Comment se faire rembourser des frais bancaires ?

rembourser frais bancairesParfois, la banque peut commettre une erreur et prélever des frais bancaires qui n’auraient pas dû l’être. Le client peut aussi demander un geste commercial en cas de situation difficile. Comment, dans ce cas, se faire rembourser des bancaires ? Peut-on les contester ?

► Comparateur de banque : notre classement

Comment se faire rembourser des frais bancaires ? Tout dépend de la situation dans laquelle se trouve le client. On en distingue plusieurs :

  • La banque a fait une erreur et prélevé des frais bancaires en trop
  • Le client souhaite demander un geste commercial
  • Le client a subi une fraude et souhaite être remboursé

Erreur de la banque

En cas de découvert bancaire (autorisé ou non) de nombreux frais vont être appliqués : intérêts, commission d’intervention ou encore rejet de prélèvements. Il faut savoir que la plupart de ces frais sont encadrés et que la banque ne peut pas dépasser certains plafonds. Par exemple, la commission d’intervention ne peut être facturée plus de 8€ par commission et 80€ par mois.

>> Retrouver le détail du plafond des frais bancaires

Il peut arriver que la banque se trompe en prélevant ces frais. C’est ce que l’on appelle des frais bancaires abusifs. Comment se faire rembourser de ces frais bancaires ? Il faudra :

  1. Contacter son banquier pour signaler l’erreur et demander un remboursement. Ce peut être fait verbalement et/ou par courrier recommandé.
  2. Si aucune réponse n’est apportée, le client pourra contacter le service réclamation de la banque ou le directeur d’agence.
  3. Si, durant deux mois, la banque n’apporte aucune solution, le consommateur pourra se tourner vers le médiateur bancaire dont l’adresse doit être indiquée sur le site de la banque
  4. Enfin, en dernier recours, le client peut décider de porter l’affaire en justice. En général, cela n’arrive que si les montants sont importants.

Pour contester des frais bancaires, le client peut aussi s’adresser à une association de consommateurs pour recevoir de l’aide.

Demander un geste commercial

Être à découvert est une situation régulière pour de nombreux français, ou du moins ponctuelle pour d’autres. Cela peut arriver à tout le monde. Dans ce cas, le client peut demander à sa banque d’effectuer un geste commercial en contactant son banquier. 

Si le consommateur n’a pas l’habitude d’être à découvert, il peut expliquer à son banquier qu’il s’agit d’une inattention exceptionnelle qui ne se reproduira pas. Si, au contraire, le découvert est plus fréquent, il sera en revanche plus difficile de négocier.

Il peut être avantageux de prévenir son banquier si, exceptionnellement, le client se rend compte à l’avance qu’il va être à découvert. Ce sera ensuite plus simple pour demander à être remboursé.

Une autre solution peut tout simplement de souscrire dans une banque sans frais bancaires.

Être remboursé en cas de fraude bancaire

Comment se faire rembourser ses frais bancaires en cas de fraude bancaire ? S’il s’agit d’une fraude à la carte bancaire (vol de la carte, vol des codes, piratage…), alors le client doit être remboursé par la banque. Le client doit avoir fait opposition à sa carte bancaire. Il est aussi conseillé de déposer une plante à la gendarmerie mais ce n’est pas obligatoire.

Notez que la banque ne peut facturer aucuns frais de réédition de carte bancaire ou de découvert suite à cette fraude. Il suffit de contacter sa banque pour obtenir le remboursement des frais bancaires. Si ce n’est pas le cas, il faudra contacter le médiateur bancaire.

Le service public a créé une petite vidéo sur la fraude par carte bancaire pour y voir plus clair :


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !