Quels frais bancaires ont augmenté en 2020 ? Etude

frais bancairesL’Observatoire des tarifs bancaires vient de sortir son rapport annuel, dans lequel il évalue l’évolution des tarifs durant l’année. Pour 2020, on remarque une évolution assez modérée des frais bancaires, à l’exception de certains tarifs comme les frais de tenue de compte. 

► Notre comparatif de banque en ligne

Les banques font évoluer leurs tarifs environ une fois par an, voire plus dans le cas des banques en ligne. Chaque année, l’Observatoire des tarifs bancaires se donne la mission d’évaluer ces tarifs et d’identifier les services dont le prix baisse ou augmente le plus.

En 2020, le rapport conclut une hausse modérée des frais bancaires, avec toutefois quelques variations :

  • Frais de tenue de compte : +2,19%
  • Retraits d’espèces en euro : +2,22%
  • Virements occasionnels en agences : +4,82%
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : +0,04%
  • Cotisation carte de paiement à débit immédiat : +0,98%
  • Cotisation carte de paiement à débit différé : -0,33%

Depuis 2012, début de l’établissement des rapports, les frais de tenue de compte sont les frais qui ont le plus augmenté, avec une hausse de 164,64%. Le prix des virements occasionnels en agences a aussi augmenté de 18%.

A l’inverse, les tarifs en forte baisse sont le virement occasionnel en ligne (-100%), l’abonnement aux services de banques à distance (-98,47%) et le coût forfaitaire des envois de SMS (-29%).

En parallèle, on remarque l’apparition de nouveaux services dans les plaquettes tarifaires, comme les offres liées à la mobilité internationale ou encore le virement instantané. Les services digitaux, eux, sont de plus en plus souvent gratuits, comme les alertes SMS, l’agrégation de compte ou encore l’accès une application bancaire.

>> Comment réduire ses frais bancaires ?

Que conclure ?

Le numérique fait partie intégrante des usages bancaires, et la gratuité presque totale des services (virements en ligne, application bancaire…) prouve l’intérêt des banques en la matière. En contrepartie, ce sont les usages en agences, comme l’établissement d’un virement avec un conseiller, qui coûtent plus cher. Les banques incitent ainsi les clients à se débrouiller seuls de plus en plus. Contacter son conseiller ne se fait plus qu’en cas de situation particulière.

Les offres bancaires elles-mêmes ont subi de grandes mutations courant 2020, notamment chez les banques en ligne. On remarque l’arrivée d’offres gratuites sans condition de revenus, avec des services parfois plus limités, et des offres haut de gamme payantes.

Il est toujours possible de trouver une banque sans frais bancaires grâce aux banques en ligne, mais attention aux conditions de revenus et de dépenses.

Le rapport de l’Observatoire peut être retrouvé dans sa totalité ici.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !