Banque sans revenus : est-ce possible ?

banque sans revenusMalgré ce que l’on peut croire, il existe beaucoup de personnes qui ont besoin d’une banque sans revenus. Par exemple, les étudiants qui n’ont pas toujours le temps d’avoir un petit travail à côté ou encore les inactifs comme les personnes au foyer. Il y a aussi les personnes sans revenus du travail comme les personnes à la recherche d’un emploi, les personnes touchant des pensions… Que de situations qui peuvent nuire à l’ouverture d’un compte bancaire gratuit comme ceux que peut proposer les meilleures banques en ligne !

En effet, trouver une banque en ligne sans revenu était compliqué des dernières années. Mais les conditions se sont bien simplifiées ces dernières années. Mais alors, est-il possible d’avoir une banque sans revenus ? Et bien, la réponse est oui ! Capitaine Banque a mené l’enquête et a fini par trouver des banques en ligne pour les personnes sans revenus et à faibles revenus :

Banque en ligne : comparatif des offres

Banque sans revenus : le droit au compte bancaire

Malgré les idées reçues, ce n’est pas parce que l’on a de petits revenus, ou pas du tout, que l’on ne peut pas avoir de compte bancaire. La loi vient d’ailleurs appuyer ce fait, avec le droit au compte. Ainsi, imaginons qu’après un licenciement, ou après la fin d’étude, une personne décide d’ouvrir un nouveau compte bancaire mais n’a pas de revenus. Il est fortement possible que la banque refuse cette démarche, et elle a le droit de le faire. En revanche, elle doit fournir une attestation de refus d’ouverture de compte pour que cette même personne s’adresse directement à la Banque de France afin qu’elle lui désigne un autre établissement bancaire.

Ce dernier, lui, a obligation d’ouvrir un compte au demandeur. Mais ce système ne s’opère qu’avec des banques traditionnelles, et grâce au droit au compte le client peut bénéficier gratuitement des services bancaires de base. Dans ce premier cas de figure, il est donc possible d’avoir une banque sans revenus.

Attention : la banque désignée par la Banque de France a le droit de clôturer le compte du client si cela s’avère nécessaire. Elle a un délai de deux mois pour l’avertir de la situation. Il n’y a pas de limites en ce qui concerne la demande de droit au compte, mais si l’on veut éviter de recommencer plusieurs fois les démarches, il serait peut-être plus judicieux de se tourner vers une banque en ligne ou opter pour un compte sans banque. Cela ne coûte quasiment rien et est une très bonne alternative à la banque sans revenus.

Banque sans revenus : des solutions pour tous

Monabanq, la banque sans revenus par excellence

Lorsque l’on recherche une banque sans revenus, il peut paraître difficile de trouver une solution au premier abord. En effet, la majorité des banques, qu’elles soient traditionnelles ou en ligne, demandent des conditions de revenus minimum afin d’y ouvrir un compte bancaire. Mais pas de panique, il en existe d’autres, qui ne demandent (presque) rien. C’est d’ailleurs le cas de Monabanq : pas de conditions de revenus minimum mais ubanque sans revenus : monabanqne carte bancaire et de nombreux services pour 2 euros par mois (qui peuvent être remboursés grâce à la carte qui épargne). Une offre très intéressante car il s’agit d’une vraie banque sans revenus, dont le seul frein peut être le versement initial de 150 euros.

► Découvrez l’offre Monabanq

N26, la banque en ligne gratuite

N26 est également une véritable banque sans revenus, dont l’offre s’adapte très bien aux personnes ayant peu de revenus. Tout le monde peut souscrire, quel que soit le montant de ses revenus, y compris les interdits bancaires.

Ensuite, N26 est gratuite : il n’y a ni cotisation de carte bancaire ni frais de tenue de compte. En revanche, il faut effectuer au moins neuf transactions par trimestre, sinon, la carte bancaire sera facturée 2,90€ par mois.

N26 commercialise ainsi une carte MasterCard à contrôle de solde et un compte bancaire avec RIB nominatif (Allemand). En revanche, il n’y a ni découvert autorisé, ni chéquier.

► Découvrez l’offre de N26

Les comptes sans banque

Ce ne sont pas de véritables banques sans revenus, mais les comptes sans banque sont une bonne solution lorsque l’on n’a pas beaucoup d’argent. Le compte Nickel, à 20 euros par an, que l’on ouvre dans un bureau de tabac en 5 minutes, ne demande aucun seuil de revenus minimum. Que l’on soit fiché à la Banque de France, ou que l’on soit au chômage, le compte Nickel convient à tous ceux qui ne peuvent pas se permettre de dépenser des sommes astronomiques dans la tenue de leur compte.

Il existe également le compte Anytime, disponible aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers. En effet, les professionnels sont une catégorie que l’on oublie souvent lorsque l’on parle de personne sans revenus. Pensons à ceux qui créent leur entreprise et n’ont pas les moyens de se verser des salaires les premiers mois ! Ils ont aussi besoin d’uBanque sans revenus : anytimene banque sans revenus… Le compte Anytime est un bon moyen de subvenir à ce type de besoin ! Pour les particuliers, l’offre est à 27 euros par an, et comme le compte Nickel, Anytime propose des services bancaires de base, mais amplement suffisants et beaucoup moins chers. C’est évidemment aussi une banque sans condition.

Banque sans revenus : profiter des offres promotionnelles

Aujourd’hui la plupart des banques proposent des primes lors de l’ouverture d’un premier compte bancaire. Elles vont donc de 80 à 120 euros, ce qui est toujours bon à prendre quand les fins de mois sont parfois difficiles. Comme nous l’avons vu, malheureusement, une personne sans revenus ne peut pas se tourner vers n’importe quelle banque car elles ont des conditions plutôt strictes. Chez Monabanq la prime équivaut à 120 euros, grâce aux achats effectués avec la carte.

Pas d’offre promotionnelle pour les comptes sans banque, mais lorsque l’on voit leur prix, cela peu se justifier. D’autant que nous avons vu qu’il ne s’agissait pas de véritables institutions bancaires, il peut donc être plus difficile pour ce genre d’enseigne de pouvoir se permettre d’offrir une prime à chaque souscription.

Banque sans revenus : synthèse

Banque sans revenus : bilanIl y a des offres pour tous, quelque soit sa situation ! Que l’on soit sans emploi, étudiant, jeune actif, pauvre ou encore dans l’incapacité de travailler, les banques sans revenus sont adaptées à ces types de profil. Si certaines banques sont totalement gratuites, d’autres ne coûtent quasiment rien. Ce sont de très bonnes alternatives aux banques traditionnelles, qui n’offrent que certains services gratuitement. Une banque sans revenus permet de profiter d’un compte en banque à moindre coût, et ainsi de percevoir une quelconque somme d’argent. De plus, chez certaines banques sans revenus minimum, une prime d’ouverture est offerte, alors autant en profiter !


Rédigé par Kristel

5 Réponses à “Banque sans revenus : est-ce possible ?”

par Gomez - 29 mars 2019 Répondre

Pourquoi je n’arrive pas avoir de compte

par Capitaine Banque - 29 mars 2019 Répondre

Bonjour,

Nous n’avons malheureusement pas assez d’informations sur votre situation pour vous répondre.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Caroline - 18 décembre 2019 Répondre

Bonjour, je ne sais pas si vous répondez toujours, mais j’ai ouvert un compte chez n26, savez-vous si je dois déclarer aux impôts ce compte même si je n’ai pas de revenus? Tous les articles parlent de revenus alors je suis un peu perdu merci.

par Capitaine Banque - 18 décembre 2019 Répondre

Bonjour,

Tous les comptes que vous possédez à l’étranger doivent être déclarés au FISC Français. Dans cette déclaration vous devez indiquer les coordonnées de la banque, les références du compte, préciser s’il s’agit d’un compte privé ou professionnel, etc. En revanche, vous n’avez pas à mentionner le solde du compte.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Thierry - 17 juin 2020 Répondre

Bonjour,

J’ai fait une demande d’ouverture de compte à Monabanq ainsi qu’à HelloBank et mes demandent ont été refusées.Je tiens à préciser qu’actuellement j’ai 1191 euros de revenus mensuels en étant inscrit à Pôle Emploi et suivant une formation rémunérée en informatique (un milieu très prisé sur le marché de l’emploi). Je ne demande que des comptes sans autorisation de découvert. Donc tous les blabla fait par les comparateurs et autres banques sont juste pour attirer des clients fortunés qui ne désirent pas signaler leurs revenus. D’autre part, MonaBanq m’a refusé en me signalant « pour raison confidentielle ». J’ai demandé pour quelle raison et cette banque a refusé de me la donner. Je suis vraiment déçu par l’attitude de ces banques en ligne.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !