Bunq – Quel avenir pour la néobanque néerlandaise ?

bunqAprès N26, Revolut ou encore Anytime, voici venir Bunq, jeune néobanque en provenance des Pays-bas. Très semblable à ses aînées (compte premium, compte Business…) elle se distingue cependant par quelques avantages. Retrouvez le détail des tarifs et des services de la néobanque Bunq.

► Comparez Bunq aux autres banques

Bunq : en résumé

Bunq est une néobanque néerlandaise fondée en 2015, puis lancée en carte bunqFrance en novembre 2018. La néobanque est donc encore très récente sur le marché Français. Elle est aussi présente en Allemagne, Autriche, Grande-Bretagne, Espagne et Italie.

Détentrice d’une licence bancaire Européenne, Bunq est en mesure d’offrir à ses clients toutes les garanties d’une banque traditionnelle. La différence tient au niveau de l’offre : la néobanque cible un public jeune, connecté, insatisfait des frais élevés des banques classiques.

Bunq propose trois offres : une offre gratuite, une offre Premium et Business.

Elle intègre ainsi un compte courant avec cartes bancaires MasterCard mais sans offre d’épargne ou de crédit, ni découvert autorisé. Il est possible de bénéficier d’un compte joint. Les interdits bancaires peuvent souscrire et le compte est associé à un RIB néerlandais. Il n’y a pas non plus de chéquier ou de chèque de banque, et les clients ne peuvent pas non plus en encaisser chez Bunq.

Avantages et inconvénients

AvantagesInconvénients
Ouverture d'un compte en quelques minutes Compte gratuit sans carte
Possibilité d'avoir jusqu'à 25 IBAN gratuitement Pas d'épargne
Interdits bancaires acceptés Pas de découvert autorisé
Bunq détient une licence bancaire européenne RIB néerlandais et non Français
Frais à l'étranger peu chers Toutes les cartes sont à contrôle de solde
Comptes joints disponibles
Transfert d'argent instantané entre plusieurs comptes Bunq

Les trois offres de Bunq

Bunq commercialise trois offres que nous avons détaillées dans le tableau ci-dessous :

 Compte basiqueBunq PremiumBunq Business
Cotisation mensuelle
GRATUIT7,99€/mois
(95,88€/an)
9,99€/mois
(119,88€/an)
Carte bancaire
Non disponible3 cartes Maestro ou Débit MasterCard3 cartes Maestro ou Débit MasterCard
Nombre de comptes inclus
1 compte25 comptes25 comptes
Retraits
Non disponible10 retraits gratuits puis 0,99€ par retrait10 retraits gratuits puis 0,99€ par retrait
Retraits hors zone euro
Non disponible10 retraits gratuits puis 0,99€ par retrait10 retraits gratuits puis 0,99€ par retrait
Paiement hors zone euro
Non disponibleTaux de change MasterCardTaux de change MasterCard
Prélèvements
GRATUITGRATUIT0,10€ par prélèvement
Paiement par virement, SMS ou TransferWise
GRATUITGRATUIT0,10€ par paiement / requête
Paiement mobile
Apple PayApple PayApple Pay

La néobanque propose donc trois offres différentes. La première, gratuite, est une offre très basique : pas de carte bancaire, et donc pas de possibilité de paiement chez un commerçant ou de retrait. Les prélèvements et les virements sont cependant gratuits. Autrement dit, cette formule est surtout destinée à ceux qui cherchent un compte pour effectuer uniquement des transactions sur internet sans s’encombrer d’un compte bancaire payant.

Après l’offre gratuite, on passe directement à la formule Premium à 7,99€ par mois. Elle propose au client de posséder trois cartes bancaires Maestro (à contrôle de solde) et jusqu’à 25 comptes. Cela signifie que le consommateur peut avoir 25 RIB différents pour un seul compte Premium.

Enfin, Bunq dédie également une formule complète aux professionnels. On regrettera cependant que les transactions type prélèvements et virements soient payants, faisant de l’offre une solution peu avantageuse pour les entreprises. On lui préférera de loin N26 Business, gratuit, ou Qonto.

Attention : lors de la souscription, le client bénéficie par défaut d’un compte Premium gratuit pendant un mois. S’il ne bascule pas depuis l’application à un compte basique, il sera facturé de 7,99€ le mois suivant.

Des virements à l’étrangers peu chers

Comme N26, Bunq s’est alliée à TransferWise pour proposer à ses clients des transferts à l’étranger bien moins chers que dans les banques traditionnelles.

Les frais de transaction hors zone euro sont aussi avantageux. Le client dispose de 10 retraits gratuits partout dans le monde et les paiements ne sont facturés qu’au taux de change MasterCard.

Ouvrir un compte en cinq minutesouvrir compte bunq

La néobanque permet d’ouvrir un compte en quelques minutes depuis l’application ou directement sur ordinateur depuis le site web. Elle ne demande de fournir que quelques informations dans un court formulaire : nom, prénom, date de naissance, sexe (mention « autre » disponible), numéro de téléphone, adresse mail…

Il est ensuite nécessaire de scanner sa carte d’identité puis de se prendre en photo afin de vérifier son identité, une obligation légale.

Si le client opte pour un compte Premium, il doit commander les cartes bancaires dans l’application une fois l’ouverture de compte effective.

Contacter Bunq

En cas de problème, les équipes de Bunq peuvent être contactées par mail à support@bunq.com

Les clients peuvent aussi poser des questions depuis l’application en se rendant dans leur profil, rubrique « questions privées ».

Notre avis Bunq

On l’a vu avec N26 et Revolut, nombre de Français cherchent des alternatives aux banques traditionnelles, les néobanques ont donc a priori un bel avenir devant elles, Bunq également. La néobanque néerlandaise a cependant encore un peu de chemin à faire avant de proposer une offre qui soit aussi attractive que celles de ses aînées. On regrette notamment que le compte gratuit ne dispose même pas d’une carte bancaire, alors que le compte Premium en propose trois !

Même si Bunq possède quelques avantages, comme le compte joint, la possibilité de détenir plusieurs IBAN ou encore les frais bancaires à l’étranger peu chers, elle est encore loin d’être la meilleure néobanque.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !