Joko : du cashback pour chaque achat

jokoJoko est un service qui permet, grâce à une application ou à une extension sur le navigateur web, de bénéficier de cashback sur ses dépenses auprès de partenaires. Comment fonctionne Joko ? Est-ce vraiment intéressant ? 

► Notre comparatif de banque en ligne

Joko, l’application de cashback

Joko surfe sur le système du cashback, qui commence à faire beaucoup d’adeptes. Quand le client effectue une dépense auprès des partenaires de l’application, il reçoit des points qui peuvent ensuite être convertis en carte cadeaux, en argent sur son compte bancaire ou en don.

Joko cible essentiellement les jeunes et les millenials, sensibles à ce type de formule qui permet de récupérer une partie de l’argent dépensé.

Le système est gratuit : le consommateur ne paie rien. Joko se rémunère directement auprès des partenaires qui ont décidé de participer au programme.

Comment ça marche ?

joko1. S’inscrire, de préférence depuis l’application (App Store ou Play Store)

Il suffit tout simplement d’une adresse mail pour s’inscrire à Joko, soit depuis l’application, soit sur le site internet.

Joko donne la possibilité de se connecter directement à Facebook ou à son compte Apple. Le client devra créer un profil utilisateur avec son nom et sa date de naissance.

>> Voir aussi les banques avec cashback

2. Connecter son compte bancaire

Joko propose ensuite de connecter son compte bancaire à l’application en renseignant ses identifiants personnels. Cette étape est essentielle pour que Joko pour identifier les transactions par carte bancaire effectuées auprès des partenaires et octroyer les points promis en conséquence. Si le compte n’est pas connecté, le client ne verra pas toutes les offres.

Il est aussi possible de connecter son compte Paypal pour les dépenses effectuées par ce biais, et les autres cartes bancaires comme les cartes Pass de Carrefour.

Note : Joko n’a jamais accès lui-même aux identifiants. Il utilise Budget Insight, filiale du Crédit Mutuel Arkéa,

3. Choisir ses offres favorites

L’application propose ensuite de choisir 3 offres favorites. Ainsi, tous les achats réalisés auprès de ces partenaires dans les 10 derniers jours permettront d’obtenir des points, ainsi que les transactions suivantes. Une fois sa banque connectée, le client aura accès de nombreuses offres supplémentaires.

4. Consulter toutes les offres et réaliser des achats

C’est le cœur du fonctionnement de Joko. Avant de percevoir du cashback, il faut d’abord bien sûr dépenser de l’argent. Pour cela, trois manières :

  • offre jokoDepuis son ordinateur : il suffit de télécharger une extension sur Google Chrome (uniquement ce navigateur), qui proposera automatiquement les offres disponibles.
  • Depuis l’application : toutes les offres sont listées dans l’application. Il suffit de se rendre sur le site marchand de son choix et d’effectuer la transaction après avoir activé l’offre dans l’application. Le client peut par exemple cliquer sur le bouton « shop » depuis l’application pour être redirigé vers le site internet.
  • En magasin : il est nécessaire de connecter sa banque et d’activer les offres désirées dans l’application. Ensuite, quand le client se rendra en magasin, la transaction sera automatiquement détectée.

Pour chaque transaction, le client reçoit des points dont le nombre varie selon l’offre. Joko met d’ailleurs en avant l’accès à des offres temporairement boostées qui permettent de gagner plus que d’habitude.

Les points peuvent ensuite être consultés directement depuis son compte.

Attention, on trouve deux types d’offres :

  • Les offres en ligne : les points ne sont obtenus que lors d’un achat en ligne, sur internet (lien du site disponible dans l’application ou via l’extension Chrome)
  • Les offres cartes bancaires : les points peuvent être cumulés lors des achats en ligne ou en magasin. Le client doit d’abord activer l’offre dans son application puis utiliser une carte bancaire reliée à Joko.

5. Convertir ses points

Une fois que le client a cumulé suffisamment de points, il peut alors enfin les convertir pour les utiliser. C’est là que ça devient intéressant :

  • En cash : dès que le client dispose de 20 000 points minimums, il peut les convertir en cash, soit 20€ dans le cas présent. L’argent sera viré directement sur son compte bancaire dans un délai de 7 jours ouvrés.
  • En carte cadeau : à partir de 15 000 points, le client peut décider de convertir ses points en carte cadeau (soit 15€) de l’enseigne de son choix. La carte sera ensuite utilisable sur le site internet ou en magasin en la scannant.
  • En don à des associations : dernière possibilité, le client peut préférer faire don de ses gains à une association dès qu’il a atteint 10 000 points (10€). Parmi les associations, on trouve l’Unicef, la Croix Rouge ou encore les Restaurants du cœur.

joko

6. Parrainer quelqu’un

Parrainer un ami permet de gagner davantage de points. C’est simple, il suffit d’envoyer son code parrainage (trouvable dans l’application), à un ami, qui devra à son tour télécharger l’application et renseigner le code.

Le parrain gagnera alors 1000 points, mais aussi 10% des points obtenus par le filleul pendant 1 an. Le filleul, lui, ne gagne rien de particulier pour le moment.

En savoir plus sur Joko

Joko a été créé en 2018 et compte maintenant plus de 500 000 utilisateurs, pour plus de 1000 marchands.

Joko détient un agrément d’établissement de paiement et est supervisé par l’ACPR, le régulateur bancaire. Ce type d’agrément est en général détenu par les néobanques qui proposent également un compte bancaire et une carte bancaire, ce qui n’est pas encore le cas de Joko.

Afin de se connecter à la banque du client, Joko utilise Budget Insight, filiale du Crédit Mutuel Arkéa.

Joko précise que tous ses serveurs sont situés dans l’Union Européenne et que le client peut demander à effacer ses données à tout moment.

Notre avis : Joko est-il vraiment intéressant ?

Sur son site, Joko déclare qu’un consommateur peut gagner 120€ par an en réalisant 2 dépenses par mois. Le montant de ces dépenses n’est cependant pas précisé. Le fait est que cela dépend des offres utilisées, étant donné que toutes ne permettent pas d’engranger le même nombre de points.

Sur le papier, Joko est effectivement intéressant, surtout que l’offre est gratuite pour le consommateur. La formule est clairement plus avantageuse que d’autres solutions de cashback payantes comme Vivid Money (9,90€/mois avec l’offre Premium) ou SoShop (12€/an + carte bancaire).

Toutefois, attention à garder le contrôle : ce type de formule incite souvent à la dépense pour obtenir toujours plus de points. Nous conseillons de réfléchir avant chaque achat pour déterminer si celui-ci répond à un besoin réel. Sinon, même s’il obtient du cashback, le client aura dépensé plus que prévu pour des biens dont il n’aura pas vraiment l’utilité.

Donc, Joko est intéressant si les offres partenaires proposées correspondent vraiment à un besoin réel, ou s’il s’agit d’un site que le consommateur utilise déjà souvent. Sinon, attention à ne pas trop consommer simplement pour obtenir des points.

Enfin, n’oublions pas que, quand c’est gratuit, le client lui-même devient le produit. Ses données et habitudes de consommation sont collectées et utilisées.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !