Crédit voyage : pour un weekend ou faire le tour du monde

crédit voyageVoyager peut coûter cher, mais difficile de résister à l’aventure, et à l’envie de dépaysement… Souscrire un crédit voyage peut être une solution pour financer ses prochaines vacances au soleil – ou à la montagne – et en profiter un maximum. Plusieurs solutions de crédit se présentent alors au consommateur.

► Comparez les taux des crédits voyage

Un crédit voyage pour se faire plaisir

Les Français aiment voyager. En réalité, ils n’ont même jamais autant voyagé ! En 2017, ils ont été 64,2% à partir. Et pour 55% d’entre eux, partir en vacances est même un « besoin vital ». Il s’agit de s’aérer l’esprit, de se déconnecter du travail, de prendre enfin du temps pour soi, de découvrir de nouvelles contrées mais aussi de profiter du soleil.

Malheureusement, partir peut coûter cher. Un crédit voyage peut donc permettre de s’offrir des vacances que l’on n’aurait pas pu se permettre autrement, voire même de réaliser un véritable rêve.

Comme nous allons le voir, pour obtenir un crédit voyage, un consommateur peut au choix souscrire un prêt personnel ou un crédit renouvelable. Dans tous les cas, il est important de bien réfléchir et bien choisir son crédit, et surtout de s’y prendre suffisamment à l’avance pour préparer sereinement son projet.

Comment obtenir son crédit voyage ?

L’importance de comparer les tauxcrédit voyage

Un crédit voyage peut être souscrit auprès de sa banque, ainsi qu’auprès d’organismes de crédit qui permettent d’obtenir un prêt en ligne. Dans les deux cas, le profil et la demande du client sont examinés afin de juger des risques éventuels de non-remboursement, puis le prêt est accordé ou non.

Avant de souscrire son crédit voyage, il est cependant primordial de comparer les taux proposés par les différents organismes. En effet, d’un organisme à l’autre, les taux peuvent doubler ! Or, plus le taux est élevé, plus le coût final du crédit sera élevé lui aussi.

Afin de comparer sereinement les taux des crédits voyage, nous avons mis en place un comparateur de crédit, que l’on peut retrouver ci-dessous. Simple d’utilisation, il permet d’obtenir une réponse de principe immédiate de plusieurs organismes en remplissant un seul formulaire. C’est à la fois un véritable gain de temps pour le consommateur, et un moyen efficace d’obtenir le crédit le moins cher.

► Accédez à notre comparateur de crédit

Réaliser une demande auprès de plusieurs organismes

Demander un crédit voyage ne signifie pas que le client l’obtiendra forcément. Les organismes de crédit comme les banques ont de nombreux critères d’acceptation (âge, revenus, situation professionnelle, somme demandée…).

Toutefois, ces critères ne sont pas tout à fait identiques chez les différents organismes. Afin d’optimiser ses chances d’obtenir son crédit voyage, nous conseillons donc le client de réaliser une demande de crédit auprès de plusieurs organismes.

Prêt personnel, prêt affecté, crédit renouvelable

Un crédit voyage est un crédit à la consommation. Légalement, le consommateur peut emprunter une somme d’un montant pouvant grimper jusqu’à 75 000€, même s’il est rare qu’un voyage coûte ce prix, à moins qu’il s’agisse de prendre une année sabbatique pour faire le tour du monde.

À l’inverse, le client peut aussi se contenter d’une petite somme : 1000€ ou 2000€ par exemple, qui peuvent être largement suffisants pour partir en France ou en Europe.

En fonction du montant emprunté, le crédit voyage ne sera cependant pas le même type de crédit. Il peut s’agir d’un prêt personnel ou d’un crédit renouvelable.

Prêt personnel

Le fonctionnement du prêt personnel est simple. Le consommateur se rapproche crédit voyaged’un organisme de crédit ou de sa banque, et demande à emprunter un montant situé entre 4000€ environ et 75 000€.

Une fois le crédit obtenu et les fonds versés sur le compte de l’emprunteur, celui-ci doit commencer à rembourser le prêt. Il paie alors des mensualités fixées en fonction du taux du crédit ainsi que de la durée de remboursement. Le taux est encadré par les pouvoirs publics, il ne peut dépasser le taux d’usure, fixé trimestriellement. La durée de remboursement est également limitée :

  • Près inférieur ou égal à 3 000€ : remboursement en 3 ans maximum (36 mois)
  • Entre 3 000€ et 6 000€ : remboursement en 5 ans maximum (60 mois)
  • Plus de 6 000€ : entre 7 et 10 ans maximum (120 mois)

Retrouvez ci-dessous quelques exemples de crédit voyage :

OrganismeMontant du prêtDurée de remboursementTAEGMensualitésCoût final du crédit
cetelem8000€36 mois3,60%234,57€444,52€
younited credit8000€36 mois5,77%242,01€712,36€
cofidis8000€36 mois5,87%242,35€724,60€

Comme on peut le voir, le taux impacte de manière très importante le coût final du crédit, qui passe de 444€ à 724€ entre Cetelem et Cofidis.

Prêt personnel affecté ou non affecté ?

Le prêt personnel peut donc tout à fait être utilisé pour obtenir son crédit voyage. Toutefois, le consommateur a encore le choix entre deux types de prêt personnel : le crédit voyage affecté et le crédit non affecté.

D’un côté, le crédit affecté ne peut être utilisé que pour financer le projet communiqué par le client. Celui-ci doit fournir un justificatif prouvant que les fonds ont bien été utilisés dans le cadre prévu. Si le voyage est annulé, alors le crédit voyage l’est également. Le client n’a pas la liberté d’utiliser les fonds obtenus comme il le souhaite.

Un crédit voyage affecté a l’avantage d’être plus sécurisé : si le projet ne se réalise pas, le crédit est annulé, ce qui évite de devoir rembourser un prêt dont le client n’a finalement pas besoin. L’organisme de crédit, lui, sait à quoi servira l’argent. Le taux d’un crédit affecté est donc généralement plus faible que celui d’un crédit non affecté.

Le prêt travaux, le crédit auto ou le crédit moto sont des crédits affectés.

D’un autre côté, le crédit voyage non affecté, comme son nom l’indique, n’est pas lié à un projet en particulier. Le consommateur peut cette fois utiliser les fonds comme bon lui semble. Si, finalement, un imprévu se profile et qu’il a besoin de l’argent pour autre chose que son voyage, il peut décider de changer d’avis.

Crédit renouvelable

crédit voyageLe crédit renouvelable est, comme le prêt personnel, un crédit à la consommation, mais son fonctionnement est très différent.

Le montant peut varier entre 200€ et 4000€/6000€ environ, en fonction des organismes de crédit, soit un montant bien inférieur à celui du prêt personnel. Si le consommateur souhaite des fonds supplémentaires pour profiter de ses vacances, sans avoir besoin d’un crédit voyage très élevé, le crédit renouvelable est donc préférable.

Toutefois, un crédit renouvelable n’est pas un prêt amortissable. En effet, après la signature du contrat, le client obtient une réserve d’argent. Les fonds ne sont pas forcément virés instantanément sur son compte. Tant que le client n’en a pas besoin, il n’est pas obligé d’utiliser son crédit voyage renouvelable. Il ne paie pas non plus d’intérêts. Lorsqu’il souhaite utiliser la réserve d’argent – ou une partie seulement – il lui suffit de demander le versement de la somme voulue, qu’il obtiendra plus rapidement que s’il devait seulement demander un crédit. En effet, puisque le crédit est déjà signé, le délai de rétractation est passé. C’est une bonne alternative en cas de prêt personnel urgent.

Bémol, le taux d’un crédit renouvelable est souvent plus élevé… Il vaut mieux donc l’utiliser de manière ponctuelle, comme pour un crédit voyage, ou pour faire face à un imprévu.

Quid de l’assurance crédit voyage ?

Contrairement au prêt immobilier, souscrire une assurance pour un crédit à la consommation n’est pas obligatoire. Dans le cas de l’assurance d’un crédit voyage, deux questions se posent cependant :

  • L’assurance du crédit lui-même

En cas de décès, de licenciement… l’assurance peut prendre en charge une partie du remboursement du crédit. À moins que le montant du crédit voyage soit très élevé, il est, honnêtement, rare qu’un client souscrive une assurance pour un prêt à la consommation.

  • Les assurances et assistances voyage

Maladie, accident… les imprévus en voyage peuvent être nombreux. Afin que les soins soient pris en charge et le rapatriement assuré, il est important d’être bien couvert. Le consommateur peut alors soit souscrire une assurance supplémentaire, soit se contenter des garanties de sa carte bancaire.

Les cartes haut de gamme comme les Visa Premier ou Gold MasterCard comprennent notamment de nombreuses assurances et assistances voyage. Avec les banques en ligne, il est même aujourd’hui possible d’obtenir ces cartes gratuitement. Pour en savoir plus, nous conseillons de consulter notre comparatif de banque en ligne.

Rédigé par Claire Krust
Le 14/12/2018

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !