Agrégation bancaire : les banques qui la proposent

Agrégation bancaire De plus en plus de Français possèdent des comptes bancaires dans plusieurs banques, une manière de gérer ses dépenses différemment. Toutefois, cela peut être complexe pour visualiser son épargne et ses dépenses… sauf si on utilise l’agrégation bancaire.

► Notre comparatif de banque en ligne

Qu’est-ce que l’agrégation bancaire ?

L’agrégation bancaire est un service permettant de visualiser tous ses comptes bancaires en un seul endroit, même s’ils sont détenus dans des banques différentes. Ce service peut être octroyé par sa banque ou des services extérieurs comme Bankin ou Linxo pour les plus connus.

Ainsi, le consommateur possède une interface centralisée indiquant toutes ses dernières dépenses ainsi que son solde total. L’agrégation bancaire est surtout utilisée par les clients qui détiennent plusieurs comptes bancaires ou des produits d’épargne dans une autre banque. Elle facilite grandement la gestion financière car elle permet de toujours avoir un œil sur ce qu’on possède et évite d’être à découvert sans le savoir.

En France, près de 40% des consommateurs seraient multibancarisés et seraient au moins clients de deux banques différentes.

Les prestataires comme Bankin et Linxo doivent être déclarés auprès de l’ACPR. Pour vérifier si un agrégateur est bien autorisé par l’ACPR, il suffit de s’assurer qu’il est bien présent dans ses registres en consultant le site de Regafi.

Qui propose de l’agrégation bancaire ?

L’agrégation bancaire est proposée par deux acteurs :

  • agrégation bancaireLes banques
  • Les services d’agrégation comme Bankin et Linxo

Les deux sont gratuits (ou ont des versions gratuites).

Qu’il s’agisse du service d’agrégation bancaire de sa banque ou d’un agrégateur, des mesures de sécurité draconiennes sont mises en place. En effet, il reste obligatoire de transmettre son code secret afin de permettre la synchronisation des comptes bancaires. En cas de problème (virement frauduleux…) lié à une faille de sécurité de l’agrégateur, la banque est tenue de rembourser le client.

On ne déplore pas à l’heure actuelle de fraude liée aux agrégateurs bancaires, on peut donc considérer le service comme sûr, mais il ne faut pas oublier qu’utiliser leurs services revient à leur transmettre de nombreuses données personnelles. Les agrégateurs s’en servent alors généralement pour réaliser des propositions commerciales, par exemple. Si cela peut tout à fait convenir à certains clients, et que ces propositions peuvent être intéressantes, il ne faut pas oublier que « quand c’est gratuit, c’est vous le produit« .

Les banques qui proposent l’agrégation bancaire

De plus en plus de banques proposent l’agrégation bancaire. Toutes, cependant, ne permettent pas forcément d’intégrer 100% des autres banques existantes. La liste de banques disponibles dépend de l’établissement bancaire et évolue régulièrement, il est donc difficile de les comparer.

Les banques qui proposent un service d’agrégation bancaire sont les suivantes :  

  • agrégation bancaireHello bank
  • Boursorama Banque
  • Fortuneo
  • ING
  • BforBank
  • Société Générale
  • BNP Paribas
  • HSBC
  • LCL
  • Crédit Mutuel
  • Banque Populaire
  • Caisse d’Epargne
  • CIC
  • Crédit Agricole
  • Banque Postale

Parmi les banques en ligne, Monabanq, Orange Bank ou N26 ne proposent pas d’agrégateur bancaire intégré dans leur application. Toutes les grandes banques depuis la BNP Paribas à la Société Générale incluent en revanche ce service. La grande majorité des banques possèdent donc désormais cette fonctionnalité, ce qui en dit long sur la demande du point de vue client.

► Comparer toutes les banques

Pourquoi être multibancarisé ?

L’agrégation bancaire est utile aux clients qui possèdent plusieurs comptes bancaires ou comptes épargne. Mais pourquoi détenir un deuxième compte bancaire ? Quel est l’intérêt ?

Les avantages de la multibancarisation sont nombreux :

  • quitter banquePosséder plusieurs cartes bancaires, très utile en cas de la perte ou de vol de sa carte. De plus, le client peut souscrire l’une à débit différé et l’autre à débit immédiat afin de gérer au mieux le débit de ses dépenses.
  • Profiter des avantages de plusieurs banques. Toutes n’ont en effet pas les mêmes tarifs. Par exemple, la carte Gold de Fortuneo et l’offre Hello Prime d’Hello bank sont sans frais à l’étranger.
  • Mieux gérer ses dépenses en les répartissant sur plusieurs comptes.

Ainsi, imaginons un client qui possède un compte bancaire dans une banque traditionnelle avec son crédit immobilier. Il ne souhaite pas changer de banque, mais les tarifs sont parfois élevés, surtout à l’étranger… alors il souscrit en parallèle une carte Gold chez Fortuneo, qui n’inclut aucuns frais hors zone euro.

Autre exemple : un jeune couple veut obtenir un compte joint, mais cela coûte cher dans les banques avec agences. En revanche, Hello bank propose un compte joint avec deux cartes Visa Classic gratuitement et sans condition de revenus.

L’inconvénient de la multibancarisation est que l’on éparpille ses fonds sur plusieurs, ce qui peut aussi complexifier la gestion financière. C’est là qu’intervient l’agrégation bancaire, qui permet de simplifier ses dépenses.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !