Comment transférer son compte dans une banque en ligne ?

transférer son compte dans une banque en lignePour profiter de tarifs plus avantageux, d’une carte bancaire gratuite, ou afin de gérer plus facilement son argent, il est de plus en plus courant de vouloir transférer son compte dans une banque en ligne. Grâce à l’aide à la mobilité bancaire, la nouvelle banque s’occupe de tout, même de la fermeture de l’ancien compte bancaire.

► Accédez à notre comparateur de banques

Il y a encore quelques années, transférer son compte bancaire était un véritable casse-tête. Il fallait ouvrir un nouveau compte bancaire d’un côté, puis fermer l’ancien, mais le plus complexe restait le changement de RIB. Car qui dit nouveau compte dit nouvel IBAN. S’ensuivaient alors de pénibles démarches : il était nécessaire de contacter tous les organismes (CAF, électricité et gaz, opérateur téléphonique, assurance maladie…), son employeur ainsi que toutes les personnes susceptibles de réaliser un virement ou un prélèvement sur son compte afin de leur communiquer le nouveau RIB.

Oublier un organisme peut amener certains désagréments, comme des frais de rejet de prélèvement (forcément, si le solde du compte a été transféré sur le nouveau). Sans compter le changement des moyens de paiement : nouvelle carte bancaire, nouveau chéquier, et nouveau code secret à retenir. Pas étonnant que le nombre de clients souhaitant changer de banque ait été si bas si longtemps.

C’est dans un souci de faciliter les démarches de changement de banque, et donc permettre aux clients de faire jouer la concurrence plus facilement, que la loi d’aide à la mobilité bancaire a été mise en place. Le principe est simple : la nouvelle banque s’occupe de tout, également du changement de RIB. Transférer son compte dans une banque en ligne est donc devenu facile. 

Transférer son compte dans une banque en ligne

Pour transférer son compte dans une banque en ligne, il suffit de suivre les étapes ci-dessous :

1- Choisir sa nouvelle banque en lignetransférer son compte dans une banque en ligne

C’est, dirons-nous, l’étape la plus « complexe » du transfert : trouver quelle banque en ligne choisir. Il en existe de plus en plus, offrant au client l’embarras du choix. Toutes, cependant, proposent un service bancaire complet à des coûts particulièrement compétitifs. Voici un rapide rappel des principales banques en ligne :

  • la banque en ligne la moins chère : Boursorama Banque, dès 1000€ de revenus mensuels (en savoir plus)
  • Gold MasterCard gratuite la plus accessible : ING Direct, dès 1200€ de revenus mensuels (en savoir plus)
  • Visa Premier gratuite la plus accessible : BforBank, dès 1600€ de revenus (en savoir plus)
  • la banque en ligne sans condition de revenus : Monabanq (en savoir plus)

2- Remplir le formulaire en ligne

Une fois son choix effectué, il suffit au client de remplir le formulaire de souscription en ligne de la banque. Cette étape prend généralement entre dix et vingt minutes à peine, sans besoin de prendre rendez-vous ou de contacter un conseiller. Le consommateur peut ouvrir son compte à n’importe quel moment du jour ou de la semaine.

Le formulaire d’ouverture de compte comporte généralement plusieurs parties :

  • renseignements des informations personnelles (identité, civilité, coordonnées)
  • choix de l’offre bancaire (type de carte bancaire, type de compte (joint ou individuel), montant du découvert autorisé désiré…)
  • téléchargement des pièces justificatives (justificatif d’identité et de domicile, deux dernières fiches de salaire, RIB de son ancien compte principal…)
  • signature électronique du contrat

L’ordre des différentes parties peut varier en fonction de la banque en ligne, mais les informations demandées sont généralement très similaires.

Note : les démarches sont encore facilitées si le client souhaite transférer son compte BNP Paribas vers Hello bank, la banque en ligne de la BNP.

3- Signer le mandat de mobilité bancairetransfert de compte

Au terme du formulaire, la banque demande alors au client s’il souhaite qu’elle se charge de transférer son compte dans une banque en ligne. Le consommateur a tout à fait la possibilité de refuser, s’il souhaite par exemple conserver son compte classique ou réaliser la modification du RIB lui-même.

S’il accepte, le client a alors deux choix :

  • demander le changement de RIB et la fermeture de l’ancien compte, dont le solde sera transféré sur le nouveau compte.
  • uniquement demander le changement de RIB, sans clôturer l’ancien compte.

La banque en ligne aura alors accès aux relevés de l’ancien compte sur une durée de treize mois. Elle contactera tous les organismes ou les personnes ayant effectué un prélèvement sur le compte, ou ayant fait l’objet d’un virement, pour leur communiquer le nouveau RIB. Le processus peut demander quelques semaines, le temps que l’ancienne banque communique les relevés puis que les organismes prennent le nouveau RIB en compte. Le client, lui, n’a strictement rien d’autre à faire.

4- Attendre l’ouverture du compte et la réception de ses moyens de paiements

Une fois le mandat de mobilité signé, le consommateur n’a plus qu’à attendre. Il recevra ses moyens de paiements ainsi que ses codes secrets sous quelques jours.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !