Procédure pour changer de banque : toutes les étapes

Procédure pour changer de banqueQuelle est la procédure pour changer de banque ? Depuis la mise en vigueur de la mobilité bancaire, la procédure pour changer de banque a été simplifiée. Il reste toutefois important d’éviter certains pièges qui pourraient complexifier le processus. Retrouvez ici toutes les étapes pour changer de banque facilement. 

► Comparaison des banques

Procédure pour changer de banque : toutes les étapes

1- Ouvrir son nouveau compte bancaire

Avant toute chose, la première étape de la procédure pour changer de banque est l’ouverture du nouveau compte bancaire. C’est une démarche très simple et gratuite. Il suffit de se rapprocher de la banque en question et de remplir le formulaire d’inscription disponible en ligne, en suivant les instructions.

Pour ouvrir un compte bancaire, le consommateur devra renseigner son identité, sa situation, choisir l’offre bancaire dont il souhaite bénéficier et joindre ses pièces justificatives. Parmi elles, on trouve notamment un justificatif d’identité et un justificatif de domicile. Certaines banques peuvent aussi demander de joindre un justificatif de revenus. C’est notamment le cas des banques en ligne.

Les trois meilleures banques :

BanqueTarifsRemarques 
Carte Hello One GRATUITE

Sans revenus minimum
Carte Hello Prime 60€/an

Dès 1000€ de revenus/mois
- Appartient à la BNP Paribas
- Accès aux agences BNP Paribas
- Toute l'offre BNP Paribas disponible
► VOIR
L’OFFRE
Visa Classic GRATUITE

Sans revenus minimum
Mais 3 paiements/mois sinon 5€/mois
Visa Premium 95,88€/an

Sans condition de revenus
- Appartient à Orange
- Pas de livrets réglementés
- Frais à l'étranger gratuits avec la Visa Premium
► VOIR
L’OFFRE
Visa Classic GRATUITE

Dès 1000€ de revenus /mois
Visa Premier GRATUITE

Dès 1800€ de revenus/mois
+ 1 opération/mois sinon 15€/mois
- Appartient à la Société Générale
- Plus de 2 millions de clients
- Frais à l'étranger gratuits avec la Visa Premier et Ultim
- Deux autres offres : Welcome et Ultim
► VOIR
L’OFFRE

2- Signer le mandat de mobilité bancaire

La mobilité bancaire est un service encadré par la loi que toutes les banques ont l’obligation de proposer à leurs clients. Ceux-ci peuvent en revanche décider de ne pas faire appel à la mobilité bancaire et de se débrouiller seuls dans la procédure pour changer de banque.

Concrètement, la mobilité bancaire signifie que la nouvelle banque s’occupe de l’envoi du nouveau RIB aux différents organismes qui réalisaient des virements et prélèvements sur l’ancien compte, afin de transférer toutes les opérations sur le nouveau compte. Le client n’a pas besoin de contacter un à un les organismes (une étape qui demande du temps). C’est la nouvelle banque qui s’en charge. La procédure pour changer de banque est ainsi grandement simplifiée.

Pour profiter de la mobilité bancaire, le client doit signer un mandat de mobilité bancaire qui autorise la nouvelle banque à contacter l’ancienne pour obtenir les données bancaires nécessaires. Ce mandat peut être signé :

  • Lors de la souscription (case à cocher dans le formulaire)
  • Après l’ouverture du compte, en faisant la demande dans son espace client ou en contactant un conseiller bancaire

Il faudra fournir le RIB de l’ancien compte bancaire.

Bon à savoir :

En signant le mandat de mobilité bancaire, étape importante dans la procédure pour changer de banque, le client aura ensuite plusieurs choix.

  1. Demander uniquement le transfert des opérations bancaires (les virements et prélèvements qui ont eu au moins deux occurrences dans les treize derniers mois sont concernés)
  2. Demander le transfert des opérations bancaires et la clôture de l’ancien compte. Dans ce cas, la nouvelle banque fixera avec le client une date de clôture de compte. Nous conseillons de la fixer au minimum deux mois plus tard, afin d’être certain que toutes les opérations ont bien eu le temps d’être transférées.

>> Que faire en cas de refus d’ouverture de compte ?

3- Attendre que la nouvelle banque effectue les changements

procédure pour changer de banqueLa troisième étape de la procédure pour changer de banque est simple : il suffit d’attendre. C’est en effet au tour de la nouvelle banque de jouer. Elle dispose de deux jours ouvrés après réception du dossier complet pour contacter l’ancienne banque.

Celle-ci aura alors cinq jours ouvrés pour lui répondre. Une fois les informations bancaires transmises par l’ancienne banque, la nouvelle dispose de cinq jours ouvrés pour envoyer le nouveau RIB à tous les organismes, qui eux-mêmes disposeront de dix jours ouvrés pour le prendre en compte.

En tout, la procédure pour changer de banque ne doit pas prendre plus de vingt-deux jours ouvrés.

Note : il peut tout de même y avoir de légers retards en fonction de la périodicité, mais la mobilité bancaire est un service désormais bien rodé que les banques n’ont plus de problème à mettre en place. Elle reste un bon moyen pour changer de banque facilement.

En général, la nouvelle banque met en place une rubrique dédiée dans l’espace client en ligne afin que le consommateur puisse suivre l’avancement de la mobilité bancaire.

Notre conseil : laisser suffisamment de fonds sur l’ancien compte le temps que toutes les opérations soient transférées pour éviter d’être à découvert.

4- Clôturer l’ancien compte

Enfin, dernière étape de la procédure pour changer de banque : la clôture de l’ancien compte.

Bon à savoir : il n’est absolument pas obligatoire de clôturer l’ancien compte. Le client peut décider de conserver les deux et de les utiliser en parallèle en fonction de ses besoins. La loi n’interdit pas de posséder plusieurs comptes bancaires.

Si le client a confié la clôture du compte à la nouvelle banque durant la procédure pour changer de banque, celle-ci s’en chargera dans les délais prévus. Sinon, il faudra faire parvenir une lettre en recommandé avec accusé de réception à la banque notifiant la demande fermeture du compte. Le client doit indiquer avoir détruit les moyens de paiement ou les renvoyer (chéquier et carte bancaire). Le solde du compte bancaire doit aussi être positif.

Procédure pour changer de banque : Attention à…

Si la procédure pour changer de banque avec la mobilité bancaire est aujourd’hui très simple, certaines opérations ne sont pas prises en compte. Il faudra donc faire très attention.

  • procédure pour changer de banqueLes chèques : il est primordial de s’assurer que tous les chèques émis avec l’ancien compte ont été encaissés. Dans le cas contraire, le chèque sera considéré comme sans provision étant donné que le compte est clôturé. Or, un seul chèque sans provision peut entraîner l’interdiction bancaire.
  • Les abonnements par carte bancaire : la procédure pour changer de banque ne prend en compte que les virements et prélèvements. Les abonnements par carte (Amazon Prime, Netflix, Spotify…) ne seront pas transférés. Il faudra ainsi se connecter dans l’espace client concerné et modifier les codes de cartes bancaires. Il en va de même dans tous les sites de e-commerce et applications où la carte bancaire était enregistrée. Sinon, le paiement sera refusé.

>> Voir aussi dans la procédure pour changer de banque : comment changer de banque avec un crédit ?


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !