Revolut lance Revolut Reader, un terminal de paiement

revolut readerRevolut vient de lancer en France son nouveau terminal de paiement, Revolut Reader, afin de permettre à ses entreprises clientes d’encaisser des consommateurs par carte bancaire. Que vaut ce TPE ?

► En savoir plus sur Revolut

Un nouveau terminal de paiement

SumUp, Zettle… les petits terminaux de paiement portables ont le vent en poupe, pratiques pour encaisser facilement des clients. Revolut vient de lancer le sien, baptisé Revolut Reader.

Le terminal est proposé dès maintenant aux clients de Revolut Business, l’offre pro de la néobanque.

  • Achat du terminal : 49€
  • Frais de transaction : 0,8% + 0,2€

Si le prix d’achat du terminal ne fait pas partie des TPE les moins chers, le pourcentage de frais de transaction est en revanche bien plus attractif. Par comparaison, le TPE coûte 39€ chez SumUp et à partir de 19€ chez Zettle. Leurs frais de transaction sont cependant de 1,75%.

Revolut vient donc s’ajouter à la liste des comptes pros avec terminaux de paiement.

Pratique, rapide, autonome

Revolut promet un TPE rapide, avec une des meilleures autonomies du marché, permettant d’encaisser les clients par carte Visa et MasterCard, paiement sans contact, Apple Pay, Samsung Wallet et Google Wallet.

La néobanque vante aussi une configuration qui s’effectue « automatiquement lors de la première connexion à l’application Business ».

Pour les entreprises qui utiliseraient plusieurs systèmes de TPE, Revolut a même  pensé à mettre en place « une solution SDK/API », autrement dit un kit de développement avec une interface de programmation qui donnent la possibilité d’utiliser le TPE avec d’autres systèmes informatiques.

« Une solution de paiement physique manquait à notre offre, et nos clients étaient obligés de souscrire à des offres externes. Ce qui complexifiait leurs opérations » explique Thibaut Génevrier, directeur général produit.

Dans le même temps, Revolut a annoncé avoir atteint les 25 millions de clients dans le monde, dont 2 millions en France.

>> Retrouvez notre avis Revolut

Rédigé par Claire Krust
Le 03/12/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !