Le paiement mobile se développe doucement en France

paiement mobileLe paiement mobile se développe tout doucement en France, même s’il reste beaucoup moins prisé dans l’hexagone que dans le reste du monde. Apple Pay et Google Pay occupent la plus grande part de marché avec 75% des utilisateurs.

► Notre comparateur de banques

Le paiement mobile se développe tout doucement en France, et pourrait ainsi atteindre 10 millions d’utilisateurs d’ici 2021. En juin 2019, une étude avait déjà constaté que le paiement mobile n’avait pas vraiment trouvé son public dans l’hexagone, les Français préférant le paiement sans contact. Le système du paiement sans contact est le même que celui du paiement mobile mais fonctionne avec la carte bancaire plutôt qu’avec le téléphone portable.

Les applications Apple Pay et Google Pay sont les plus utilisées, avec respectivement 41% et 35% des parts de marché. Si ce n’était pas évident au début du paiement mobile, trouver une banque avec Apple Pay ou Google Pay n’est aujourd’hui plus difficile.

Suit Paylib, une application développée par plusieurs banques françaises (BNP Paribas, Banque Postale, Société Générale) avec 28% des utilisateurs tout de même. Lyf Pay (13%) et Lydia (9%) sont aussi présentes. On remarque que Samsung Pay n’est pas très citée.

Boursorama Banque est la seule banque en ligne à proposer à la fois Apple Pay, Google Pay, Paylib et Samsung Pay à ses clients.

Comment fonctionne le paiement mobile ?

Pour utiliser le paiement mobile, il faut posséder un smartphone compatible. Mais il faut aussi que la banque elle-même ait fait les développements nécessaires. Par exemple, la banque en ligne Orange Bank propose seulement Apple Pay mais pas les autres services.

Le client devra télécharger l’application de paiement mobile et y enregistrer sa carte bancaire. Une fois cela fait, il pourra payer en magasin en posant simplement son smartphone sur le terminal de paiement. Attention, tous les terminaux de paiement n’acceptent pas le paiement mobile.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !