Visa Premier Monabanq – Une carte sans condition de revenus

visa premier monabanqLa carte Visa Premier Monabanq est désormais la seule carte bancaire haut de gamme à être sans condition de revenus. Un avantage de taille pour ceux qui souhaiteraient bénéficier d’une carte Visa Premier, sans pour autant devoir y investir 130€ chaque année ou gagner 1800€ de revenus. En effet, elle ne coûte que 60€ par an.

► Comparez Monabanq aux autres banques en ligne

Carte Visa Premier Monabanq : une carte sans condition de revenus

Le principe de la plupart des banques en ligne est le suivant : afin d’obtenir une carte bancaire gratuite, Visa Premier Monabanqil est nécessaire de justifier un revenu minimum. Celui-ci peut être de 1000€, 1200€ ou encore 1800€ mensuel net en fonction de la carte et de la banque. La Visa Premier Monabanq est cependant la seule carte haut de gamme a être carte bancaire sans condition de revenus.

L’accessibilité de la carte Visa Premier Monabanq donne à tout un chacun la possibilité de souscrire une carte haut de gamme et, de fait, de profiter des assurances et assistances voyage. Le tout sans pour autant bénéficier d’un salaire mirobolant ou s’acquitter d’une cotisation élevée. C’est le principe de l’offre bancaire de Monabanq. En effet, la Visa Premier Monabanq coûte 5€ par mois, soit 60€ par an, deux fois moins que les cartes haut de gamme des banques traditionnelles.

Toutefois, il existe des banques en ligne qui proposent des cartes haut de gamme gratuites, à l’instar d’ING Direct qui commercialise une Gold MasterCard gratuite. Il est toutefois nécessaire de justifier un revenu de 1200€ mensuels. Autre condition : verser mensuellement au moins 1200€ sur le compte ING Direct ou y détenir un encours d’au moins 5000€. La carte bancaire sera facturée 5€ les mois où ces conditions ne seront pas remplies (voir l’offre d’ING Direct). Un tarif égal à celui de Monabanq. De son côté, BforBank propose une carte carte Visa Premier gratuite à partir de 1600€ de revenus (voir l’offre de BforBank).

NB : La carte Visa classique ne coûte que 2€ par mois chez Monabanq. Cette offre comporte tous les services bancaires d’une banque Classique. Elle est aussi sans condition de ressource.

Les tarifs de la Visa Premier Monabanq

Les banques en ligne sont moins coûteuses que les banques traditionnelles, et il en va de même en ce qui concerne les tarifs Monabanq. Retrouvez ci-dessous une partie des tarifs de la Visa Premier Monabanq :

  • Frais de retraits dans un distributeur de la zone euro : gratuits sans limite de nombre de retraits
  • Retraits et paiements à l’étranger : 2% du montant de l’opération
  • Taux de découvert autorisé : 8%

Il est aussi possible de souscrire une carte Monabanq Visa Classic, facturée cette fois 2€ par mois, soit 24€ par an. Elle est également sans condition de revenus.

Outre la Visa Premier Monabanq, les autres services de la banque sont également très compétitifs. Par exemple, aucuns frais de tenue de compte ne sont facturés au client.

► Souscrire chez Monabanq

Retrouvez ici la plaquette tarifaire de la Visa Premier Monabanq.

Paiement sans contact : jusqu’à 30€

Depuis début octobre, le paiement sans contact est officiellement passé de 20€ à 30€, un nouveau seuil que la plupart des cartes bancaires actuelles ne seront pas en mesure de proposer. Il faudra la plupart du temps au titulaire attendre la date d’expiration de la carte pour que celle-ci soit renouvelée. Monabanq, en revanche, a prit les devants :visa premier monabanq

  • Toutes les cartes souscrites depuis le 1er juillet 2017 sont d’ores et déjà paramétrées et peuvent donc utiliser le paiement sans contact
  • Si la Visa Premier Monabanq date d’avant le 1er juillet, il reste possible de la paramétrer dans un guichet automatique du CIC. Insérez votre carte, choisissez « Vos préférences » puis « État sans contact » et laissez-vous guider.

Pratique, le paiement sans contact par carte bancaire ou téléphone séduit autant qu’il inquiète. Même si le risque zéro n’existe pas, ces transactions simplifiées sont désormais hautement sécurisées. D’après le rapport 2015 (publié en juillet 2016) de l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, instance de la Banque de France, les fraudes représentent 0,019 % des paiements sans contact effectués (0,009 % sur les paiements en points de vente en général). C’est très peu, et inférieur aux fraudes sur les retraits aux distributeurs (0,033 %) et les achats en ligne (0,228 %).


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !