Découvert de plus de 30 jours – Quelles sont les solutions ?

découvert plus de 30 joursLe plus souvent, dans la convention de compte bancaire, il est indiqué que l’on ne peut pas être à découvert plus de 30 jours. Toutefois, selon sa situation financière, on ne peut pas toujours faire autrement… Que risque-t-on alors ? Que peut faire la banque ? 

► Comparer toutes les banques

Découvert de plus de 30 jours : la convention de compte

En général, lors de l’ouverture d’un compte bancaire, le client négocie son découvert autorisé. C’est-à-dire que la banque lui autorise d’être à découvert d’un certain montant (200€, 500€…) pendant une certaine durée. Tant qu’il respecte ces limites, alors le client ne paiera que le taux d’intérêt, aussi appelé agios.

En général, la banque fixe une durée maximale de découvert, sans un seul jour en positif, à 30 jours d’affilée. Cette durée peut cependant différer selon la banque et le client.

Légalement, toutefois, un délai maximum de trois mois de découvert bancaire consécutifs est fixé.

Selon une étude, un Français sur deux a été à découvert en 2021.

Découvert : que risque-t-on si on dépasse les 30 jours ?

Si le client est à découvert depuis plus de 30 jours consécutifs, la banque va prendre contact avec lui pour lui signifier la situation et lui demander de la régulariser. Si le client ne le fait pas, la banque pourra : 

  • Supprimer le découvert autorisé
  • Retirer la carte bancaire (qui peut être remplacée par une carte bancaire à autorisation systématique)
  • Clôturer le compte bancaire s’il n’y a pas de réponse aux mises en demeure

Suppression du découvert autorisé

découvert plus de 30 jours

La réaction la plus courante de la banque, et souvent immédiate, en cas de découvert de plus de 30 jours est la suppression du découvert autorisé. Le client tombe alors dans le découvert non autorisé, ce qui entraîne des frais supplémentaires (commission d’intervention, agios plus élevés). Les prélèvements et chèques éventuels seront aussi automatiquement rejetés par la banque. Le découvert autorisé ne pourra pas être récupéré tant que le compte n’aura pas été renfloué.

Concrètement, cette suppression est surtout problématique parce que le client paiera davantage de frais, alors qu’il est déjà à découvert. La situation ne pourra qu’empirer.

Retrait de la carte bancaire

En cas d’utilisation abusive de la carte bancaire qui entraîne un découvert de plus de 30 jours, la banque a le droit de la remplacer par une carte bancaire à autorisation systématique. Ce type de carte ne permet pas de retirer de l’argent ou de payer si le montant nécessaire n’est pas disponible sur le compte. Lors de la transaction, le terminal de paiement va interroger le solde du compte en temps réel et la refuser si les fonds ne sont pas suffisants.

Ce type de carte bancaire empêche donc d’aggraver son découvert bancaire. Elle est souvent remise aux mineurs, aux jeunes, ou aux personnes en situation de fragilité financière.

Clôture du compte bancaire

Il arrive rarement qu’un compte bancaire soit clôturé à cause d’un découvert de plus de 30 jours. La banque préfèrera attendre que le client puisse renflouer son compte et se contentera de supprimer le découvert autorisé. En général, la clôture de compte survient plutôt s’il s’agit d’un découvert de plus de trois mois.

Que faire en cas de découvert de plus de 30 jours ?

découvert 30 joursLa première chose que nous conseillons en cas de découvert de plus de 30 jours est de contacter son conseiller bancaire avant que celui-ci ne le fasse. L’objectif est de lui expliquer la situation, la raison de l’incapacité à rembourser immédiatement, et peut-être le rassurer en précisant quand arriveront les nouveaux revenus. Il est possible que le conseiller puisse être en mesure de réaliser un geste commercial.

La deuxième est d’essayer de renflouer son compte par tous les moyens, ne serait-ce que pour être positif un seul jour. Par exemple, en récupérant de l’épargne sur un autre compte ou un livret ou en essayant de reculer des échéances de paiement. Une avance sur salaire peut aussi être demandée.

Bien sûr, il n’est pas forcément possible de renflouer son compte en fonction des difficultés financières qu’un client peut rencontrer. C’est d’ailleurs ce qui peut entraîner le découvert de plus de 30 jours. Dans ce cas, souscrire un petit crédit peut permettre de sortir la tête de l’eau le temps de recevoir d’autres revenus.

► Comparer les offres de crédit

Enfin, si les frais bancaires sont trop élevés chez la banque après un découvert de plus de 30 jours, une solution peut être de changer de banque. Il est en effet possible de changer de banque quand on est à découvert (c’est plus difficile si l’on est interdit bancaire). Par exemple, les banques en ligne facturent beaucoup moins de frais d’incident de paiement mais proposent aussi des offres bancaires gratuites, comme Hello bank, Fortuneo ou encore Orange Bank.

BanqueCarte classiqueCarte haut de gamme 
hello bank

>> Voir l'offre
Hello One GRATUITE

Sans condition de revenus
Hello Prime 5€/mois

Si 1000€ de revenus mois
► VOIR
L’OFFRE
orange bank

>> Voir l'offre
MasterCard GRATUITE

Sans condition de revenus
MasterCard Premium 7,99€/mois

Sans condition de revenus
► VOIR
L’OFFRE
Monabanq

>> Voir l'offre
Visa Classic 2€/mois

Sans condition de revenus
Visa Premier 5€/mois

Sans condition de revenus
► VOIR
L’OFFRE
Rédigé par Claire Krust
Le 14/01/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !