l’obligation de conserver les contrats et documents tant que le compte PEA est ouvert ?

Merci de votre information

par Capitaine Banque - 25 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

Malheureusement, nous ne pouvons pas répondre à votre question car nous n’avons pas connaissance d’une durée maximale de conservation pour un contrat en cours. Si vous n’arrivez pas à trouver d’accord avec votre banque à ce sujet, vous pouvez toujours contacter le médiateur bancaire.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par morgane - 24 janvier 2020 Répondre

Désirant changer de banques après un déménagement je passe de la BNP nord au CIC ouest. Ce dernier met en place la mobilité bancaire des mes comptes et m’aide à écrire une lettre demandant à la BNP nord de transférer mes différents comptes (courant, CEL, livret jeune et PEL) de chez eux au CIC ouest. En prenant en compte une marge de sécurité, tout devait être fini entre septembre et octobre 2019…
Arrivé au mois de novembre, mon compte courant chez la BNP est clôturé mais pour le reste rien n’a été fait et je n’ai aucune nouvelle de leur part. Avec mon banquier au CIC nous leur envoyons une relance par avis de réception qui est classée sans suite, toujours aucune nouvelle de leur part. J’essais d’appeler l’agence (ne pouvant pas m’y rendre de par la distance) mais à chaque fois personne ne décroche. La plateforme client me répond et les notifie de me contacter rapidement.
Une semaine après toujours aucune nouvelle et je reçois un courrier m’informant que comme je n’avais suffisamment approvisionné mon PEL l’année 2019 (normal avec un compte courant cloturé en milieu d’année) ils me cloturent mon PEL et ouvrent un compte épargne pour le tranfert à compter du 11/01/2020. A noté qu’ils ont écrit ce courrier le 11/01 et que je n’ai que 14 jours pour y faire opposition sachant qu’ils n’ont envoyé le courrier que le 17/01 et le temps qu’il arrive nous sommes le 23/01 …
Aujourd’hui je n’ai toujours pas accès à mes comptes livret jeune, CEL et PEL, la BNP garde le silence et je ne sais plus quoi faire.
Auriez vous des solutions pour faire avancer les choses ? Je ne sais plus quoi faire et je commence à en avoir assez d’avoir l’impression que mon argent est pris en otage

par Capitaine Banque - 24 janvier 2020 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons dans un premier temps de rédiger un courrier recommandé avec accusé de réception au service réclamation de la BNP Paribas ainsi qu’au directeur d’agence de votre ancienne banque. Suite à ce courrier, et si la réponse apportée n’est pas fructueuse, alors vous pourrez vous tourner vers le médiateur bancaire de la BNP Paribas qui sera en mesure de vous apporter une réponse adéquate.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Julien - 29 janvier 2020 Répondre

Bonjour,
Nous avons acheté avec mon épouse un terrain agricole en 2018 avec pour objectif le développement de l’activité de maraichage de mon épouse et la construction de notre maison d’habitation sur la partie constructible. Pour cela le Crédit Agricole nous a prêter la somme correspondante à cette acquisition sous la forme de deux emprunts moyen terme agricole sur 240 mois (la moitié à mon nom et l’autre moitié au nom de mon épouse). J’ai du coup plusieurs questions : Comment se fait il que la partie à mon nom soit un prêt pro agricole alors que je ne suis ni pro ni agriculteur (avec un taux « pro » bien supérieur à un taux immo particulier) ?
D’autre part, la re-négociation du prêt avec le Crédit Agricole s’annonçant compliquée, nous envisageons le rachat de nos prêts par une autre banque. En lisant nos contrats de prêt j’ai vu que le Crédit Agricole nous réclame une pénalité pour remboursement anticipé de 2 mois d’intérêts et 10 % du capital restant dû. Or je lis partout que la pénalité ne peut excéder 3 % du capital restant dû ?
Merci de vos conseils.

par Capitaine Banque - 29 janvier 2020 Répondre

Bonjour

A priori, le prêt à votre nom est un prêt professionnel dans le sens où vous souhaitiez y développer une activité de maraichage. Cela étant, lors de votre rendez-vous à la banque, le conseiller devrait vous avoir averti de la différence entre une demande de prêt professionnel et particulier.
Concernant les pénalités de remboursement, elles doivent être indiqués dans votre contrat de souscription au prêt, toutefois, selon le site du gouvernement, l’indemnité ne peut dépasser 3 % du capital restant dû avant le remboursement anticipé. Vous pourrez retrouver de plus amples informations en cliquant ici.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Isabelle - 10 février 2020 Répondre

Bonjour,
J’ai un vrai litige avec ma banque. Je souhaite clôturer mon compte et je leur ai demandé le 10 décembre 2019. A cette date, mon compte était créditeur de 7€.
Je n’ai eu aucune nouvelle de leur part et le 22 janvier 2020, je reçois un mail m’indiquant : « Suite à votre demande de cloture , nous sommes au regret de vous informer que votre demande n’a peu aboutir au motif « solde debiteur » »
Je vais consulter le compte et effectivement il est débiteur de 288€ !! Quelle surprise. Et ces 288€ ne représentent que des frais et agios divers et variés ! Pire encore, je voie un débit de 47€ correspondant à une lettre auprès de la banque de France au sujet de ma carte bleue. La Raison : utilisation abusive !!!! (parce que j’ai mis un jour de plus que leur date à rembourser le totalité de mes CB !!!)
Que puis-je faire ? J’ai voulu quitter cette banque parce que le montant des frais est astronomique. Je suis au chômage de longue durée et je reçois une pension d’invalidité (mes moyens sont donc très limités) et à chaque mois j’avais pour 100€ et plus de frais de leur part (soit 10% de mes maigres revenus) alors qu’il y a toujours eu l’argent sur le compte (en d’autres termes ils faisaient passer les débits avant les crédits pour me facturer des frais).

Pourriez-vous m’aider ?
Cordialement,

par Capitaine Banque - 12 février 2020 Répondre

Bonjour,

Ne connaissant pas l’intégralité de votre dossier, nous ne pouvons que vous conseiller de contacter le médiateur bancaire afin qu’il puisse régler ce litige. Nous vous invitons également à contacter une association de consommateurs comme l’AFUB afin d’être accompagné dans votre démarche.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Lucidus - 29 février 2020 Répondre

Ma protection juridique , à qui j ‘ ai transmis mon dossier , sera-t-elle suffisamment efficace pour régler mon litige bancaire avec une banque qui veut me faire payer 2 fois la même mensualité d ‘ un prêt , suite à une faute , une négligence de sa part ?

par Capitaine Banque - 2 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Malheureusement, nous ne connaissons pas assez le système de la protection juridique pour répondre à votre question.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Lorna - 3 mars 2020 Répondre

Bonjour,

J’ai eu un litige avec ma banque qui m’a prélevé des frais sans raison, quand je les informe que ces frais non pas lieu d’être, la conseillère me dit que c’est frais sont dù a un second courrier de relance, courrier que je n’ai jamais reçu,alors que dans les messages précédents il m’a dis que ce ne sont pas des frais de relance. Sur mon relevé précédent, il n’y a eu aucune information concernant ces frais et sur le relevé de ce mois le prélèvement n’apparaît pas dans le calcul total des frais. Avant tout ils ont prélevé 2 fois l’échéance de mon crédit et lorsque mon message a été lu le compte à été rectifier mais la conseillère a nié que c’etait une erreur de leur part, ils font pareille avec les frais de lettre prélevé 2 fois et me font croire que c’est une seconde lettre de relance qui à été envoyé.
Mais ce n’est pas tout, en revoyant mes relevés des mois précédents je remarque qu’il m’ont prélevé 15,37€ de frais de rejet de prélèvements, ce montant était un prélèvement d’un organisme qui n’etait pas autorisé, lorsque je l’ai aperçue, j’ai demandé a ma conseillère de rejeter ce prélèvement( qui etait belle et bien passé) car il n’était pas autorisé, ce qui à été fait par la suite. Un mois après la banque me prélève des frais du montant de ce prélèvement, on t’il le droit sachant que c’est moi qui ai demandé le rejet car il etait non autorisé par l’organisme?

La conseillère a supprimer toutes les conversations qu’on a eu à ce sujet, je n’ai donc pas eu le temps de prendre de capture, mais j’ai toutes les captures des frais et prélèvement en trop, des changements sans cesse du solde de mon compte. Pensez vous que je peux récupérer ces conversations ? Est-ce récupérable?
En tout cas je suis persuadé que quelque chose de pas net se trame sur mon compte ou je me trompe.

par Capitaine Banque - 4 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons dans un premier temps de rédiger un courrier au directeur de votre banque ainsi qu’au service réclamation que vous pouvez envoyer en recommandé avec accusé de réception. Suite aux réponses apportées, si elles ne sont pas satisfaisantes, vous pouvez saisir le médiateur bancaire de votre banque. Toutefois, normalement les banques gardent des traces des discussions que vous avez pu avoir avec elles, il est donc peut-être possible que le directeur de votre banque ou le service réclamation et le médiateur bancaire retrouvent les traces et toutes les informations liées à ce litige.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Martial - 5 mars 2020 Répondre

Bonjour, j’ai contracté un plan d’épargne retraite il y a 10 ans. Je suis maintenant en retraite et j’ai décidé de le clôturer et de bénéficier de la rente ou du remboursement de mon capital ( 22000€)
A ma demande mon conseiller m’indique que je ne peux récupérer que 20 pour cent du capital et que ma rente serait de 45€ mensuelle. J’ai fait le calcul, il me faudrait vivre jusqu’à 110ans pour rentrer dans mes sous !
La banque me retorque que j’ai eu des réductions d’impôts en contrepartie.
Bien sûr sauf que étant imposé à 6 pour cent et que les frais sur versements sont à 5 pour cent cela ma fait qu’un moindre avantage. Et le comble c’est qu’il va falloir que je paye des impôts sur l’argent restitué et la pension.
J’estime que je n’ai pas eu les bonnes informations ni les conseils que l’on me devait. À moins de s’appeler Jeanne Calment Il est évident que d’après leur formule, je ne pourrais jamais récupérer mon argent. Pour moi le PERP est vraiment une grosse arnaque.
Pensez vous que je puisse les obliger à me rendre mes sous ?

par Capitaine Banque - 6 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Nous ne sommes malheureusement pas spécialistes de cette question. Cependant, dans votre situation, la seule chose que vous pourriez reprocher à votre banque est un défaut d’informations car celle-ci est tenu de vous fournir toutes les informations relatives à votre contrat lors de la signature. Nous vous conseillons donc de prendre contact avec le médiateur bancaire. Celui-ci sera chargé de vous trouver une solution sous 90 jours et pourra vous apporter une réponse claire et vous indiquer les démarches à suivre.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par framboise - 9 mars 2020 Répondre

Bonjour,
Le 5 mars à 10H, je me suis rendue compte que deux chèques d’un montant respectifs de 5322€ et 4438€ soit un total de 9760€, avaient été
débités de mon compte Boursorama, alors que je n’en étais pas à
l’origine. S’agissant d’un chéquier commandé à mon domicile mais n’ayant jamais été livré, je fis opposition à la totalité du chéquier, à 10h15, puis contactai le service client Boursorama qui m’annonce que mon dossier est bien enregistré et que je vais être remboursée au plus vite des 9760€. Vers 16h, le service client me recontacte pour me demander si un troisième chèque du chéquier en question, d’un montant de 4427€ est bien de moi, ce que je réfute, ajoutant que la totalité du chéquier a été mise en opposition à 10h ce jour-là. On me confirme donc que ce troisième chèque ne me sera pas
débité. Malgré cela, ce troisième chèque a été débité, ce qui fit donc monter à 14 187€ le montant du vol dont je suis victime.
Je leur ai transmis une lettre manuscrite de dénonciation ainsi qu’une copie du courrier que j’ai envoyé au procureur de la république (comme il s’agit d’un montant supérieur à 10k j’ai saisi le TGI), faisant office de plainte.
Cela fait 3 jours ouvrés que je cours après Boursorama pour récupérer la totalité des sommes, d’autant que le troisième chèque n’aurait jamais dû être encaissé puisqu’il avait été opposé 6h avant l’appel du conseiller ! Aucune réponse satisfaisante ne m’a été apportée à ce jour.
Puis-je me retourner contre Boursorama et leur demander
1/ le rbst immédiat de la totalité des sommes
2/ des dommages et intérêts ?
étant donné que leur système de sécurité est défaillant ?

par Capitaine Banque - 10 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Dans ce genre de situation, si vous restez sans retours de la part de Boursorama, nous vous conseillons de faire appel à un médiateur bancaire, en écrivant à l’adresse suivante :

Médiateur de Fédération Bancaire Française
Madame la Médiatrice de FBF
BP 151
75422 PARIS CEDEX 09

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque

par Ingrid - 14 mars 2020 Répondre

Bonjour
J’ai été dupé par un mail de ma banque même couleur pagination pas de faute…. mais c était un voleur il a donc réussi à obtenir mon numéro de compte et code
A 2h du matin cet escroc effectué un virement aa son compte de 1500€
A 9h en regardant mes mails je vois 2 mails de ma banque m’ indiquant chacun que j’ ai ajouté à nouveau bénéficiaire soit 2 bénéficiaires et si je suis pas à l’ origine de cette demande je dois contacter mon conseiller
La je vérifie mon compte et je vois un débit de 1500€
A 9h20 j arrive à contacter ma banque pour signaler ce virement frauduleux
Je dépose plainte à la gendarmerie
La banque me dit qu elle a stoppée le transfert et que je toucherai les fonds dans quelques jours
2 semaines plus tard toujours pasd’ argent la ma banque me dit qu’elle a transféré les fonds à l autre banque et que mon assurance et ni la banque ne me rembourseront
Les fonds peuvent ils être versé avant l’ ouverture de la banque?
En l espace de 30 min à 1h l’ escroc à t il déjà perçu les 1500€? ( j’ ai prévenu ma banque dans la demie heure suivant son ouverture et virement effectué à 2h16 du matin le même jour)
Puis je avoir un recours pour récupérer mon argent?
Merci

par Capitaine Banque - 16 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Nous vous conseillons de rédiger un courrier recommandé avec accusé de réception au directeur de votre agence quant à la non-reception des fonds. Il pourra voir ce qu’il est possible de faire et sous quelles conditions quant à ce soucis. De plus, il est possible que la procédure soit de longue durée du fait que cela est une fraude sur votre compte. N’hésitez pas à contacter votre conseiller(e) bancaire pour en savoir plus sur ces procédures.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Ingrid - 27 mars 2020 Répondre

Bonjour
Merci de votre réponse
J’ ai demandé au guichet de prendre un rdv avec le directeur de la banque, cela m’ a été refusé et mon conseiller je ne l’ ai jamais vu à vrai dire ça change toujours et je crois qu’ il n’ est même pas au courant de ma mésaventure
J’ ai fait un courrier recommandé accusé de réception au service clientèle de lille
Aujourd’hui le 25 mars je viens d’ avoir une lettre datée du 19 mars comme quoi ils me répondront dans un délai de 17 jours
J’ arrive toujours pas à comprendre comment le voleur à touché les fonds aussi rapidement il a fait le transfert à 2h16 du matin et je signaler à 9h30 du matin le vol même pas 24h et il a son virement alors qu’ il me faut 3 jours pour toucher un virement d’ un autre compte à mon nom ???
Cordialement
Ingrid
Bon courage en ces temps difficiles

par johan - 21 mars 2020 Répondre

bonjour,

actuellement nous rencontrons des problémes financier puisque ma femme est en congés parental nous avons un découvert autorisé de 770€ durant quasi toute l’année 2019 ceci ne déranger pas la banque de me laisser passer des chéques et des prélévement et j’arriver a des découvert à 1000€
la ou sa commence a être un peut en colére c’est comme par enchantement en 2020 la sa dérange est donc rejet de chéque prélévement interdit de découvert de chéquier etc …… le mois suivant 225€ de frais bancaires
donc la question est je pense qu’il y a vice de forme concernant mes frais bancaires car si je suis hors la loi dés le départ et non jusque une période et je dénonce qu’il ne m’ont jamais envoyer un document en disant « attention Mr nous vous laissons passer vos prélévements et chéque hors découvert mais régulariser votre situation »
je pense que les frais sont caduc et remboursable comment faire

par Capitaine Banque - 23 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Nous vous invitons dans un premier temps à consulter les tarifs liés aux frais bancaire de votre banque. Ainsi, vous pourrez ensuite contacter votre conseiller(e) bancaire concernant ces frais, afin de voir si une solution ou une contestation peut être possible.

Dans le cas où ces frais sont contestables, vous pouvez également rédiger un courrier recommandé avec accusé de réception au service réclamation de votre banque, puis si les réponses apportées ne répondent pas à vos attentes, saisir le médiateur bancaire.

Aussi, si vous êtes en interdit bancaire, nous pouvons vous conseiller de voir s’il est possible de bénéficier de l’offre « client fragile », si celle-ci est disponible dans votre banque.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Matthieu - 28 mars 2020 Répondre

Bonjour,
Ayant un problème de trésorerie, j’ai demandé à ma banque d’effectuer un déblocage partiel de mon assurance vie.
Compte tenu de la bourse, j’ai demandé à ne débloqué qu’une partie sur le fond en EURO (pour ne pas toucher au fond action).
J’ai demandé à débloqué 1481€.
Cette demande a été effectuée par courrier et par messagerie.
Hors, je viens de me rendre compte qu’ils ont débloqué 5 697€, vidant ainsi les deux comptes (action et euros).
Je perd donc de l’argent à cause des impôts à payer et aussi à cause de l’effondrement de la bourse.
Que puis-je faire comme recours?
Merci.

par Capitaine Banque - 31 mars 2020 Répondre

Bonjour,

Nous vous invitons tout d’abord à contacter le service client de votre banque dans un premier temps afin de les avertir et voir si un recours est possible. De plus, étant donné que votre demande a été enregistrée, actée et que vous avez les preuves, vous pouvez vous retourner vers le service réclamation afin de voir ce qu’il est possible de faire et sous quelles conditions quant à ce déblocage non désiré. Si les réponses apportées ne sont pas en accord avec vos souhaits, vous pouvez également saisir le médiateur bancaire de votre banque.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !