Comment éviter les agios ?

comment éviter les agiosComment éviter les agios ? Facturés quand un client est à découvert, les agios peuvent représenter plusieurs dizaines voire centaines d’euros par an. S’il est impossible de les supprimer complètement, il existe des solutions pour les réduire. 

► Retrouver notre classement des banques

Que sont les agios ?

Avant d’expliquer comme éviter les agios, une petite mise au point est d’abord nécessaire car tout le monde ne définit pas les agios de la même manière. Il s’agit tout simplement des intérêts facturés par la banque lorsqu’un client est à découvert.

En effet, lorsque le compte bancaire d’un consommateur est dans le rouge, cela signifie que la banque lui a avancé de l’argent pour réaliser ses dépenses. Qui dit avance dit crédit, et donc taux d’intérêt. Plus ce taux est élevé, plus les agios le seront aussi.

Dans certains cas, les agios peuvent aussi désigner l’ensemble des frais facturés en cas de découvert, y compris les frais de rejet de prélèvement ou encore les commissions d’intervention. C’est d’ailleurs ainsi que le Larousse définit les agios :

« Ensemble des frais (intérêts plus commissions) prélevés par un banquier à son client à l’occasion de certaines opérations (découvert, avance, etc.).« 

Bon à savoir : le taux d’intérêt est fixé par la banque selon son bon vouloir, avec pour seule limite le taux d’usure qu’elle ne peut pas dépasser et qui est fixé trimestriellement par la Banque de France.

Comment éviter les agios ?

Toutes les banques, y compris les banques en ligne, facturent des agios si le client est à découvert. Il n’existe aucune banque où le découvert bancaire est sans frais. Toutefois, certaines banques sont effectivement moins chères que d’autres. Quelles sont les solutions pour éviter les agios ?

1- Souscrire chez une banque moins chère

éviter les agios

Si le client n’a d’autre choix que d’être à découvert ponctuellement, le mieux est de changer de banque pour un établissement plus avare en frais bancaires. Toutes les banques traditionnelles facturent des agios relativement proches : pour espérer trouver moins cher, c’est vers les banques en ligne qu’il faut se tourner. Quelle est la banque la moins chère ?

  • Orange Bank avec l’offre Standard : c’est une offre bancaire gratuite qui permet d’avoir un découvert autorisé selon profil. >> Voir l’offre
  • Hello bank! avec l’offre Hello Prime : il s’agit d’une offre qui coûte 5€ par mois et permet d’avoir un découvert autorisé de 250€ par défaut. >> Voir l’offre

Note : attention, nombre d’offres d’entrée de gamme des banques en ligne ne permettent pas d’être à découvert (Hello One, Fosfo de Fortuneo, Welcome et Ultim de Boursorama Banque…). Si le client a absolument besoin d’être à découvert et veut seulement éviter les agios, alors il faut préférer une formule avec découvert autorisé, permettant d’être dans le rouge.

2- Attention à certains frais pour éviter les agios

Certains frais en particulier peuvent faire grimper la facture en cas de découvert. Pour éviter les agios ou, du moins, les réduire, mieux vaut privilégier une banque qui ne les applique pas :

  • Commission d’intervention : ce frais est facturé quand le client passe en découvert non autorisé. Aucune banque en ligne, à l’exception de Monabanq, ne facture de commission d’intervention.
  • Minimum forfaitaire d’agios : il s’agit d’un forfait de quelques euros (2€, 5€…) facturé par trimestre pour peu que le client est à découvert ne serait-ce qu’un seul jour dans ce trimestre. La plupart des banques traditionnelles appliquent un minimum forfaitaire. Chez les banques en ligne, seule Hello bank! en facture un, d’un montant de 4,50€ par trimestre.

3- Privilégier une carte à autorisation systématique

carte bancaireAfin d’éviter les agios, le plus simple est tout simplement de ne pas être à découvert. C’est le seul moyen pour le consommateur d’être certain de ne pas avoir de frais – bien sûr, selon ses revenus et ses dépenses prévues, ce n’est pas forcément si facile.

Une solution pour aider le client à mieux maîtriser son budget est de souscrire une carte à autorisation systématique. Avec une telle carte, il est impossible de payer ou retirer de l’argent si les fonds nécessaires ne sont pas disponibles sur le compte bancaire. Toutefois, il reste possible d’être à découvert si un prélèvement se présente par exemple.

Plusieurs banques proposent gratuitement ce type de carte pour éviter les agios :

  • Hello bank! avec l’offre Hello One : il s’agit d’une offre bancaire gratuite avec carte à autorisation systématique. >> Voir l’offre
  • Fortuneo avec l’offre Fosfo : Fosfo est également gratuite et propose une carte MasterCard. L’offre est aussi sans frais à l’étranger. >> Voir l’offre
  • Boursorama Banque : les offres Welcome et Ultim, qui sont gratuites, incluent toutes les deux une carte à autorisation systématique. >> Voir l’offre

4- Essayer de mieux gérer son budget afin d’éviter les agios

Enfin, pour ne pas être à découvert et éviter les agios, il est parfois nécessaire de mieux gérer son budget et de réapprendre à dépenser plus raisonnablement. Pour cela, voici quelques astuces :

  • Faire ses comptes chaque mois, afin de savoir combien le client dépense, et où.
  • Fixer un budget à l’avance sur certaines dépenses, comme les sorties, l’habillement, ou encore l’alimentation, et suivre au fur et à mesure du mois pour ne pas les dépasser.
  • Si besoin, réaliser un virement depuis un livret d’épargne pour éviter le découvert
  • Essayer de se constituer petit à petit une épargne de précaution pour faire face aux dépenses imprévues

>> Retrouvez notre avis sur les banques en ligne

Rédigé par Claire Krust
Le 03/08/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !