Existe-t-il une banque sans agios ? Laquelle est la moins chère ?

banque sans agiosIl n’existe pas à proprement parler de banque sans agios. À ce jour, toutes les banques françaises en facturent à leurs clients en cas d’incidents de paiement. Cependant, il est possible de trouver des banques dont les agios sont inférieurs à la moyenne, notamment si l’on se tourne vers les banques en ligne.

► Découvrir notre comparateur de banques

À quoi correspondent exactement les agios ?

Définition

À l’origine, le terme d’agios désigne tous les frais que peut percevoir une banque pour le fonctionnement d’un compte, et ne se limite pas aux frais impayés et d’incidents de paiement. Le sens a cependant glissé dans le langage courant, désignant aujourd’hui uniquement les frais bancaires liés aux incidents de paiement de toute sorte. Ces frais étant relativement élevés, on comprend l’intérêt du consommateur de rechercher une banque sans agios.

Les différents frais d’agios

Un compte doit normalement toujours être débiteur, c’est-à-dire que son solde doit être positif. Dans le cas où il devient créditeur, la banque a alors plusieurs choix. Si elle refuse d’avancer le montant, le client doit alors faire face à des rejets de prélèvements, de virements ou de chèques. À chaque rejet, des frais s’appliquent, généralement aux alentours de 20€. Si elle accepte de prêter l’argent. C’est généralement le cas, surtout si le client possède ce que l’on appelle une autorisation de découvert. Cela signifie que ledit client a le droit d’être à compte débiteur de 200, 300, 400 euros ou plus.

Note : tout chèque sans provision peut entraîner l’inscription du client au fichier de la Banque de France comme interdit bancaire. Il se verra alors retirer tous ses moyens de paiement. Le seul moyen d’en sortir est de compléter le découvert puis de représenter le chèque et qu’il soit cette fois encaissé.

Si le découvert bancaire demeure dans les limites du découvert autorisé, la banque se contente d’applique un taux d’intérêt préalablement fixé dans la convention de compte. Toutefois, si le client dépasse les limites du découvert autorisé, les frais s’accumulent. Chaque fois que la banque autorisera une nouvelle dépense au-delà du découvert autorisé, elle facturera une commission d’intervention. Le taux d’intérêt est également plus élevé, souvent au seuil du taux d’usure. Enfin, une fois le découvert autorisé dépassé, la banque envoie une lettre d’information pour compte débiteur autorisé, généralement facturée entre 10€ et 20€. On est loin d’une banque sans agios…

Bon à savoir : certains frais sont plafonnés légalement, comme la commission d’intervention ou les frais de rejet. Pour en savoir plus, voir l’article frais bancaires abusifs.

Où trouver une banque sans agios ?

Lorsqu’un client dépasse son découvert autorisé, les frais s’additionnent très rapidement. Comme nous l’avons dit, il est impossible de trouver une banque sans agios, mais l’on peut trouver une banque dont les agios sont plus avantageux qu’ailleurs.

Si une banque peut être considérée comme une banque sans agios, ce serait une banque en ligne. La raison est simple : ces établissements facturent des agios bien moins élevés que les banques classiques. Retrouvez dans le tableau ci-dessous le détail des agios des banques en ligne.

Banque / Incident de paiementFortuneoBoursoramaBforBankING DirectHello bankMonabanqe-LCLL'Agence en ligne BNP Paribas
Lettre d'information pour compte débiteur non autoriséGratuitGratuitGratuitGratuit20€NC12€ + frais postaux20€
Lettre d'information préalable pour chèque sans provision12€Gratuit10€Gratuit20€8€14€14€
Rejet de chèque sans provision30€ pour chèque < ou = à 50€
50€ pour chèque > à 50€
30€30€ pour chèque < ou = à 50€
50€ pour chèque > à 50€
30€ pour chèque < ou = à 50€
50€ pour chèque > à 50€
30€ pour chèque < ou = à 50€
50€ pour chèque > à 50€
22€ pour chèque < ou = à 50€
42€ pour chèque > à 50€
30€ pour chèque < ou = à 50€
50€ pour chèque > à 50€
30€ pour chèque < ou = à 50€
50€ pour chèque > à 50€
Rejet de prélèvement pour solde insuffisantMontant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€
Rejet de virement pour solde insuffisantMontant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€GratuitMontant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€Montant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€GratuitMontant de l'ordre du paiement rejeté dans la limite de 20€20€ si le montant est supérieur à 20€
Taux de découvert autorisé8%7%7%8%8%6,90%NC15,90%
Taux de découvert non autorisé16%16%16%14%18,40%Taux de l'usure -0,05% (soit 19,91%)Taux de l'usure18,40%
Voir l'offreVoir l'offreVoir l'offreVoir l'offreVoir l'offreVoir l'offreVoir l'offreVoir l'offre

On constate que Boursorama Banque est celle qui se rapproche le plus d’une banque sans agios. En effet, trois des frais sont gratuits, tandis que le taux de découvert autorisé n’est que de 7%. Comme on peut le voir avec l’agence en ligne BNP Paribas, dont les tarifs sont les mêmes que la banque mère, ce taux est d’ordinaire plutôt aux alentours des 15%.

Trouver une banque sans agios n’est donc pas si facile, cependant les banques en ligne permettent aux clients de supporter des frais moins importants.

>> Lire aussi : découvert banque en ligne

Banque sans agios : Comment calculer ses agios ?

Que l’on soit dans une banque sans agios ou non, il est nécessaire de savoir comment calculer ses agios pour éviter que la banque ne prélève des frais abusifs. Nous allons prendre un exemple concret pour détailler le calcul.

Exemple. Un client possède une autorisation de découvert de 400€. Suite à plusieurs dépenses non prévues, le solde de son compte descend à – 900€. Le client met deux semaines à régulariser sa situation.

Chez ING Direct :

  • Découvert autorisé : ((8 / 100) / 365) x 400 x 15 = 1,31€
  • Découvert non autorisé : ((16 / 100) / 365) x 500 x 15 = 3,28€

Comme cette banque sans agios ne facture pas de commission d’intervention, ni de lettre pour compte débiteur non autorisé, le client devra débourser 1,31€ + 3,28€ = 4,59€ d’agios seulement.

Nous avons d’ailleurs élue ING Direct comme meilleure banque 2017.

Chez BNP Paribas :

  • Découvert autorisé : ((15,90 / 100) / 365) x 400 x 15 = 2,61€
  • Découvert non autorisé : ((18,40 / 100) / 365) x 500 x 15 = 3,78€

Il faut cette fois y ajouter 20€ de lettre d’information pour compte débiteur non autorisé et 8€ de commission d’intervention, soit un total de 31,78€. C’est 27€ de plus que chez ING Direct.

Comment choisir sa banque sans agios ?

Il va sans dire que les clients qui savent être régulièrement à découvert ont tout intérêt à se tourner vers une banque sans agios telle qu’ING Direct. Ce sont essentiellement les frais de lettre d’information et de commission d’intervention qui font monter la note, car la différence entre les agios des taux de découvert reste moindre (2,19€ de plus chez BNP dans notre exemple). Il faut donc privilégier les banques qui n’en facturent pas. À ce jeu, Boursorama Banque est la banque sans agios la plus avantageuse, comme nous pouvons le constater dans le tableau ci-dessus.

L’avantage des banques en ligne ne se restreint pas aux agios. En effet, nombre d’entre elles sont des banques en ligne gratuites.

>> Voir aussi : notre avis banque en ligne


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !