Changer de banque sans changer de RIB : est-ce possible ?

Changer de banque sans changer de RIBLorsque l’on change de banque, le changement de RIB est la démarche la plus contraignante car elle nécessite ensuite de faire parvenir ce nouveau RIB à tous ceux qui font des virements et prélèvements sur le compte bancaire. Malheureusement, il n’est pas possible de changer de banque sans changer de RIB, même si la mobilité bancaire facilite désormais beaucoup le processus. 

► Retrouvez notre comparateur de banques

Qu’est-ce qu’un RIB ?

Un RIB, acronyme de Relevé d’Identité Bancaire, est le document qui rassemble les coordonnées d’un compte bancaire. Il se compose de plusieurs numéros comme l’IBAN, le numéro de compte ou encore le code d’identification de la banque.

C’est grâce au RIB qu’un client pourra mettre en place des prélèvements ou recevoir des virements, en fournissant le document à l’organisme tiers concerné (électricité, internet, versement du salaire ou des pensions…).

Chaque compte bancaire possède un RIB différent et, lorsque l’on change de banque, le nouveau compte bancaire est donc associé à un nouveau RIB. Il est alors nécessaire de faire parvenir ce nouveau RIB à tous ceux qui effectuent des prélèvements et des virements sur le compte. Peut-on changer de banque sans changer de RIB ?

Peut-on changer de banque sans changer de RIB ?

changer de banque sans changer de RIBChanger de banque sans changer de RIB permettrait de faciliter les démarches administratives nécessaires. Malheureusement, c’est impossible. Quelle que soit la banque, on ne peut pas changer de banque sans changer de RIB. Pour faire une analogie, ce serait comme déménager sans communiquer sa nouvelle adresse postale : le courrier n’arriverait jamais à destination.

Même lorsque le client voudra simplement changer d’agence bancaire de caisse régionale, s’il est client d’une banque traditionnelle, il faudra changer de RIB.

Cela signifie que le client est obligé de communiquer son nouveau RIB à tous les organismes. S’il ne le fait pas et que l’ancien compte a été clôturé, toutes les transactions qui se présenteront sur le compte seront rejetées, ce qui peut entraîner des impayés.

S’il n’est pas possible de changer de banque sans changer de RIB, la loi Macron a mis en place ce qu’on appelle la mobilité bancaire. Il s’agit d’un service que les banques doivent obligatoirement proposer et qui permet de faciliter les démarches.

>> Voir aussi : comment changer de banque avec un crédit ?

Changer de banque : la mobilité bancaire

Comment ça marche ?

Le rôle de la mobilité bancaire est de simplifier le processus de changement de banque afin de favoriser la concurrence. Il est censé pallier l’impossibilité de changer de banque sans changer de RIB. Si les démarches sont effectivement plus faciles, il faut tout de même faire attention à ne pas se tromper.

  1. Ouvrir un compte dans sa nouvelle banque : il suffit de remplir le formulaire de souscription en ligne ou de se rendre en agence. Quelques justificatifs comme une pièce d’identité devront être fournis.
  2. Signer le mandat de mobilité bancaire : cela peut être fait pendant la souscription (simple case à cocher) ou après l’ouverture du compte bancaire.
  3. La nouvelle banque s’occupe de tout. À partir du RIB de l’ancien compte, elle va contacter l’ancienne banque pour demander les relevés bancaires des 13 derniers mois. Elle pourra ainsi faire parvenir directement le nouveau RIB à tous les organismes qui ont effectué au moins deux opérations (prélèvements ou virements) sur le compte bancaire. Fournisseur internet, d’électricité, employeur… seront ainsi prévenus et devront modifier les coordonnées du RIB utilisé.
  4. Clôture de l’ancien compte : si le client le souhaite, il peut demander à la nouvelle banque de programmer la clôture de l’ancien compte, toujours dans le cadre de la mobilité bancaire. Nous conseillons de fixer la date de clôture au moins deux mois après le changement de banque pour laisser le temps à toutes les opérations d’être transférées.

Bien que changer de banque sans changer de RIB reste impossible, la mobilité bancaire permet de tranquilliser le consommateur et de se charger des démarches les plus contraignantes pour lui.

Quelques points d’attention

La mobilité bancaire n’est pas un processus absolument sans risque. Pour que tout se passe bien, voici quelques conseils à suivre :

  • changer de banqueS’assurer qu’aucun chèque émis depuis l’ancien compte n’a pas encore été encaissé. Si le destinataire du chèque essaie de l’encaisser après la clôture du compte, le chèque sera rejeté et pourra entraîner l’interdiction bancaire. Il faut donc bien vérifier le talon de son chéquier.
  • Vérifier les opérations qui n’ont pas eu deux occurrences durant les 13 derniers mois. Par exemple, la mutuelle ou l’assurance maladie. Si le client est rarement malade, il est possible qu’il n’y ait pas eu de remboursement et la banque ne pourra donc pas contacter l’organisme.
  • Modifier les abonnements par carte bancaire. Eh oui, les abonnements Netflix, Spotify, Amazon… se font par carte bancaire, et non via le RIB. La mobilité bancaire ne permettra donc pas de les modifier. C’est au consommateur de se rendre dans son compte client et de modifier ses codes de cartes bancaires. Si la carte a aussi été enregistrée dans des applications d’achats comme Vente Privée, il faudra également changer les codes.

Quelle banque choisir ?

Changer de banque sans changer de RIB est impossible… mais le client peut décider de conserver son ancien compte et d’en ouvrir un deuxième, par exemple, et d’utiliser les deux en parallèle. C’est ce qu’on appelle un compte bancaire secondaire. Avant toute chose, il faut choisir sa banque.

Quelle banque choisir ? Pour en savoir plus, nous avons réuni ci-dessous les meilleures banques actuelles :

BanqueCarte classiqueCarte haut de gammeRemarques 
Hello One GRATUITE
Sans condition de revenus
Hello Prime 5€/mois
Dès 1000€ de revenus
- Appartient à la BNP Paribas
- Accès aux agences BNP Paribas
- Toute l'offre BNP Paribas disponible
- Frais à l'étranger gratuits avec Hello Prime
► VOIR
L’OFFRE
MasterCard GRATUITE
Sans condition de revenus

1 opération par carte/mois, sinon 2€/mois
MasterCard Premium 7,99€/mois
Sans condition de revenus
- Appartient à Orange
- Frais à l'étranger gratuits avec la MasterCard Premium
► VOIR
L’OFFRE
Visa Classic GRATUITE
+ 2€/mois frais tenue de compte
Sans condition de revenus
Visa Premier 3€/mois
+ 2€/mois frais tenue de compte
Sans condition de revenus
- Accès aux guichets automatiques CIC et Crédit Mutuel Alliance Fédérale
- Elu Service client de l'année 2021
► VOIR
L’OFFRE

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !