Lydia Bleu – Que vaut le compte bancaire payant de Lydia ?

Lydia BleuLydia Bleu est un compte bancaire de Lydia, l’application bien connue de paiements entre amis. Payant, Lydia Bleu donne accès à un compte, une carte bancaire et à de nombreuses fonctionnalités. L’offre est-elle intéressante ? Parvient-elle à concurrencer les autres formules du même genre ?

► Comparer toutes les banques en ligne

Lydia Bleu : un compte bancaire avec de nombreuses fonctionnalités

Lydia Bleu est le compte payant de Lydia qui permet d’accéder à toutes les fonctionnalités. Le client bénéficie alors d’un compte bancaire, d’une carte, mais aussi des outils de paiement.

 Lydia Bleu
Tarifs
4,90€/mois
(Gratuit moins de 25 ans)
RIB
Français
Carte bancaire
1 carte Visa
Nombre de transactions/mois
Illimitées
Retraits
3 gratuits/mois,
puis 1% de frais
Sommes maximums retraits
500€/mois,
puis 1% de frais
Retraits et paiements à l'étranger
Gratuits
Sommes maximums transactions sortantes
5 000€/mois,
puis 1% de frais
Nombre changement source de paiement*
5, puis 1% de frais
Paiement mobile
Apple Pay, Google Pay
Autres services
- Sous-comptes illimités
- Cagnottes
- Agrégation bancaire
- 0,3% d'intérêts versés à une association
- Virements instantanés
- Virements par SMS

*Le client peut changer le compte bancaire qui sera débité lors de l’utilisation de sa carte parmi tous ses sous-comptes. Au-delà de 5 changements par mois, la transaction est associée à des frais.

Note : si l’internaute opte pour un paiement annuel et non mensuel, il bénéficiera de deux mois gratuits. La cotisation annuelle sera donc de 49€.

Toutes les transactions au quotidien

lydia bleuAvec son RIB français et sa carte Visa à débit immédiat, Lydia Bleu pourra être utilisée au quotidien pour réaliser toutes ses transactions habituelles. Le client pourra payer en magasin, en ligne, retirer de l’argent, utiliser le paiement sans contact ou encore le paiement mobile (Apple Pay et Google Pay).

En transmettant un RIB à un tiers, l’internaute pourra aussi mettre en place des prélèvements afin de payer son électricité ou sa facture téléphonique.

Lydia Bleu ne permet cependant pas de tout faire. Comme pour tous les comptes en ligne de la sorte, il ne sera pas possible de détenir un chéquier ou d’encaisser un chèque. Ce service est toutefois peu utilisé aujourd’hui, surtout par les jeunes… et ne devrait donc pas manquer.

Plus ennuyeux, Lydia Bleu ne propose pas de découvert autorisé. Cela signifie que le consommateur n’a pas le droit d’être à découvert. Attention donc à bien gérer ses finances, auquel cas la carte bancaire sera bloquée. En effet, la carte Lydia est à autorisation systématique : si les fonds ne sont pas disponibles sur le compte, alors la transaction sera rejetée par le terminal de paiement. Nombre d’offres en ligne similaires (N26, Revolut… auparavant appelées néobanques) n’en proposent cependant pas non plus.

Des tarifs intéressants

Il y a peu encore, les comptes en ligne comme Lydia ne juraient que par la gratuité. Peu à peu, des offres payantes intégrant des services supplémentaires ont cependant fait leur apparition.

Chez Lydia, on trouve en effet un compte gratuit, mais celui-ci est limité. L’envoi de la carte coûte 5€ et le nombre de transactions possibles est plafonné. Autrement dit, ce compte bancaire gratuit ne pourra servir que si les besoins du client sont très simples, mais pas pour une utilisation plus poussée. C’est là que Lydia Bleu intervient.

Pour 4,90€ par mois, Lydia Bleu intègre 3 retraits gratuits, les retraits et paiements hors zone euro gratuits, le paiement mobile et des fonctionnalités comme des sous-comptes, des cagnottes ou encore l’agrégation bancaire, qui permet de connecter ses autres comptes afin de visualiser toutes ses finances dans l’application.

Toutes les fonctionnalités

L’intérêt de Lydia Bleu ne réside pas seulement dans son prix mais aussi dans ses fonctionnalités.

  • lydia bleuCagnottes : le client peut créer des cagnottes, « voyages », « voiture », « mariage »… dans lequel il va pouvoir transférer des fonds pour les mettre de côté. Cela permet d’économiser plus facilement en vue de certains projets.
  • Sous-comptes illimités : Lydia Bleu permet d’ouvrir des sous-comptes. Ces sous-comptes peuvent être dédiés à des activités diverses, comme les loisirs, les courses, les paiements en ligne… Le client pourra recevoir directement un virement sur un sous-compte, mais surtout, il peut aussi connecter sa carte bancaire à l’un des sous-comptes depuis l’application afin que la transaction s’effectue directement sur celui-ci. Bémol, Lydia Bleu limite le nombre de fois où un client peut changer la carte de compte, ce qu’elle appelle un « changement de source de paiement ».
  • Agrégation bancaire : le consommateur peut connecter ses autres comptes bancaires à Lydia. Cela lui permet de visualiser ses finances d’un seul coup. De nombreuses banques proposent maintenant l’agrégation bancaire.
  • Intérêts : tous les fonds déposes chez Lydia Bleu engendrent 0,30% qui sont versés l’année suivante à une association. Attention, le client doit réaliser au moins 10 paiements chaque mois pour que les intérêts soient comptabilisés.
  • La roulette Lydia : toutes les 1000 transactions réalisées avec une carte Lydia, tous utilisateurs confondus, Lydia Bleu fait tourner sa roulette. Un utilisateur aura alors la chance de voir sa transaction entièrement remboursée. Les transactions en ligne ou par carte virtuelle sont aussi prises en compte.

Bien sûr, on retrouve aussi les virements instantanés et par SMS de Lydia.

Lydia Bleu est-elle intéressante ?

Lydia n’est pas la seule à proposer un compte en partie Premium avec Lydia Bleu. Pour savoir si l’offre est réellement intéressante pour les clients, nous l’avons comparée ci-dessous à d’autres formules similaires :

 Lydia BleuN26 SmartHello Prime
Tarifs
4,90€/mois
(Gratuit moins de 25 ans)
4,90€/mois5€/mois
RIB
FrançaisAllemandFrançais
Carte bancaire
1 carte Visa1 carte MasterCard
(seconde carte possible)
1 carte Visa Premium
Nombre de transactions/mois
IllimitéesIllimitéesIllimitées
Retraits
3 gratuits/mois,
puis 1% de frais
5 gratuits/mois,
puis 2€/retrait
Gratuits
Sommes maximums retraits
500€/mois,
puis 1% de frais
AucunesAucunes
Retraits et paiements à l'étranger
GratuitsRetraits : 1,70%
Paiements : Gratuits
Gratuits
Sommes maximums transactions sortantes
5 000€/mois,
puis 1% de frais
AucunesAucunes
Nombre changement source de paiement*
5, puis 1% de fraisNon disponibleNon disponible
Paiement mobile
Apple Pay, Google PayApple Pay, Google PayApple Pay, Paylib
Autres services
- Sous-comptes illimités
- Sous-comptes partagés
- Cagnottes
- Agrégation bancaire
- 0,3% d'intérêts versés à une association
- Carte virtuelle
- 10 sous-comptes
- Sous-comptes partagés
- Offres partenaires premium
- Versement de l'arrondis des dépenses pour épargner
- Service client téléphonique
- Carte virtuelle
- Découvert autorisé, chéquier, encaissement chèques
- Accès guichets automatiques BNP Paribas
- Garanties Visa Premier
- Virements instantanés
- Carte virtuelle
- Service client téléphonique
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

L’offre N26 Smart est très proche de celle de Lydia Bleu. Au même prix, elle propose 5 retraits gratuits par mois et surtout aucune limite d’utilisation ou de montant de retrait. En revanche, les retraits hors zone euro sont payants. Ce qui fait surtout la différence est le RIB allemand de N26, qui pourrait potentiellement être refusé. En ce qui concerne les fonctionnalités, N26 propose également des sous-comptes, auxquels s’ajoute une fonctionnalité d’arrondis (le client peut demander à ce que ses dépenses soient arrondies et que cet arrondi soit versé sur un sous-compte épargne) et des offres partenaires.

Hello Prime est un peu plus différente de Lydia Bleu. En effet, Hello Prime d’Hello bank n’est pas destiné à servir de compte secondaire et peut être utilisé en compte principal. Ainsi, le client aura bien un découvert autorisé, un chéquier, et pourra même se rendre aux guichets automatiques de la BNP Paribas pour encaisser un chèque ou des espèces.

Dernière différence : Lydia Bleu et N26 Smart acceptent toutes deux les interdits bancaires, mais ce n’est pas le cas d’Hello Prime.

Conclusion : Lydia bleu est-elle compétitive ? Ses prix sont en tout cas dans la moyenne du marché. Ses fonctionnalités de cagnottes et sous-comptes peuvent être intéressantes. Toutefois, pour un tarif identique, Hello Prime propose un véritable compte bancaire. N26 est aussi très proche à l’exception du RIB allemand.

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !